Comment licencier son assistante maternelle ?

assistante maternelle avec un bébé sur une structure

Votre assistante maternelle ne vous convient plus ? Vous avez prévu de déménager ? Vous n’aurez plus besoin de ses services prochainement ? Les raisons peuvent être nombreuses pour mettre fin au contrat qui vous lie avec votre assistante maternelle. Mais, en tant que parent employeur, et pour que cette rupture se fasse le plus sereinement possible, vous devrez respecter les règles de licenciement prévues dans le Code du travail ainsi que dans la convention collective de travail applicable aux assistantes maternelles. Alors, quelles sont les étapes à respecter pour licencier son assistante maternelle ? Quels sont les documents à lui remettre ? On vous explique tout dans cet article.

Quelles sont les démarches obligatoires pour licencier une assistante maternelle ?

Pour vous aider à licencier sereinement votre assistante maternelle, nous avons ici regroupé les différentes étapes à suivre.

1 | Déterminez le motif du licenciement de votre assistante maternelle

Il est important d’indiquer à votre assistante maternelle ce qui a motivé son licenciement. Est-ce parce que vous n’aurez plus besoin de ses services ? Votre enfant a grandi, il va bientôt faire sa rentrée et sa présence ne sera donc plus nécessaire. Son licenciement peut également avoir pour origine un changement personnel, comme une perte d’emploi, une diminution des ressources, ou encore un déménagement. Sachez que vous n’êtes pas obligé de rentrer dans les détails et pouvez juste invoquer le motif personnel. Enfin, vous pouvez également être mécontent de ses services. Dans ce cas, c’est la cause réelle et sérieuse qui peut motiver son licenciement. La détermination du motif est importante dans le sens où elle aura des répercussions sur les droits de votre assistante maternelle (préavis, indemnité de fin de contrat assistante maternelle).

2 | Envoyez une lettre de licenciement à l’assistante maternelle

C’est la seconde étape, celle où vous prévenez votre salariée de votre volonté de mettre un terme au contrat. Cette lettre de licenciement sera envoyée par lettre recommandée avec accusé de réception ou remise en main propre contre décharge. Si vous le souhaitez, vous pouvez convier votre assistante à un entretien, mais ce n’est pas du tout obligatoire. 

3 | Respectez le préavis

Pour licencier votre assistante maternelle, vous devez respecter un préavis qui varie en fonction de l’ancienneté de votre nounou. Si cette dernière a moins d’un an d’ancienneté, le préavis sera de 15 jours calendaires. Il sera porté à un mois si elle dispose de plus d’un an d’ancienneté. 

4 | Calculez les congés payés dus et l’indemnité de rupture

L’assistante maternelle a le droit à une indemnité compensatrice qui correspond à la rémunération des congés dus (sauf si le licenciement de l’assistante maternelle a pour motif une faute grave). Si votre assistante maternellea travaillé plus d’un an pour vous, vous devrez lui verser une indemnité de rupture de contrat assistante maternelle.

5 | Préparez les documents à remettre à l’assistante maternelle

Vous pourrez ensuite préparer les documents de fin de contrat à remettre à votre assistante maternelle, tels que :

  • le certificat de travail ;
  • le reçu pour solde de tout compte ;
  • le dernier bulletin de salaire ;
  • l’attestation Pôle Emploi.

Et vous ? Êtes-vous déjà passé par une rupture de contrat avec votre nounou ? N’hésitez pas à laisser vos commentaires.

Abonnez vous à la newsletter

Recevez les derniers articles et des bons plans dans votre boîte mail

Pourquoi s'abonner ?
Article posté le 29 janvier 2021 et mis à jour le 29 janvier 2021 dans Questions de parents, Garde d'enfant
Priscilla Caruso Mucciante

Par Priscilla

Maman de deux petits garçons, Priscilla n’a pas hésité longtemps à abandonner sa “vie d’avant” pour pouvoir se consacrer davantage à ses deux petits bouts. Discrète et empathique, elle rédige des articles clairs et pleins de bienveillance, destinés aux jeunes parents. Objectif : les aider dans leur quotidien (parfois chaotique, il faut bien le reconnaître) à travers des astuces, des conseils, et du vécu (beaucoup de vécu), en toute simplicité ! Passionnée de voyages, de bons petits plats et de plaisirs simples de la vie, elle aime se ressourcer auprès de sa famille. Sa devise :  apprécier ce que l’on a en attendant d’avoir ce que l’on veut !


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vos données personnelles sont destinées à SUPERFULL pour la durée nécessaire au traitement de votre commentaire. Conformément au RGPD, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, et d’effacement des données vous concernant, ainsi que d’un droit d’opposition et à la limitation de leur traitement. Vous disposez également de la possibilité de retirer à tout moment votre consentement au traitement de vos données pour les finalités mentionnées ci-dessus. Vous pouvez exercer vos droits en suivant le lien ci-contre : Gestion des droits