Colique de bébé : des bactéries suspectées ?

colique de bébé : vers une explication ?

Colique de bébé : allons-nous bientôt trouver un traitement ? C’est en tout cas ce que laisse entendre une étude scientifique menée par des chercheurs de l’Université de Radboud à Nimègue aux Pays-Bas.

D’après eux, des bactéries présentent dans les intestins des bébés pourraient être responsable de leurs coliques.

Colique de bébé : une nouvelle piste d’explication ?

L’étude publiée dans la revue américaine Pédiatrics et relayée sur le site du Huffington Post  laisse entendre que des bactéries intestinales anormales pourraient être à l’origine des douleurs atroces subies par certains nourrissons.

Pour les chercheurs, les intestins des bébés atteints de coliques contiendraient davantage de protéobactéries que ceux de nourrissons sans coliques. Or, ces protéobactéries seraient connues pour générer des gaz, à l’origine des douleurs intestinales des nouveau-nés.

Les chercheurs hollandais ont publié ces conclusions après avoir analysé les selles de 12 nourrissons souffrant de coliques et de 12 autres sans colique, pendant cent jours, à partir de leur naissance.

Cette découverte pourrait notamment permettre de savoir quels bébés seraient susceptibles de développer des coliques et de leur prescrire des probiotiques en conséquence.

Colique de bébé : Mychoup’ y est passée

On a coutume de dire que près de 20% des bébés seraient victimes de coliques. Et ce fût le cas de Mychoup’. Pendant plusieurs semaines, bébé a pleuré, s’est tortillé, a hurlé sa douleur, de jour comme de nuit.

Massage, homéopathie, osthéopathie, nous avons tout essayé pour la soulager, comme je l’évoque dans ce billet. Et puis, les douleurs ont disparu presque comme par magie autour de son troisième mois.

Mais pour tout vous dire, 19 mois plus tard, les souvenirs de ces nuits sans sommeil et de notre incapacité à soulager bébé restent encore vivaces.

Pour aller plus loin, consultez le dossier sur les coliques du nourrisson en cliquant ici. Découvrez aussi les astuces pour lutter contre les coliques ! Vous pouvez aussi consulter cette vidéo :

Et vous ? Vos enfants ont-ils été victimes de coliques ? Comment avez-vous vécu ces moments ? Qu’avez-vous entrepris pour tenter de les soulager ? Que pensez-vous de cette étude ?

Photo Credit: Christopher_Hawkins

Abonnez vous à la newsletter

Recevez les derniers articles et des bons plans dans votre boîte mail

Pourquoi s'abonner ?
Article posté le 17 janvier 2013 dans Questions de parents

Par Olivier

Papa d'une petite fille belle comme le jour, Olivier est aussi le fondateur de Je suis papa en 2011. Même si sa photo de profil ne le montre pas, sa paternité lui a fait perdre tous ses cheveux, mais pas le moral. C'est déjà ça ! Convaincu que les enfants sont l'avenir du monde, il milite pour faire entrer Peppa Pig à l'Elysée. Un poil lunatique, il retrouve en général le sourire autour d'un bon verre de vin. 


23 COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. MissBrownie
    le

    Ma soeur a testé les probotiques. Enfin c’est elle qui les prenait en espérant que ça passe dans son lait. Mais faudrait que je lui demande si elle pense que ça a eu un effet.

    Répondre
    • Olivier
      le

      Déjà que les médecins ont du mal à diagnostiquer les coliques… je doute que l’on soit capable d’évaluer à la louche les effets des probiotiques sur ce mal finalement bien mystérieux. Mais la question mérite d’être posée ! Tiens nous au courant !

      Répondre
  2. Clairou
    le

    Oh oui douloureux moment, je pleurais avec elle tellement j étais dépassée… Du matin au soir elle hurlait j étais impuissante et papa pas là..

    Massage, homeo et ostéo aussi. Et bien ça a marché!
    Ça n a pas duré longtemps mais c était horrible et ça a commencé en week end chez mes grands parents qui m ont dit tout le week end  » mais elle arrête pas de pleurer cette petite » et là t as juste envie de leur crier dessus!! Gggrrrrr

    Répondre
  3. Soizic
    le

    Louise a aussi été victime de coliques du nourrisson. & comme pour Mychoup’, elles ont disparus du jour au lendemain au alentours de son 3ème mois. Mais nous en avons encore de douloureux souvenirs. Ces 3 premiers mois ont été très fatigants et ont mis notre couple à rude épreuve.

    Répondre
  4. mam'zelle A
    le

    Mam’Zelle M était un bébé coliques.
    La nuit ça allait mais en journée… des pleurs inconsolables et moi qui ne savais plus quoi faire. Et puis c’est très incompris par les autres « mais pourquoi elle pleure ??? … c’est à cause de ton lait… »
    La seule chose efficace était de la mettre au sein, elle s’y endormait tout contre moi. D’ailleurs elle passait la journée dans mes bras. Puis un jour, le 14 juillet pour être précise ça s’est calmé et j’ai découvert un bébé super calme et dormeur !
    Je trouve que les parents ne sont pas assez informés sur les coliques, à part internet où il y a du bon et du mauvais rien n’est vraiement expliqué et ça s’est vraiment dommage.

    Répondre
    • Olivier
      le

      Le manque d’information est criant. Le premier jour à la maternité, une infirmière nous a dit « ah votre bébé a des coliques » et voilà. Démerde-toi avec ça. Merci de l’info !

      Répondre
    • Clairou
      le

      Je suis entièrement d accord!!
      Les seules fois où j ai fait des recherches sur internet, ça m a fait plus peur qu autre chose depuis j évite…. Les pires scénarios possibles sont sur le net…

      Mais on ne nous dit pas tout et c est vraiment stressant…

      Répondre
  5. Cleophis
    le

    Je ne sais pas si mon fils a vraiment souffert de coliques mais quelquefois, il se mettait à hurler sans que rien ne puisse le soulager et il s’endormait d’un coup d’un seul au bout de 15-20 minutes. Ou alors, il lâchait des gaz en continu, un vrai pétomane !! Ca a duré 1 mois et demi environ et ça va mieux maintenant, il s’est bien calmé quand j’ai testé l’emmaillotage. Il paraît que la pression de la couverture sur le ventre les soulage.

    Répondre
      • Clairou
        le

        Mais on a plein de points communs dis donc!!!
        La sangsue non plus n aime pas!! Jamais de gigoteuse non plus…

        L emmaillotage je trouve ça moyenâgeux mais si ça fonctionne pourquoi pas, au contraire même!!!

        Répondre
        • Olivier
          le

          Mychoup’ n’a jamais aimé être emmaillotée, serrée, emmitouflée… elle veut de l’espace et de l’air ! Encore aujourd’hui, elle n’aime pas trop être contrainte !

          Répondre
  6. JulieRose
    le

    Chez nous aussi, nous avons tout testé, sans succès!
    Homéopathie, ostéopathie, massages bien sûrs, probiotiques pour moi, et pour lui.
    En plus, comme je l’allaitais, je me posais beaucoup de questions sur mon alimentation: pas de tomates, de crudités en général (en plein été, c’est dur!), de café, de thé, j’ai même essayé d’arrêter le lait et les yaourts (alors que j’en consomme beaucoup habituellement), finalement rien n’y a fait!
    Les coliques ont disparues vers les 3 mois de notre bébé mais ce fut effectivement 3 mois intenses (plus qu’avec un bébé sans colique je pense!).
    Je trouve ça bien que la recherche avance sur ce domaine car aujourd’hui tout ça reste assez mystérieux, du coup chacun y va de son conseil, mais tous les conseils ne sont pas bons à prendre!

    Répondre
    • Olivier
      le

      Pareil que toi, Super maman n’arrêtait pas de s’interroger sur ce qu’elle mangeait ou ne mangeait pas. On a quand même remarqué que le choux n’arrangeait pas les coliques mais c’est tout…

      Répondre
  7. eugénie
    le

    mon bébé a aussi eu des coliques qui ont duré un mois et demi… ça a commencé par des pleurs incessants à la maternité. une fois à la maison, il pleurait beaucoup et il ne dormait pas, pas de sieste!! à peine endormi, il se réveillait en sursaut et ça pendant des heures avant de réussir à faire une micro-sieste de 2 minutes! un bébé donc très fatigué par ses coliques et son manque de sommeil!
    la PMI m’a prescrit du JULEP GOMMEUX à base de carbonate de chaux! il a été soulagé! et j’ai trouvé la solution pour qu’il dorme, je le mettais sur le ventre et là il faisait des siestes de 3h voire plus, il a récupéré son manque de sommeil!
    bon courage à ceux qui sont la situation!!

    Répondre