HNI (hygiène naturelle infantile) : qu’est-ce que c’est ?

hni-maman-avec-son-bebe-dans-les-bras-apres-son-bain

Vous êtes parent d’un nourrisson ? Vous êtes effaré par la quantité astronomique de couches que vous utilisez ? Qu’elles soient jetables ou lavables, vous avez conscience que ce n’est vraiment pas ce qu’il y a de mieux pour la planète, comme le rapporte ce rapport de l’Ademe, ni pour les fesses délicates de bébé.

Savez-vous que vous pourriez vous en passer, totalement ou en partie ? Comment ? En appliquant la méthode de l’hygiène naturelle infantile ! Je Suis Papa vous livre 7 conseils pour mettre en œuvre la HNI.

Qu’est-ce que l’hygiène naturelle infantile ou HNI ?

L’hygiène naturelle infantile, ou HNI est une méthode d’apprentissage de la propreté basée sur la communication entre le bébé et le ou les adultes qui s’occupent de lui. Elle consiste à repérer les signaux indiquant que votre tout petit va éliminer son urine ou ses selles. L’HNI est naturellement pratiquée en Afrique et en Asie, continents utilisant très peu les couches jetables.

L’HNI est en général commencée à partir des 4 mois de l’enfant. Toutefois, cela est possible dès la naissance. En effet, les nourrissons ont une conscience innée du processus d’élimination. Or, cela disparaît avec le port des couches. L’HNI peut également débuter plus tard. On parle alors d’HNI tardive. L’hygiène naturelle infantile se pratique le jour ainsi que la nuit si tel est votre souhait.

7 astuces pour une HNI réussie

L’équipe de Je Suis Papa vous donne quelques trucs et astuces pour réussir l’HNI avec votre enfant.

1 | Observez le comportement de votre nourrisson

Si vous observez attentivement votre tout petit, vous remarquerez assez facilement les signaux annonciateurs indiquant qu’il va faire pipi ou caca. Il se fige, il regarde dans le vague, il fronce le visage, son ventre émet des gargouillis, etc.

Repérez aussi le rythme auquel il élimine : au réveil, 30 minutes après l’allaitement… C’est en général assez régulier.

2 | Communiquez avec votre bébé quand il élimine

Lorsque vous constatez que bébé fait pipi ou caca, faites-le-lui savoir par des mots « pipi » ou « caca », des bruitages « psss » ou « grrr » ou des signes (voir notre article Pourquoi utiliser la langue des signes avec bébé ?).

3 | Vivez au plus proche de votre bout de chou

Pour mieux repérer les signaux d’élimination de bébé, soyez physiquement proche de lui. Dans la journée, utilisez l’écharpe de portage ou le porte-bébé ; la nuit, pratiquez le cododo, en respectant bien sûr les consignes de sécurité.

4 | Débutez l’HNI aux beaux jours

L’hygiène naturelle infantile implique de retirer les couches de votre bébé, bien que ce ne soit pas une obligation. Il est alors plus facile de commencer l’HNI quand on vit dehors dans le jardin et qu’il fait suffisamment chaud pour que bébé ne soit pas trop couvert au niveau des fesses.

5 | Proposez un réceptacle confortable et un lieu dédié

Quand vous repérez que bébé va faire ses besoins, présentez-lui un pot, une bassine ou directement la cuvette des toilettes. Si le rebord est froid, n’hésitez pas à le recouvrir d’une collerette en laine ou tissu épais.

Dédiez seulement un ou deux lieux spécifiques à l’élimination, pour rassurer bébé et instaurer un rituel.

6 | Trouvez la meilleure position d’élimination

Il existe de très nombreuses positions pour faire faire pipi ou caca à votre bout de chou : assis, allongé, accroupi, contre vous, etc. Trouvez celles dans lesquelles vous et votre petite fille ou petit garçon vous sentez le plus à l’aise.

7 | Choisissez des vêtements et du linge adaptés

Quand il fait un peu frais, optez pour la culotte chinoise, un pantalon ouvert au niveau des fesses. Faites dormir bébé sur une alèse recouverte d’une couverture en polaire ou d’une peau de mouton, qui se nettoient facilement et sèchent rapidement. Quand il dort, vous pouvez lui recouvrir les fesses d’un lange de coton au cas où.

Et vous, avez-vous pratiqué l’HNI ou avez-vous envie d’essayer ? Partagez vos trucs et astuces ou faites-nous part de vos interrogations en commentaires.

Article posté le 28 décembre 2021 et mis à jour le 28 décembre 2021 dans Questions de parents, Hygiène et santé, Propreté

Par Gwenaelle

Enseignante de la maternelle au lycée pendant plus de 20 ans, Gwenaëlle est maman de six enfants, des grands et des petits. Soucieuse de la sécurité et du confort de vos bambins, elle a à cœur d'aider les jeunes parents dans leurs recherches de solutions pour prendre soin de leurs mômes.  Elle a fait de la description des articles de puériculture l'une de ses spécialités et met ses talents d'écriture à votre service. 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vos données personnelles sont destinées à SUPERFULL pour la durée nécessaire au traitement de votre commentaire. Conformément au RGPD, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, et d’effacement des données vous concernant, ainsi que d’un droit d’opposition et à la limitation de leur traitement. Vous disposez également de la possibilité de retirer à tout moment votre consentement au traitement de vos données pour les finalités mentionnées ci-dessus. Vous pouvez exercer vos droits en suivant le lien ci-contre : Gestion des droits