Mon enfant pleure à l’école. Comment l’aider ?

mon-enfant-pleure-ecole-comment-aider

Votre enfant pleure tous les jours lorsque vous le déposez à l’école ?  Vous avez à peine franchi le pas de la porte qu’il se met à sangloter. Et impossible pour vous de le calmer.

Difficile pour des parents de laisser leurs enfants dans cet état. Et c’est le cœur lourd que vous repartez avec l’envie pressante de prendre votre môme sous le bras.

Pourtant, quelques astuces suffisent parfois pour rassurer des enfants et leur permettre de passer une bonne journée avec leurs camarades et leurs enseignants. Si la situation perdure, n’hésitez pas à faire appel à votre médecin ou au psychologue scolaire. La cause peut être plus profonde.

Pourquoi un enfant pleure-t-il quand on le dépose à l’école ?

Votre enfant pleure à l’école ? Il existe plusieurs raisons pour expliquer les pleurs quotidiens d’un enfant à l’école.

Votre enfant éprouve des difficultés à se séparer de ses parents. Chez un enfant, le lien d’attachement se construit bien avant son entrée à l’école. Se séparer de vous peut s’avérer compliqué pour lui. Il vit cette séparation comme un drame. On vous rassure, ce comportement est normal et naturel et devrait s’estomper avec le temps.

Il a du mal à s’intégrer dans ce nouvel environnement. De nouvelles règles, des têtes inconnues, de nouveaux copains… votre enfant fait un grand saut dans l’inconnu. Il entre dans un environnement qu’il ne connait pas. Il angoisse, appréhende et cette situation provoque chez lui un sentiment d’insécurité. Ne vous inquiétez pas, il devrait prendre ses marques rapidement et tout devrait rentrer dans l’ordre.

Votre enfant se sent mal à l’aise dans la classe. Sa timidité lui joue des tours et l’empêche peut-être de se faire de nouveaux amis. Il ne se sent pas intégré dans la classe et souffre de cette situation. Prenez rendez-vous avec le professeur et parlez-en avec lui. Ensemble, vous pourrez aider votre enfant à se faire de nouveaux copains.

Votre enfant rencontre des difficultés d’apprentissage. Votre enfant peut également rencontrer des difficultés d’apprentissage qui peuvent le bloquer. Il peut perdre confiance en lui et développer des troubles plus complexes comme la phobie scolaire. Si la situation persiste, n’hésitez pas à solliciter le psychologue scolaire pour réaliser un bilan et vérifier que votre enfant ne rencontre pas de souci d’apprentissage.

8 Astuces pour aider votre enfant à aller à l’école sans pleurer

Votre enfant ne pleure pas pour rien. Il est important de prendre son mal être au sérieux. Tentez de décrypter, avec lui, les raisons de ces crises régulières.  Vous pouvez également en parler avec le professeur de la classe. Ensemble vous pourrez l’aider à vivre l’arrivée à l’école, plus sereinement.

Le plus important est de l’accompagner. Pour cela il existe des petites astuces qui pourront vous aider à surmonter ce passage difficile.

1 | Remplissez ses poches de bisous magiques

Proposez à votre enfant d’emporter des bisous magiques à l’école. Ils peuvent être en feutrine, découpés dans du papier ou tout simplement imaginaires. Il les sortira pendant la journée si le chagrin revient. Grâce à vos bisous magiques, votre enfant affrontera sa journée plus facilement.

2 | Dessinez un cœur sur sa main

Proposez à votre loulou de dessiner une bouche ou un cœur, sur sa main. Faites la même chose. Vous serez ainsi liés toute la journée. Inventez une petite histoire pour lui permettre de pallier à sa tristesse. Il peut par exemple poser les lèvres dessinées sur sa joue, faire un bisou sur sa main ou encore appuyer sur le motif pour lui permettre de déclencher un câlin réconfortant de maman et papa.

3 | Arrivez tôt le matin pour anticiper

Evitez d’arriver en retard à l’école. Jeter votre enfant à la maîtresse, prendre à peine le temps de lui faire un bisou de peur que le portail ne ferme n’est pas une bonne idée. Essayez de vous séparer de lui dans les meilleures conditions. Arrivez en avance et reprenez avec lui les différentes étapes de sa journée. Ces précautions contribueront à le rassurer et à lui donner des repères.

4 | Arrivez en même temps qu’un copain de sa classe

Mettez-vous d’accord avec les parents de son copain et donnez-leur rendez-vous devant l’école. Votre enfant sera ravi d’aller en classe main dans la main avec lui. Vous serez peut-être même surpris de les voir faire la course pour voir celui qui arrivera le premier dans la classe. 

5 | Mettez en place des rituels

Les rituels rassurent les enfants. Le matin, proposez-lui une routine calme. Evitez le stress et la course. Tentez de l’apaiser avant le départ pour l’école. Faites les choses tout le temps dans le même ordre (petit déjeuner, brossage de dent…). Couchez votre enfant tous les jours à la même heure. Conservez la même routine du coucher minimise les risques de fatigue.

6 | Acceptez les pleurs de votre enfant

En pleurant, votre enfant extériorise ses craintes. Tentez de les accepter. Même si les autres enfants se séparent de leurs parents facilement, évitez de comparer. Chacun gère ses émotions comme il peut et évolue à son rythme. Laissez-le évacuer ses peurs comme il veut et accompagnez-le. Lorsque vous serez partie, il y a fort à parier que les larmes s’arrêteront.

7 | Donnez un souvenir de la maison à votre enfant

Glissez-lui dans son cartable un petit souvenir de la maison. Ça peut être un doudou ou un objet. A chaque fois qu’il sera triste, il pourra regarder ou toucher ce petit objet qui lui rappellera sa maison et vous.

8 | N’angoissez pas à la place de votre enfant

Votre angoisse et votre stress se répercutent souvent sur votre enfant. Sachez que ce sont de vraies éponges. Ils absorbent toutes vos émotions, qu’elles soient positives ou négatives. L’école est également une étape pour les parents. Votre enfant grandit… et il est parfaitement compréhensible que ces changements vous affectent également. 10 minutes de méditation et de respiration, avant de partir, devraient vous permettre d’être plus serein la prochaine fois.

Pour aller plus loin, vous pouvez lire ce livre :

Et vous ? Votre enfant pleure-t-il à l’école tous les matins ? Quelles astuces avez-vous mis en place ?

Article posté le 16 octobre 2019 et mis à jour le 26 octobre 2022 dans Questions de parents, Apprentissage, Ecole

Par Elodie

Maman de deux enfants, Elodie a rejoint l'équipe dernièrement pour partager sa vision d'une parentalité aussi bienveillante que souriante. Discrète, sensible et à l'écoute, elle accorde beaucoup d'attention aux autres, et notamment aux enfants. Soucieuse de vous offrir des articles précis, elle consacre du temps et de l'énergie à trouver les mots justes, ceux qui vous parleront naturellement. 


16 COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En appuyant sur le bouton « Laisser un commentaire », vous consentez à ce que votre nom et les informations que vous inscrivez dans le champ « commentaire » soient publiées sur le site Je Suis Papa. Votre e-mail ne sera pas publié, il sera uniquement communiqué aux services concernés et habilités par SUPERFULL afin vous recontacter en cas de message litigieux. Cette donnée sera supprimée dès que nos services auront validé votre message.
Vous pouvez accéder aux données vous concernant, les rectifier, demander leur effacement ou exercer votre droit à la limitation du traitement de vos données, retirer votre consentement au traitement de vos données à tout moment, vous opposer au traitement de vos données et vous disposez d’un droit à la portabilité de vos données.
Consultez le site cnil.fr pour plus d’informations sur vos droits.
Vous pouvez exercer l’ensemble de vos droits à l’aide du lien suivant Gestion des droits ou en écrivant à adresse [email protected].
Si vous estimez, après nous avoir contactés, que vos droits « Informatique et Libertés » ne sont pas respectés, vous pouvez adresser une réclamation à la CNIL.

  1. Audrey P.
    le

    En tant que maîtresse de maternelle en petite section, je remarque aussi le point 8 : très souvent certains enfants pleurent face au parent… et plus du tout une minute après son départ ! Je pense que c’est une façon inconsciente de montrer au parent qu’il voudrait rester avec lui, mais que d’un autre côté, ça se passe bien à l’école donc, dès le parent parti, hop, c’est parti sans souci !

    Pensez à abréger les adieux si votre enfant pleure, car souvent rester pour faire un câlin, un bisou, encore un câlin et puis un autre… ça aggrave la situation. Quand on a posé les affaires, fait un bisou et un petit câlin, qu’on a dit au revoir, il faut savoir couper court au risque de faire boule de neige dans les larmes et le chagrin. (à l’inverse, évidemment, éviter de jeter son enfant à la dernière minute sans un au revoir… mais c’est du bon sens)

    Et pour info, les enfants qui ont beaucoup pleuré début septembre et qui se sont calmés… recommencent souvent un peu après les vacances ! Mais ça ne dure pas aussi longtemps !

    Répondre
      • Le coassin
        le

        Bonjour je voudrais savoir mon fils pleure des que il rentre dans sa classe et impossible que les maitresse le calme il pleure toute la matinée que faire car sela me fait mal au coeur de savoir que mon fils pleure toute la matinée du début à la fin même quand je vien le chercher à midi il pleure merci de votre aide

        Répondre
        • Elodie
          le

          Bonjour,
          Je comprends, j’avais le même problème avec mon fils. 🙁 C’est difficile pour nous de les laisser dans cet état…
          Savez-vous pourquoi il pleure ? Cela vous aiderait peut-être à mettre en place quelque chose pour le rassurer.
          Courage !
          Belle journée

          Répondre
    • Natacha nlom
      le

      Bonjour mon fils de 3 ans n’arrête pas de pleurer à l’école le matin il est pourtant très content de franchir le portail mais en journée sa se passe très mal ilne veut rien faire manger jouer dormir où alors les activités il ne veux vraiment rien faire parait il il hurle de tout ses forces je ne sais plus Quoi faire pourtant tout se passe très bien à la maison . donner moi quelques actusses svp merci

      Répondre
      • Pennacchi
        le

        Bonjour ma fille de 10ans est rentrée au collège depuis 1semaine et elle continue à être angoisse et pleuré tous les matin…
        Elle est angoissé de l’inconnu des cours et des profs…. je suis désemparé c’est vraiment très compliqué d’essayer de gérer son stress…. je ne sait plus comment me.comporter…. c’est très dure poir elle et pour moi….

        Répondre
    • Delcourt
      le

      Ma petite fille de 2ans et parti à l’école en l’arme je ne cet pas quoi faire pour qu’elle ne pleure plus le matin avant d’y aller

      Répondre
  2. Achilea
    le

    Merci pour toutes ces bonnes idées et solutions. Je n’ai pas l’habitude de laisser des commentaires mais la ça a marché ! Pour ma part nous avons déménagé 20 jours après la rentrée. Dans son ancienne école il n’avait pleuré que le jour de la première rentrée à 3 ans. Avec le confinement il était ravi de retourner à l’école et la rentrée c’est super bien passé. Mais on a déménagé et du coup, la nouvelle école est devenue source de beaucoup de pleurs etc. J’ai tout essayé, de l’accompagner jusqu’au manteau, de le consoler, de faire pleins de câlins mais à chaque fois, obligé de nous séparer sous ses pleurs et moi de partir vite sans me retourner (pour pleurer un peu aussi j’avoue)
    Et puis j’ai trouvé votre site! Ça fait 4 jours que je lui dessine un coeur dans sa main et la mienne, et je lui ai mis des photos de nous dans son sac à dos qu’il peut regarder s’il a le cafard, et enfin ce matin il m’a lâché tout seul et laisser partir en me regardant un peu tristement mais il m’a laissé partir sans pleurer! Donc merci pour ces solutions toutes bêtes mais efficaces!

    Répondre
      • Kelly
        le

        Bonjour je viens vers vous car jai fais plein de recherches pour essayer de calmer les pleurs de mon fils de 4 ans tout les matin mon fils pleurs au moment de la séparation avec maman, lors de sa première année de maternelle il a pleurer les 3-4 premiers mois et puis du jours au lendemain plus rien il était même content d’y aller et puis cette année en moyenne section de maternelle retour à la case départ c’est reparti j’ai tout essayer petite marque sur son bras et le miens, photo de papa, maman et lui. Je ne sais plus quoi faire si vous avez d’autres idées je prend merci d’avance. Pour que vous compreniez aussi depuis sa naissance il n’a pas eu de nounou toujours avec papa et maman et grand mère quand on travailler. Peut être que c’est dû à cela mais j’aimerais tellement pouvoir l’aider.

        Répondre
        • Stef
          le

          Bonjour mon fils est né le 9 septembre 2018. Il a une soeur de 5ans et demi et un petit frere de 1ans et demi .il a fait sa rentrée cette année nous avons est avec moi et papa pour l’accompagner dans son école. Aucun pleurs il était tout fier tout s’est bien passé pendant 2 semaine .
          je suis avec mon fils depuis qu’il est né personne ne la gardez pas , de nounou ni de crèche.
          toujours juste avec maman , medecin , vaccin , pédiatre … son papa travaille de 5 heures 30 le matin jusqu’au 19h30 le soir et des fois le week-end.
          Ça fait maintenant 5 moi qu il a fait sa rentrée et sa fait 4 moi qu’il pleure tout les matins à l’école Pendant au moins 15 minutes malgré que je suis partie. Le midi je vais le rechercher avec sa sœur et les re déposes après avoir mangé. Et la rebelotte il pleure encore . Obliger de le mettre de force dans la classe.
          Aucune maîtresse n’y atsem n’arrive a le calmer .
          La maîtresse n’y prête plus d’attention particulière, pour elle il fait sa pour embêter son monde .
          Quand je lui demande ( a mon fils ) pourquoi il pleure il repond  » je veut maman  » .
          Je lui es déjà expliquer , maintenant je ne c’est plus quoi faire. Il a un doudou dans son sac . Je le dépose a l’école, il mange a la maison, le redepose l’après-midi et viens le rechercher le soir .
          Que faire? Je parle presque tout les jours a la maîtresse qui je voit que maintenant, mon fils est catalogué et ne lui porte plus d’intérêt .
          Il es gentil avec les élèves, ne tapes pas , s’intègrent bien , juste ils pleure tout le temps.. je c’est lus quoi faire ..
          A la maison il es très bien , juste il se réveille plusieurs fois pour que je vienne le voir dans sa chambre..

          Répondre
      • Cindy
        le

        Bonjour, maman d’une petite fille de 9 ans qui a fait sa rentrée en cm1, depuis la maternelle c’est très compliqué, beaucoup de pleurs le matin, le midi et même le soir elle angoisse énormément . Cette année elle à fait sa rentrée dans une nouvelle école, nous sommes dans un RPI sur 3 écoles, avec l’institutrice nous avons fait une visite en fin d’année pour qu’elle appréhende moins, mais non cela reste très très compliqué. Nous avons tout essayé psychologue,rituels, hypnose…… je ne sais plus quoi faire. Dans la cour elle reste seule pourtant les autres enfants l apprécient.

        Répondre
        • Elodie
          le

          Bonjour,
          Savez-vous pourquoi elle pleure et elle angoisse ?
          Je sais à quel point c’est compliqué…

          Bon courage à vous !
          Belle journée

          Répondre
  3. Sandrine
    le

    Bonjour mon enfant de trois ans est rentré à l’école en septembre, depuis septembre il pleure dès que je le dépose à l’école où lorsque son papa le dépose à la garderie. On le sent se refermer sur lui même dès qu’on est devant l’école. La plupart du temps il ne pleure pas longtemps mais ses pleurs recommence chaque jour. On a essayé beaucoup de choses mais rien n’y fait. C’est un enfant qui a du mal à aller vers les autres ,adultes comme enfant. Lorsque je le récupère il est toujours content de me raconter ce qu’il a fait à l’école, il est toujours d’accord pour ne pas pleurer le lendemain mais à chaque fois la même scène se rejoue. Je suis désemparée, si certaines maman ou papa se reconnaissent et peuvent m’aider je suis preneuse. Merci beaucoup.

    Répondre
    • Elodie
      le

      Je comprends parfaitement votre désarroi… C’est très compliqué pour les parents. Essayez de savoir de quoi il a peur, ce qui le fait pleurer… Si vous n’y parvenez pas parlez-en à votre médecin. Il pourra peut-être vous aider.
      Bon courage à vous
      Belle journée

      Répondre