Parka Okaïdi : ni trop chaud ni trop froid !

En collaboration avec Okaïdi
Parka okaïdi pour enfants, ni trop chaud ni trop froid

Habiller un enfant, c’est la plaie.

Parce qu’il caille le matin, mais que le soleil réchauffe parfois nos après-midis.

Parce qu’au saut du lit, nos minions se plaignent du froid, mais qu’après l’école, on les retrouve dégoulinant de sueur.

Et parce que le dérèglement climatique, qui veut que l’arctique ressemblera bientôt à une plage exotique, n’arrange rien.

Bref, même en étudiant la chaine météo dans le détail, on ne sait jamais quoi leur enfiler.

Parka Okaïdi Thermorégulante : à la conquête de l’espace

Fort de ce constat, les ingénieurs d’Okaïdi se sont creusés la tête jusqu’à inventer la première parka thermorégulante.

Concentré d’innovation, le vêtement intègre la technologie Outlast développée pour la Nasa. Elle permet d’emmagasiner et de restituer la chaleur du corps en fonction de la température extérieure.

Du coup, la parka devient l’arme absolue pour aider nos mômes à traverser les variations de température, sans avoir ni trop chaud ni trop froid.

Avec une technologie de l’espace sur le dos, nos minions vont pouvoir jouer aux astronautes des bacs à sable, d’autant que le design de la parka Okaïdi thermorégulante s’inspire largement de l’univers des héros de la conquête spatiale.

Grise pour les garçons et argentée pour les filles, la parka thermorégulante brille par un look sans extravagance. Conçue en matière déperlante, elle comporte notamment des zips hermétiques à l’eau et des détails réfléchissants.

Malgré son doublage polaire, cette parka haute-technologie affiche par ailleurs une épaisseur plus fine qu’une doudoune classique. Un point important pour que nos minions gardent la possibilité de se mouvoir sans effort.

Parka Okaïdi thermorégulante

Parka Okaïdi thermorégulante, et donc ?

Si l’industrie de la mode se préoccupe rarement du bien-être de ceux qui portent ses vêtements, Okaïdi a visé juste en apportant une réponse maligne à un casse-tête bien connu des parents. Rien que pour ça, l’équipe d’Okaïdi mérite un coup de chapeau.

Souvent, les vêtements conçus autour d’une innovation ont le gros défaut d’être moche. Sans révolutionner la mode, la parka Okaïdi thermorégulante brille par son côté épuré, en concordance avec l’univers auquel il fait directement référence.

La parka haute-technologie Nasa est disponible pour les enfants de 3 à 14 ans, à partir de 89, 99 €.

Et vous ? Avez-vous rencontré ce problème pour habiller vos enfants ? Que pensez-vous de cette parka Okaïdi thermorégulante ?

D’autres tests ?

Abonnez vous à la newsletter

Recevez les derniers articles et des bons plans dans votre boîte mail

Pourquoi s'abonner ?
Article posté le 14 novembre 2014 dans Archives

Par Olivier

Papa d'une petite fille belle comme le jour, Olivier est aussi le fondateur de Je suis papa en 2011. Même si sa photo de profil ne le montre pas, sa paternité lui a fait perdre tous ses cheveux, mais pas le moral. C'est déjà ça ! Convaincu que les enfants sont l'avenir du monde, il milite pour faire entrer Peppa Pig à l'Elysée. Un poil lunatique, il retrouve en général le sourire autour d'un bon verre de vin. 


8 COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    • Olivier
      le

      Comment dire ? Depuis une vingtaine de jours qu’on a reçu cette parka, il pleut et il fait froid. Du coup, pas facile de dire si elle s’adapte à une température plus clémente.
      Une chose est sûre, Mychoup’ ne se plaint pas du froid avec, et reste libre de ses mouvements (pas comme avec les gros manteaux d’hiver habituels).

      Répondre
  1. caro
    le

    J espère qu elle est bien…punaise vu le prix !! Plus chère qu une parka de ski s de marque..j ai halluciné et suis tjs fourrée chez okaidi! Car à partir de 6/7 ans je trouve que c un super magasin..surtout pour les filles ( vive la carte fidélité)..mais là atuant taper ds la grande marque 🙁

    Répondre
    • Olivier
      le

      Effectivement, le prix est à la hauteur de l’innovation… du coup, il doit freiner les ardeurs de certains parents. dommage car l’idée est bonne et la parka confortable !

      Répondre
      • caro
        le

        Hihi ben, oui parce que pour finir comme ça fini à l école : par terre dans la cour, en boule dans le sasac voir volée ( et oui ça arrive même en primaire)…

        Répondre
        • Olivier
          le

          Ici, les enseignants et les atsem prennent quand même soin des fringues. Chaque soir, je retrouve le manteau de Mychoup’ accrochée au porte-manteau, sans souci. Jamais les vêtements ne traînent.

          Répondre