bébé et le péché de gourmandise

Mon enfant est gourmand

Vous le savez si vous lisez ce blog de papa avec assiduité, manger arrive au premier rang des activités favorites de bébé. La recherche de nourriture, à toute heure de la journée, est presque devenue une raison de vivre. Au moins une passion !

Bébé connait ainsi toutes nos planques favorites. Le positionnement géostratégique du paquet de Cracotte, de la confiture,de la plaque de chocolat ou du sac de biscuit n’a plus de secret pour elle. Un peu comme si la nature l’avait dotée d’un radar alimentaire perfectionné.

Bébé et la quête du Graal

En mode furtif, bébé pénètre dans la cuisine silencieusement, ouvre le placard à trésor et fait discrètement tomber le pot de Nutella, sa nouvelle passion depuis que Super maman a eu le malheur de lui faire goûter ce plaisir interdit, par un matin d’égarement.

Quelques secondes supplémentaires lui auraient sans doute suffit pour plonger la tête dedans, si un individu odieux – moi, en l’occurrence – n’était pas passé par là pour l’exfiltrer in extrémis par les airs.

Non contente de maitriser les moindres cachettes de sa maison, Mychoup’ a également cartographié avec précision les intérieurs de ses grands-parents, du sol au plafond, de la cuisine à la salle à manger. Plus personne ne s’étonne de retrouver bébé avec un paquet de biscotte à la main, criant à tue-tête son plaisir, à coup de « cwacotte, cwacotte… ».

Sa nouvelle cible : les barres de Kinder Maxi, la chasse gardée de papa. Cette fois, pour les obtenir, il faudra d’abord qu’elle me passe sur le corps et qu’elle s’essuie les pieds sur mon estomac … Y’a une limite à tout, quoi !

Et chez vous ? Bébé est-il gourmand au point de faire les courses tout seul dans votre cuisine ? Quels sont ses péchés mignons ?

Crédit photo : Dieter Drescher

Abonnez vous à la newsletter

Recevez les derniers articles et des bons plans dans votre boîte mail

Pourquoi s'abonner ?
Article posté le 18 septembre 2012 dans Tranches de vie

Par Olivier

Papa d'une petite fille belle comme le jour, Olivier est aussi le fondateur de Je suis papa en 2011. Même si sa photo de profil ne le montre pas, sa paternité lui a fait perdre tous ses cheveux, mais pas le moral. C'est déjà ça ! Convaincu que les enfants sont l'avenir du monde, il milite pour faire entrer Peppa Pig à l'Elysée. Un poil lunatique, il retrouve en général le sourire autour d'un bon verre de vin. 


11 COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. sabine
    le

    La mienne c’est une dingue de chocolat mais elle a 2 ans et a donc appris à ne pas fouiller dans les placards… maintenant elle aime manger tout ce qui ne faut pas gateau apéro etc…moi ça me fait marrer je préfère un bébé goulu !

    Répondre
  2. missrelie
    le

    le mien yann 16 mois est un vrai ventre sur pates!
    il rode autour de moi quand je cuisine, augmente son volume sonnore quand je l’ignore, accro a tout et n’importe quoi (de la tomate, au bout de pain en passant pas le boudoir etc!)
    et monsieur fait ses choix il prefere un boudoir aux petits biscuit hipp a la pomme que sa moman lui a tendrement achete!
    comme ta fille il connait les point cle de la cuisine.. mais helas pour lui tout est en hauteur.. sauf sil veut mettre le couvert mais la ça le tente moins!
    un vrai poeme a lui tt seul et je ne parle pas des bonbons il a deux grandes soeurs qui l’ont deja initiées il a les yeux qui pétille quand il voit une fraise tagada et il adore mettre un chamalow dans sa bouge et venir me le faire croquer..

    Répondre
    • Olivier
      le

      Le bout de pain, le boudoir… j’avais oublié. Des incontournables pourtant !
      Les bonbons, nous, on les a banni de la maison pour l’instant. Mychoup’ n’a pas de grande soeur, ça aide 🙂
      Comment tu fais ? Tu as initié Yann au brossage de dents ?

      Répondre
      • missrelie
        le

        yann s’interresse au brossage de quenottes car il nous voit nous brosser les dents il demande sa brosse (a sa maniere – hurlement pointage de doigts!) on lui donne et il frotte apres on fignole a l’eau pour l’instant les bonbons restent rares mais avec les deux soeurs on ne peut pas les bannir surtout qu’a chaque anniv de copains de l’ecole on a droit a un ballotin de bonbons! parfois on se dévoue aussi!

        Répondre
  3. Agnès
    le

    Simon a aussi repéré les placards à denrée intéressante, mais le seul qu’il puisse ouvrir contient ses soupes en brique pour quand on est pressés et ses compotes sans sucre, qu’il ne sait pas (encore ?) ouvrir tout seul. Il a su nous dire qu’il avait bien faim en nous mettant une soupe dans les mains et en la poussant vers nous avec insistance, mais il est devenu plus « sélect » depuis. Pour le nutella, je me souviens de l’époque où il n’aimait pas ça, oh, il y a une année encore… depuis, il a apprécié, il a appris à le réclamer, il dit « lèche » (parce que sa nounou lui a fait lécher, pendant les vacances scolaires, la cuiller après avoir fait les tartines pour son fils). Mais je me souviens aussi d’un matin où il en a consciencieusement préparé une tartine, qu’il n’a pas voulu manger : c’était pour ses parents.

    Répondre
  4. Nat et ses Oursons
    le

    Si ça peut te donner une idée ma fille a d’abord dit « maman » (quand même l’honneur est sauf!) puis………… »Gâteau »!!!!!!
    Elle aussi a un radar!!!!!!!!!!!!!!!!

    Répondre
  5. MarlouChou
    le

    Oooh c’est sympa ça, un blog de papa! Alors comme ça toi aussi tu as un glouton à la maison?! Bon, le mien a de qui tenir (surtout pour le sucré!) Bizzz et à très vite!

    Répondre