20 trucs à ne pas dire à un enfant de presque 5 ans

20 trucs à ne pas dire à un enfant de presque 5 ans

Désormais dotés de la parole et d’un sens de l’abstraction grandissant, on aurait pu imaginer nos enfants moins enclins à péter des durites à la moindre occasion.

Mais non. Passés maitres dans l’art de la colère grandguignolesque option Commedia dell’Arte, nos mômes n’allaient quand même pas abandonner l’une de leur pièce maîtresse dans ce match qui les oppose à ce qu’ils considèrent comme les représentants illégitimes d’une autorité contestable.

Bref, jamais à court d’idées pour éroder la patience de leurs empêcheurs de tourner en rond de parents, nos lardons attendent la faille pour s’engouffrer dans une de ces colères dont eux seuls ont le secret.

Mais reconnaissons qu’il nous arrive aussi de les titiller à coup de remarques incisives, juste pour vérifier qui a la patience la mieux accrochée. La preuve par 20.

1 | Nan mais tu es un gros bébé toi, en fait !

2 | Tu n’as d’autres expressions que « caca prout » dans ton répertoire ?

3 | tu ne veux pas te dépêcher un petit peu ?!

4 | Va ranger ta chambre !

5 | Non. Et y’a pas de négociation possible.

6 | Tu as une carie qui se balade dans la bouche. Mais bon, tu fais comme tu veux…

7 | Même les bébés Cadum mangent des petits pois.

8 | Faudra que je demande à ta maitresse si tu te tiens bien à l’école.

9 | Tu devrais arrêter de te rouler par terre, tu vas abîmer ta robe préférée.

10 | Tu peux toujours hurler après ta mère, elle n’est pas là.

11 | Les Pyjamasques sont décédés. Désolé…

12 | Hier, j’ai croisé un bébé de 3 ans qui s’habillait tout seul.

13 | Si tu dis « putain chiante » encore une fois, je te colle les lèvres.

14 | Désolé, il n’y a pas de Nutella…

15 | Ni de bonbons.

16 | Tu ne veux pas arrêter de bougonner comme un bébé ?

17 | Je ne te donnerai un gâteau au chocolat que si tu prononces « exigence » sans te tromper. Evidemment, tu n’as qu’un essai.

18 | Il n’y a aucune raison pour que je t’achète un cadeau dans ce supermarché.

19 | Il est 20h. C’est l’heure de se coucher.

20 | Il est 7h30. C’est l’heure de se lever.

Et vous ? Quelles sont les trucs à ne pas dire à un enfant de presque 5 ans selon vous ? 

Crédit photo : Une petite fille pas contente

Abonnez vous à la newsletter

Recevez les derniers articles et des bons plans dans votre boîte mail

Pourquoi s'abonner ?
Article posté le 8 juin 2016 dans Humour et humeur

Par Olivier

Papa d'une petite fille belle comme le jour, Olivier est aussi le fondateur de Je suis papa en 2011. Même si sa photo de profil ne le montre pas, sa paternité lui a fait perdre tous ses cheveux, mais pas le moral. C'est déjà ça ! Convaincu que les enfants sont l'avenir du monde, il milite pour faire entrer Peppa Pig à l'Elysée. Un poil lunatique, il retrouve en général le sourire autour d'un bon verre de vin. 


14 COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Serely
    le

    « Il n’y a plus de gâteau. C’est fini.Papa/Maman a tout mangé. »
    « Ton doudou a quitté la maison. Tu es grand maintenant, et il a terminé sa mission auprès de toi. Il va pouvoir combler de bonheur un autre enfant. »

    Et pour citer Jean-Luc Lemoine :

    « Si la maman de Bambi meurt cette fois-ci? Je sais pas. Ca dépend de toi. Si tu n’as pas été sage, oui. »

    Traumatismes garantis!
    Après dans le genre plus normal, j’ai testé pour vous le récipient pour servir une boisson ou un dessert qui n’est pas le même que celui employé par les parents habituellement. Par exemple, Petit a l’habitude de boire son lait dans sa tasse en plastique bleu Spiderman, mais toi, pauvre de toi, tu ne le sais pas. Tu lui mets dans son verre Barbapapa. Malheur. Ce n’est plus du lait, c’est un acte de trahison!

    Répondre
  2. Anais
    le

    Ça me rappelle un truc.
    La veille de Noël, totalement débordée avec les préparatifs, dinde, escargots et tout le tintouin, j’ai commis l’irréparable…
    Louise courait partout accompagnée de ses soeurs, cousins et cousines, tous en vacances à la maison pour l’occasion. Elle me bassinait avec son Caillou, ses Peppa et ses Docteur la Peluche. Sans parler des autres qui faisaient office d’écho. Je me suis entendue lui répondre:
     » Mais p***** (ouais je sais des fois je craque, mais garder 7gosses de 6mois à 7ans toute une après midi pendant que le reste de la famille est partie acheter les derniers cadeaux, oui oui TOUS!) Donc je reprends. « Mais p*****, ils sont tous morts… Ils ont préféré mourir que de vous voir encore une fois dans ce p***** de canapé. Même Peppa, Sam le pompier et ses potes imaginaires n’en peuvent plus de vous entendre brailler. Si je vous entends encore une fois me demander un dessin animé, je vous étripe. Ou je vous fais dormir avec les chiens. Dehors, dans les chenils. »
    J’ai culpabilisé juste le temps d’arroser ma dinde. Enfin jusqu’à ce que Louise me réponde devant les mômes qui ne savaient plus trop si il devait bouger. « Moi je veux bien dormir avec Hatchi, il tient chaud. »
    J’ai hésité quand même à la faire dormir pour de vrai avec son husky adoré. Mais alleluia, le reste de la famille à fait son apparition avant que je puisse mettre mes menaces à exécution…
    Désolée pour le pavé, mais fallait que je soulage ma conscience.

    Répondre
    • Olivier
      le

       » Même Peppa, Sam le pompier et ses potes imaginaires n’en peuvent plus de vous entendre brailler. »… Merci, loool. Tu as fait ma journée 🙂

      Répondre