La question du nombre d’enfants en France

Passer une journée inoubliable en famille

« Et alors, il est pour quand le deuxième enfant ? » Alors que vous venez à peine de vous remettre de l’arrivée de votre premier bébé, voilà déjà la famille, les amis et même la boulangère qui ne peuvent s’empêcher de poser la question !

Si cette interrogation rituelle doit avant tout être prise comme une phrase toute faite, presque une formule de politesse, qu’on adresse à tous les jeunes parents sans distinction, elle peut néanmoins agacer.

Derrière cette question se cache en effet un modèle familial éculé qui voudrait qu’une famille française qui se respecte serait à minima composée d’un garçon, d’une fille… d’une maman à la maison et d’un papa au travail.

Oui mais voilà, les parents modernes sont de plus en plus nombreux à s’affranchir de ce modèle quitte à essuyer regards désapprobateurs et remarques désobligeantes. Mais le regard des autres, on s’en fout, non ?

La question du nombre d’enfants dans la famille

Que vous aspiriez à élever un enfant, deux mouflets, trois lardons ou une colonie de loupiots… ça vous regarde. Après tout,il n’y a pas de recette au bonheur et notre société s’enrichit de nos diversités.

Pourquoi je n’aurai qu’un enfant

Pourquoi je n'aurai qu'un enfant

Dans notre inconscient collectif, une famille se compose traditionnellement d’un papa, d’une maman, et de deux enfants. De préférence une fille et un garçon. Il ne vous aura cependant pas échapper que depuis quelques décennies, la représentation de notre cellule familiale subit les agressions de dégénérés s’octroyant le droit d’imaginer d’autres modèles. Parmi eux, la famille à trois. Une maman, un papa, un mouflet. Sans être totalement disruptif, ce modèle… Lire la suite

8 signes qui prouvent que vous élevez un enfant unique

enfant unique : enfant roi ?

Si on en croit la parole populaire, celle qui se répand au comptoir des bistrots pour mourir au fond des caniveaux après une vie chargée dans les méandres de notre inconscient collectif, enfanter d’un exemplaire unique reviendrait à condamner le dit marmot à une vie d’égocentrique puant, incapable de la moindre empathie envers ses congénères. Le syndrome de l’enfant unique en 8 clichés Vous élevez un enfant unique ? Le texte qui… Lire la suite

20 raisons de ne pas faire de deuxième enfant

20 raisons de ne pas faire de deuxième enfant

Si vous atterrissez sur cette page, c’est parce que vous voulez vérifier que je ne suis pas devenu complètement dingue, suite au dernier billet que vous venez de lire, et qui portait ce titre tout à fait stupéfiant : 20 bonnes raisons de faire un deuxième enfant. Nom de Zeus, ça y est, le type derrière ce blog a fondu les plombs. Depuis 3 ans qu’il nous emmerde avec son histoire… Lire la suite

20 raisons de faire un deuxième enfant

20 raisons de faire un deuxième enfant

Quand on élève un lardon, la question du second se pose fatalement. D’ailleurs, si les parents ne s’interrogent pas, d’autres le font pour eux avec autant d’empressement que de bienveillance : grands-parents, oncles, tantes, amis, voisins, boulangère… Il y a 18 mois, je publiais un article définitif sur toutes ces bonnes raisons de ne pas avoir de deuxième enfant. Aujourd’hui, il est temps de faire le point et de remettre mes… Lire la suite

6 bonnes raisons de ne pas avoir de deuxième enfant

6 bonnes raisons de ne pas avoir de deuxième enfant

Le problème avec les femmes, c’est que quand tu leur donnes ça, elles te prennent… ça ! En l’occurrence, on avait dit « un enfant », pas deux. Oui mais voilà. Dernièrement, super maman a changé d’avis, et m’a fait comprendre qu’un deuxième enfant serait éventuellement le bienvenu à la maison. Pour plein de raisons toutes aussi lumineuses les unes que les autres évidemment. Au moins 6 bonnes raisons de ne pas avoir… Lire la suite

psycho-test : Etes-vous prêt pour un deuxième enfant ?

Etes-vous prêt pour un deuxième enfant ?

On en a parlé à plusieurs reprises sur ce blog, et notamment ici, là ou encore là : à peine le premier rejeton expulsé que déjà se pose la question du second. Comme si notre destin de jeunes parents ne devait plus désormais se résumer qu’à procréer et procréer encore. Reste que nombre de papas et de mamans, encore retournés par une première naissance aussi merveilleuse que chaotique, s’interrogent pendant de… Lire la suite

Abonnez vous à la newsletter

Recevez les derniers articles et des bons plans dans votre boîte mail

Pourquoi s'abonner ?
Article posté le 9 mai 2019 dans

Par Olivier

Papa d'une petite fille belle comme le jour, Olivier est aussi le fondateur de Je suis papa en 2011. Même si sa photo de profil ne le montre pas, sa paternité lui a fait perdre tous ses cheveux, mais pas le moral. C'est déjà ça ! Convaincu que les enfants sont l'avenir du monde, il milite pour faire entrer Peppa Pig à l'Elysée. Un poil lunatique, il retrouve en général le sourire autour d'un bon verre de vin. 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *