Papa, je ne t’aime pas !

1 Avr 2014

Papa, je ne t'aime pas

Voilà, ça devait arriver un jour. C’est fait, la sentence est tombée comme un couperet : ma fille ne m’aime pas. Elle me l’exprime d’ailleurs régulièrement.

J’ai bien remarqué que nos relations sentaient le gaz. Depuis quelques jours, Mychoup’ m’accueille chaque soir d’un froncement de sourcils glacial, m’ignore tant qu’elle peut, et refuse évidemment la moindre injonction de ma part. « Bébé, viens manger ! » Non. « Viens te laver les dents ! » Non. « Te préparer pour partir chez la nounou ! » Encore non. Toujours non. Non, non et non.

J’ai tout essayé : la diplomatie, la négociation, le rire, la fermeté, la tendresse, la patience. Rien n’y fait. Mon seul joker : super-maman. Son amour du moment, la chair de sa chair, la prunelle de ses yeux, sa respiration.

Y’a qu’à voir quand elle disparait des écrans radar : « Mais elle est où Moman ? Mooommmannn ? »

Moi : « Elle est en haut, elle se change ! »

Elle : « Mais moi veux voir Mooommmaannn. »

Moi : « Elle arrive ! Tu veux jouer aux petites voitures avec papa en attendant ! »

Elle : « Nan. T’es pas gentil, toi. T’aime pas, papa ! Veux Mooommmannn. »

Autant vous dire que je m’accroche aux branches de notre complicité fuyante pour profiter des quelques instants de connivences fugaces qu’ils nous restent. Comme une parenthèse enchantée aussi fragile qu’éphémère, susceptible de faire pschitt au moindre faux pas.

Papa, Œdipe et Mychoup’

Il y a quelques mois, cette nouvelle étape dans nos relations m’aurait contrarié. Pour ne pas dire abattu. Jusqu’à ce qu’Evian me commande un billet sur le complexe d’Œdipe.

Mes recherches m’amenèrent alors à faire une découverte majeure pour mon ego. Confrontée à je-ne-sais quel déchainement hormonal, ma fille m’aime d’un amour profond. Elle l’a juste oublié, préférant se réfugier dans les jupons de sa mère, son premier amour. C’est ce qu’on appelle la période préœdipienne.

Ainsi, d’après Sigmund, « Dès qu’elle découvre que leurs mamans sont dépourvues de pénis, les petites filles tentent alors de séduire leurs pères. » Oh my god ! Je ne sais pas dans quelle mesure la théorie un brin scabreuse du fondateur de la psychanalyse doit me rassurer. Toujours est-il que je n’en ai plus pour longtemps. Dans quelques mois, elle n’aura d’yeux que pour moi… jusqu’à l’overdose !

Et vous ? Avez-vous remarqué un changement dans la relation avec vos enfants entre 3 et 6 ans, au moment du complexe d’Œdipe ? Comment avez-vous géré cette période ?

D’autres tranches de vie de papa ? Lisez Dialogue de sourds, Demain, je vais mourir, Au supermarché, les manèges pour enfant… toutes les tranches de vie sont ici

Photo Credit: Nigel Brunsdon via Compfight cc

28 réponses to “Papa, je ne t’aime pas !”

  1. Julietta 1 avril 2014 at 13 h 21 min #

    Mon fils de 2 ans et demi a eu cette période il y a peu. Il demandait a son père de partir du canapé quand nous y étions tous les 3 Il n’acceptait plus aucun câlins, bisous ou quoi que ce soit venant de sa part d’ailleurs.
    Au début, j’étais flattée je dois l’avouer… Mais au fil du temps, voyant mon mari accuser le coup sévère..je me suis dis c’est pas terrible cette situation. Alors je ne sais pas si ma réaction a été la bonne mais en tout cas elle a fonctionné. J’ai grondé (raisonnablement bien sur)lorsque mon fils demandait a son père de partir, quand il repoussait son papa au moment du bisous du soir…En lui expliquant que ce n’était pas gentil, que ca faisait du mal à son papa, qu’il allait être vraiment triste… Et ma foi, ça lui ai passé aussi vite que ça lui ai venu. Maintenant, pour le sortir de la voiture, il ne veut pas que ce soit moi mais son père… lOOOl les enfants …

    • Olivier 1 avril 2014 at 15 h 26 min #

      Ben voilà, apparemment la bonne solution serait de recadrer l’enfant sur les relations entre les différentes personnes de la famille, genre « chacun à sa place ».

  2. Crevette d'ODouce 1 avril 2014 at 13 h 24 min #

    Et bien voilà, nous y sommes : Grande Crevette bientôt 5 ans, n’a d’yeux que pour Papa Crevette 😉 (enfin presque). Il n’y a pas très longtemps en voiture… son père lui dit : « Tu écoutes maman quand elle te dis quelque chose ! » Elle : « Non, je n’écoute que si c’est toi Papa, maman, je ne l’aime pas, je t’aime + toi ! » et d’ajouter « Maman, elle a sa glue de toute façon, Petite Crevette »… j’en ai pris pour mon grade. Je pense donc que ton tour viendra où elle ne voudra que toi 😉 au grand désespoir de sa maman (ou pas…) chaque étape compte et il faut qu’elles se passent.

    • Olivier 1 avril 2014 at 15 h 27 min #

      Ouille… effectivement, on avance étape par étape. Quant à moi, je ne cherche pas d’exclusivité bien entendu, juste un équilibre dans nos relations à trois 🙂

  3. liloual37 1 avril 2014 at 13 h 40 min #

    nous y a pas longtemps elle nous disais qu’elle avait 2 amoureux : Cécil (un petit gars de sa classe et qu’elle a connu chez nounou) et Papa. et j’ai eu beau lui expliqué que son papa c’est pas son amoureux a elle mais le mien, rien n’y fait elle nous a fait une crise pour dire que papa c’est notre amoureux a toutes les deux… dur dur

    • Olivier 1 avril 2014 at 15 h 28 min #

      et pourtant, faut pas lâcher l’affaire avec ce genre de trucs apparemment car c’est important pour l’avenir. Mais elle va finir par l’entendre ! (enfin, j’espère)

  4. Saperlipiplette 1 avril 2014 at 14 h 27 min #

    Mon fils n’a que 16 mois et depuis ce week end il n’a d’yeux que pour son père. Il ne l’a pas beaucoup vu ce week end mais a du dire « papa » pas loin de 300 fois dans la même journée, contre 3 fois « maman ». Je n’exagère pas du tout. La pauvre Nounou a entendu « papa » 200 fois hier dans la journée. Je me plains qu’il ne dise pas maman mais dans quelques mois j’en aurait marre d’entendre maman probablement ^^

    • Olivier 1 avril 2014 at 15 h 29 min #

      Exactement 🙂 chacun son tour en somme !

  5. Maman Mammouth 1 avril 2014 at 17 h 23 min #

    Ah le complexe d’Oedipe.. aussi complexe que son nom! ^^
    Heureusement l’amour inconditionnel pour le papa finit par passer, lorsque l’enfant symboliquement « tue » le parent de même sexe que lui! En général tous les enfants dépassent leur complexe d’Oedipe entre 6 et 8 ans 🙂

    Moi j’ai déjà un Girafon hyper-Maman alors qu’il n’a que 1 an… mais alors ça va être quoi quand on va y arriver à l’Oedipe??? Au secouuuuurs! hihi

    Bon courage pour ces phases pas forcément évidentes!

    • Olivier 2 avril 2014 at 10 h 02 min #

      De toute façon, élever un enfant, c’est pas évident. Alors ça ou autre chose hein… 😉

  6. Milie 1 avril 2014 at 17 h 28 min #

    Oui ben la mienne… elle m’aime MOI lol

  7. Le jour des glaçons 1 avril 2014 at 22 h 51 min #

    Ça promet !

  8. Conboudu 2 avril 2014 at 5 h 54 min #

    Coucou,
    Ici tout arrive en même temps, petite sœur et jalousie qui s’est ajouté au terrible two qui a commencé vers 21 mois. Et s’y j’en crois les livres, les témoignages, elle serait dans cette phase pré-œdipienne…
    Courage

    • Olivier 2 avril 2014 at 10 h 03 min #

      Holala… tu cumules les ennuis (et les bonheurs) 🙂 bon courage !

  9. Ev@ 2 avril 2014 at 10 h 02 min #

    On vit exactement ça sauf qu’elle n’a que 20 mois et que ça dure depuis ses 15 mois à peu près et maintenant qu’elle baragouine quelques mot elle dit « peur papa, peur papa » , on ne sait plus quoi faire.
    ça me fait de la peine pour mon mari, et moi ça me fatigue
    Elle tape à la porte des toilettes tellement elle veut être avec moi… elle supporte pas qu’un autre adulte parle avec moi et c’est pire si c’est un enfant.

    • Olivier 2 avril 2014 at 10 h 05 min #

      On a déjà connu ça aussi quand Mychoup’ était plus petite, pendant quelques temps. Il faut parait-il poser des limites, rester ferme… ça devrait lui passer (et contribuer à la structurer par la même occasion) ! Bon courage !

  10. Doudou 2 avril 2014 at 12 h 19 min #

    et beh… pas pressé d’être rejeté :'(

  11. Amélie Epicétout 3 avril 2014 at 10 h 24 min #

    A deux ans et demi passés on sort tout doucement du « pas toi papa ». Je sens qu’il y a quelques rapprochement ou tout du moins un petit retour à la normale. Ça sera surement à mon tour de souffrir dans quelques mois.

    • Olivier 3 avril 2014 at 13 h 03 min #

      De toute façon, impossible d’y couper. Y’a plus qu’à prendre son mal en patience !

  12. annabelle 3 avril 2014 at 13 h 29 min #

    le papa a connu ça aussi avec fiston vers ses 3 ans….
    fiston restait collé en permanence à môman et ne calculait pas papa (qui en souffrait)

    le temps à fait les choses et un an après, fiston est autant proche de moi que de son papa
    je pense que le plus important est de ne surtout pas dramatiser car l’enfant risque d’en jouer (l’enfant est malin des fois ;))
    bref, le temps fait les choses quand bébé grandit!

    prends ton mal en patience
    bon courage

    • Olivier 3 avril 2014 at 13 h 38 min #

      Oui, effectivement : ne pas dramatiser, c’est probablement une clé essentielle !

  13. Babidji 3 avril 2014 at 15 h 44 min #

    je passe mon tour … j’ai 2 filles :/

  14. hibaa 24 juin 2014 at 21 h 49 min #

    Mon papa ne m aime pas je sais qje c est un peu hors sujet j ai 13 ans ma soeur en a 17 moi et ma soeur ne ressentent pas de la tendresse de la part de papa il ne s occupe pas bien de nous nous ignore ne nous concidere pas commes ses filles il se fache tt le temps avec ma mere il ne s est jamais conduit bien avec nous il s enfout carrement de nos problemes d ecoles de profs de nos etudes de nos cours de soutien il nous bat pas mais on prefere qu il nous batte au loeu de nous ignore et de secomporter mal avec nous on est si malheureuses moibet ma soeur on veut avoir un pere comme les autres meme si on a des problemes financiers on veux juste d el amour et de l affection de la part de papa s il vout pleit aidez nous on a besoin de vous .merci.

    • Olivier 25 juin 2014 at 11 h 31 min #

      Le tableau que tu dresses est dure et je ne sais comment t’aider. En avez-vous parlé avec lui ? Avec votre maman ? Avec une autre personne de confiance ? La parole permet souvent de résoudre bien des choses.
      Parfois, l’amour qu’un papa éprouve pour ses enfants peut se retrouver noyer dans océan de problèmes, qui empêche de l’exprimer réellement.
      J’espère sincèrement que vous pourrez rapidement retrouver un peu de sérénité au sein de votre famille.

Trackbacks and Pingbacks

  1. Le coup de l’eau froide - Blog Je suis papa ! - 7 avril 2014

    […] tranches de vie de papa ? Papa, je ne t’aime pas !, Dialogue de sourds, Je suis un mauvais père (et je vous emmerde), Bébé et la technique du […]

Envoyez une réponse