Comment choisir une gigoteuse hiver pour bébé ?

comment choisir une gigoteuse hiver pour bébé

Avant l’âge de 18 mois et afin d’éviter tous risques d’accidents, les couvertures, draps, couettes et oreillers sont proscrits. La gigoteuse assure la sécurité de bébé et permet de le réchauffer correctement pendant la nuit. Bien enveloppé dans sa turbulette, votre nourrisson va pouvoir sombrer dans les bras de Morphée, sans risquer de se découvrir.

6 astuces pour bien choisir sa gigoteuse hiver

Une gigoteuse hiver doit non seulement apporter de la chaleur mais aussi être confortable et douillette. Bébé doit être à l’aise et rester au chaud pendant toute la durée de son sommeil.

Avec l’arrivée du froid, voici des astuces pour choisir la gigoteuse hiver qu’il vous faut.

1 | Choisissez une gigoteuse hiver à la bonne taille

Bébé ne doit pas se sentir à l’étroit, ni se perdre dans sa turbulette hiver. Elle doit être bien ajustée, aussi bien en largeur, qu’au niveau du passage du cou et des bras. Vous trouverez ainsi des gigoteuses hiver naissance commercialisées sous la taille 1 qui correspond à la tranche d’âge 0-3 mois ou 0-6 mois. Les modèles proposés en taille 2 sont adaptés aux bébés de 6-12 mois ou 6-24 mois. La taille 3 est parfaite jusqu’aux 3 ans de votre enfant.

2 | Faites le choix d’une turbulette hiver de bonne épaisseur

Comment être certain que bébé n’aura pas trop froid, ni trop chaud dans sa turbulette hiver ? Pour trouver la bonne épaisseur, fiez-vous à la température de la chambre de bébé. Si normalement, elle doit être fixée aux alentours de 18 à 19 degrés, elle peut fluctuer selon la météo et votre type de logement.

Pour vous aider dans votre choix de turbulette, les fabricants ont mis en place un indice de chaleur TOG, évoluant entre 1 et 3.

L’indice de chaleur (TOG) situé entre 0,5 et 1 est idéal pour une chambre chauffée à plus de 22 degrés. Dans ce cas, bébé peut être couché dans sa turbulette, en couche ou en body à manches courtes. Pour le début de l’hiver, il est conseillé d’opter pour un indice TOG à 2, parfait pour une chambre chauffée entre 19 et 22 degrés. Vous pourrez alors habiller bébé d’un pyjama en coton ou en velours. Pour la période la plus froide et des pièces fraîches, affichant tout juste 18 degrés, privilégiez la grosse turbulette hiver et son indice de chaleur TOG 3.

3 | Préférez une gigoteuse évolutive 

Si le prix d’une gigoteuse hiver fluctue, d’une vingtaine à plus d’une centaine d’euros, vous pouvez réduire votre budget avec une turbulette évolutive. Certains modèles se clipsent pour grandir avec l’enfant et passer facilement de la taille 1 à la taille 2. Attention quand même : les gigoteuses évolutives hiver ont tendance à faire de gros bourrelets si elles sont retournées dans le bas, ce qui n’est pas très confortable pour bébé.  

Même si elles sont rares, Certaines gigoteuses peuvent être utilisés aussi bien à la mi-saison qu’en hiver, grâce à une doublure amovible.

Pour assurer des nuits chaudes à bébé, vous pouvez aussi opter pour une turbulette avec des manches amovibles. Si la plupart des modèles de gigoteuse sont sans manche, une turbulette hiver avec manches est plus couvrante. Si vous pensez que bébé a ensuite trop chaud, il suffit de détacher ces manches de leurs attaches pressions.

Sachez enfin que les gigoteuses TOG 2 peuvent être utilisées aussi bien en hiver qu’à la mi-saison. Il suffit de faire varier l’épaisseur du pyjama de votre bébé pour assurer une température idéale.

4 | Optez pour une turbulette en coton

Pour bien choisir votre gigoteuse hiver, optez pour la bonne matière. Si la laine a longtemps été utilisée pour couvrir les bébés, la matière la plus classique est aujourd’hui la gigoteuse en coton. Elle laisse respirer la peau pour évacuer plus facilement la transpiration et reste douce au toucher.

Pour l’hiver, la gigoteuse velours, souvent fabriqué en jersey de coton, sera plus chaude qu’un coton fin.

Vous trouverez aussi dans le commerce des gigoteuses polaire. Légère et chaude, elles laissent néanmoins moins respirer la peau que des turbulettes coton.

Dans tous les cas, pour savoir si bébé est assez couvert, il ne doit pas avoir le bout du nez froid et ses mains doivent rester chaudes. À l’inverse, s’il transpire beaucoup, c’est qu’il a trop chaud et que l’indice de chaleur ou la matière de votre turbulette hiver n’est pas adéquate.

5 | Sélectionnez une gigoteuse pratique

Munies de boutons pressions et de fermetures éclair, la plupart des gigoteuses se ressemblent. Certains modèles sont pourtant plus pratiques que d’autres.

La turbulette classique se zippe au centre, souvent du haut vers le bas, parfois l’inverse. Si vous ne voulez pas que bébé se découvre seul rapidement, une ouverture du haut vers le bas est préférable.

Les gigoteuses hiver, comme les autres, peuvent disposer d’une ou de deux fermetures latérales. Elles sont tout aussi pratiques pour installer et sortir bébé.

Vous trouverez aussi des gigoteuses équipées de pressions sur les épaules mais démunies de zip. Moins pratiques à utiliser, elles sont plus rares.

Avec une ou deux fermetures, des pressions ou non, c’est à vous de choisir ! Une chose est sûre, quad il fait froid, mieux vaut privilégier une large ouverture pour installer bébé confortablement, le plus rapidement possible.

6 | Préférez une gigoteuse made in France

Souvent fabriquées à l’étranger, les gigoteuses sont – comme la plupart des produits de consommation importés – sources de pollution. Quelques fabricants de turbulettes sont néanmoins installés en France et fabriquent leurs produits sur place. En les préférant, vous contribuez à limiter le transport de marchandises et ses nombreuses nuisances.

Et vous ? Comment avez-vous sélectionné votre gigoteuse hiver pour tenir au chaud bébé ?

Abonnez vous à la newsletter

Recevez les derniers articles et des bons plans dans votre boîte mail

Pourquoi s'abonner ?
Article posté le 28 octobre 2019 dans Questions de parents

Par Florence

Maman de deux jeunes enfants, Florence est aussi l'auteure d'un livre-témoignage anti-culpabilité "Mère Indigne ! 30 ans et une poussette double". Spécialisée dans la petite enfance, elle jongle avec les mots comme avec les produits de puériculture pour vous proposer des articles précis et des astuces éprouvées ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *