Quand passer bébé dans un grand lit ?

1 fév 2013

Quand faut il passer bébé dans un grand lit ?

Avec les mois qui passent, la question fait des apparitions de plus en plus régulières dans les discussions familiales : quand  passer bébé dans un grand lit ?

Pour vous dire la vérité, super maman et moi sommes au moins d’accord sur un point : « on n’est pas pressé ». Après tout, Mychoup’ adore son lit. Et compte tenu du mal que nous avons eu à l’y faire dormir, il serait téméraire de ne serait-ce qu’imaginer en changer.

Mais voilà, on aime le danger. Et on déteste les questions sans réponse.

Passer bébé dans un grand lit : les signes

Premier constat : à lire les articles publiés sur le sujet, il n’y a pas d’âge. Enfin, c’est ce que j’en déduis. Certains avancent la période « 18/24 mois », d’autres évoquent celle des « 2/3 ans », et les derniers parlent même de « 3/4 ans ». Bref, nous voilà bien avancés.

Mais, s’il y a un point sur lequel tous les experts de la question s’accordent, c’est celui des signes avant-coureurs. Passer bébé dans un grand lit constitue en effet un pas de géant dans sa longue marche vers l’autonomie. Autant éviter de le faire trébucher, en générant chez lui des angoisses inutiles.

Si bébé vous montre qu’il se sent à l’étroit dans son petit lit, s’il passe son temps à tenter d’escalader les barreaux par la face nord, s’il montre de nombreux signes d’affirmation, s’il exprime le désir de changer, alors c’est que le temps est peut-être venu de se pencher sérieusement sur la question.

En ce qui nous concerne, c’est parfait. On n’y est pas encore. Il nous reste donc du temps pour admettre que notre bébé n’en est plus vraiment un. Ouf.

Passer bébé dans un grand lit : comment s’y prendre ?

Ca y est, vous avez décidé de vous lancer ? Pour ne pas trop bousculer bébé, mieux vaut éviter de conjuguer cet événement majeur avec un autre moment charnière. Pour éviter le surplus d’émotions.

En revanche, comme pour la question de l’apprentissage de la propreté,  il peut être opportun de le faire participer à l’installation de son nouveau lit et éventuellement de le laisser s’habituer à sa présence dans sa chambre pendant quelques jours avant d’opérer le basculement.

Evidemment, pas question de retourner sa chambre au point qu’il n’y retrouve plus ses repères. Ne changez pas ses habitudes outre mesure. Conservez la même orientation, et veillez à réinstaller ses peluches et autres compagnons nocturnes au même endroit.

Enfin si, pour une question de sécurité, le passage au grand lit vous effraie, sachez qu’il existe des lits intermédiaires et même des barrières amovibles adaptables sur des grands lits. Objectif : évitez les chutes.

Passer bébé dans un grand lit : et j’achète quoi ?

Une fois n’est pas coutume, il va donc maintenant falloir passer par la case « banque ».

Evidemment, le lit que vous choisirez doit être conforme aux normes de sécurité en vigueur. Evitez les lits superposés ou en mezzanine. Leur usage serait déconseillé aux enfants de moins de six ans. Préférez les sommiers à lattes.

Certains lits disposent par ailleurs de tiroirs. Pensez-y. Ça peut être pratique pour ranger les centaines de cadeaux accumulés depuis la naissance de votre chérubin.

Evitez de refourguer à bébé le vieux matelas moisi que vous entreposez depuis 15 ans dans votre grenier. Pas terrible en termes d’hygiène. Privilégiez également les matelas anti-acariens et anti-bactériens.

Pour le reste… ben, y’a plus qu’à se faire plaisir. Si la question du réaménagement de la chambre de bébé vous occupe, jetez un oeil sur ces quelques bonnes idées ici.

Et vous ? Comment avez-vous vécu cette étape ? Passer bébé dans un grand lit a-t-il été facile ou pas ? Si ce n’est pas encore fait, quelles sont vos questionnements ? Vos conseils ? 

Pour consulter le dossier complet sur le sommeil de l’enfant (et de ses parents), cliquez ici.

Découvrir d’autres épisodes de la vie de Mychoup’ ? Bébé se réveille la nuit, faut-il le laisser pleurer ?, Top5 des gigoteuses pour bébé, le rituel du coucher, bébé et les disputes des parents, bébé dit non, la phase d’opposition… tous les épisodes sont ici !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

70 réponses to “Quand passer bébé dans un grand lit ?”

  1. Milie 1 février 2013 at 11 h 01 min #

    On a attendu ses 2 ans ;) du coup elle était assez grande ;)

    • Olivier 1 février 2013 at 12 h 22 min #

      Mychoup’ a bientôt deux ans… et je ne la vois pas dans un grand lit du tout pour l’instant. Elle n’en montre pas l’envie en tout cas !

  2. lily 1 février 2013 at 11 h 08 min #

    ici les 2 grands ont dormit dans un grand lit à 2 ans et à leurs demandes.

    • Olivier 1 février 2013 at 12 h 22 min #

      A leurs demandes ? Comment te l’ont-ils fait comprendre ? Quelles étaient leurs raisons ?

  3. clara 1 février 2013 at 11 h 49 min #

    Je ne suis pas d’accord pour la case « banque » : ici on a le réflexe boncoin et compagnie dès qu’un achat s’impose. Pourquoi acheter du neuf alors qu’un tas de gens a ce qu’il faut, vive le recyclage et les multiples vies des objets!
    Pour le grand lit, la première y est passée quand le petit frère s’annonçait, elle devait avoir 2 ans…Et le petit, lui, vers 18 mois car il avait déjà tenté (avec succès et gros boum) d’escalader son lit à barreaux! Ce fut l’occasion de le mettre dans la chambre avec la grande soeur, et l’adaptation s’est très bien passée. Maintenant c’est elle qui lui tend les bras le matin pour l’aider à descendre de son « grand » lit et c’est elle aussi qui lui ôte sa turbulette…avant de partir pour des activités de franche rigolade!

    • Olivier 1 février 2013 at 12 h 25 min #

      Effectivement, le bon coin peut être une alternative. Néanmoins, la prudence s’impose. Les normes en termes de sécurité progressent régulièrement, et on ne sait jamais vraiment dans quel état on achète un objet d’occasion. Or, les accidents dans des lits ne répondant pas au conditions de sécurité de base sont nombreux. Sans basculer dans la parano, il faut être prudent !

      • clara 1 février 2013 at 12 h 46 min #

        Je serais curieuse de connaître les conditions de sécurité de base d’un lit enfant! Si le lit est en bon état, où est le problème? Pour moi ces histoires de normes sont faites pour encourager la consommation, tout est en train de devenir normé et on frise parfois l’absurde. Molletonner les portes et le sol pour éviter les chutes?

        Mais bon, là n’est pas le lieu du débat…

        • Olivier 1 février 2013 at 15 h 11 min #

          Effectivement, on peut s’interroger sur cette question des normes. jusqu’où aller ? Sont-elles trop strictes ? Quelles sont leurs véritables objectifs ? Et je te rejoins pleinement là-dessus.
          Mais ces questionnements n’empêchent pas la prudence. Souvent, on découvre le danger une fois qu’il est trop tard. Et parfois, on regrette. Bref, il faut bien réfléchir.
          Cela dit, « passer par la case banque » ne veut pas dire « acheter du neuf ». Ca veut dire « faire un chèque »… ;)

  4. heidi 1 février 2013 at 11 h 58 min #

    C’est en cours car Midinette est vraiment grande (elle dépasse la courbe haute de croissance) et elle dort les bras en étoile de mer donc il lui faut de l’espace.

    Midinette sait que son futur lit est un lit ikéa. Dans le magasin elle fonce droit dessus, reste à voir si chez nous elle en fera de même.

    Achat ce soir.

    • Olivier 1 février 2013 at 12 h 26 min #

      Waaa… Tu nous raconteras sa découverte et sa première nuit, hein ?

  5. mam'zelle A 1 février 2013 at 13 h 34 min #

    Ici on a commencé à réfléchir quand j’étais enceinte de Mam’Zelle M… En fait dès que j’ai su que j’étais enceinte je me suis mise à regarder les grands lits sur LeBonCoin. J’en ai trouvé un qui me plaisait, on est allés le chercher, M’Sieur S l’a monté et Mam’Zelle J a passé sa première nuit dedans, très fière. J’ai voulu faire comme ça pour ne pas la brusquer à l’arrivée de sa petite soeur (on allait pas racheter un petit lit) et donc lui laisser le temps. Les deux lits sont restés dans la chambre longtemps et le soir je demandais à mam’Zelle J où elle voulait dormir… dans son lit de princesse bien sur ^^ (elle avait deux ans et demi)

    • Olivier 1 février 2013 at 15 h 12 min #

      je crois que c’est une bonne idée de laisser le choix au moins au début… le temps de l’habituation ! Après, faut avoir la place nécessaire… et chez nous, ça va être chaud ;)

  6. Grapinette 1 février 2013 at 13 h 41 min #

    Bonjour!!

    Alors ici la grande est passée au grand lit vers 2 ans 1/2 si je ne me trompe pas. Elle a eu un lit à barreaux toute petite qui ne lui a plus convenu (mademoiselle est un poil difficile parfois) vers 2 ans. Elle a préféré pendant un temps le lit parapluie (eh oui, j’ai mal au dos pour elle quand j’y repense) et un jour, sans crier gare, on a passé toutes nos nuits debout à essayer de la calmer pour qu’elle se recouche. Pas moyen. Un jour, j’en ai eu assez, j’ai déplié le clic clac de leur salle de jeu et je l’ai installée en travers. Bon, j’avoue, je préférais me faire réveiller parce qu’elle dormait pas plutôt que par un « bong » sur le parquet… Mais après plusieurs nuits passées sans cris, sans hurlements, on a filé chez Ikea avec le papa et on acheté un lit de grand. Dans un premier temps on a changé la chambre de place (passée de l’étage au rez-de-chaussée), on lui a mis le matelas du canapé par terre pour dormir, ensuite on a installé le lit et on lui a laissé la possibilité de dormir sur son nouveau matelas par terre. Elle nous a demandé de mettre le matelas dans le lit et roule ma poule!!! Elle bouge beaucoup donc elle a fait quelques chutes, on a réglé le problème en collant le lit contre un mur.
    Son frère a commencé un peu de la même manière, à refuser le lit un peu tout le temps, on lui a transformé en lit/banquette. Le système ne lui plaisait pas, on a tourné le lit pour lui faire croire qu’il avait de nouveau la barrière, il poussait le lit du mur pour se lever mais n’a jamais escaladé. C’était cet été, 2 ans 1/2 comme sa soeur. Depuis, avec l’arrivée de Crapulette, on a changé le lit de la grande soeur, on a transmis son lit au petit frère, collé au mur aussi pour éviter les chutes et terminé, plus de soucis de couchage.
    Et on remettra ça dans 2 ans 1/2 :D

    • Olivier 1 février 2013 at 15 h 14 min #

      Ben voilà, pratique, organisé, pragmatique… félicitations pour votre gestion d’une affaire pas si simple que ça a priori ;)

  7. Clairou 1 février 2013 at 14 h 09 min #

    C est typiquement notre questionnement en ce moment…

    Nous avons acheté un lit évolutif dès le début (70x140h, et on se pose la question quand enlever les barreaux et mettre le kit???!!!
    Demain 2 ans!! Elle se lève seule le matin dès que les rideaux s ouvrent… Elle a un petit banc collé à son lit pour éviter le boum et pour qu elle sorte facilement.

    Ce que je me dis c est que comme elle a du mal à s endormir le soir, elle va surement se lever et je ne me vois pas me lever toutes les 5 minutes… Je ne lui ai pas demandé j essaierais… Mais le litévolutif évite qu elle perde ses repères je trouve…

    Je pense en reparler à mon Chou ce soir… Mais il a la même appréhension que moi sur le coucher je crois.

    À suivre

    • Olivier 1 février 2013 at 15 h 16 min #

      Raconte-nous la suite de votre réflexion et les décisions que vous allez prendre !
      pour l’instant ici, on préfère remettre le problème à plus tard d’autant que Mychoup’ n’est pas pressée mais ça va forcément venir !

  8. Sév 1 février 2013 at 14 h 15 min #

    Bonjour !
    Pour Zébulon (qui a toujours eu SA chambre, il est passé au lit de grand à 2 ans et 3 mois, il était super ravi ! Juste par précaution, on lui avait laissé le matelas de son lit de bébé par terre près don nouveau lit en cas de chute (c’est arrivé 2 ou 3 fois le temps qu’il s’habitue), ça fait moins mal !
    Pour Tilou, le passage s’est fait à 2 ans et 1/2 car il dormait avant dans notre chambre dans le lit de bébé. Il a tout eu en même temps : changement de logement, une chambre pour lui tout seul et passage au grand lit. Pas du tout perturbé, le p’tit bonhomme, content de devenir grand et indépendant ! Même tactique qu’avec son grand frère : le petit matelas amortisseur de chute 1 ou 2 semaines. Point barre.
    Si tu prends un lit tout simple, il n’y a pas de norme vitale. Pour nos 3 lits de la maison, nous nous sommes contentés d’un simple sommier sur 4 pieds + 1 matelas et c’est tout !! C’est la parure de lit qui fait le reste point de vue déco.

    • Olivier 1 février 2013 at 15 h 23 min #

      On se fait parfois un sang d’encre sur la capacité de nos enfants à s’adapter et des fois, les changements les plus rudes passent comme une lettre à la poste. Celui du passage au grand lit, lié au sommeil et à la sécurisation, n’est pas le plus simple… Ca montre que nos enfants ont vraiment de la ressource. Ca montre aussi que lorsqu’ils expriment une angoisse, ce n’est pas pour rigoler. Il faut donc écouter leurs aspirations et ne pas chercher à imposer le changement coûte que coûte ! merci de ton témoignage.

  9. Lap 1 février 2013 at 14 h 30 min #

    Ici pas de signe avant coureur mais pas le choix car choupi bis arrive pour mai et va squater le petit lit ^^
    Donc d’ici 1 mois je pense (donc autour de ses 2 ans), hop dans le grand lit. En plus, elle change de chambre. Son lit va servir aussi de chambre d’amis donc pas le choix c’est un grand lit double. J’ai déjà acheté de super draps hello kitty pour faire passer la pilule et des barrières de lit (ça me rassure ^^). Pour l’instant on en est encore à la déco, je vous ferai savoir comment ce sont passer les premiers soirs ;-)

    • Olivier 1 février 2013 at 15 h 24 min #

      J’espère que ça va passer et que ta Choupi prendra bien ce changement ! Tiens nous au courant de ces réactions !

      • Lap 18 mars 2013 at 10 h 49 min #

        Ayé ! Choupi est dans sa nouvelle chambre et son immense lit ! ^^ Ca s’est très bien passé ! On a commencé à la sieste, elle a pleuré 1/4h car elle pensait « grand lit = dodo avec maman » lol mais dès le 1er soir, elle s’est endormi comme d’habitude (c’est-à-dire en chouinant un peu ^^). Voilou, essai transformé ! ^^

        http://lapodoud.blogspot.fr/2013/03/des-nouvelles-de-choupi.html

        • Olivier 18 mars 2013 at 13 h 52 min #

          Yeah, félicitations à Choupi ! Un grand pas de franchi pour elle ;)

  10. Julie 1 février 2013 at 21 h 07 min #

    c’est trop trop rigolo, y’a des choses en commun dans ton discours du moment: l’histoire du pot, la ferme playmobil 123, et maintenant le lit de « grand »… notre poulette s’est retrouvée sur son tapis lors de la sieste, elle a escaladé son lit de bébé, heureusement, plus de peur que de mal, mais là, on se posait la question depuis un moment, et bien notre fille nous a peut-être donné la réponse… mais est-ce vraiment le bon moment? un petit frère qui est arrivé il y a 3 mois, un apprentissage du pot qui laisse à désirer, le petit frère qui empiète sur son territoire chez nounou maintenant, et à partir du mois prochain, elle débute la crèche tous les mercredis, histoire de l’initier à la collectivité… elle vient de fêter ses 2 ans. Mais où est mon bébé, elle a un emploi du temps de ministre et tellement de choses à gérer!!!!

    • Olivier 2 février 2013 at 12 h 15 min #

      Ton témoignage illustre bien le dilemme. Est-ce vraiment le bon moment ? En même temps, si elle te le suggère, c’est peut être que oui… Des fois, je me dis que nos bébés ont plus de ressources qu’on ne l’imagine !

  11. sonnick 1 février 2013 at 23 h 43 min #

    salut,
    pour le passage au grand lit, comme pour le moment de la propreté diurne (la nocturne faut attendre que le corps grandisse, en dormant ils ont pas le controle), on a rien demandé aux enfants (on a des jumeaux)y a des points sur lesquels ils ont le choix, d’autre où ils peuvent donner leur avis et d’autres où ils doivent simplement obéir (toute façon ils vont apprendre que dans la vie on fait pas toujours ce qu’on veux, autant l’assimiler jeune, c’est plus naturel et ils se posent pas de question), les enfants ne peuvent pas décider de tout ils ne sont pas des adultes et n’ont pas toute les clées, à nous de les leur donner, ou de leur apprendre à les trouver selon le cas… enfin c’est notre façon de penser. plus ils grandissent (là ils ont 9 ans) plus de choix leurs sont proposés, mais pas encore pour tout…ça se sera quand ils vivront chez eux ^^
    pour en revenir au grand lit, on les y a passé le jour où on a enlevé les couches la nuit (à 2 ans et 2 mois), jusque là ils dormaient en turbulette, avec l’arrivé de la propreté il a fallut qu’ils puissent se lever rapidement pour éviter les accidents nocturnes, donc drap, et lit facile d’acces obligatoire… en fait on a fait ce qui est vivement déconseillé, on a cumulé la propreté et le nouveau lit, et pas de choix de retour en arrière, on a monté les grands et enlevé les lits à barreau dans la même demi-journée dans kes deux chambres.
    je rassure les parents que je sais outrés derrière leur écran, ça c’est très bien passé, mon petit homme n’a pas pas eu plus de 5 « accidents » nocturnes et la princesse pas un seul (enfin si un, mais pour sa défence cette nuit là elle était malade). en rapport l’aquisition de la propreté diurne fut plus longue que la nocturne (elle apris 15 jours), et pas de soucis d’acclimatation au lit non plus, pas de refus, pas de cauchemar… c’était un pallier à monté, en attendant le suivant, y avait une raison au changement de lit, qu’on leur a expliqué (pour se lever plus vite pour pas faire pipi au lit) et partant de là, bein c’était normal pour eux de changer de lit, le principal c’est qu’ils gardaient avec eux leurs gardes du corps.. la flopée de doudou.
    je pense que si les parents se posent pas trop de questions et font les choses naturellement les enfants font de même… mais bon chaque parent est différent, chaque enfant est différent, pour les miens ça marche (mais ça se passe comme ça depuis leur naissance, ils ont l’habitude lol) pour un autre ça ne marchera pas.

    je pense que le bon moment c’est, selon l’éducation donnée, soit quand les parents le sentent, soit quand les enfants le demandent, à voir chez certains, quand les enfants l’exigent.

    je deteste les généralités qui tente de faire entrer nos enfants dans des moules, ils doivent marcher à 15 mois, être propre à 30 et changer de lit à 36… pfff ils sont tous différents!!! et si ils veulent marcher à 10 mois? ou a 18 ça fait d’eux des bizarreries? chacun avance à sont rythme et qui est le mieux placé que ses parents pour savoir quand faire les choses et comment? il n’y a pas de notice pour les enfants, faisons les choses suivant notre cœur, nous ferons des erreurs comme tous le monde, mais moins que si on cherche à copier les livre où les voisins.

    • Olivier 2 février 2013 at 12 h 21 min #

      Merci de ton témoignage. La vérité se cache dans le creux de l’intimité d’une famille, pas dans un livre. Même si quelques conseils permettent aussi d’alimenter une réflexion et de vaincre certains doutes générateurs d’immobilisme.
      Sans dire que c’est aux enfants de décider, je crois qu’il est bon de rester à l’écoute de leurs angoisses, qui peuvent être profondes. Mais il faut aussi savoir les accompagner pour qu’ils apprennent à les dépasser.
      Une chose est sûre, si vous avez trouvé votre façon de fonctionner et que tout le monde se porte à merveilles, profitez-en ! C’est du bonheur !

  12. charlotte 2 février 2013 at 8 h 03 min #

    Bonjour,

    Ce petit article tombe bien ;)
    Valentin 3 ans en mars a un lit à barreau d’où on peut enlever deux barreaux afin de faciliter la sortie. Alors qu’il dormait bien dans son lit depuis qques mois il s’est remis à nous rejoindre en pleine nuit fréquemment…:/ et nos nuits ne sont pas trés bonnes car il prend toute la place…
    L’autre soir il m’a demandé à dormir dans le lit de son grand frêre qui est libre puisqu’on ne l’a qu’un we sur deux.
    Je lui ai dit non bien sur car il n’y a pas de barrière et que donc il tomberait, ce qui lui arrive dans notre lit parfois :/
    Du coup ma tante a récupéré un lit de 90 à son boulot et elle a proposé avec ma mère de lui offrir le matelas+sommier+parure de draps pour ces 3 ans.
    Je trouve que c’est une bonne idée car c’est utile et c’est a priori le bon moment pour notre fils. En plus il a déjà des tas de jouets et de vêtements en 4 ans, même pour l’été du coup ça tombe bien! nous nous lui offrirons la barrière comme ça il sera en sécurité dans son lit de grand!
    Je pense qu’il sera content!!!
    bonne journée

    • Olivier 2 février 2013 at 12 h 25 min #

      S’il s’échappe de son lit la nuit, c’est peut être que le moment est venu. Je suis curieux de savoir comment vont se passer ses premières nuits dans un lit de grand. Tu nous raconteras ?

      • charlotte 2 février 2013 at 20 h 24 min #

        Oui en lisant ton article je me dis que c’est surement le cas ;)
        oui j’essaierais d’y penser ;) c’est dans à peine plus d’un mois ;)
        je repasserais poster une réponse!

        • Olivier 3 février 2013 at 14 h 30 min #

          Cool, on croise les doigts pour que ça se passe bien ;)

  13. charlotte 2 février 2013 at 8 h 04 min #

    mais bon personnellement moi j’étais pas trop pressée ;)

    • Olivier 2 février 2013 at 12 h 26 min #

      Holala, moi non plus… D’ailleurs, plus je vous lis et plus je me dis qu’on va attendre. Mychoup´ ne demande rien… Profitons-en tant qu’il est temps ;)

  14. Cli 2 février 2013 at 14 h 59 min #

    « Si bébé vous montre qu’il se sent à l’étroit dans son petit lit, s’il passe son temps à tenter d’escalader les barreaux par la face nord, s’il montre de nombreux signes d’affirmation, s’il exprime le désir de changer, alors c’est que le temps est peut-être venu de se pencher sérieusement sur la question. »

    oh ouf c’est bon on a encore du temps devant nous!
    J’ai eu peur en voyant le titre de l’article car littlegeek a le même âge ou presque que ta choupette…et je ne suis pas du tout prête moi à la mettre dans un grand lit!! Elle non plus donc car elle ADORE y être, n’a jamais cherché à en sortir et même s’y amuse de longs moments avant de dormir et avant d’en sortir le matin!

    • Olivier 3 février 2013 at 14 h 26 min #

      T’inquiète pas, nous non plus. On en a discuté, on a pesé le pour et le contre et on s’est dit qu’on avait le temps d’y penser ;)

  15. Agnès 2 février 2013 at 15 h 34 min #

    Simon se trouve encore bien dans son petit lit et la seule certitude qu’on ait, c’est qu’il faudra en changer avant d’envisager les nuits sans couche…
    Mais comme on envisage vaguement aussi d’adopter un chat, il est préférable que le lit de Simon reste « catproof » pour le moment.

    • Olivier 3 février 2013 at 14 h 30 min #

      Un petit chat… Il va être fou de joie de l’accueillir dans son lit le petit Simon ;)

  16. Cleophis 3 février 2013 at 12 h 32 min #

    Attention, ça risque d’être long !
    Lulu a toujours été très facile à coucher, on la mettait dans son lit à barreaux et elle se couchait sans sourciller. Si elle n’avait pas envie de dormir, elle chantait ou discutait avec ses peluches !
    Teemo était prévu pour octobre donc on a acheté son grand lit en juillet pour qu’elle n’ait pas l’impression que bébé lui vole son lit. Elle avait 2 ans. Entre juillet et août, ça a été l’enfer ! Elle ne restait jamais plus de 10 secondes dans son lit, on avait à peine fermé la porte qu’elle était déjà debout. Au bout d’1h d’aller-retour, on finissait pas la mettre dans le lit à barreaux, surtout pour nous soulager nous et pouvoir passer une soirée tranquille. On a essayé une fois de fermer la porte et elle s’est mise à hurler en tapant dessus, la grosse crise d’angoisse.
    On a tout lu sur le sujet, les livres, magazines, blogs, forums, rien ne fonctionnait. Ca me faisait rire de lire: « L’enfant doit comprendre qu’il peut descendre de son lit, ça le rassure ». Bah elle avait bien compris comment descendre, c’était bien ça le problème ! Voyant qu’elle ne se décidait pas, on a fait une pause de quelques semaines.
    En septembre, elle a repris la crèche dans la section des grands et comme ils dorment dans des petits lits de camp, j’espérais secrètement que ça allait lui apprendre à rester dans son lit. Bingo, on a retenté mi-septembre et elle restait un peu plus longtemps. Disons 20 minutes… Mais c’était toujours la galère. Un soir, exténuée, je suis sortie en trombe de la chambre et j’ai fermé la porte derrière moi (j’étais à deux doigts de l’étrangler), elle s’est levée, a tapé à la porte… et s’est recouchée ! On hésitait beaucoup à le faire car des amis nous avait raconté qu’ils avaient fait pareil et avaient retrouvé l’enfant couché derrière la porte… Finalement, c’est ce qui a le mieux marché et on ne l’a jamais trouvé allongée par terre, elle doit tenir à son confort ! Il a fallu encore quelques ajustements, elle a un Baby Bidou, une sorte de doudou MP3 pour écouter de la musique le soir, l’équivalent de la veilleuse pour les plus grands ! Et surtout, un réveil-matin avec un petit lapin qui indique s’il faut se lever ou rester couché parce que les réveils à 5h du matin, c’est hard !
    C’est sûr que si on avait eu le choix d’attendre, on aurait sûrement attendu que ça vienne d’elle, surtout qu’elle dormait très bien dans son petit lit et qu’elle ne l’escaladait pas.
    Voili voilou :)

    • Olivier 3 février 2013 at 14 h 39 min #

      Pfff… Ton témoignage montre bien comment on peut casser un équilibre rapidement. Faut vraiment réfléchir avant de faire des choix trop pesants pour bébé.
      Et puis parfois, on ne peut pas faire autrement. Pour plein de raisons. En tout cas, je suis content qu’elle ait pu finalement s’habituer. ;) et que vous ayez retrouvé vous aussi un peu d’apaisement ;)

  17. Grapinette 3 février 2013 at 15 h 13 min #

    Alors ça on le vit encore de temps à autre depuis que mon fils a changé de lit. On l’a attribué nous à une angoisse de se retrouver seul. Donc on a pris l’habitude de laisser sa porte ouverte le soir et on la ferme en allant nous coucher. Le matin il se levait aussi très tôt, pendant ma grossesse il venait même me rejoindre dans mon lit pour finir la nuit et depuis 2 semaines il reste au lit le matin jusqu’à ce qu’on aille le chercher quand il appelle. Si ça peut aider quelqu’un :)

    • Olivier 4 février 2013 at 9 h 56 min #

      Le coup de la porte, c’est un classique pour rassurer les enfants ;)

  18. linosqui 3 février 2013 at 20 h 15 min #

    Je dirais que ça dépend, ta choup est dans un 60×120?
    Ma grande était dans un 70*140, c’est très différent et on pouvait enlever 3barreaux donc elle avait une porte pour aller et venir à sa guise.
    Elle y est resté jusqu’à plus de 3ans et on aurait pu le garder jusqu’à ses 5-6ans, nous lui avons pris un lit de grande (90×200) à 3ans et 3mois quand nous avons voulu sortir petite monstrouille de son petit lit de bébé (120×60) à 23mois pour elle.

    La petite de 23mois est ravie d’avoir le ‘grand’ lit de sa soeur (le 70×140 si tu ne me suis plus ^^) et de pouvoir en sortir seule surtout. elle y est moins à l’étroit mais à noter qu’elle dormait encore bien dans le 120×60, mais vers 2ans je trouvais que ça faisait juste (et elle est petite en gabarit, les deux sont microbe d’ailleurs).

    Voilà, je ne sais pas si ça t’aura aidé, mais au final je trouve que le mieux c’est d’avoir dès le début un 70×140 qui a quelques barreaux qui s’enlèvent, c’est le top du évolutif et on a la paix on bon moment avec ça.

    • Olivier 4 février 2013 at 9 h 57 min #

      Le lit de Mychoup’ est évolutif, on peut enlever un pan de barreaux pour qu’elle gagne en autonomie. Mais on a aucune envie de le faire pour le moment ;)
      Si nous nous posons la question maintenant, c’est pour nous laisser le temps de trouver la meilleure réponse mais il n’y a pas d’urgence ! ;)

  19. Emma June 4 février 2013 at 10 h 20 min #

    C’est drôle que tu fasses un article là-dessus car c’est le sujet du moment chez nous. MisterBB essaie d’escalader son lit et il nous imite en faisant « dodo » en se mettant dans notre lit et relevant la couverture sur lui, donc on se dit qu’il est peut-être prêt. Mais nous pas! On ne veut pas le freiner dans son évolution et en même temps, se dire qu’il peut se lever la nuit sans qu’on s’en rende compte, ça ne nous rassure pas:il peut accéder à la salle de bain,notre chambre et sa chambre et je me dis qu’il trouvera forcément des petites (ou grosses) bêtises voire danger (car même en sécurisant, rien n’est sûr à 100%). Etre tranquilles la nuit, on aime bien (même si on doit se lever parfois s’il pleure), on hésite beaucoup, la décision n’est pas encore prise…Comment savoir s’il est assez « mature » ou pas? Telle est la question.

    • Olivier 4 février 2013 at 10 h 51 min #

      Pas facile. J’ai les mêmes appréhensions. D’autant que chez nous, à côté de la chambre de Mychoup’, il y a l’escalier… et que notre chambre est un étage au dessus. Bref, je ne suis pas rassuré, et pas pressé non plus du coup ;)
      mais c’est vrai que si MisterBB escalade le lit, c’est peut-être le moment…

  20. Aurélie 4 février 2013 at 17 h 02 min #

    Hey! c’est rigolo, j’ai publié un article sur le même sujet la semaine dernière! Bravo super papa, vous êtes très bien informés ;)Je pense que vous avez raison, ce sera un passage importante pour la puce mais aussi pour vous, alors prenez votre temps! Au plaisir de suivre la suite de vos aventures.

    • Olivier 4 février 2013 at 17 h 30 min #

      Vu, effectivement ;) on va prendre notre temps… Pas pressé de mettre mes nuits en péril ;)

  21. l ile des enfants 5 février 2013 at 7 h 14 min #

    je viens de découvrir votre blog, j’ai tellement besoin de ces conseils, merci beaucoup !

  22. Voilapapa 5 février 2013 at 16 h 21 min #

    Nous y sommes ! Voilabébé a 5 mois et nous passons au grand lit, ça y est !!

    • Olivier 6 février 2013 at 12 h 06 min #

      Heu là, on parle du lit de grand (vraiment grand hein)… Mais bon, bonne chance quand même pour cette première transition ;)

  23. JP (Papa Online) 6 février 2013 at 15 h 56 min #

    Je partage d’ici quelques minutes directement sur mon blog (encore des problèmes avec les réseaux sociaux, pas d’accès…).
    Sinon, pour tout te dire, nous qui avons des enfants à peu près du même âge, notre Léon est dans le grand lit depuis décembre… et l’arrivée de sa soeur. On n’était pas forcément pressés, mais comme on voulait laisser le « petit » lit à la soeurette, forcément on en a profité pour acheter le grand lit pour le grand (euh… ça va, vous suivez^^ ?).
    Sinon, on avait d’emblée retiré un barreau du petit lit à Léon dès lors qu’il savait se mettre debout. Le coquin a quasiment tout de suite voulu enjambé pour sortir de son lit, ça devenait hyper dangereux…

    • Olivier 6 février 2013 at 16 h 27 min #

      Et oui, quand ça se bouscule au portillon, on est bien obligé de presser le mouvement ! Contrairement à Léon, Mychoup’, elle, ne montre aucune velléités à vouloir s’échapper de son lit à barreaux (ouf).
      Néanmoins, bonne idée le coup de supprimer un ou deux barreaux pour permettre à bébé de sortir sans escalader le lit ;)

  24. Elise L. 8 février 2013 at 16 h 04 min #

    Coucou ! Mon numéro 2 a manifester l envie de changer de lit très très tôt bon rapport a sa grande soeur qui elle a un lit en hauteur qui le faisait rêver du coup il y a été vers 18 mois donc beaucoup plus tot que pour la 1ere mais on a investit dans un lit voiture l « équivalent du lit Racing sur home24 et du coup il est très bas et nous on flippe beaucoup moins que sur un vrai lit de grand ! et lui et bien il est aux anges il a son autonomie :)mais c’est vrai qu il faut faire confiance a nos enfants il le manifeste très bien tout seul quand il est tant qu on les laisse grandir :(

    • Olivier 9 février 2013 at 13 h 34 min #

      Merci de ton témoignage. C’est vrai que la présence d’un grand frère ou d’une grande sœur peut jouer positivement dans l’envie d’un plus petit de changer pour faire comme les grands !

  25. Carolette 23 février 2013 at 21 h 03 min #

    Déjà, je découvre le blog et j’adore le ton, le style ! Quant au contenu… très bien traité.

    Quoi qu’il en soit, pour ma part, mon Loulou a 17 mois dans quelques jours et est passé il y a 2 semaines à un lit évolutif (ce qui est plutôt tôt).

    Mon fils est un petit garçon très vif et très hardi qui n’a (presque) peur de rien. Ni escalade ni chute ne lui font peur. Alors quand il a commencé à monter/descendre tout seul de mon grand lit et rechigner à rejoindre son propre lit, je me suis dit qu’il était peut-être temps de passer à un « lit de grand ». J’ai donc choisi un lit évolutif chez notre ami suédois et l’ai monté dans sa version la moins longue. Et finalement, il l’a très vite adopté, ravi de gagner en indépendance (il peut en monter et en descendre à sa guise). Pour autant, cela n’a rien enlevé de nos rituels du réveil pour lesquels il attend toujours que je vienne le chercher pour descendre du lit même si, comme je le disais, sorti de ce contexte, il sait en sortir !

    Nos enfants sont extrêmement adaptables mais à chacun son rythme. :) Mychoup’ saura vous faire comprendre quand elle sera prête.

    • Olivier 25 février 2013 at 9 h 06 min #

      Exactement, chacun son rythme. C’est chouette que ton loulou se soit vite adapté. Pour Mychoup’, on n’est pas pressé ;)

  26. Clairou 20 mars 2013 at 21 h 14 min #

    Coucou je suis de retour avec le passage au grand lit!!!

    Alors super chouette!!!
    Moins catastrophique que je pensais! Pas de relevage! Pas de pleurs super tip top!!

    Et quel plaisir quand la sangsue vient nous rejoindre le matin à 6h45!!!! Lol

    • Olivier 21 mars 2013 at 8 h 41 min #

      Waouh, la classe ! Ca y est, ta sangsue est passée dans le monde des grands… tu te rends compte ?! Un pas de géant pour elle, elle doit être fière ;)

      • Clairou 21 mars 2013 at 12 h 39 min #

        Je me rend compte que j ai le réveil surprise!!! Avec des « hey!!! Hey!!! Hhhheeeeeeeeyyyyyyyyyyyyy! » En me poussant!! Mdr!!

        Elle y couche ses poupées aussi quand elle n y est pas et adore jouer dedans!

        Elle est marrante!

        • Olivier 21 mars 2013 at 13 h 14 min #

          Trop mignon. Nous, on hésite vraiment. Notre chambre est un étage plus haut. On a peur qu’elle se ramasse dans les escaliers en venant nous retrouver…
          Tu féliciteras ta sangsue pour moi :)

  27. Supamam 9 mai 2014 at 15 h 02 min #

    Ici c’était son cadeau d’anniv des 2 ans, installé dans la journée et adopté ! :)
    On a choisi un lit évolutif, longueur 140cm au départ comme ça il ne s’est pas retrouvé dans un lit 10x trop grand d’un coup.
    Juste une crainte au début : qu’il tombe ! alors qu’il y a des rembardes, mais bon hein j’assume ^^
    Du coup j’avais calé le coussin d’allaitement pour boucher l’espace, ça a duré quelques semaines, depuis aucun souci et maintenant quand il fait un mauvais rêve, je peux aller pioncer avec lui :D

    • Olivier 12 mai 2014 at 9 h 01 min #

      Top ! Ici aussi, on s’est posé la question de la chute. Mais bon, on s’est dit qu’on mettrait un matelas à terre si c’est le cas. Et puis non, elle reste en place !

  28. Emma June 9 mai 2014 at 16 h 03 min #

    Ici, MisterBB a 3 ans. On a essayé à ses 2 ans mais il n’était pas prêt, il a réclamé les barreaux pour dormir! Depuis 1 semaine, il me tanne avec un grand lit, alors on y va doucement, il a un matelas de grand par terre (pour l’instant) et son lit à barreaux et il dort dans l’un ou l’autre pour faire la transition en douceur…Il alterne encore, il n’est plus si petit mais pas si grand non plus donc on ne brusque pas et ça ira, on n’est pas pressé :-)

    • Olivier 12 mai 2014 at 9 h 04 min #

      Ici aussi, Mychoup’ était attachée à son lit à barreaux jusqu’à il y a peu, et puis finalement c’est elle qui nous a convaincu en quelques semaines qu’il allait être temps de changer, à quelques encablures de ses trois ans…
      Tu as raison, l’important c’est de les écouter. Il n’y a aucune urgence !

  29. Simone 18 juillet 2014 at 21 h 51 min #

    Au changement de lit, elle a raloullié (du verbe raloullier connu uniquement des parents…) pendant 2 jours en réclamant des barreaux et puis elle s’y ai fait !

    • Olivier 21 juillet 2014 at 8 h 58 min #

      Raloullier… j’adore ! A ajouter au dictionnaire ;)

  30. Lucie 4 décembre 2014 at 11 h 32 min #

    A ce moment là, on se rend bien compte que le lit évolutif peut aider… On a juste à retirer quelques barreaux et le tour est joué ! :)

    Je pense que le fait de garder le même lit a bien aidé à ne pas la faire se sentir perdue !

    Et si il y a la peur de tomber, je conseil une barrière de sécurité pas très haute mais qui rassure… En tout cas ça a marché pour nous !

    • Olivier 4 décembre 2014 at 15 h 51 min #

      Effectivement, c’est leur principal intérêt !

Trackbacks and Pingbacks

  1. Expérience Kia : l’envers du décor - Blog Je suis papa ! - 21 mars 2013

    […] Kia Carens, Un samedi matin avec bébé, bébé et les disputes des parents, Etre papa en 2013, Quand passer bébé dans un grand lit ?, 6 astuces contre la fatigue des jeunes parents… Tous les épisodes de ma vie de père sont […]

  2. Ecole à deux ans : une (fausse) bonne idée ? - Blog Je suis papa ! - 24 avril 2013

    […] questions de parents : Faut-il passer bébé dans un grand lit ? Faut-il interdire la cigarette en voiture, en présence d’enfants ? Rythmes scolaires : […]

Envoyez une réponse