Elle ne parle pas mais on se comprend

Les signes précurseurs pour annoncer la fatigue chez l'enfant

Quoiqu’on en dise, les conversations avec un bébé sont souvent limitées. Comme tous les autres enfants de son âge, Mychoup’ alterne entre les « tatatataaaa », les « agagaaagaga » et les « goethe » interrogatifs, plus rares chez les nourrissons, mais pas forcément plus compréhensibles.

Au fil des mois, un mode de conversations non verbales s’est pourtant progressivement instauré entre nous, nous permettant ainsi d’anticiper certaines crises violentes.

Bébé et la communication non verbale

Assise dans son parc, entourée de ses jouets les plus fidèles, Mychoup’ lève les bras au ciel. On pourrait penser qu’elle implore un quelconque Dieu aztèque. Mais non, elle veut juste bénéficier d’une opération d’exfiltration  immédiate par les airs. 

Quelques minutes avant l’heure du repas, son estomac réclame déjà son dû. Elle s’empare alors du premier objet à sa portée, et le dévore dans un rugissement sourd. Un peu comme un fauve heureux d’avoir pu mettre les crocs sur une gazelle à la chair fraîche. Il est alors temps de faire chauffer le petit pot !

« bébé retient brutalement sa respiration, plisse le visage, devient rouge écarlate et relâche la pression dans un mouvement rapide »

En pleine crise de rigolade, bébé retient brutalement sa respiration, plisse le visage, devient rouge écarlate et relâche la pression dans un mouvement rapide. Signe que « ta blague est trop poilante » !

Quand les piles sont vides, Mychoup’ attrape son oreille gauche, qu’elle triture doucement. Les yeux dans le vide, assise sur son tapis de jeu, elle caresse son lobe avec minutie, remonte le long de son pavillon, en attrape l’extrémité, la tire et la relâche. Et ainsi de suite. Il est temps d’aller au lit !

Bref, certains signes ne trompent pas. Et si Mychoup’ n’est pas encore douée de parole, elle sait faire passer les messages importants.

Et vous, quel type de communication non-verbale entretenez-vous avec vos bambins ? Avez-vous réussi à décrypter certains signes ? Comment s’expriment vos bébés quand une envie les démange ?

Crédit photo : Trolf

Abonnez vous à la newsletter

Recevez les derniers articles et des bons plans dans votre boîte mail

Pourquoi s'abonner ?
Article posté le 11 janvier 2012 dans Tranches de vie

Par Olivier

Papa d'une petite fille belle comme le jour, Olivier est aussi le fondateur de Je suis papa en 2011. Même si sa photo de profil ne le montre pas, sa paternité lui a fait perdre tous ses cheveux, mais pas le moral. C'est déjà ça ! Convaincu que les enfants sont l'avenir du monde, il milite pour faire entrer Peppa Pig à l'Elysée. Un poil lunatique, il retrouve en général le sourire autour d'un bon verre de vin. 


8 COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Bulle
    le

    La communication non verbale, c’est passionnant et encore plus entre les parents et leur enfant.

    J’aime beaucoup le coup de la respiration ^^

    Répondre
    • Olivier
      le

      J’avoue qu’elle m’a fait flipper au début. Je me demandais ce qu’elle foutait à retenir sa respiration… 🙂 mais bon, ça l’amuse follement, alors pourquoi pas !

      Répondre
  2. Alex
    le

    Chez nous, bébé se tortille dans tous les sens pour signifier sa faim. Il accompagne le geste à la parole, avec des petits cris de biche… et ça finit évidemment par des pleurs si on ne réagit pas dans le timing !

    Ils sont drôles à observer ces bébés !

    Répondre
  3. franck | Papa Blogueur
    le

    Se sont de petits détails que l’on ne remarque pas forcément. J’aime tes articles très proches de ton enfant. Je devrais en écrire des comme ça tiens, tu me donnes de l’inspiration ;-D

    Répondre
    • Olivier
      le

      Merci 🙂 J’aime bien l’idée de raconter des petits moments d’intimité, des tranches de vie a priori anodines et qui ont pourtant beaucoup de sens !

      Répondre
  4. vshelly
    le

    Quand titepuce frotte l’oreille de Boubou (son doudou) c’est qu’elle a sommeil. Elle a 5 ans et demi aujourd’hui, et si doudou reste désormais dans son lit (elle n’en a plus besoin la journée) elle a gardé cette habitude :)Quand grande puce se touche le front et finit par lâcher un j’ai mal à la tête (sans fièvre) je suis sûre de passer la nuit à lui tenir les cheveux au dessus des WC.

    Répondre