Aujourd’hui je t’ai menti

16 Déc 2013

les enfants et le mensonge

Mon bébé, ma chérie, aujourd’hui, je t’ai menti. Un petit mensonge, mais un mensonge quand même. Nous étions dans la voiture et, comme d’habitude, tu m’as demandé mon téléphone pour surfer sur Youtube.

Je t’ai répondu que je l’avais oublié au boulot. Tu m’as demandé où était mon travail avant de te faire un raison : non, tu ne pourras pas pianoter aujourd’hui.

Evidemment, en descendant de voiture, tu t’es quand même permis de fouiller ma poche droite au cas où, façon flics de la BAC aux abois.

Plus finaud que toi, j’avais bien entendu pris soin de cacher mon téléphone dans mon sac, avant de descendre.

Mon bébé, ma chérie, aujourd’hui, je t’ai menti. Mais tu le cherches aussi. Du haut de tes deux ans, tu ne peux pas passer ta vie sur les écrans.

J’aurai pu choisir de te refuser mon Iphone. Fermement. Définitivement. Tu aurais piqué une colère de rage, et voilà tout. Mais je n’ai pas eu le courage de t’entendre hurler.

D’ailleurs -tu en conviendras comme moi- tu t’es finalement très bien passé de ce maudit téléphone. Franchement, y’a pas de quoi en faire un flan.

Mais tu es comme ça. Quand ça ne va pas dans ton sens, tu pètes une durite.

Mon bébé, ma chérie, aujourd’hui, je t’ai menti. Je m’étais pourtant juré que ça n’arriverait jamais.

Quand tu liras ce blog, dans très longtemps, tu l’apprendras donc. Et tu mettras cette révélation en perspective avec les leçons que j’ai pu te faire sur le mensonge.

Tu comprendras que le monde n’est pas aussi binaire que tu le supposais et tu t’interrogeras sur la complexité de l’humain sans trouver de réponse réellement satisfaisante.

Ne cherche pas, elle n’existe pas. Souviens-toi juste que je suis ton papa. Celui qui t’aime. Et qui te ment avec bienveillance.

Et vous ? Avez-vous déjà menti à vos enfants ? Comment justifiez-vous le mensonge ? Quelles sont vos limites sur le sujet ?

D’autres tranches de vie de papa : Lisez Dites à vos enfants que vous les aimez, Un jour, je me vengerai, Je suis un mauvais père (et je vous emmerde)… toutes les tranches de vie de papa sont ici

Photo Credit: Niccolò Caranti via Compfight cc

36 réponses to “Aujourd’hui je t’ai menti”

  1. Bérangère 16 décembre 2013 at 13 h 11 min #

    Ahh la question du mensonge … Moi mes bébés ont 22 mois et 10 mois mais je suis bien emmerdée par rapport au père noël et aux cadeaux. Bien envie de la magie de noël mais pas envie de leur raconter des conneries s’ils me posent plus tard trop de questions, pas envie de broder et je suis mal à l’aise avec ça. Ca va être le 1er noël ooù mon ainé comprend un peu mais je sais pas encore comment je vais le gérer

    • Olivier 16 décembre 2013 at 13 h 20 min #

      Sur ce point là, on a filé droit dans le mensonge, comme les autres. Sans en faire des tonnes. Pas facile de dire la vérité à son enfant quand tous les autres vivent la magie de Noël au travers, il est vrai, d’un mensonge…

  2. Bérangère 16 décembre 2013 at 13 h 12 min #

    Et sinon, pour le tel, mon fils de 22 mois adore jouer avec, regarder des vidéos mais je lui dis 1/2 heure maxi 2 fois par jour, je le préviens avant de lui donner et je l’enlève au bout du temps écoulé. Il râle 1mn et après il passe à autre chose. Pourvu que ça dure !!

  3. SpiderMaman 16 décembre 2013 at 13 h 22 min #

    j’avoue, ça m’est aussi arrivé. De nombreuses fois, j’ai jeté des dessins et des sortes de trucs en 3D confectionnés au centre aéré. J’ai prétexté que je ne savais plus où je les avais mis.

    • Olivier 16 décembre 2013 at 13 h 44 min #

      Rhoooo… toutes ces oeuvres d’art à la poubelle ! Oh my god 🙂

  4. Pomdepin 16 décembre 2013 at 13 h 53 min #

    Au fil,des années, tu mentiras même de plus en plus: bien sur que ton dessin est très beau, mais oui, j’ai bien reconnu ta chanson…pour lui faire plaisir. Et tu leur apprends à faire de même, par politesse. Non, on ne peut pas dire à la dame qu’elle est grosse mais si c’est elle qui demande! 🙂

    • Olivier 16 décembre 2013 at 14 h 16 min #

      Effectivement, le mensonge est aussi un outil plus ou moins nécessaire dans un cadre social. Nos enfants l’apprendront quoi qu’il arrive, en partie grâce à (à cause de) nous !

  5. lilou 16 décembre 2013 at 13 h 57 min #

    Ah le mensonge…
    Perso je mens à ma fille le moins possible, mais des fois on veut éviter les caprices et c’est du genre, y a plus de bonbons! ou tu vas pas grandir si tu manges pas bien! ou alors elle a plus beaucoup de batterie la tablette! oups c’est pas bien! *honte*
    mais tant que ca reste pour son bien j’ai pas trop de scrupule 🙂

    • Olivier 16 décembre 2013 at 14 h 17 min #

      Le coup de la tablette vide ou de la boite à bonbons vides, j’avoue que j’y ai recours de temps en temps…

  6. netaddicta 16 décembre 2013 at 14 h 20 min #

    Un petit arrangement avec la vérité pour éviter une colère, je crois que ce n’est pas si grave.
    Pour le père Noël, je ne vois pas cela comme un mensonge mais plutôt comme la magie propre à cet âge. J’ai de bons souvenirs d’avoir cru au père Noël et pas de drame non plus quand j’ai compris qu’il n’existait pas. Bon par contre le chantage au père Noël c’est bien un « vrai » mensonge et j’avoue le pratiquer de temps à autre « attention pucinette, maman va écrire au père Noël pour lui dire que tu n’es pas sage ». Le pire c’est que ça marche…

    • Olivier 16 décembre 2013 at 14 h 53 min #

      C’est clair… alors, du coup, pourquoi se gêner 😉 (c’est parfois tellement plus simple).

  7. Egyptia 16 décembre 2013 at 14 h 58 min #

    Je ne culpabilise pas trop d’avoir recourt à un petit mensonge pour éviter une crise, quand je le vois de bonne humeur plutôt qu’en train de hurler parce qu’il n’a pas ce qu’il veut je ne regrette pas d’avoir arrangé la vérité à ma façon ^^
    Pour le père Noël, je lui en parle comme une histoire dans ses livres. Quand j’étais petite je voyais ça comme une histoire ou une légende aussi, j’y croyais un peu tant que j’en avais envie, mais personne ne m’a jamais affirmé que c’était vrai et que je pouvais y croire les yeux fermés du coup j’ai jamais été déçue non plus 😉

    • Olivier 16 décembre 2013 at 16 h 40 min #

      Voilà, c’est ça la magie de Noël. nos enfants y croient d’abord parce qu’ils en ont envie !

  8. Anne-Estelle 16 décembre 2013 at 15 h 01 min #

    J’ai failli lui mentir… en fait, j’ai commencé, et j’ai pas supporté. Elle venait de casser sa tétine, je lui ai dit que je n’en avais plus qu’il faudrait qu’elle dorme sans. Elle savait quand je l’avais acheté que je n’en rachèterai pas. Mais ce jour là, j’en avais acheté 2. J’ai donc retrouvé la 2ème et je l’ai stérilisée. Elle s’est couchée sans souci, mais rongée par la culpabilité, je suis revenue la voir pour lui donner la nouvelle tétine toute propre. Je lui ai expliqué que je l’avais retrouvée, mais que cette fois-ci c’était bien la dernière. Si elle la casse c’est terminé, je n’en rachèterai plus. Elle a compris et j’étais soulagée…

    En fait, je pense que mentir à son enfant et lui apprendre qu’il ne faut pas mentir, c’est comme lui dire de ne pas crier en lui criant dessus… Bien sûr, il y a des petits mensonges, mais si l’enfant s’en rend compte il peut le vivre comme une grande trahison… Je pense en tous cas

    • Olivier 16 décembre 2013 at 16 h 42 min #

      Tout à fait. C’est le point le plus important. il ne faut pas qu’un enfant se sente trahi, surtout par ces parents…
      Quand Mychoup’ découvre que mon portable n’est pas au travail comme je le lui avais dit, elle me lance « oh papa, blague, tu rigoles… » 🙂

      • Anne-Estelle 18 décembre 2013 at 21 h 54 min #

        Hahaha elle est pas mauvaise celle là 🙂 Ceci dit, comme pirouette c’est pas bête 🙂

  9. Milie 16 décembre 2013 at 21 h 28 min #

    Je déteste le mensonge. On me reproche souvent d’être trop franche…
    Alors forcément, j’essaie d’apprendre l’honnêteté à ma fille et j’essaie de ne pas lui mentir.

    Après oui, à elle comme aux autres, il y en a parfois…

    • Olivier 17 décembre 2013 at 9 h 22 min #

      Forcément, j’imagine qu’on échappe pas aux petits arrangements avec la vérité (qui elle-même est d’ailleurs toute relative). L’important, c’est de ne pas en abuser et de rester bienveillant,non ?

  10. sophie mum 17 décembre 2013 at 11 h 57 min #

    malheureusement je lui ments mais pas des gros mensonges (je me rassure comme je veux) mais parfois le soir je dis que son frere dort comme ca elle dort mais son frere de 10 ans ne dort pas en meme temps qu’elle.
    sinon je ne lui ment pas meme pour le pere noel ici je lui ai dis que c nous qui achetons les kdo et que c le pere noel qui les apportes.

    • Olivier 17 décembre 2013 at 12 h 12 min #

      Euh… sur le Père Noël, tu ne lui mens pas… complètement. Ou alors, tu crois encore que c’est vraiment lui qui apportes les cadeaux ?
      Allez, c’est pas un gros mensonge, tout est dans la façon d’échanger avec l’enfant ! 🙂

  11. Doudou 17 décembre 2013 at 17 h 16 min #

    Faire croire aux enfants au Père Noël n’est peut-être qu’un mensonge vu de nos vies d’adultes… mais c’est la construction de son imaginaire et de ses souvenirs qui est en jeu !
    Alors il ne faut pas passer outre !
    Sinon, perso, je n’ai aucun écran tactile chez moi (ni smartphone tactile, ni tablette)… et je ne compte pas m’en prendre ! Mais je ne doute pas que ma pépette ne veuille pas bricoler mon blackberry à l’occaz… mais si elle y trouve un intérêt, ça sera très fort ^^’
    Après, j’ai peur de ne pas être assez rapide pour ranger mon pc portable avant qu’elle n’ait envie d’y toucher :p

    Bref, déjà qu’elle kifferait bien l’écran plat… j’ai bien peur que quoi que l’on fasse, on en fera une gén d’accros aux écrans, ce qui ne pourra pas être sans crise :/

    • Olivier 18 décembre 2013 at 8 h 55 min #

      Oui, je suis d’accord avec toi sur la question de la construction de l’imaginaire. C’est important et l’histoire du Père Noël y contribue.
      En ce qui concerne les écrans, je crois que nos enfants s’intéressent fatalement à ce qui nous occupe. Et il faut reconnaître que les adultes sont de plus en plus accrochés à leurs écrans. Du coup, difficile de résister…

  12. Marylin 18 décembre 2013 at 11 h 11 min #

    Heu… hum… oui, j’avoue.
    Rarement, mais oui.

    Mais depuis le CP, avec la lecture, l’écriture et – avouons-le franchement – l’émancipation qui va avec, ben ça devient carrément plus tendu ^^ !

    Mais sinon, les mensonges par omissions, ça compte vraiment ?

    A+,
    Marylin

    • Olivier 18 décembre 2013 at 17 h 23 min #

      Ben c’est comme passer au feu orange, c’est ok mais attention à ne pas le refaire trop souvent !

  13. Mél dequoijemeMél 18 décembre 2013 at 21 h 23 min #

    Je plussoie !
    Mentir pour éviter une crise de nerfs, c’est devenue une seconde nature chez moi ! Non ça va je déconne légèrement !
    Mais c’est clair que mentir et ne pas avoir de crise ou avoir une crise en disant « non » et passer du temps à essayer de calmer l’enfant … pour ma tranquillité d’esprit j’opte pour le premier !
    Après je suis d’avis que toute vérité n’est pas bonne à dire !
    celles qui peuvent blesser, j’évite, mais je ne sais pas mentir, on peut lire en moi comme dans un livre ouvert !
    Alors j’essaye d’éviter les discussions où je serais amener dans cette situation, quand je n’ai pas le choix j’essaye de faire ça avec délicatesse (mais ça aussi je ne sais pas trop faire !)
    Mais bon mentir à un enfant, on le fait avec le père noël, pâques, la petite souris … bref, même si ça appartient à la magie, c’est un mensonge quand même !

    • Olivier 19 décembre 2013 at 8 h 43 min #

      Ben voilà, tu résumes un peu ce que j’en pense globalement 🙂

  14. Clairou 19 décembre 2013 at 20 h 57 min #

    Moi je ment à moitié….
    Papa et maman travaillent pour donner des sous au papa noël!!!!!! Et oui la vie c est pas gratuit!! Mdr!!!
    Mufasa est mort ma chérie, il ne reviendra pas….
    La maman de bambi est morte aussi mais là tu vas la retrouver dans ton assiette pour Noël!!! »

    C est cash mais c est la vie!!!

    Plus sérieusement j essaye d être au plus proche de la réalité.

    • Olivier 20 décembre 2013 at 8 h 59 min #

      Si tu mens à moitié, tu seras pardonné à moitié hein ! 😉
      Tout est question de dosage !

  15. galatee 2 mars 2014 at 21 h 17 min #

    ah le mensonge aux enfants… dur de ne pas leur en faire car quelquefois certaines choses sont dures à expliquer. Par principe, je limite au maximum les mensonges, je préfère lui (leur) expliquer que la vérité c’est ça mais que par exemple certaines vérités n’ont pas à être dites (la dame est grosse/elle pue….) parce que ça vexe les gens, j’essaie de leur apprendre que vivre en société c’est aussi apprendre à vivre avec la sensibilité des autres…. c’est dur mais je crois que ça fonctionne plutôt pas mal!! Après, pour le père noël, après une grande insistance des mamies et du papa, j’ai accepté que preums croie au père noël…. perso ça m’avait un peu traumatisé ce mensonge des parents alors je ne suis pas fan ! eh ben quand j’ai vu sa tête le jour où il a compris qu’il n’existait pas, cette fois, c’est moi qui impose que deuze et troize n’y croiront pas!! la magie de noël pour moi c’est autre chose qu’un bonhomme aux couleurs de coca cola qui donne des jouets aux « enfants sages » , pour moi, c’est l’atmosphère, l’attente, les chocolats,le sapin,les cadeaux bien sûr…. donc bah en résumé, un tout petit mensonge de temps en temps pourquoi pas mais faut pas que ça soit systématique (et même pour la maladie ou la mort, la religion je ne mens pas d’ailleurs lorsque ma belle-mère a eu de gros soucis de santé, cancer, avc .. nous n’avons jamais caché à preums que mamie était malade mais tout en douceur, toujours 😉 )bonne soirée ^^

    • Olivier 3 mars 2014 at 10 h 47 min #

      Tu as raison, mieux vaut éviter les mensonges, qui n’apportent bien souvent que des ennuis…

  16. Risa Martin@Masque visage maison 5 mai 2014 at 8 h 00 min #

    j’avoue, ça m’est aussi arrivé. De nombreuses fois, j’ai jeté des dessins et des sortes de trucs en 3D confectionnés au centre aéré. J’ai prétexté que je ne savais plus où je les avais mis.

    • Olivier 5 mai 2014 at 9 h 05 min #

      C’est que leurs oeuvres finissent par prendre beaucoup de place… on se croirait dans un atelier d’artiste !

Trackbacks and Pingbacks

  1. Parler aux enfants sans tabous, c’est possible ! Entretien avec Sophie Forte | voilapapa - 20 décembre 2013

    […] : Ces derniers jours, plusieurs parents blogueurs (C’est quoi ce bruit, Je suis papa) ont d’ailleurs aborder le sujet du mensonge. Toute vérité est-elle bonne à dire […]

  2. Toute seule - Blog Je suis papa ! - 21 février 2014

    […] d’autres tranches de vie de papa ? Lisez Aujourd’hui je t’ai menti, « Cœur, papa », Bébé et la technique du câlin, Quand passer bébé dans un grand lit ?, […]

  3. Ce petit mensonge... - 27 octobre 2014

    […] jours, l’adorable Olivier de Je suis papa écrivait un très beau billet sur le mensonge : Aujoud’hui je t’ai menti, billet dans lequel il s’adresse à sa fille. Il ne s’agissait pas d’un gros […]

Envoyez une réponse