Maya l’abeille, un Noël qui fait bzzz

En collaboration avec TF1
Maya l'abeille fête noel

Voilà qui me plonge presque 30 ans en arrière. Je croyais mon héroïne d’enfance disparue à jamais mais voilà qu’elle revient squatter nos écrans : Maya l’abeille is back, tous les mercredis matin à 7h50 sur Tfou, le programme jeunesse de TF1, et dans les rayons des magasins pour un Noël qui va à tous les coups faire bzzz !

Rappel des faits, pour ceux qui sont passés à côté : espiègle, drôle et courageuse, Maya n’est pas une abeille comme les autres. Elle vit des aventures incroyables, entourée de ses fidèles compagnons, Flip (le cricket), Willy (le bourdon), Ben (le bousier) ou encore Shelby (l’escargot). Son terrain de jeu : la nature.

Maya l’abeille, une version en 3D

Petit, Maya faisait partie de mes dessins-animés préférés. Il faut dire que la recette fonctionnait à merveille : un zest de bonne humeur, une pincée de suspense, des amitiés indestructibles, et des aventures rocambolesques au milieu des fleurs et de la forêt.

Quand une nouvelle version d’un dessin-animé culte débarque sur les écrans, c’est toujours l’angoisse. Mais sur ce coup là, pas d’inquiétude. Maya 2012 respecte globalement l’œuvre originale, son esprit et son humour, en apportant une touche de modernité de bon ton. Chaque mercredi matin à 7h50, les enfants de 3-8 ans ont donc rendez-vous avec deux épisodes de 13 minutes  en 3D, dont je vous laisse découvrir le trailer.

Maya l’abeille, pour prolonger l’expérience

Les enfants sont ensuite invités à poursuivre l’aventure sur le web. Fun, coloré et vivant, le site Maya regorge de jeux, coloriages, histoires pour prolonger l’expérience aux côtés de l’abeille préférée des enfants. Vous y trouverez même des e-cards spéciales et des goodies.

A l’approche de Noël, Maya pourrait également s’inviter sous le sapin. Des jeux ludo-éducatifs, des accessoires, des cahiers d’écriture et des magazines sont d’ores et déjà disponibles pour permettre à vos enfants de mettre un pied dans l’univers de leur héroïne qui fait bzzz !

Maya l'abeille fête noel

Parmi les jouets que vous retrouvez dès maintenant dans les magasins, Mychoup’ a pu tester le véhicule escargot à friction accompagné de sa figurine articulée Maya l’abeille. Bébé adore le faire rouler sur la table, puis lui donner une grande gifle pour l’entrainer dans un vol plané mémorable. L’appareil photo que contenait le premier numéro du magazine éponyme ne la quitte plus non plus. Il permet de visionner quelques images de Maya l’abeille en action, en posant l’oeil sur le viseur. Un classique !

Mais ce que Mychoup’ aime par-dessus tout, c’est laisser son esprit créatif s’exprimer librement. Le tableau d’activité nomade et ses 28 accessoires font donc son bonheur : un tableau type whiteboard avec ses feutres, une ardoise et ses craies, des illustrations à colorier, des pochoirs… bref, des heures d’activités en perspective.

Maya l'abeille, les jouets

Le diadème de son coffre à jouet, c’est quand même l’ardoise magnétique. Et là, moi, j’adhère. Plus besoin de nettoyer la table du salon après la séance d’expression artistique de bébé. Mychoup’ agite son crayon magnétique dans tous les sens sur un écran. Pour effacer une œuvre imparfaite, il suffit d’actionner le gros bouton rond. Et c’est reparti pour des heures de création.

Et vous ? Avez-vous connu la première version de Maya l’abeille ? Aviez-vous d’autres dessins-animés fétiches ? Vos enfants sont-ils fans de cette nouvelle version ? Trouveront-ils des jouets Maya l’abeille sous le sapin ?

Abonnez vous à la newsletter

Recevez les derniers articles et des bons plans dans votre boîte mail

Pourquoi s'abonner ?
Article posté le 11 décembre 2012 dans Archives

Par Olivier

Papa d'une petite fille belle comme le jour, Olivier est aussi le fondateur de Je suis papa en 2011. Même si sa photo de profil ne le montre pas, sa paternité lui a fait perdre tous ses cheveux, mais pas le moral. C'est déjà ça ! Convaincu que les enfants sont l'avenir du monde, il milite pour faire entrer Peppa Pig à l'Elysée. Un poil lunatique, il retrouve en général le sourire autour d'un bon verre de vin. 


8 COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. estelle
    le

    Houlala que de souvenirs ! Maya, c’était chouette. la belle époque de la télévision. J’avais le coeur en fête et le sourire aux lèvres avant chaque épisode… je trépignais d’impatience 😉

    Répondre
  2. Mademoiselle
    le

    Je n’ai pas connu Maya l’abeille .. où alors c’était juste pas mon truc à l’époque .. où je ne m’en souviens absolument pas !
    Par contre j’ai été bercé par les Cités d’Or et Les mondes engloutis 🙂

    La puce est fan de Oui Oui en ce moment et de « Minuscule » tant et si bien qu’elle est radicalement tombé amoureuse des coccinelles, alors pas d’abeille sous le sapin mais sûrement de la bestiole rouge à pois noirs 😉

    Un petit extrait de Minuscule pour la découverte si jamais 😉 http://www.youtube.com/watch?v=u2m4pf015gA

    Bonne soirée !

    Répondre
  3. Clairou
    le

    Pas connu maya non plus….
    Je suis de la génération lub dorothée avec DBZ, sailor moon, les power rangers et j avoue qu ils me manquent….
    Je trouve les dessins animés pour enfants de maintenant fades…

    Bref la sangsue ne regarde pas les dessin animés de la télé, nous regardons les disney alors pas de cadeaus en rapport sous le sapin.

    Répondre
    • Olivier
      le

      Hum… Disney m’agace un peu avec sa morale Wasp. Mais bon, les autres dessins-animés ont aussi d’autres défauts. Quant à Maya, c’est une histoire d’enfance, des souvenirs éternels… 😉

      Répondre