Le bassin d’Arcachon depuis Arès en 12 photos

14 Juin 2017

Bassin d'Arcachon ; découverte du village de L'Herbe en famille

Dans un premier article, je vous racontais notre séjour en famille, à Arès, petit port ostréicole du bassin d’Arcachon. En quelques jours, Mychoup’ y a multiplié « les premières fois » avec bonheur, comme je vous le raconte ici.

Une nature sauvage, une lumière rare, une palette de couleurs exceptionnelle, le bassin d’Arcachon fait partie de ces destinations qui se racontent en image. Et si je suis plus à l’aise avec des mots qu’avec un appareil photo, je me suis quand même prêté à l’exercice (je compte sur votre indulgence).

Le bassin d’Arcachon en 12 clichés

Depuis Arès, nous avons sillonné le nord du bassin d’Arcachon, D’Andernos jusqu’au Cap Ferret, pour des balades entre nature et patrimoine.

Espace Saint Brice entre Arès et Andernos sur le bassin d'Arcachon

Au sud d’Arès, au pied de la résidence Néméa, l’espace de Saint-Brice offre une balade entre forêt et bassin. Protégé par le conservatoire du littoral, le site est alimenté par l’eau douce du Cirès et celle salée du bassin d’Arcachon. Pins, chênes, saules, fougères, arbousiers ou bruyères occupent les lieux. Une baignade aménagée séduit les familles et une balade permet de rejoindre le port ostréicole d’Andernos. Plus d’infos par ici.

port ostréicole d'Arès sur le bassin d'Arcachon

Si le port ostréicole d’Arès ne s’embarrasse pas des aménagements qui attirent les touristes, les ostréiculteurs jouent néanmoins le jeu en accueillant les visiteurs pour déguster des huitres, échanger sur le métier et partager une passion commune pour ce bassin qui irrigue de vie les nombreux villages qui le bordent. C’est aussi le point de départ pour découvrir les prés-salés en canoë.

Les huitres du bassin d'Arcachon

On compterait encore environ 300 ostréiculteurs sur le bassin d’Arcachon. Auparavant, ils auraient été jusqu’à 3000. Eprouvante et très contrôlée, l’activité ne survit que par la volonté de quelques irréductibles qui n’imaginent leur vie ni ailleurs ni autrement. Une chose est sûre, c’est dans l’un des ports ostréicoles du bassin d’Arcachon que vous dégusterez les huitres les plus fraîches ! Pour mieux comprendre les enjeux auxquels la filière est confrontée, rendez-vous sur le site du comité régional de conchyliculture.

Les huitres du bassin d'Arcachon grandissent sur des tuiles recouvertes de chaux

C’est sur des tuiles recouvertes de chaux que les huitres se développent pendant près de 3 ans avant d’être savourées. Le bassin compte de très nombreux parcs, plus ou moins pratiques en fonction de leurs emplacements. A Arès, Maïron et Coralie se sont lancées dans l’aventure il y a quelques années. Dans leur cabane sur le port, ils organisent des ventes et des dégustations. Et si l’envie vous prend de vivre la vie d’un ostréiculteur le temps d’une journée (ou d’une nuit en fonction des marées), ils vous embarqueront avec plaisir sur leur bateau à la découverte de leurs parcs. Toutes les infos sont ici.

Dune du Pilat depuis la pointe du Cap Ferret

Au bout de la presqu’île du Cap Ferret, la vue sur la dune du Pilat est saisissante. Après plus de 3000 ans de développement, la presqu’île s’érode de plus en plus. Du coup, la plage autour de la pointe est désormais interdite pour prévenir des risques d’effondrement suite aux dégâts occasionnés lors des dernières tempêtes et des mesures drastiques ont été mises en œuvre par le Conservatoire du littoral pour la protéger. Lisez l’article de Sud-Ouest sur le sujet.

Le phare du Cap Ferret sur le bassin d'Arcachon

Mis en service en 1840, occupé par les Allemands pendant la seconde guerre mondiale et dynamité en août 1944, le phare du Cap Ferret a été reconstruit en 1947. A son sommet, on profite d’une vue exceptionnelle sur le bassin, ses parcs à huitres, l’ile aux oiseaux, la dune du Pilat et l’océan. Au pied du phare, une exposition permet de mieux comprendre son utilité, son fonctionnement et le contexte dans lequel il a été bâti. Plus d’infos sur le phare du Cap Ferret par ici.

Blockhaus Ar36 du phare du Cap Ferret

En juin 1940, les Allemands arrivent à Arcachon, une zone sensible qu’ils vont occuper rapidement. Dans l’enceinte du parc du Phare du Cap Ferret, le blockhaus Ar36 a été désensablé en 2010 pour accueillir les visiteurs et témoigner de cette page de l’histoire. Le bunker abritait alors les troupes Kriegmarine. Courte, sa visite n’en est pas moins impressionnante. Et sa rénovation permet de mieux en saisir la fonction. Le groupe de recherches archéologiques sur le mur de l’Atlantique présente les travaux engagés sur le blockhaus Ar36 ici.

Plage du Cap Ferret côté océan

Après quelques minutes de marche dans les chemins qui traversent les dunes protégées, la plage s’étend à perte de vue. Les amateurs de pique-nique et de baignade en famille côtoient les planchistes, surfeurs, bodyboardeurs, kitesurfeurs et autres experts du cerf-volant. Les meilleures plages du Cap Ferret côté océan sont ici. Pour apprendre le surf ou offrir une première expérience à vos mômes à partir de 8 ans, on m’a conseillé l’école de surf du bassin.

port ostréicole de l'Herbe sur le bassin d'Arcachon

A côté du Cap Ferret, le village de l’Herbe fait partie de ces ports ostréicoles incontournables. Préservé des voitures, le site rassemble, dans une ambiance joliment désuète, de petites maisons colorées tassées contre le bassin et juste séparées par de petits chemins de terre qu’on emprunte de la pointe des pieds de peur de déranger. La balade se fait facilement avec des enfants qui adoreront se perdre dans ces ruelles aux noms drôlement évocateurs. Le lieu accueille aussi la chapelle de la Villa Algérienne nommée Sainte Marie du Cap, un monument insolite d’inspiration mauresque construit en 1885. Pour découvrir L’Herbe, c’est par ici.

plage du village ostréicole de l'Herbe sur le bassin d'Arcachon

L’herbe dispose d’une petite plage intimiste sur le bassin. On y vient pour boire un verre, partager un pique-nique, se tremper les pieds, profiter de l’atmosphère des lieux et admirer les magnifiques cabanes qui longent le bassin d’Arcachon. Poétique et régénérant.

Chenal sur le bassin d'Arcachon

Dans le bassin, tout le monde a le pied marin. Du coup, les chenaux ne seraient délimités que par de grands bouts de bois, dont tous les locaux connaîtraient la fonction. Je n’ai cependant pas pu vérifier cette anecdote. Un marin pour confirmer ?

Bassin d'Arcachon à marée basse

Le bassin d’Arcachon aime surprendre ses contemplateurs. C’est sans doute la raison pour laquelle il change totalement de physionomie d’une marée à une autre. Une façon subtile de capter l’attention des promeneurs les plus attentifs. Même par temps de pluie, n’hésitez pas à emprunter les chemins qui le ceinturent. Vous serez surpris par la beauté des lieux.

  • Pour découvrir notre séjour en famille, c’est par ici.
  • Pour organiser votre séjour en famille et profiter de quelques bonnes stables, c’est par là.

Et vous ? Connaissez-vous le bassin d’Arcachon ? Quelles images en gardez-vous ?

D’autres articles ?

Pas encore de commentaire

Envoyez une réponse