Faut-il décalotter le sexe d’un bébé ?

decalotter-bebe

Quand on a un petit garçon, il y a des questions auxquelles on ne pense pas toujours. C’est notamment le cas avec le décalottage de son pénis. Faut-il le faire pour le nettoyer correctement ? Et si oui comment ? Est-il préférable d’attendre un peu ? On vous dit tout sur cette question sensible pour certains parents.

Quelles sont les recommandations officielles concernant le décalottage ?

Selon l’avis de plusieurs pédiatres, il n’est pas recommandé de décalotter un petit garçon. Les parents ne doivent pas tenter de tirer sur son prépuce afin de découvrir son gland. Cela peut être à l’origine de plusieurs complications, plus ou moins graves.

Cette peau fine au bout du gland du pénis de l’enfant n’est pas très élastique et ne se laisse donc pas distendre. Cela vient au fur et à mesure des mois et surtout des imprégnations hormonales. Concrètement, on ne recommande pas de décalotter un bébé, car il y a juste la place au niveau du gland pour faire pipi.

Garçon décalotté : les complications possibles

Des saignements, un œdème, l’apparition de fibrose au moment de la cicatrisation… décalotter son bébé peut être à l’origine de plusieurs complications, plus ou moins graves. Dans le cas de la fibrose, lors du rétrécissement cicatriciel, le médecin peut être dans l’obligation de pratiquer une intervention chirurgicale pour libérer le prépuce de l’enfant.

De même, il arrive que le prépuce soit trop étroit et qu’il ne se « recalotte » pas comme il faut. On parle alors de strangulation. Vous devez dans ce cas-là consultez un pédiatre en urgence.

Dans tous les cas, évitez au maximum de toucher le zizi de votre enfant tant que cela n’est pas nécessaire (soin d’une infection par exemple).

2 conseils pour gérer le décalottage de votre enfant ?

Même s’il n’est pas conseillé de décalotter un bébé, il est néanmoins important de s’informer sur le sujet et de sensibiliser votre enfant le moment venu.

1 | Consultez un pédiatre régulièrement

Prenez régulièrement rendez-vous chez le pédiatre pour qu’il examine votre enfant entièrement. Il vous informera de ce que vous devez faire mois après mois. Vers l’âge de 6 ou 8 mois, voire 1 an, le médecin pourra vous montrer comment procéder pour décalotter le zizi de votre enfant.

2 | Discutez avec l’enfant

Dans les faits, on remarque que le prépuce se désolidarise complètement du gland vers l’âge de 3 ou 4 ans. C’est à ce moment-là qu’il est conseillé d’avoir une discussion avec votre petit garçon. Expliquez-lui l’intérêt de décalotter son sexe régulièrement, pour des questions d’hygiène.

C’est à ce moment-là que vous pouvez aborder le sujet de la pudeur et le respect de l’autre. Proposez-lui de se décalotter seul afin que personne d’autre ne touche à son sexe.

Et vous, comment gérez-vous le décalottage du sexe de votre enfant ?

Article posté le 21 février 2022 et mis à jour le 21 février 2022 dans Questions de parents, Hygiène et santé, Propreté

Par Arnaud

Quand je ne suis pas auteur, je revêts ma cape de concepteur-rédacteur. Curieux et passionné, je garde un œil ouvert sur les nouveautés concernant la parentalité, les relations avec les enfants et adolescents. Suivez-moi sur Je Suis Papa au détour des actus du moment ! Et si vous n'avez pas de nouvelles, c'est que l'un de mes 3 garçons m'a entraîné dans une discussion sans fin sur les dessins animés des années 80-90 !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vos données personnelles sont destinées à SUPERFULL pour la durée nécessaire au traitement de votre commentaire. Conformément au RGPD, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, et d’effacement des données vous concernant, ainsi que d’un droit d’opposition et à la limitation de leur traitement. Vous disposez également de la possibilité de retirer à tout moment votre consentement au traitement de vos données pour les finalités mentionnées ci-dessus. Vous pouvez exercer vos droits en suivant le lien ci-contre : Gestion des droits