10 trucs qui ne vous appartiennent plus depuis que vous avez des enfants

10 trucs quine vous appartiennent plus depuis que vous avez des enfants

Avoir des enfants, c’est accepter de faire des concessions, de renoncer à des plaisirs aussi futiles que personnels pour se donner corps et âme à cette mission autrement plus noble qu’est celle qui consiste à les accompagner sur le chemin escarpé de la vie.

Un joli blabla me direz-vous ? Non, une réalité à laquelle il va falloir se faire, de gré ou de force. Pourquoi ? Parce que vos mouflons seront toujours plus déterminés que vous à atteindre leurs objectifs, quoi qu’il en coûte.

Tous ces trucs dont vos enfants ont pris le contrôle

Du coup, vous avez cessé de compter ces trucs qui ne vous appartiennent plus depuis que vous avez des enfants.

TOP 1 | Votre téléviseur

Diffuseur de vos bons goûts cinématographiques, votre téléviseur frôle désormais l’indigestion cartoonesque. De Tchoupi à Rita et Machin en passant par Babar, votre môme ne manque pas une occasion de rafraîchir votre culture 20e siècle. Et finalement vous avez fini par céder : mieux vaut un mauvais dessin-animé en silence qu’un bon film dans le bruit.

TOP 2 | Votre canapé

Autrefois, vous adoriez vous y lover le temps d’un bon film ou d’un apéro entre amis. Et les seules galipettes autorisées étaient interdites aux mineurs. Maintenant, il convient de le partager avec votre chiard en respectant sa zone de vie, soit l’équivalent de sa taille au carré. Du coup, vous vous êtes acheté un fauteuil.

TOP 3 | Vos toilettes

Avant, c’était le seul endroit où vous pouviez laisser votre intimité s’exprimer en toute liberté. En devenant parents, vous vous attendiez à faire des concessions, mais pour être totalement honnête, pas à chier en public et sous les applaudissements d’une troupe de joyeux lurons de moins d’un mètre de haut.

TOP 4 | Votre jardin

Accro à « Côté jardin », fan de « Silence ça pousse », vous aviez fait de votre extérieur une bulle de respiration apaisée, préservée de l’agitation urbaine. Et puis, qui sait ce qu’il vous est passé par la tête, vous êtes finalement devenus parents d’un charmant zébulon. Depuis, votre jardin ressemble à un marché Bagdadi encore fumant, les cadavres en moins.

TOP 5 | Votre ordinateur

Sans doute attiré par l’odeur du processeur en mouvement, votre môme débarque dès qu’il entend le gimmick de bienvenue de votre dévoué Windows (ios pour les privilégiés). Et vas-y que j’appuie sur toutes les touches, en tentant de battre le record du monde du lancement d’applications à la minute. Si bien qu’en moins de temps qu’il ne faut pour le dire, votre ordinateur se met à freezer et votre gnome à grogner. C’est bien simple, vous avez l’impression d’avoir enfanter d’un hackeur.

TOP 6 | Votre frigo

Jusqu’à aujourd’hui, votre frigo était votre chasse gardée, l’antre dans laquelle vous pouviez accumuler toutes ces petites pépites propres à réveiller les papilles des damnés. Tant que votre Choupinet ne se nourrissait que de boissons lactées, vous n’y trouviez rien à redire. Mais maintenant qu’il veut jouer au grand, vous avez l’impression d’avoir pris un abonnement chez Flunch. « Ce soir, c’est pâtes au jambon chéri ! » Youpi.

TOP 7 | Votre autoradio

Si votre lardon ne vous a pas attendu pour se construire une culture cinématographique d’avant-garde, sa récente passion pour les comptines en tube a fini de vous achever. Même en bagnole, vous êtes désormais contraint de subir les assauts mélodiques et les envolées lyriques de grands interprètes vantant au hasard les aventures rocambolesques de l’âne Trotro ou, pire encore, celles de la reine d’Arendelle.

TOP 8 | Votre lit

Ce n’est pas parce que vous et votre moitié faites couche commune que l’open bed est décrété à la maison. Mais ça, votre lardon s’en fout. Quand il n’envahit pas votre lit au beau milieu de la nuit parce qu’un monstre vert invisible squatte sa chambre, c’est qu’il préfère attendre les premières lueurs de l’aube : le meilleur moment pour construire une cabane avec votre couette.

TOP 9 | Votre douche

La dernière fois que vous avez pris une douche sans manquer de vous briser le pied sur un jouet en plastique égaré ? Une éternité. Votre salle de bain ressemble désormais à un parc aquatique. On y joue à la poupée, à la dinette et même aux petites voitures en se laissant caresser la peau par un jet d’eau doux mais intense à 39°. Quel pied !

TOP 10 | Votre meuf/mec

D’accord, votre moitié n’est pas une chose. N’empêche, jusqu’à la naissance de choupinet, il/elle était à vous, et rien qu’à vous. Depuis, c’est limite s’il ne faut pas demander une autorisation écrite en 4 exemplaires contresignés par la Reine des neiges et Peppa Pig avant de pouvoir l’embrasser. Et attention à la colère de votre chiard si la procédure administrative n’est pas respectée à la lettre.

Et vous ? Quels sont les trucs qui ne vous appartiennent plus depuis que vous avez des enfants ?

Photo Credit: Dana C. Voss

Abonnez vous à la newsletter

Recevez les derniers articles et des bons plans dans votre boîte mail

Pourquoi s'abonner ?
Article posté le 7 avril 2015 dans Humour et humeur

Par Olivier

Papa d'une petite fille belle comme le jour, Olivier est aussi le fondateur de Je suis papa en 2011. Même si sa photo de profil ne le montre pas, sa paternité lui a fait perdre tous ses cheveux, mais pas le moral. C'est déjà ça ! Convaincu que les enfants sont l'avenir du monde, il milite pour faire entrer Peppa Pig à l'Elysée. Un poil lunatique, il retrouve en général le sourire autour d'un bon verre de vin. 


35 COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Hamelinna
    le

    Comme d’habitude, j’approuve totalement ! J’ai beaucoup ri.
    La dernière m’a achevée tant elle sent le vécu. Ici la Miniloutre a trouvé la parade : dès qu’elle nous voit en train de se câliner, elle se tape l’incruste entre nous deux pour réclamer sa part (et faut avouer que ça nous fait fondre, les câlins à 3 avec elle).
    Sinon, tu as oublié de mentionner « la télécommande » … Bien que ça aille avec la télé, dans certains foyers où la télé est interdite aux moins de troizans (hé oui on résiste toujours !), le chiard se fait une joie de faire main basse dessus.
    Tout comme le téléphone mobile.
    Et les pantoufles.

    Répondre
    • Olivier
      le

      Ici, le téléphone mobile, ça lui est passé. Surtout depuis qu’elle a découvert l’Ipad de papa. Beaucoup plus pratique ! 😉

      Répondre
  2. MumChérie
    le

    Bien vu (c’est vrai que pour les toilettes, je ne m’étais pas préparée à faire cela en public et sous les applaudissements !). Je rajouterai à ta liste mes bijoux et mes chaussures à talon, même avec des garçons à la maison !

    Répondre
    • Olivier
      le

      Evidemment, mais en tant qu’homme je ne pouvais pas y penser. En même temps, j’aurais du me mettre à la place de super-maman qui peste dès que Mychoup’ s’approche trop près de ses bijoux ou de ses chaussures.

      Répondre
  3. Marina
    le

    Parfois mon corps aussi … la petite a une fâcheuse habitude de passer sa main dans mon col ou à lever mon pull… Genre Maman, fais voir tes nénés! euh non ma chérie, c’est privé, et là en plus on est en train de prendre l’apéritif chez la voisine, ni elle ni sa famille n’ont besoin de voir ce que je cache sous ce gros pull!
    Ou encore elle est accrochée à ma jambe quitte à ce que j’en perde l’équilibre en essayant de me déplacer légèrement…

    Répondre
  4. NOEMIE
    le

    Excellent, j’ai beaucoup ri.
    Alors ici l’ordinateur c’est le number one et la musique est bien placéE (« pomme d’api » me rend totalement folle) mais il y a aussi :

    – le téléphone fixe et le portable pour appeler « papi » « mamie » un point c’est tout.
    – tous mes bouquins ainsi que mon fauteuil (histoire d’imiter maman qui se retrouve, de fait, au sol avec des albums entre les mains (gentiment fournis par l’intéressé) alors que Baboum s’installe confortablement avec mes romans à l’eau de rose.
    – Mes stylos
    – Le contenu de mon assiette (bien plus appétissant que la même chose qu’il a dans la sienne, mais à 18 mois visiblement, ce qu’a maman est bien plus intéressant).

    Bref il s’empare de tout ce à quoi son papa et moi touchons, et lorsqu’on refuse, les froncements de sourcils puis les colères à vous péter les tympans débutent.

    Ceci dit, fort heureusement pour nous, elles ne durent pas longtemps pour l’instant et sont plutôt drôles ^^ (on arrive enfin à ne plus rire devant lui mais c’est une rude épreuve ^^).

    Répondre
  5. Completementpapa
    le

    Entièrement d’accord. Justement la télécommande vient de subir la lubie de sa nouvelle propriétaire : tester les boutons avec les dents…

    Résultat obliger d’allumer la TV à la main… .

    Les toilettes n’en parlons même pas, du haut de ses 14mois la miss vient devant la porte, ouvre, aspire un bon coup et nous lâche un bon « Prrrrrruuutt ». (comme pour expliquer le comment du pourquoi on se trouve là…).

    Niveau lit on a de la chance elle ne sait pas encore grimper dessus mais quand elle est dedans on remarque qu’elle n’a pas encore pigé le sens du lit. A l’horizontale ça la tente plus mais le pied chez papa et la main dans la gu**** de maman c’est moyen… .

    Bref, une vraie vie de parents quoi ;).

    Répondre
  6. BébéGivré
    le

    Olivier c’est exactement ça … La liste est fournie, perso ma petite givrée doit croire que son papa lui appartient

    Répondre
  7. Maman Marmotte
    le

    Tout pile juste, nous avons bien ri 😀

    Ici, du haut de ses « deuzan », Joli-Coeur vise le tournevis favori de Maman, les boules Quies de Papa, et insiste pour « conduire » la voiture lorsque l’on rentre.

    Nous avons cédé pour la voiture (moins dangereuse qu’un tournevis pointu ?), Joli-Coeur est ravie d’avoir ses leçons de pilotages (à l’arrêt of course)…et puis…allumer les warnings avec un bonnet péruvien rose et des lunettes de soleil turquoise, quelle classe !

    Répondre
  8. Doudou
    le

    Ouais, le canap’, on se fait éjecter si on s’y allonge, c’est ouftissime (j’essaye de rester dans le vent)
    Sinon, pour le moment, la tv, je suis encore épargné, mais les toilettes, ça devient de moins en moins privé -_-…

    Super article comme d’hab’, on sent le point commun entre chaque vie de Papa que nous vivons :p

    Répondre
  9. stieuma
    le

    Le numéro 5 est le number 1 de TiBijou. Mon PC fait des trucs louches depuis qu’il a pris l’habitude d’y trifouiller avec ses petites mains mêmes pas propres. Des fois j’arrive et y’a des fenêtres ouvertes, je sais même pas comment il a fait ça…

    Répondre
  10. Maman Lapin
    le

    Ouf… je m’attends au pire alors.
    Du haut de ses 13 mois, Razmokett pique la télécommande et part avec en courant et en se bidonnant
    Idem pour mon smartphone (mais pas celui de son père allez savoir pourquoi)
    Les chaussons j’en parle même pas
    Mais son bonheur c’est de taxer un des jouets du chien… navrant

    Par contre, je tiens bon pour les toilettes…
    Et la salle de bain, ben yen a deux donc une enfant et une adulte

    Pour les câlins, il pleure des que Z’homme me prend dans ses bras… mouarf

    Répondre
      • Maman Lapin
        le

        C’est sûr !
        Mais si quelqu’un pouvait m’expliquer cette passion pour les chaussons…

        Et j’avoue que les jouets des chiens c’est très vite limite (et strictement impossible à garder propre !)

        Répondre
  11. Sophie
    le

    Je me régale avec vos articles!!!!
    La déco ne nous appartient plus non plus, avec leurs millions de dessins et gribouillages scotchés vulgairement dans tous les sens sur tous les murs de la maison… Et comme ce sont des cadeaux, nous serions des parents illégitimes de les mettre à la benne!, ils ont besoin d’être valorisés nos petits!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Répondre
  12. Swanny
    le

    J’ai bien ri ! Ah, l’intimité aux toilettes… Maintenant, même quand il n’est pas là, j’ai appris à laisser la porte ouverte.
    Sinon, j’ajouterai bien aussi mon sac à main. Avant rempli de petites babioles féminines, maintenant envahi par les cailloux et feuilles ramassées dehors. Sans parler de doudou, tétine, voiture et autres surprises que je découvre chaque matin, petit loup aimant bien cacher ses jouets préférés, et ceux du chat, dans mon sac.

    Répondre
  13. Carole
    le

    Une chose essentiel, ton appartement, ta maison ne t’appartient plus, ta déco non plus bref tu dois vivre dans une crèche ou je ne sais quoi…

    Répondre
  14. Nathalie
    le

    Bien vu… et pour rassurer tous les parents de jeunes enfants, ça n’est pas fini… c’est même presque pire à l’adolescence !

    Et on ajoute à la liste : « votre dressing ». Retrouver ses fringues sur le dos de votre ado, un classique aussi… On se console en se disant qu’on doit faire djeun…

    Répondre
  15. Kwani
    le

    J’ai souri en lisant ce sujet. À 13 ans j’ai pu reprendre l’intimité aux toilettes, l’autoradio, le frigo, le lit, ma moitié. La télé quand on est 3 à décider du programme c’est compliqué. L’ordinateur on partage aussi. La douche est semble-t-il l’endroit idéal pour venir me parler. En revanche j’ ai perdu mon dressing, mes vêtements, mes produits de beauté…

    Répondre