5 conseils pour bien choisir son assistante maternelle (vidéo)

24 Juil 2015

Bien choisir son assistante maternelle

Si vous n’avez pas trouvé de places en crèche ou que ce mode de garde collective ne vous convient pas, il vous reste à partir en quête d’une assistante maternelle qui accueillera et prendra soin de vos enfants pendant que vous êtes au boulot.

Souvent génératrice d’angoisse, cette recherche ne doit pas être prise à la légère. Parce que toutes les nounous disponibles ne répondront pas à vos attentes. Et parce que vos exigences ne leur conviendront pas nécessairement.

Pour choisir son assistante maternelle, il faut donc commencer par s’y prendre le plus tôt possible et ne pas hésiter à rencontrer le maximum de professionnelles.

N’hésitez pas à fouillez le site de votre Conseil Départemental, renseignez-vous auprès des relais d’assistantes maternelles ou de votre entourage. Vous trouverez d’autres astuces pour trouver des assistantes maternelles ici.

Reste à choisir la bonne, celle à qui vous ferez suffisamment confiance pour lui confier vos enfants. Je reviens sur quelques conseils de bon sens dans la vidéo ci-dessous.

Vous l’avez compris, pour trouver la perle rare, vous allez devoir commencer par lister vos exigences et ne pas hésiter à les évoquer avec les professionnelles que vous rencontrerez au gré de votre recherche.

Pour aller plus loin dans votre démarche, vous trouverez d’autres conseils pour bien choisir votre assistante maternelle ici.

Et vous ? Sur quels critères avez-vous choisi votre assistante maternelle ? Cette recherche a-t-elle été difficile ? Quelles sont vos astuces ?

D’autres TOP ? Lisez le TOP 7 des robots de cuisine pour bébé, le TOP 10 des veilleuses pour enfants… Tous les TOP sont ici

18 réponses to “5 conseils pour bien choisir son assistante maternelle (vidéo)”

  1. Melant 24 juillet 2015 at 14 h 05 min #

    Ici, on a eu une première assistante maternelle 4 jours: mon fils de 9 mois ne faisait pas la sieste de la journée (il avait besoin d’être accompagné, chose dite à la nounou avant signature du contrat). 2ème jour, elle nous explique qu’elle ne pourra pas le garder s’il continue à ne pas dormir seul car elle allait avoir un bébé quelques semaines plus tard. 4ème jour, j’arrive plus tôt, mon fils est dans la poussette tournée vers le jardin (j’ai cru que j’allais pleurer dans l’état ou il était, amorphe…)pendant qu’elle prend une limonade tranquille avec son mari sans le regarder… On a décidé de ne plus le mettre chez une assistante maternelle seule (qui avait pourtant 10 ans d’expérience…). Direction une MAM, elles sont trois dans un lieu réservé à l’accueil des enfants. Et là il va à la rentrée en crèche en septembre, son AM nous demandant chaque semaine de venir le chercher plus tôt (entre 45 min et 2h30) 1 à 2 fois/ semaine, parfois le jour même pour des raisons personnels, ras le bol de devoir poser des congés en urgence, perdre du salaire pour lequel elle ne veut déduire que ses 45 min ou plus d’absence, puisqu’elle est disponible jusque telle heure (à 4€/h)… Pas facile de trouver la perle rare, nous on arrête.

    • Olivier 24 juillet 2015 at 16 h 23 min #

      Il arrive en effet que les assistantes maternelles imposent tellement de contraintes que leurs exigences ne finissent par plus rencontrer les attentes des parents, qui sont aussi leurs « clients ». Mais là, quand même, c’est limite…

  2. doublerose 24 juillet 2015 at 16 h 06 min #

    Merci pour ces conseils
    personnellement je n’aime pas le terme choisir. Il y a peut-être des lieux où on choisit, mais j’ai beau être en province (j’imagine qu’en région parisienne c’est pire), je n’ai jamais eu le sentiment de choisir mon mode de garde. J’ai au mieux pu sélectionner entre les quelques options qui m’étaient proposées pour choisir le moins pire. (j’en avais parlé ici : http://doublerose.over-blog.com/2015/07/mode-de-garde.html).
    je pense que c’est quelque chose qu’il faut aussi dire aux futurs parents. Ne pas leur laisser croire qu’il pourront choisir ce qu’ils souhaitent et avoir ce qu’ils veulent.
    Les places en crèches sont rares et les assistantes maternelles ont des exigences incroyables. On doit faire avec.

    • Olivier 24 juillet 2015 at 16 h 27 min #

      Dans un marché de plus en plus détendu, où de nombreuses assistantes maternelles se retrouvent sans enfant du fait de leurs trop nombreuses exigences, je t’assure que tu vas finir par avoir le choix car celles qui souhaitent travailler vont finir par devoir entendre les attentes des parents.
      néanmoins, tu as raison, on n’a pas tout le temps le choix, en tout cas il se fait parfois par défaut.

  3. Clairou 25 juillet 2015 at 6 h 55 min #

    c est clair que choisir n est pas le terme!!!
    Parcours du combattant!!

  4. Isabelle 25 juillet 2015 at 9 h 22 min #

    Je mesure ma chance lorsque je lis les différents commentaires. Depuis les 6 mois de notre petite souris nous avons trouvé une AM à … 100 m de la maison ! Et elle est disponible, conciliante, adorable avec les enfants… J’ai eu un petit cadeau de fête des mères, le papa aussi pour la fete des pères …Bref, on a une chance ! La preuve qu’on peut trouver !

    • Olivier 3 août 2015 at 10 h 07 min #

      Tu as raison de le souligner. Ici aussi, la nounou de Mychoup’ était super. On en garde toujours un chouette souvenir.

  5. Sophie 25 juillet 2015 at 16 h 32 min #

    Bonjour,

    ne pas oublier de vérifier l’agrément de l’assistante maternelle et qu’elle a souscrit une assurance responsabilité civile professionnelle (et « usage affaire » pour l’assurance auto si elle doit transporter l’enfant)

    Concernant les capacités de l’ass mat l’agrément et les contrôles pmi existent (et il ne s’agit pas de remplir un formulaire contrairement à ce qui a été dit dans un reportage tv de cette année).

    Concernant les exigences, cela me surprend car le 2ème intérêt après le côté familial de l’assistante maternelle c’est sa souplesse.

    Avant de juger il faut poser les questions, j’ai eu vent de collègues qui ne voulaient plus travailler après 18h, mais qui commençait leur journée à 6h du mat, d’autres ne voulant pas travailler le mercredi (ou autre), parce qu’elles travaillaient déjà le samedi…
    Quand aux autres ce sont leur choix, les parents le savent avant la signature, comme vous dites le jour où elles n’auront plus de demandes elles reverront leurs exigences à la baisse, et dans les villes ou la demande est forte j’imagine qu’il peut y en avoir qui abusent de leur position de force et ça c’est déplorable.

    Enfin c’est comme les avis sur internet : le plus souvent ceux qui commentent c’est qu’ils ont quelques choses à reprocher, quand tout va bien personne ne dit rien (à quelques exceptions près, merci Isabelle)

    Bon week-end 🙂

    • Olivier 3 août 2015 at 10 h 09 min #

      Evidemment que de nombreuses assmat font de gros efforts en terme d’horaires. Celles-là travaillent d’ailleurs en général sans problème, et sont souvent les plus prisées.

  6. Doudou 29 juillet 2015 at 17 h 25 min #

    A la lecture de ce post et des com’, je mesure également ma chance… une centaine de mètre de chez nous, adorable mais carré dans sa pratique de l’Assistanat Maternelle, on a droit aux cadeaux d’anniversaires, les fêtes des mères et pères, de la souplesse dans les horaires (dans les deux sens mais sans abus)…
    Certes, on en a vu beaucoup, mais ça été la première… malheureusement, elle n’était pas dispo, et notre choix s’était fait par défaut sur le moins pire des choix… sauf que lorsque l’on a signé, on avait vu que notre future fille n’était que le prétexte a gagné un max de fric… et là miracle, désistement d’un parent vis à vis de notre AM actuel… oui miracle ! je ne verrais pas d’autre AM à l’heure actuelle pour ma fille (et si je devais avoir un autre enfant…)

    • Olivier 3 août 2015 at 10 h 10 min #

      A une centaine de mètres, c’est du luxe !

      • Doudou 3 août 2015 at 11 h 50 min #

        Je confirme !
        Gros coup de bol je dirais ^_^
        (et c’est super appréciable !)

  7. Mamanoquotidien 31 juillet 2015 at 15 h 04 min #

    Bonjour, au début de notre recherche, nous n’avions pas tellement réfléchis à nos exigences, si ce n’est que la nounou devait avoir la même vision de l’éducation que nous. Nous avons eu la GRANDE chance de trouver la bonne en trois rendez-vous, qui travaille pour nous depuis 4 ans maintenant et va rempiler pour une année supplémentaire. Ce qui nous a plus chez elle : la facilité d’échange et de communication avec nous, son dynamisme (elle éveille énormément les enfants et leur fait participer à beaucoup d’activités, manuelles, sportives et intellectuelles), sa culture commune à la notre (très important), son langage impeccable (pas de juron et de phrases mal tournées), son appartement lumineuse et bien tenu, le fait qu’elle et son mari ne fument pas et n’aient pas d’animaux, et son amour incroyable pour les enfants, une vraie vocation.

    • Olivier 3 août 2015 at 10 h 11 min #

      Voilà qui devrait donner aux autres quelques indications pour mieux choisir sa nounou, en s’appuyant sur ton expérience. Tu pointes en effet des aspects importants.

  8. l0uanne 19 août 2015 at 8 h 35 min #

    La première nounou qu’on a vu, choupinette s’est mise à pleurer dès qu’on a franchit le seuil de la porte, et elle était énervée et râler. Tout s’est arrangé dès qu’on est sortie. Alors que la 2éme nounou a eu droit a un grand sourire dès qu’elle a commencer à parler lol et c’est d’ailleurs elle qu’on a choisi.

    Après pour nous, une des principales conditions était qu’elle accepte les horaires atypiques, car avec nos métiers pas le choix, on pouvait pas garantir d’être là a 18h tapante, et qu’elle soit ni trop jeune ni trop chère lol

    • Olivier 19 août 2015 at 8 h 49 min #

      Comme quoi, sans doute une histoire de feeling !

Trackbacks and Pingbacks

  1. Couches lavables ou couches jetables ? - Blog Je suis papa ! - 22 septembre 2015

    […] articles sur l’actualité de la parentalité ? 5 conseils pour bien choisir son assistante maternelle (vidéo), TOP 4 chauffe biberon de […]

  2. Couches lavables ou couches jetables ? (vidéo) - Blog Je suis papa ! - 26 juillet 2018

    […] 5 conseils pour bien choisir son assistante maternelle (vidéo) […]

Envoyez une réponse