ECO TLC – La fibre du tri

31 Mai 2013

ECO TLC lance le site la fibre du tri

Avec l’été qui arrive, toute la famille s’est mobilisée ce week-end pour faire le tri dans les fringues, les chaussures et le linge de maison. Objectifs : vider les placards des textiles usagés, trop petits ou plus vraiment dans la tendance du moment.

Et comme chaque année, c’est la même question qui nous agite : « mais qu’est-ce qu’on va faire de tout ce fatras ? »

Enfin ça c’était avant.

Une seconde vie pour les textiles

Depuis que nous avons découvert le site la fibre du tri, nous trions avec l’idée d’offrir  une seconde vie aux textiles, linges et chaussures qui nous encombrent inutilement. Car La Fibre du Tri, c’est un peu la bible des ménages, pour apprendre à trier utile.

Créé par l’éco-organisme ECO TLC, le site donne toutes les astuces pour trier nos TLC : Textiles d’habillement, Linge de maison et Chaussures : vêtements, draps, serviettes, nappes, mouchoirs, chaussures de ville et de sport… Seuls les tissus d’ameublement, les vêtements professionnels, les chaussures «techniques » (chaussure de ski, roller), les équipements de protection ne sont pas concernés.

ECO TLC propose 25 000 points d'apport volontaireEt pour nous faciliter la vie, le site indique, en trois clics de souris, le point d’apport volontaire où déposer nos TLC, parmi 25 000 lieux gérés par 150 associations partout en France. Pour ma part, j’en ai trouvé un à 50 mètres de chez moi.


ECO TLC : pourquoi trier ?

En 2012, 2,4 Kg par habitant ont été récupérés. Mais on estime que le volume de collecte peut facilement être multiplié par 4.

En triant et en rapportant vos TLC dans l’un des points d’apport volontaire, vous contribuez concrètement à réduire le volume des déchets, à préserver les ressources naturelles et à limiter la pollution.

Vous permettez aussi la création d’activités économiques nouvelles, induisant des embauches, et le développement de produits innovants, redonnant de la valeur à ce qui, sinon, serait détruit.

Eco TLC : comment trier ?

Evidemment, des consignes précises sont indiquées sur le site pour optimiser le tri de vos TLC. Qu’ils soient usagés, déchirés, troués ou non n’a pas d’importance. Vos TLC doivent avant tout être propres, secs et déposés en sacs fermés. Les chaussures doivent être liées par paire, pour éviter qu’elles se séparent.

Les textiles et chaussures souillés, comme les vêtements de bricolage par exemple, ne doivent pas être déposés. Evitez également d’incorporer des TLC mouillés dans les sacs, pour éviter que la moisissure ne se répande.

Que deviennent mes TLC ?

Point repère ECO TLCEn fonction de leur état, vos TLC peuvent par exemple être donnés ou revendus par les associations. L’occasion pour elles d’aider leurs adhérents et de financer de nouveaux projets de solidarité.

Les articles non réutilisables entrent quant à eux dans un processus de recyclage. Les tissus majoritairement en coton peuvent être découpés en chiffons à usage industriel ou ménager. Les autres matières sont broyées, découpées ou  effilochées pour retourner à l’état de fibres ou fabriquer de nouveaux produits.

Et vous ? Avez-vous déjà pris l’habitude de trier vos TLC, pour les recycler ? Pensez-vous adopter cette démarche ? Pour quelles raisons ? Quels sont vos freins ?

Article sponsorisé

6 réponses to “ECO TLC – La fibre du tri”

  1. Clairou 2 juin 2013 at 16 h 54 min #

    J avoue que je ne savais pas trop quoi en faire…du coup je donne tout à des amis mais les chaussures un peu usées s entassent…

    C est quand même bien ces points de collecte!

    • Olivier 3 juin 2013 at 8 h 42 min #

      Oui, d’autant qu’il y en a vraiment beaucoup, partout sur le territoire !

      • Clairou 4 juin 2013 at 21 h 58 min #

        Mais heu sur ipad ça marche pas?? C est java??

        • Olivier 5 juin 2013 at 8 h 46 min #

          Ah, je n’ai pas vérifié sur tablette, je regarderai ça ce soir…

  2. Anaïs 3 juin 2013 at 17 h 33 min #

    Très bonne idée. J’ai fait du tri en emménageant dans notre maison il y a 8 mois et je ne savais pas quoi faire des vêtements et chaussures. En plus il y a plusieurs points de collecte autour de chez moi.

    • Olivier 3 juin 2013 at 17 h 45 min #

      Et bien voilà, il n’y a plus qu’à les déposer !

Envoyez une réponse