6 astuces pour affronter le stress de la rentrée scolaire

28 Août 2014

des astuces pour préparer la rentrée scolaire

Dans quelques jours, vos enfants reprendront le chemin de l’école. Et si leur stressomètre devrait bientôt atteindre des sommets, la rentrée scolaire est aussi un moment éprouvant pour toute la famille, qui doit se remettre dans le bain.

Entre la gestion de l’angoisse de vos petits écoliers, les préparatifs, la reprise d’un rythme acceptable… la rentrée ne résonne jamais comme une partie de plaisir. Et pourtant, quelques astuces simples permettent de l’aborder sans trop de tracas.

Le tour de la question en 6 points-clés.

Rentrée scolaire : partez du bon pied

Du sac à dos à acheter aux garde-robes à regarnir, en passant par la planification des repas, on peut vite se perdre dans les dédales des préparatifs. Dans ce contexte, votre survie ne tient qu’à un fil, celui d’une organisation millimétrique !

Assurez-vous de ne pas avoir à courir d’un commerce à l’autre la veille du jour J, pour acheter la trousse, la blouse ou les baskets que vous avez complètement zappé. Pour faire les bons choix et ne rien oublier, vous trouverez un grand dossier sur la rentrée scolaire particulièrement complet ici.

Et, pour que vos mômes prennent conscience du changement qu’ils s’apprêtent à vivre, n’oubliez pas de les impliquer, à la mesure de leurs possibilités évidemment. C’est encore la meilleure façon de les responsabiliser et de leur faire oublier leurs angoisses.

Rentrée scolaire : apprivoisez la nouvelle routine

Horaires souples, couchers anarchiques, siestes chaotiques… l’été, c’est free. Mais de retour à la réalité, il faut reprendre le rythme. Normal que vos enfants aient un peu de mal à adopter une routine réglée au quart de tour. Et tout ne sera pas parfait dès le premier jour.

Pour favoriser une adaptation en douceur, mieux vaut procéder graduellement. Pour éviter que le premier matin ne ressemble à une course contre la montre, réglez par exemple le réveil 20 minutes à l’avance. Vous disposerez d’un peu plus de temps pour le petit-déjeuner, l’habillage et le lavage des dents. Et pour éviter que la pression ne monte inutilement, préparez un maximum de choses la veille au soir.

Rentrée scolaire : un temps de pause

A partir d’aujourd’hui et jusqu’au week-end prochain, levez le pied et adoptez un rythme pépère. Profitez des matinées pour flâner en pyjama et des soirées pour regarder des films avec vos mômes. Se retrouver dans le calme du cocon familial devrait permettre à tout le monde de recharger les batteries!

Rentrée scolaire : préparez vos enfants

Même si vos enfants n’en sont pas à leur première année scolaire, la rentrée est souvent synonyme d’angoisse, de stress, de nouveautés et d’inconnu. Pour les aider à gérer leurs inquiétudes, rappelez-leur des rentrées précédentes réussies, parlez-leur des amis qu’ils ont rencontré à l’école, des enseignants qu’ils ont aimé…

Quelques jours avant la rentrée scolaire, invitez également leurs anciens copains de classe. Une bonne occasion pour eux de comprendre qu’ils pourront continuer à s’éclater ensemble, même s’ils ne sont pas dans la même classe.

Rentrée scolaire : l’entrée en maternelle

Si vos mini-kids s’apprêtent à découvrir l’école pour la première fois, j’espère que vous avez pris le temps de visiter les lieux avec eux au préalable. Sinon, dépêchez-vous, il est encore temps. La découverte de leur salle de classe, de la cour, et des différents lieux de vie leur permettra de démystifier cette grande première… tout en vous rassurant par la même occasion.

Rentrée scolaire : soyez à l’écoute

Une fois la rentrée scolaire entamée, restez à l’affût des signes d’inquiétude chez vos petits. Ne les bombardez pas trop de questions sur la journée qu’ils viennent de passer. Après un mois, si vous notez des signes de grande anxiété, comme des maux de ventre, des pleurs au moment de quitter la maison ou de l’insomnie, contactez l’école qui pourra vous guider vers les ressources appropriées.

Et vous ? Quels conseils donneriez-vous pour une rentrée scolaire réussie ?

D’autres articles ?

Crédit photo : petite fille devant un tableau d’école

20 réponses to “6 astuces pour affronter le stress de la rentrée scolaire”

  1. Heidi 28 août 2014 at 13 h 48 min #

    Après le jour J, on pourra se détendre. 😀

    • Olivier 28 août 2014 at 15 h 27 min #

      En attendant, mieux vaut garder son stress pour soi, hein ?! 😉

  2. petite yaye 29 août 2014 at 0 h 04 min #

    Oh lala, je n’étais pas stressée, mais avec tous ces articles sur la rentrée, je sens que ça monte !! Ici l’entrée en toute petite section se fait l’année de tes deux ans et quand tu as un petit né fin décembre, tu es la maman du tout petit de la toute petite section, je prévois le paquet de mouchoir à ton avis ??! Bonne rentrée !

    • Olivier 29 août 2014 at 8 h 50 min #

      Houlala… il est tout petit pour rentrer à l’école ! J’espère qu’il est prêt et qu’il va y prendre du plaisir. Allez, on respire fort, on croise les doigts et ça va être top ! 🙂

  3. Pauline 29 août 2014 at 8 h 56 min #

    Ma poupette a deux mois et une semaine, j’ai le temps pour me mettre la pression !! Me connaissant, en tant que louve limite névrosée, la rentrée scolaire sera sans aucun doute plus difficile pour moi je pense !
    Bon chaque chose en son temps hein, ne nous emballons pas !

    • Olivier 29 août 2014 at 9 h 55 min #

      T’inquiète, tu as le temps de te faire à l’idée. même moi qui suis pourtant un grand stressé depuis que Mychoup’ est né, j’ai pris du recul et je me surprend à ne pas angoisser du tout pour cette rentrée. Ca va être top, j’en suis convaincu 🙂

  4. Anna 30 août 2014 at 15 h 07 min #

    Ma fille a commencé l’école l’année dernière. On lui avait bien expliqué ce qu’elle allait faire, on a visité l’école et on avait prévu de rester un peu avec elle le 1er jour ( enfin jusqu’à ce que la maitresse nous mettent dehors). Au final, elle est rentrée dans la classe, a dit bonjour à la maitresse et s’est installée pour dessiner. Elle nous a dit « c’est bon, je suis grande », nous a fait un bisous et on est parti.
    Le plus dur c’est pas pour les enfants, c’est pour nous parents. Les enfants, s’ils sont bien préparés s’adaptent à tout.
    Ma fille a passé une très bonne année à l’école et j’espère que ça va durer !

    • Olivier 1 septembre 2014 at 9 h 20 min #

      Waouh, le rêve de tous les parents !

  5. Clairou 30 août 2014 at 22 h 13 min #

    C est tout à fait ça Anna….
    Je m en faisait une montagne… La mienne a pleuré et j ai réussi à ne pas craquer dans la classe.
    Je pensais être au dessus de tout ça mais en fait je suis plus chochotte que je le croyais…

    On a décidé de partir à la mer demain pour décompresser un peu, comme on a pas été en vacances pour déménagement…

    • Olivier 1 septembre 2014 at 9 h 21 min #

      J’espère que c’était bien et que vous êtes au taquet pour le grand jour demain 😉

      • Clairou 1 septembre 2014 at 14 h 34 min #

        Oui excellent!!!
        Au taquet maintenant, peut être pas elle mais on verra demain! Lol

  6. Nicolas Cabinet de Voyance Oracle 1 septembre 2014 at 14 h 35 min #

    Merci pour tes 6 astuces très utiles pour la rentrée de mon petite coeur!
    Nicolas

  7. Ado 14 septembre 2015 at 9 h 42 min #

    Ouf la rentrée est passée, mais le plus dure reste la découverte des devoirs, je pense bien fort aux petits CP.

  8. Baptiste de papa-maman.fr 22 août 2016 at 21 h 32 min #

    J’ai la chance d’avoir un grand frère et une grande soeur.

    Le défaut c’est que je suis le petit dernier de la famille, que l’écart d’âge était trop grand et donc je me retrouvait un peu seul, isolé.

    MAIS! L’avantage que j’avais c’était de pouvoir observer, écouter et comprendre ce que mon frère et ma soeur faisait.

    Du coup j’anticipais et ça m’aidait beaucoup à combattre le stress de l’école. Il y avait moins d’appréhension. J’avais vu ce qu’il leur arrivait, et ils ont survécu^^ alors pourquoi pas moi 🙂

    • Olivier 23 août 2016 at 9 h 39 min #

      C’est aussi à ça que ça sert une fratrie !

  9. Sonia 23 août 2016 at 23 h 53 min #

    Sympa ce blog! Surtout écrit par un papa ça change. Mais on voit bien que ce sont beaucoup de mamans qui répondent et donc qui le lisent… 🙂 le changement des rôles dans les foyers lui est un peu en retard me semble-t-il. Mais ne perdons pas espoir, ça viendra. PI pas.

    En ce qui me concerne je suis une toute jeune maman de 37 ans d’un grand garçon de 14 ans qui passera son brevet cette année. Eh oui, j’ai joué au docteur trop jeune 😉 mais j’en suis ravie! Etre maman d’un ado à 37 ans c’est juste magnifique. On grandi ensemble et on se construit même mutuellement je dirai. On est complice et on trouve ensemble des solutions à tous. Ma plus grande fierté est lorsqu’un partout dans mon entourage, au collège on me dit: Madame qu’est-ce qu’il est bien élevé votre fils. Çela se voit que vous l’avez élevé seule. Eh oui. Çame touche profondément et particulièrement car dans l’inconscient collectif élever un enfant seule est synonyme de préparer un futur raté, un délinquant.

    Pour notre rentrée (puisque c’est le sujet) nous avons fait simple. Pour les fournitures scolaires la liste a été envoyée par mail à Cultura de notre ville qui nous a tout préparé comme chaque année. Nous avons été les récupérer une fois prêt. À J-3 un peu de shopping est prévu mais pas trop, histoire qu’il sonde un peu les looks de copains pour ne pas en faire trop ni pas assez tout en gardant son propre style (vous verrez à cet âge vous n’échapperez pas au dictat du style et des marques. C’est soit ça, soit marginaliser votre enfant ). A J-2 no stress on prépare la tenue+ le sac à dos celui de l’année dernière fait très bien l’affaire. Mais honnêtement il n’y aura rien dedans car pas encore l’emploi du temps). J-1 j’ai prévu de prendre un jour de congé pour une journée détente. On ira couper les cheveux pour une tête des plus fraîches, on se fera notre traditionnelle Resto japonais, puis un ciné et retour des plus détendus à la maison vers 20h avec rien à faire ni pour lui, ni pour moi.
    Voilà! J’espère que ce témoignage aidera d’autres parents d’ado.
    Bonne rentrée à tous!

    • Olivier 24 août 2016 at 9 h 58 min #

      La manière dont tu racontes votre relation ne laisse aucun doute sur cette jolie complicité qui vous unit. C’est chouette ! D’autant que tu entres de plein pied dans une période ou les turbulences sont fréquentes !
      Bienvenue par ici 🙂 profitez bien de ces derniers moments de vacances tous les deux.

Trackbacks and Pingbacks

  1. 14 bonnes raisons d’aimer l’école - Blog Je suis papa ! - 11 décembre 2014

    […] de nous en informer), 15 trucs à ne pas dire à votre enfant le jour de la rentrée des classes, 6 astuces pour affronter le stress de la rentrée scolaire… tous les TOP sont […]

  2. 9 bonnes raisons de kiffer la rentrée des classes - Blog Je suis papa ! - 25 août 2015

    […] TOP ? Lisez 6 astuces pour affronter le stress de la rentrée scolaire, 15 trucs à ne pas dire à votre enfant le jour de la rentrée des classes… Tous les TOP sont […]

  3. 9 bonnes raisons de kiffer la rentrée des classes - Blog Je suis papa ! - 13 septembre 2018

    […] 6 astuces pour affronter le stress de la rentrée scolaire […]

Envoyez une réponse