Comment bien démarrer l’année avec des enfants ?

organiser-annee-avec-enfant-famille

Une nouvelle année scolaire débute. Vous avez ouvert votre planning de l’année et affiché votre calendrier familial sur le frigo. Vous voilà armé pour faire face à vos multiples envies.

Inscriptions aux activités extra-scolaire pour votre enfant, recherche de l’activité qui vous permettra de vous détendre et de vous défouler en même temps, gestion de votre vie sociale, de celle de votre loulou, de votre boulot… reste à coordonner ces emplois du temps de ministre.

A la rentrée, on est souvent rempli de bonnes volontés. Les mois défilent, on se fatigue progressivement pour finalement arriver, en fin d’année, complétement épuisé, par ce marathon. Et si, pour une fois, on prenait le temps ?

6 astuces pour passer une année sereine en famille

Comment mettre en place une année sereine et apaisée en famille ? Découvrez quelques astuces et partagez les vôtres en commentaires.

1| Laissez à votre enfant le temps de ne rien faire

Entre les activités sportives, musicales et créatives, votre enfant a l’embarras du choix et c’est très bien. Il est important qu’il puisse pratiquer une activité motivante et agréable. Cela contribue à son épanouissement. Mais attention ! Il ne faut pas trop en faire.

On a parfois tendance à surcharger sa journée. Entre ses envies et les nôtres, on n’arrive jamais à faire de compromis.

Un enfant a généralement un agenda de ministre : école 4 jours par semaine (5 jours des fois), devoirs quotidiens, solfège le lundi soir, cours de piscine le mercredi matin, musique l’après-midi et cours de danse le samedi matin. Cet emploi du temps surchargé va finir par l’épuiser, ne lui laissant plus une minute pour ne rien faire.

Un enfant épuisé est physiquement et psychologiquement dans l’incapacité de se concentrer. La surstimulation va accroitre son agitation. Les spécialistes de l’enfance conseillent généralement une seule activité pour les moins de 6 ans et 2 maximum après 6 ans (une activité sportive et une artistique).

Favorisez le temps libre pour que votre enfant joue, lise, rêve et s’ennuie. Il est important qu’il puisse découvrir ses capacités créatives et de concentration.

2| Gardez du temps pour des petits rien ou des imprévus

Et les imprévus ! On en parle ? Vous en avez certainement déjà fait l’expérience. Ils procurent souvent stress et déception. Votre enfant veut aller manger une glace, il a envie de faire un dessin ou de rester tout simplement à la maison. Ces petites envies sont importantes. Elles favorisent le lien que vous allez tisser avec lui. Ne les ignorez pas, ces petits moments simples laisseront des traces indélébiles dans ses souvenirs.

3| Calez des week-ends pour vous ressourcer

Voir des amis, consacrer du temps à la famille… profitez des week-ends pour vous reposer et vous ressourcer.  Essayez de vivre au moins un moment en famille, en dehors du domicile, par week-end (même si c’est une simple promenade).

Evitez, hors périodes de vacances, de faire de trop grands écarts dans le rythme de votre enfant. Le coucher trop tard le samedi soir ou le lever tard le dimanche matin risquent de perturber son sommeil de la semaine suivante.

4| Évitez les écrans avant le coucher 

Il est important d’éviter au maximum les écrans, au moins 30 minutes avant l’heure du coucher. La lumière bleue favorise l’excitation du cerveau et empêche l’endormissement. Laissez votre enfant regarder un dessin animé avant de dormir pourrait nuire à son sommeil.

5| Ne culpabilisez pas

Faites l’emploi du temps qui vous semble le plus juste pour vous et votre famille. Ne multipliez pas les contraintes désagréables et ne culpabilisez pas inutilement. Vous n’êtes pas le taxi de la famille et si vous n’avez pas la patience de faire les devoirs, laissez votre enfant à l’étude. Des personnes le feront très bien à votre place et vous passerez une bonne soirée détendue, avec lui.

6| Faites appel à un joker

Si vous êtes deux parents, partagez les tâches. Chacun y trouvera son compte. Si vous êtes parent solo, pensez à la famille, aux amis et aux voisins. IIs peuvent vous donner un coup de main, quand vous avez besoin de respirer.

Placez votre rentrée sous le signe de la sérénité : des activités pour chacun mais pas trop, un partage des tâches équitable, des temps d’échanges et des souvenirs simples en famille ou entre amis. On n’oublie pas de s’amuser, sans excès, pour que le rythme reste régulier !

Et vous ? Quelles sont vos astuces pour que votre année soit la plus sereine possible ?

Abonnez vous à la newsletter

Recevez les derniers articles et des bons plans dans votre boîte mail

Pourquoi s'abonner ?
Article posté le 7 septembre 2020 et mis à jour le 7 septembre 2020 dans Questions de parents, Vie quotidienne
Charlotte

Par Charlotte

Assistante sociale scolaire depuis 10 ans dans un collège puis dans un lycée, et coach parental pour Parentaliclés, Charlotte accompagne depuis une dizaine d’années des familles et des jeunes dans la recherche de solutions pour apaiser leurs conflits. Elle assure entre autres une expertise dans la prévention du décrochage scolaire et de l’absentéisme. Elle participe régulièrement à de nombreuses conférences sur le développement de l’enfant ainsi que diverses problématiques : addictions, internet, pathologie psy…). Elle est aussi maman de deux enfants de 6 et 9 ans.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *