Les élections, Mychoup’ et moi

10 Avr 2012

élections, éducation à la citoyenneté, enfant

Bientôt les élections : nous irons voter pour élire le président de la République, puis les députés qui nous représenteront à l’assemblée nationale. Ceux qui, ensemble, devront impulser les bases d’un avenir ensoleillé pour nos enfants.

Dans ma famille, la politique a toujours occupé une place importante, sans passion ni obsession. Avec le recul, j’ai la sentiment que mes parents m’ont simplement apporté les réponses nécessaires pour alimenter ma réflexion d’enfant, d’adolescent puis de jeune adulte, sans prosélytisme.

Le souvenir de l’élection de François Mitterrand, en 1981, résonne encore en moi comme un souvenir bien vivant. Même si à l’époque, je ne percevais pas encore les véritables enjeux de cette vague rose. Néanmoins, déjà, du haut de mes 6 ans, j’avais bien noté que quelque chose d’inédit venait de se passer, je me posais des questions, et il me fallait des réponses.

Aux urnes, Mychoup’ !

Pour en revenir au sujet de ce blog de papa, l’éducation à la citoyenneté fait pour moi partie intégrante de mon rôle de père. J’aimerai ainsi offrir à Mychoup’ les outils pour l’aider à développer sa réflexion et son esprit critique. J’aimerai lui faire prendre conscience de l’importance de son rôle dans la construction d’un avenir pour notre société. Et je serai toujours là pour l’aider à comprendre les contradictions multiples qui engluent nos aspirations.

Rassurez-vous, Mychoup’, 10 mois tout juste, ne fait pour l’instant que dévorer, en commençant par les coins, les professions de foi des candidats. Mais, un jour, j’espère qu’elle les lira.

En attendant, Super-maman et moi iront voter le 22 avril et le 6 mai 2012 pour les élections présidentielles. Et nous y retournerons les 10 et 17 juin pour les élections législatives. A chaque fois, Mychoup’ sera à nos côtés, pour découvrir, avec ses yeux, un bureau de vote, un isoloir, une urne, des électeurs.

Et vous ? Engagé ou dépité pour ces élections ? Motivé ou résigné ? Comment concevez-vous l’éducation à la citoyenneté de vos enfants ? Y accordez-vous de l’importance ? Pensez-vous que ce n’est pas votre rôle ?

Crédit photo : Henry SaloméAutomobile miniature Solido éditée pour la candidature de Coluche à l’élection présidentielle de 1981

7 réponses to “Les élections, Mychoup’ et moi”

  1. M'dame Ninie 10 avril 2012 at 15 h 41 min #

    Ici c’est simple !
    Maman est française et peu encore voter pour des élections françaises ! Papa est monégasque et lui vote pour des élections en principauté ! Il y a des élections en Février 2013 (c’est sur, c’est moins important qu’en France mai, ça vaux son pesant en Principauté) et il y a 3 partis à Monaco qui sont comme en France, à se chamailler pour un oui ou non !
    Je pense qu’au fil du temps et quand elle s’intéressera, on lui dira comment sont les élections à Monaco =) !

    • Olivier 11 avril 2012 at 8 h 28 min #

      C’est intéressant de montrer à un enfant que deux territoires proches peuvent opter pour deux systèmes de fonctionnement différents.
      Pas facile à expliquer mais intéressant… 🙂 Bonne chance !

  2. Mamanblogueuse 10 avril 2012 at 20 h 17 min #

    Voter oui c’est important surtout en cette période ! Nous irons avec les gnomes, choupchoup ds l’écharpe, Tichou à pied. C’est normal je pense de les faire participer aux activités de la « vraie » vie et voter en fait partie

  3. julien de questionsdepapa 12 avril 2012 at 2 h 37 min #

    Ni engagé, ni dépité je reste cependant concerné par la vie et l’avenir de mon pays. Il est important selon moi de parler politique à ses enfants. Ils y sont mêlés de toute façon, par les médias, les discussions des parents. À l’école, ils sont confrontés aux racismes. Puis également dans nos habitudes quand on leur demande de trier les déchets ou de faire attention à l’eau. Il est certain que cette génération aura une tendance « écolo ». Cet esprit citoyen les aidera à devenir autonomes. C’est notre rôle de les aider à se forger un avis et une opinion sur la société, même s’ils resteront influencer par les opinions politiques de leurs parents.

    • Olivier 12 avril 2012 at 8 h 32 min #

      Ton commentaire me fait plaisir. Je partage pleinement ton point de vue !
      Parfois, la résignation des gens – que je peux comprendre par ailleurs – me fait peur. Pour lutter contre, il est urgent de s’impliquer, notamment auprès des jeunes, qui constituent l’avenir.

  4. Nat et ses Oursons 17 avril 2012 at 17 h 09 min #

    Ici aucune hésitation, on vote systématiquement, et les oursons viennent avec nous! Pour le moment ils ne savent pas vraiment ce que ça veut dire mais par principe ils sont avec nous!
    Loukian a reçu ce matin son magazine Youpi j’ai compris, sur les élections, donc je pense que ça va l’interpeller! Et comme il est en tout début de primaire, il devrait bientôt en parler à l’école je pense…

    Bref, les éduquer à la citoyenneté, c’est aussi le rôle des parents, donc on va tout faire pour leur montrer que c’est important!

    • Olivier 15 juin 2012 at 17 h 11 min #

      Exactement, je plussoie. même si on est en droit d’être un peu blasé après quelques années, il est important de montrer à nos enfants l’importance de l’expression citoyenne… ou ce sera la fin de notre modèle démocratique…

Envoyez une réponse