Ma troizan est une ado, la preuve en 6 répliques

Ma troizan est une ado

Les points communs entre un enfant de trois ans et un ado d’une quinzaine d’années sont parfois plus nombreux qu’on l’imagine.

Du haut de son mètre, Mychoup’ laisse déjà entrevoir ce qu’elle sera en 2025 : une chieuse, dotée d’un caractère bien trempé. La preuve par 6.

TOP 1 | Ma troizan est une ado blasée

La dernière fois que Mychoup’ est rentrée de l’école la mine éteinte et les pieds qui trainent, j’ai d’abord essayé de la dérider par une partie de chatouilles, mais rien n’y a fait. Nan, quand on est une pré-ado de troizan, il est de bon ton de soigner son air blasé.

Pourquoi ? Parce que la crise existentielle, c’est cool tu comprends ! Et ben non, tu comprends pas. D’ailleurs, tu comprends rien parce que t’es parents, toi. Et d’abord… « J’veux pas raconter ».

TOP 2 | Ma troizan est une ado désabusée

Par définition, un ado n’obéit pas. S’estimant naturellement proche de son congénère plus âgé, le troizan n’a donc aucune raison de suivre les directives imposées par ses vieux. S’il faut une bonne demi-heure pour que votre Biactol-addict accepte de lever le nez de son smartphone, n’espérez pas gagner du temps avec un morpion élevé au Babybio. Cela dit, pas la peine de s’énerver non plus : « Oui ben c’est bon hein, j’ai compris. Pas la peine de répéter encore, encore et encore ! »

TOP 3 | Ma troizan est un ado tyrannique

Comme vous l’avez remarqué, le jeune enfant est convaincu que le soleil tourne autour de la terre qui tourne elle-même autour de son nombril, point central de l’univers. Et lorsqu’il devient ado, sa théorie astronomique fumeuse se renforce.

Du coup, l’un et l’autre se sentent investi du pouvoir de décider qui de la pizza ou du burger aura le grand plaisir de finir dans leur estomac ce soir. Et les haricots verts ? « Non, c’est moi qui commande. » Ah bon, d’accord.

TOP 4 | Ma troizan est une ado rebelle

Comme n’importe quel ado qui se respecte, un troizan n’hésite jamais à remettre en cause la parole d’évangile parentale. N’hésitant pas à démonter chaque argument avec le soin d’un boucher sur son morceau de barbaque. Du coup, les conversations se terminent irrémédiablement par le même « pff, tu racontes n’importe quoi » !

TOP 5 | Ma troizan est une ado vulgaire

Entre deux taffes tirées sur un pétard et une goulée de bière en promo, l’adolescent jure. Tout est d’ailleurs pour lui prétexte à partager la diversité de son vocabulaire fleuri avec ses congénères.

La coutume n’a pas échappé à Mychoup’ qui ne perds pas une miette de ces nouvelles expressions qu’elle peut entendre ici et là, au hasard de ces pérégrinations de petite fille curieuse. « Caca boudin » passait encore, mais lorsqu’elle m’a lancé « quel conio ! » dans un espagnol approximatif, j’en suis resté sans voix.

TOP 6 | Ma troizan est une ado droguée

J’aurai pu vous parler de son addiction au Kinder, au Haribo ou au Chips… ça aurait été trop choupi. Mais c’est en voyant Mychoup’ se barrer dans le jardin sans piper mot que j’ai saisi qu’il ne s’agissait pas de bonbons cette fois. Sommée d’expliquer sur le champ les raisons de cette fugue, ma troizan a fini par admettre la lourde réalité : « Je vais fumer papa ! »

Le lendemain,on a pris rendez-vous chez le tabacologue. On va décrocher, c’est promis. Quant à Mychoup’, comptez  sur moi pour lui réserver une place au club Pataclope (l’équivalent du catéchisme, version bonne santé).

Et vous ? Vos enfants ressemblent-ils à des ados ? Dans quelles situations ?

Photo Credit: Lotus Carroll

Abonnez vous à la newsletter

Recevez les derniers articles et des bons plans dans votre boîte mail

Pourquoi s'abonner ?
Article posté le 17 décembre 2014 dans Tranches de vie

Par Olivier

Papa d'une petite fille belle comme le jour, Olivier est aussi le fondateur de Je suis papa en 2011. Même si sa photo de profil ne le montre pas, sa paternité lui a fait perdre tous ses cheveux, mais pas le moral. C'est déjà ça ! Convaincu que les enfants sont l'avenir du monde, il milite pour faire entrer Peppa Pig à l'Elysée. Un poil lunatique, il retrouve en général le sourire autour d'un bon verre de vin. 


29 COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Valou
    le

    Ce matin, j ai accompagne la classe de petite section de ma fille à un spectacle. Ben maintenant, je comprends mieux pour quelles raisons elle rechigne des fois à aller à l école. Il y a une petite bande terrible. J avais l impression d être avec des collegiens tellement ils etaient déjà si durs et méchants entre eux.
    Nan ma puce demain tu restes à la maison lol

    Répondre
  2. Emma June
    le

    Je me faisais justement la même réflexion avec MisterBB 3 ans et demi, un vrai ado…il y a aussi le levage des yeux au ciel genre ‘pff nan mais n’importe quoi les parents »…Tu crois que s’il la font maintenant, ça atténuera la vraie?! (l’espoir fait vivre)

    Répondre
    • Olivier
      le

      Non pas tant que ça, même si elle me chauffe parfois. Elle peut aussi être adorable, comme ce matin où elle a décidé de s’habiller toute seule, « comme une grande fille ». Elle m’a séché…

      Répondre
  3. offrepromosbest
    le

    Ben, je ne sais pas vraiment la différencié mais son caractère est devenu de plus en plus rebelle. Elle est à l’âge de 6ans et je trouve qu’elle évolue. Mais notre devoir c’est de leur corrigé, lui enseigne par de bonne chose. Courage, c’est vrai que pas facile tous les jours !

    Répondre
  4. Valea
    le

    L’adage qui dit que les enfants terribles font des ados cool est totalement faut! Ma fille a toujours été chiante, si,si je le dis et j’assume! Lol gentille mais un caractère pourri et bien force est de constater qu’à bientôt 12 ans c’est loin de s’atténuer , je dirais même que ça se renforce! Mais comme tout a cet âge la est démultiplié, les marques de gentillesse sont aussi violentes que ses phases de chiantise …… Bon courage parents, un jour on se souviendra de pourquoi on voulait des enfants!lol

    Répondre
  5. clairou la plote
    le

    oh bin non d abord elle est pas comme ça la mienne et toc!!
    elle veut inviter ses copines à son anniversaire princesses (achevez moi!!!!) et elle faisait semblant de fumer avec ses baguettes chinoises…

    Répondre
  6. Plume & Picoti
    le

    On pensait en avoir finit avec cette année de « terrible two » c’est sans compte la période de pré-ado dès l’âge de 3 ans … Oui, c’est dur !

    Répondre
  7. stieuma
    le

    TiBijou ne parle pas encore des masses, du coup on n’a pas encore eu le droit à ce genre d’expressions, par contre il aime beaucoup claquer les portes dans ses moments de colère, en hurlant un truc du genre « da-dou-di-dou-da !! »… C’est probablement très vulgaire… 😉

    Répondre
  8. lylou
    le

    Dur dur d’être parents parfois on passe de lamour a la haine en quelques secondes quand je dis haine je mesure bien sur parce qu’on les aime nos petits diablotins et diablotines ! N’empêche qu’on est content quand c’est l’heure de la sieste ou du coucher 😉 et nous on rêve déjà a notre prochaine escapade en amoureux loin du quotidien en laissant poussinette chez papy mamie qui la réclame a corps et a cri et qui sont bien conscients qu’être grands parents c’est top car ils ont que les bons côtés 😉

    Répondre
  9. 01Claire
    le

    Et bien à la maison pas plus tard que ce matin çà a ronflé, marre d’attendre que Monsieur se regarde dans la glace pour mettre un blouson décide que le tee-shirt ne va pas il est pas rouge, etc…bref je l’ai laissé à la maison avec Papa pour aller tranquillement marcher avec la chienne sans cri…et quand je suis revenue la table était mise un peu vexé il m’a dit pardon!

    Répondre
  10. Françoise
    le

    Décidément grâce à vous tous je me sens moins seule…ma troizan sait tout faire, ben oui »je suis une grande fille », un jour sa maîtresse l’a appelé ma cocotte et la miss qui lui a répondu « tu es bête maitresse! ». Ange ou démon…troizan-treizan bizarre même les deux chiffres se ressemblent.

    Répondre