Mon père ce héros ?

la place du père

Mon père ce héros ? Mon œil. Depuis ses 9 mois, Mychoup’ n’a d’yeux que pour sa divine mère. Une véritable révélation mystique ! J’ai tout essayé pour attirer son attention, pas moyen.

Dès que Super-maman pénètre son champ de vision, Mychoup’ bave son plaisir à grosses gouttes (Oui, je sais, c’est crado).

Appelez-moi numéro 12

C’est bien simple, si notre famille était une équipe de foot, je serais probablement numéro 12. L’homme du banc de touche. Celui qui n’intervient qu’en cas de défaillances des leaders adulés.

Par bonheur, le coach me laisse de temps en temps entrer sur le terrain. Le moment pour moi de montrer mes capacités sur la ligne défensive et de passer une ou deux balles à l’avant. Mais, soyons clair, Numéro 10 (suivez-mon regard) est la seule à marquer les buts. Et à signer les autographes à la sortie des vestiaires du coup !

Mon père ce héros : et but !

Et puis, il y a eu cette occasion immanquable. L’opportunité lumineuse qu’attend patiemment tout joueur anonyme, blotti dans l’ombre des grands.

L’autre week-end, Super-maman était réquisitionnée au boulot. Mychoup’ et moi avons donc passé la journée ensemble. J’étais le roi et, elle, ma princesse. On a fait la fête toute la journée. Grosse rigolade sur la table à langer, repas aux petits oignons, visite aux chèvres du parc d’à côté, pause toboggan, shopping… bref, la belle vie.

Quelques heures plus tard, Super-maman est rentrée, les yeux de Mychoup’ se sont mis à clignoter, et j’ai regagné mon banc de touche.

Et vous ? Bébé marque-t-il une préférence ? Des anecdotes ?

Crédit photo : Rawku5

Abonnez vous à la newsletter

Recevez les derniers articles et des bons plans dans votre boîte mail

Pourquoi s'abonner ?
Article posté le 9 mai 2012 dans Tranches de vie

Par Olivier

Papa d'une petite fille belle comme le jour, Olivier est aussi le fondateur de Je suis papa en 2011. Même si sa photo de profil ne le montre pas, sa paternité lui a fait perdre tous ses cheveux, mais pas le moral. C'est déjà ça ! Convaincu que les enfants sont l'avenir du monde, il milite pour faire entrer Peppa Pig à l'Elysée. Un poil lunatique, il retrouve en général le sourire autour d'un bon verre de vin. 


11 COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Cindy
    le

    J’adore parce que mon pauvre mari vit la même chose avec nos 2 Loulous et pas moyen de faire autrement. Le temps change peu à peu les choses, courage. Encore quelques 20 mois et ça s’arrangera 😛

    Répondre
  2. Madame Koala
    le

    t’inquiète pas, ça change, et il ne faudra pas forcément attendre très longtemps. Mes deux filles ont des phases « rien que maman » et des phases « rien que papa », ça change d’un mois à l’autre !

    Répondre
  3. Babidji
    le

    t’inquiète viendra ton tour … maintenant je me console avec n°2 mais n°1 ne voit que par son père … ce héros comme tu le dis si bien ! et je ne ferai pas de n°3 pr tenter d’avoir un petit mec qui n’aura d’yeux que pour Môman !

    Répondre
  4. Franck - Papa Blogueur
    le

    Et oui, ils sont comme cela nos enfants.
    Mais patiente, tu verras bientôt ta fille n’avoir d’yeux que pour toi et tu réverras alors de ta vie au banc de touche ! mdr
    Même mes garçons sont passés par là, du tout « maman » au « tout papa », je n’ose imaginer avec ma fille… d’ailleurs lorsque je rentre le soir, il n’y a plus que papa qui compte.

    Répondre
  5. Olivier
    le

    Je fais mon Caliméro mais pour tout vous dire, la place de second n’a pas que des inconvénients !
    Quand Mychoup’ devient trop casse-c***, je sais rappeler à Super-maman que c’est elle la star… 🙂 🙂

    Répondre
  6. Lap
    le

    Ici c’est pareil ! Si seulement elle pouvait coller LE NUMERO 12. Le 10 en a marre et va bientôt rendre son maillot ! A moi, la plage, le soleil, les cocktails… PLEASE HELP ME !!!

    Répondre
    • Olivier
      le

      Et ben non, c’est une fille 😉
      En même temps, je ne me vois pas surnommer mon garçon Mychoup’, mais c’est une histoire de goût 🙂 !

      Répondre
  7. Ev@
    le

    j’aime être le numéro 10, quoique ça me fais mal au cœur pour numéro 12 : elle refuse les bisous , elle pleure quand il s’approche, elle ne veux pas qu’il lui donne à manger. à ce stade c’est même plus le banc de touche maisc’est les vestiaires!!! mais bon d’après super nounou c’est normal à 10 mois

    Répondre