14 bonnes raisons d’aimer l’école

école : 14 bonnes raisons de l'aimer

Mon école, celle que j’aime, elle s’en prend plein la gueule depuis quelques années. Parfois à raison. Parce qu’elle peine à imaginer son avenir, et à en offrir un à nos enfants. Parce qu’elle se querelle et s’englue dans ces immobilismes. Parce qu’elle refuse certaines évidences…

Et dans tout ce fatras, on en oublie parfois de dire que l’école est belle. Qu’elle fait des choses bien. Qu’elle enferme en son sein des professionnels qui aiment enseigner. Et qu’elle contribue, qu’on le veuille ou non, à donner les clés de notre monde à la seule génération qui importe : celle qui nous succédera.

Vive l’école, en 14 bonnes raisons

Dans la vie comme à l’école, rien n’est tout noir ni tout blanc. Mais dans un monde qui passe son temps à reluquer les noirceurs de son nombril, j’ai envie de rappeler les beautés de notre école.

1| Parce qu’elle offre à nos enfants l’occasion de vivre des expériences inédites

2| Parce qu’elle leur donne le goût d’apprendre

3| Parce qu’elle leur apprend les principes de vie en collectivité

4| Parce qu’elle les ouvre sur le monde, ses richesses et ses complexités

5| Parce qu’elle les pousse à se dépasser

6| Parce qu’elle les fait grandir à une vitesse incroyable

7| Parce qu’elle les accompagne sur la voie de leur épanouissement

8| Parce qu’elle les incite à s’exprimer

9| Parce qu’elle décuple leur envie de dévorer la vie

10| Parce qu’elle les aide à imaginer demain

11| Parce qu’elle leur transmet le goût des autres

12| Parce qu’elle contribue à leur affirmation

13| Parce qu’elle les invite à s’interroger

14| Parce qu’elle les rend fiers

Et pour vous ? Quelles sont les bonnes raisons d’aimer l’école ?

Photo Credit: woodleywonderworks

Abonnez vous à la newsletter

Recevez les derniers articles et des bons plans dans votre boîte mail

Pourquoi s'abonner ?
Article posté le 10 décembre 2014 dans Humour et humeur

Par Olivier

Papa d'une petite fille belle comme le jour, Olivier est aussi le fondateur de Je suis papa en 2011. Même si sa photo de profil ne le montre pas, sa paternité lui a fait perdre tous ses cheveux, mais pas le moral. C'est déjà ça ! Convaincu que les enfants sont l'avenir du monde, il milite pour faire entrer Peppa Pig à l'Elysée. Un poil lunatique, il retrouve en général le sourire autour d'un bon verre de vin. 


20 COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. sofwi
    le

    Merci pour ton article ça fait plaisir 😉
    J’aime tellement l’école que j’y retourne tous les jours ! Et c’est pour moi un plaisir d’être maiiiiiiitresse!

    Répondre
  2. claire
    le

    héhéhé, très chouette article en effet…il me plaît ! 😉

    Tes 14 raisons sont toutes très vraies ; je suis particulièrement d’accord avec la 4 et j’adore tout simplement la 11, je trouve cela joliment formulé !
    15) parce qu’elle leur offre un nouvel espace de vie à eux, différent de celui de leur parents, parce qu’elle les rend autonomes.

    merci pour ce chouette message !

    Répondre
    • Olivier
      le

      Pour la 11, je trouve ça incroyable. Mychoup’ va beaucoup plus facilement vers les autres depuis ses premiers pas à l’école. Elle réclame souvent la présence des autres, même si elle garde aussi son humeur de chien (particulièrement le matin).
      Et pour ça, je peux dire merci à l’école 🙂

      Répondre
  3. Clairou
    le

    L année dernière j aurai été en totale harmonie avec ton article mais cette année….
    La sangsue sert de punching ball à ses camarades et biensur les couvre donc je viens seulement de le savoir…
    Bref on va investir dans des gants de boxe ou des poings américains….

    Répondre
    • Olivier
      le

      Aïe, pas facile à gérer ça. Entre l’envie d’aller régler le problème soi-même et la nécessité de laisser son enfant trouver sa solution…

      Répondre
  4. Bernard Rodillard
    le

    Coucou,
    Tu as raison sur tous tes points ! L’école veille à l’épanouissement de nos enfants. Ma petite puce adore y aller ! 🙂

    Répondre
  5. NOEMIE
    le

    « Qui ouvre une école, ferme une prison » (Victor Hugo)

    Parce qu’elle a pour but de former des citoyens éclairés et tolérants (c’est mon objectif premier avant même l’enseignement des mathématiques et de la lecture, apprendre à lire est plus facile que d’apprendre à accepter les spécificités de chacun si si).

    Mais pour y parvenir elle a besoin de tous, des parents, bien sûr, des animateurs, des ATSEM, du personnel municipal (cantine) et de tous les adultes qui les entourent.

    Quand on regarde un enfant, on regarde nos futurs dirigeants, nos futurs décideurs, nos futurs inventeurs, nos futurs électeurs … Notre futur tout simplement.

    J’ai eu cette semaine chaud au cœur quand des CM2 sont venus dans ma classe et que l’une s’est moquée (ARGH) de l’un de mes élèves, une petite de CP a levé la main et a dit :
     » On ne se moque pas, c’est dans les règles de vie et en plus c’est pas respectueux ».
    Rien à ajouter 🙂

    Bref j’aime l’école et suis ravie que d’autres l’aiment aussi 🙂

    Bon je suis intarissable sur le sujet alors j’arrête là mais MERCI pour ton article, merci beaucoup.

    Répondre
  6. NOEMIE
    le

    EDIT
    * Mais pour y parvenir elle a besoin de tous, des parents, bien sûr, des animateurs, des ATSEM, du personnel municipal (cantine) et de tous les adultes qui participent à l’éducation des enfants.

    Répondre