Pot pour bébé : ça y est !

23 Jan 2013

le pot pour bébé

Ca y est ! Contre toute attente, Mychoup’ a déposé sa première offrande dans le pot pour bébé prévu à cet effet. Elle y est même revenue quelques heures plus tard pour la grosse commission. Incroyable !

Rappel des faits. En septembre dernier, la boutique Little Môme me propose de tester le pot pour bébé Menno. Mychoup’ a alors 15 mois. Perplexe quant à sa capacité à l’utiliser correctement, je me dis néanmoins que sa présence dans la salle de bains, à côté de nos toilettes, contribuera au moins à la familiariser avec l’objet.

Acheter un pot pour bébé pas cher

Pot pour bébé : les premières approches

Depuis 4 mois, Mychoup’ s’habitue effectivement à le voir tous les jours. Elle le démonte, le balance dans la baignoire, se le colle sur la tête, s’en sert de strapontin… bref, elle joue avec cet objet insolite, nous plaçant par la même dans un certain embarras : « comment lui expliquer clairement à quoi sert ce pot sans lui mettre la pression ? »

Petit à petit, nos explications font tant bien que mal leur chemin. Ces dernières semaines, Mychoup’ a compris qu’il convient de s’assoir dessus. Mais dès que nous lui suggérons d’y faire pipi, elle se lève aussitôt en exprimant son désaccord.

Mais voilà, c’était sans compter super maman et ses éclairs de génie : « Puisque bébé adore les livres, on pourrait lui en acheter un qui évoque le sujet ? » C’est comme ça que je me suis retrouvé à la librairie, à expliquer à la vendeuse que je souhaitais un bouquin sur l’apprentissage de la propreté.

Depuis, nous lisons régulièrement l’histoire de Victor, petit garçon qui s’essaye au pot avec réussite (édit du 24/01 : Victor est le prénom que nous avons donné au héros de ce livre, qui n’en a pas). L’occasion pour Mychoup’ d’aider le héros à faire sa commission en tirant sur des languettes diverses pour qu’il baisse son pantalon, attrape du papier ou tire la chasse d’eau.

Pot pour bébé : le jour de l’initiation

Tout ça sans plus de résultat jusqu’à ce samedi du mois de janvier. Ce n’est pas à la maison que Mychoup’ a décidé de franchir le pas, mais chez Mamy. Mychoup’ s’est déshabillée, elle s’est installée et – à la plus grande surprise de tout le monde – a laissé échapper quelques gouttes dans le pot ! Mamy n’en est pas revenu. Nous non plus.

A 19 mois, le cap de l’initiation est donc franchi. Il va désormais falloir généraliser la pratique. Notre objectif : que Mychoup’ soit propre en septembre pour éventuellement entrer à l’école. Elle aura alors 27 mois.

Je vous rassure tout de suite, on n’y est pas encore. Hier, alors que je déshabillais Mychoup’ pour lui proposer le pot, bébé m’a gentiment pissé sur le bras. Et ça l’a une nouvelle fois fait beaucoup rire. VDM.

Acheter un pot pour bébé pas cher

Et pour découvrir les meilleures astuces pour faciliter l’apprentissage de la propreté, consultez cette vidéo :

Et vous ? Comment avez-vous procédé pour aider bébé à s’initier aux joies du pot ?  Des astuces à partager ?

 Pour en savoir plus sur l’apprentissage de la propreté, consultez le dossier en cliquant ici.

46 réponses to “Pot pour bébé : ça y est !”

  1. Les Moustachoux 23 janvier 2013 at 12 h 32 min #

    ah je suis en plein dedans. J’ai laissé un moment le pot à côté des toilettes, pour une première approche sans lui proposer de s’assoir. Mais à chaque fois en lui rappelant que ça c’est les toilettes de papa maman/ et ça les siennes. Au début le côté « nouveau » ça lui a bien plu et il s’y asseyait tout seul. Puis je lui ai proposé d’enlever la couche. On a eu le droit a un pipi. Et depuis plus rien, il ne veut plus s’y assoir alors j’ai laissé tombé pour le moment. J’ai tellement lu de choses sur le fait qu’il ne faut pas insister et les répercussions possibles que je préfère ne pas lui mettre la pression. J’espère que ça sera comme la brosse à dent, il ne voulait pas, j’ai laissé tombé, et puis il y est revenu de lui même. Mais p… le jour où on ne devra plus acheter des couches, on mettra le budget dans une bouteille de champ.

    • Olivier 23 janvier 2013 at 13 h 36 min #

      Tu pourras même en acheter une caisse tous les mois ! 😉 Je croise les doigts pour la double commission de Mychoup’ ne soit pas une expérience unique. Et pour toi aussi 😉

  2. Julie 23 janvier 2013 at 12 h 41 min #

    C’est une phase bien compliqué! Pour ma part j’ai hâte d’en sortir mais mon fils lui prend son temps, enfin il a encore le temps, il a 2 ans 1/2. Moi c’est ma belle-mère qui m’a mis la pression quand il a eu 11 mois! Et j’ai eu le culot de dire que c’était bcp trop tot!! La guerre était ouverte… L’été dernier elle a fait qques tentatives, je lui ai demandé de ne pas le saouler avec ça et finalement mon fils a fait son 1er pipi chez nous en revenant de vacances de chez mes beaux parents justement. Et toc! Et c’était grace à un livre également. On a aussi l’histoire de Victor à la maison et T’choupi aussi. Par contre il a vite délaisser le pot pour le réducteur de toilette avec un petit tabouret pour monter. Il y fait de temps en temps pipi mais pas souvent et là il à l’air d’être très intrigué par son caca. Il demande même à le voir ds sa couche.. Gloups! Bon… Si ça fait partie de l’apprentissage, faut bien qu’il sache ce qui se passe. Donc on attend la phase 2 avec impatience. Et puis après arrivera le printemps, puis l’été et les fesses à l’air et ça devrait rentrer dans l’ordre!

    • Olivier 23 janvier 2013 at 13 h 39 min #

      Effectivement, bébé a parait-il besoin de voir de près ses cacas. Les voies du bébé sont impénétrables… 😉
      Quant à l’été, c’est évidemment la saison propice pour les initier aux joies du pot !

  3. Emma June 23 janvier 2013 at 12 h 42 min #

    C’était une montagne pour moi, je ne savais pas par quel bout commencer (sans jeux de mot :-p). Et puis, étant moi-même une pisseuse (bon ben voilà, au cas où il me restait de la dignité…), MisterBB a été amené à me voir utiliser les toilettes et il a voulu faire pareil sans même que je l’y incite! Depuis, il sait très bien me dire quand il veut le pot (ou les toilettes) pour faire pipi et je le laisse me guider avec admiration! MisterBB aura aussi 27 mois à la rentrée mais je ne me vois pas le mettre à l’école (même s’il est propre). Après comme tu le dis, on n’y est pas encore 😉

    • Olivier 23 janvier 2013 at 13 h 41 min #

      L’imitation, c’est un super support pour favoriser les apprentissages de bébé ! Ca marche souvent très bien.
      Pour l’école, je crois que ça dépend surtout de l’enfant. C’est un sujet à part entière et puisque tu me donnes l’idée, on en reparlera un de ces jours sur ce blog !

  4. LN 23 janvier 2013 at 12 h 46 min #

    C’est toujours un plaisir de lire les aventures de Yourchoup’ ,j’adore ta façon de nous les raconter! Notre poupette, à 14 mois, n’a encore jamais vu de pot, mais j’envisageais justement de en acheter un pour qu’elle se familiarise, à son rythme, avec ce nouvel objet! Affaire à suivre donc…

    • Olivier 23 janvier 2013 at 13 h 43 min #

      C’est la bonne période. A 14 mois, elle va pouvoir s’y habituer sans pression, à son rythme. Avec un peu de chance, elle te réclamera le pot avant que tu n’y ais songé 😉
      Merci des compliments, c’est un plaisir de partager avec vous tous !

  5. Clairou 23 janvier 2013 at 14 h 58 min #

    C est cool que nos filles soient rapprochées comme ça on en est au même point!!

    Quel étonnement quand samedi après le bain elle m a demandé le pot et a fait pipi!!
    Depuis plus rien mais quand même c était super!!!

    On a essayé de la mettre après les repas mais à force et comme ce n était pas son initiative elle s est lassée. J ai pris le parti de la laisser et quand elle aura envie elle le fera, plus de frustration sinon avec son caractère elle ne le fera jamais!! Quoi oui elle a un esprit de contradictions ENORME!! Comme sa mère!!!

    Et je rajouterai Bravo choup continue!!!!!!!! À ce qu il paraît les filles y arrivent plus vite que les garçons….

    • Clairou 23 janvier 2013 at 14 h 58 min #

      Et je pourrais avoir le titre du livre stp!!

      • Olivier 23 janvier 2013 at 16 h 35 min #

        Les filles sont plus rapides que les garçons ? Je croise les doigts pour que ce soit vrai 😉
        Je te donne le titre du livre dés que j’ai un moment. Mais il en existe plein… On en reparlera bientôt d’ailleurs 😉

        • Olivier 24 janvier 2013 at 8 h 42 min #

          Alors, voilà le titre du livre : « Sur le pot » chez Albin Michel.
          Victor est le prénom que nous avons donné au héros (qui n’en a pas). Tu trouveras plus d’infos ici : http://www.albin-michel.fr/Sur-le-pot-EAN=9782226070630

          • Clairou 24 janvier 2013 at 12 h 18 min #

            Merci!!! Il y en a plein oui mais la sangsue a aimé les tirettes alors on a pris celui ci aussi!!

  6. Netaddicta 23 janvier 2013 at 15 h 10 min #

    Je me souviens ravie du premier caca de pucinette sur le réducteur (elle a toujours refusé le pot, pour elle c’est les toilettes comme les grands). Elle avait 15 mois. Supers fiers de notre progéniture, on espérait un apprentissage rapide. C’était il y a 5 mois. Depuis elle manie le « caca pot » avec une habileté déconcertante mais uniquement au niveau du langage car sitôt installée, elle demande à descendre sans rien avoir mis dedans évidemment sauf du papier toilette! Bien sur, on a quelques succès mais ils sont rares. Alors on attend ses 2 ans révolus, il fera beau on fera voler les couches!

    • Olivier 23 janvier 2013 at 16 h 36 min #

      Holala, c’est effectivement ma crainte : que ce coup d’essai reste à l’état d’expérience unique et non renouvelée ! Vive l’été 🙂

  7. Amélie Epicétout 23 janvier 2013 at 15 h 26 min #

    Bravo miss! nous aussi on tente des approches, il est là, elle le sait, le demande parfois mais plus pour s’amuser avec et courir partout dans la maison les fesses à l’air. Elle a compris que c’était pour faire « caca » mais elle n’a pas bien saisi le concept selon lequel il fallait rester un p’tit moment dessus. Pour l’instant elle se familiarise avec l’objet, on verra pour la suite. Pas mal l’idée du livre, on en a un petit qui parle du pot mais trop fantaisiste pour elle je pense. Il lui faut du concret à ma Chouquette, tu as les références du votre? merci!

    • Olivier 23 janvier 2013 at 16 h 38 min #

      Ben non justement, pas sous la main mais je te donne ça dès que j’ai un moment !

  8. Agnès 23 janvier 2013 at 17 h 07 min #

    Nous on a de la chance parce que la nounou de Simon s’en occupe. De ce fait, il a pu voir la petite E, de quelques mois plus âgée que lui, faire ses débuts sur le réducteur de WC et ça l’a intrigué. Et, comme elle les voit finalement plus que nous et qu’elle estime que cela fait partie du respect qu’on doit aux enfants, quand elle estime qu’un enfant est prêt elle propose aux parents de se lancer. On partait donc sur de bonnes bases.
    Son conseil (efficace) c’est de mettre les petits sur le pot avant et après les repas et au lever après la sieste, heures où la plupart des enfants font pipi ou caca. Ne pas rester poser devant lui « alors, tu fais caca ? », rester près de lui simplement une ou deux minutes. Certains enfants font pipi avant le repas, d’autres après, si ce n’est pas le bon moment il ne faut pas insister. La plupart du temps, au bout de 2 jours l’enfant a compris ce qu’on attend de lui, et il prend l’habitude de faire sur le pot : on peut enlever la couche. Il se rend vite compte que ça mouille… et apprend donc à demander. A ce niveau il y a un « raté » entre Simon et sa nounou : comme il se laisse prendre par ses jeux ou ne veut pas risquer de se faire piquer ses jouets, chez elle il ne demande pas, c’est toujours elle qui propose. Par contre chez nous il a très vite pris le coup, il nous dit « bobo » (quand c’est sale c’est « bobo » aussi pour lui), on lui demande confirmation et on l’emmène. Et quand il a fini il est hyper fier d’apporter son pot vers les WC pour qu’on le vide et de tirer lui-même la chasse !

    • Olivier 24 janvier 2013 at 8 h 39 min #

      Merci de tes astuces ! Effectivement, il y a des synergies à construire entre la nounou et les parents pour que l’apprentissage se passe bien. D’ailleurs, je me demande si nous en avons déjà parlé avec la notre. Je vais vérifier tout ça ce soir… 😉

      • Agnès 26 janvier 2013 at 19 h 32 min #

        La nounou de Simon a pratiqué l’HNI avec ses enfants. Pour elle, ne pas initier un enfant à la propreté quand il est prêt c’est lui manquer de respect. Mais elle admet que c’est contraignant, d’autant que certains parents ne jouent pas le jeu chez eux. C’est d’autant plus compliqué pour les nounous qu’elles n’ont pas le droit de toucher directement les fesses des enfants : difficile de les essuyer après le pot… Du coup la plupart laissent les parents s’en occuper durant les vacances.
        Enfin, même si Mychoup’ prend bien l’habitude de demander, pensez qu’elle ne pourra pas se retenir longtemps tant qu’elle ne sait pas monter un escalier toute seule. Il faudra donc lui mettre une couche quand vous sortez si vous n’êtes pas sûrs de pouvoir répondre très vite à sa demande.

        • Cleophis 27 janvier 2013 at 0 h 18 min #

          Elles font comment pour changer les couches si elles n’ont pas droit de toucher les fesses des enfants ? C’est nouveau, ça ?

          • Olivier 28 janvier 2013 at 10 h 15 min #

            Oué ça me laisse un peu circonspect aussi !

        • Olivier 28 janvier 2013 at 10 h 13 min #

          Pour l’instant, on n’en est pas là. Mychoup´ ne veut plus du pot en ce moment 🙁

          • Agnès 28 janvier 2013 at 16 h 51 min #

            Elles peuvent toucher les fesses avec le coton ou la lingette, mais pas directement avec les mains. Si votre bébé fait des érythèmes et qu’elle met du mitosyl vous constaterez qu’il y en a souvent beaucoup, c’est parce qu’elle met la crème sur la couche, et ensuite elle l’applique sur les fesses à l’aide de la couche…
            Je ne pense pas que ce soit très nouveau, c’était comme ça en 2007 (quand elle a fait sa formation). De la même façon, elles n’ont pas le droit de donner un bain aux enfants gardés (en cas de besoin une douche c’est possible).

            • Olivier 29 janvier 2013 at 8 h 38 min #

              D’accord… Je trouve ça complètement con mais ça ne m’étonne qu’à moitié. Et je plains les hommes assistants maternels qui doivent vivre avec une encore plus grande suspicion sur les épaules…

  9. Julia 24 janvier 2013 at 8 h 57 min #

    Alors chez nous, on est partagés! A vrai dire, c’est une question qu’on se pose. A la crèche, ils ne sont pas pour. La psy et l’éducatrice nous disent que 18 mois, c’est trop tot, qu’ils ont plein de trucs à apprendre et découvrir avant ça, et qu’ils risquent de jouer avec le pot et que ça retardera l’apprentissage quand ce sera le bon moment… mais nous on est sceptiques, parce que notre choup nous dit « caca » quand elle fait caca (ou pipi d’ailleurs). du coup, on a pensé que comme elle se rendait compte de ce qui se passait, on pouvait lui proposer le pot.
    Alors on a tenté : elle adore… en fait, elle adore surtout qu’on lui retire la couche (en général ce qui doit être fait est déjà fait)! Elle pose ses fesses 5 secondes sur le pot, et court partout les fesses à l’air, puis revient, repose ses fesses et repart encore. C’est assez marrant à voir mais jusque là pas très productif!
    Son baigneur fait aussi régulièrement caca, il s’assoit aussi sur le pot et ensuite on doit lui mettre une couche…
    On va acheter le livre de Victor, c’est une bonne idée ça!
    Mais pour l’instant en pratique, on ne sait pas trop ce qu’on doit faire, compte tenu de ce qui se passe (ou pas!) à la crèche en journées! Je crois qu’on verra ça cet été avec les beaux jours, ça devrait être plus facile!

    • Olivier 24 janvier 2013 at 10 h 53 min #

      Je crois pour ma part que ce n’est jamais le moment. A cet âge là, un enfant apprend et découvre sans cesse.
      Ton expérience montre que ta fille est pourtant sensible à la présence du pot. En jouant avec, elle le dompte petit à petit. En mimant la scène ou en les reproduisant avec son baigneur, elle apprend à appréhender les gestes importants en évacuant d’éventuelles angoisses progressivement.
      Et comme elle a un peu d’avance, pas besoin de lui mettre de pression outre mesure. Elle a largement le temps d’y venir seule et, comme tu le dis, avec les beaux jours, les choses seront encore plus faciles !

      • Agnès 28 janvier 2013 at 16 h 58 min #

        18 mois, c’est aussi « physiquement » un peu tôt (les sphincters ne sont généralement pas prêts), et comme je disais dans un précédent commentaire, un enfant qui va sur le pot à cet âge n’a sans doute pas encore la capacité de se retenir plus d’une minute. Du coup ça peut être un peu frustrant aussi pour eux. Cela dit, il peut aussi y avoir des enfants qui sont prêts « dans leur tête » à 18 mois (ou avant) et il est alors bon de pouvoir respecter cette demande, au moins à la maison. Quand la psy dit qu’ils ont d’autres choses à découvrir et apprendre, c’est presque « à la fois vrai et faux » : Simon a commencé à faire de gros progrès en langage quand il a été propre, comme si l’acquisition de ce point lui permettait de passer à autre chose.

        • Olivier 29 janvier 2013 at 8 h 41 min #

          Dernièrement, on était aux urgences ( pour un truc dont je parlerai peut être un jour). Dans la salle d’attente, elle est venu le chercher par la main en criant « pipi » et m’a emmené vers les toilettes. Elle m’a scié : comment savait-elle ou étaient les wc ?
          Mais tu as raison, il faut répondre à leurs attentes, sans leur Mettre la pression et sans les frustrer. Pas facile…

  10. Julie 24 janvier 2013 at 12 h 01 min #

    rrrrrrrrooolala, bin nous c’est vraiment la galère parce que notre puce a fêté ses 2ans hier et franchement, elle n’est pas prête. enfin, pas prête, c’est vite dit. en fait, idem chez nous, elle adore les bouquins, et moi aussi, sur les toilettes également… donc imitation, elle fait comme moi, demande à aller aux toilettes (préfère le réducteur que le pot), donc je la mets, mais elle peut rester 3 plombs sans rien faire et en lisant petit ours brun… donc j’ai un peu tout essayé mais maintenant je la laisse une minute et puis je lui explique que les toilettes ne sont pas un jeu, que c’est le pipi et le caca, c’est tout. donc parfois elle demande, parfois elle ne demande pas (souvent même!). Puis il n’y a pas longtemps, après le déjeuner, elle a dit caca, pot caca pot, donc vite vite sur le pot, elle a d’elle même baissé son pantalon et tout et tout et là, rien. elle a demandé les toilettes et là je l’ai vu hein, ses petites narines retroussées, elle poussait Messieurs dames, oui elle poussait! Et même qu’elle a fait des prouts! et bin je crois que ça lui a fait un peu peur et à la question « tu aimes faire pipi et caca dans la couche? » elle me réponds un franc et massif « oui! » et « tu n’aimes pas faire pipi et caca dans les toilettes ou sur le pot?? », « nooooooooooon! ». Bourrique, elle a compris le truc mais n’a pas le déclic. en fait, elle vient d’avoir un petit frère qui a 3 mois donc on ne lui met pas la pression, on lui en parle encore moins depuis la naissance. Mais j’aimerais qu’elle commence à avoir ce déclic parce que l’adaptation à la maternelle commence en avril et ma fille qui va chez nounou n’est pas habituée à la grande collectivité et j’aimerais l’initier aussi quoi. chez nounou il y a un petit garçon qui a commencé la maternelle, et qui est propre donc pareil, elle l’imite et va sur le pot pendant des temps bien précis: après repas, avant sieste, etc. Elle a fait 2, 3 gouttes chez elle avant la naissance de son frère mais depuis rien. bin je sais que c’est pas grave mais moi ça me questionne grave, on aurait tellement envie que ça se fasse mais il faut être très très malins avec ces petites bêtes là, hein, ils nous voient venir à 40 bornes!!!
    Merci pour tous les témoignages et bravo à YourChoup Olivier, c’est un très très bon début!

    • Olivier 24 janvier 2013 at 12 h 20 min #

      je vais te dire un truc qui va faire rire tous les gens qui me connaissent IRL : n’angoisse pas parce que ta fille va le ressentir, et elle va se mettre la pression, au risque de déclencher des angoisses.
      Oui, je sais, plus facile à dire qu’à faire… et je suis bien placé pour le savoir 😉
      Ton témoignage montre qu’elle n’est pas loin de franchir le pas. Et je suis sûr qu’en l’accompagnant avec douceur et tendresse, elle finira par se lancer pour de bon. D’autant qu’avec l’école, elle va vite avoir envie de devenir une grande fille 😉
      Tiens nous au courant !

  11. Julie 24 janvier 2013 at 14 h 43 min #

    ah mais j’angoisse… loin d’elle! en fait j’ai cette capacité à faire semblant devant elle, c’est fou! Je fais comme si de rien n’était, le papa aussi d’ailleurs… En fait ça doit être notre expérience d’éducateurs qui nous aide. Mais il est vrai que l’on se pose des milliers de questions quand ce sont ses propres enfants, mais la patience est le maitre mot dans cet apprentissage il me semble!!!!! je vous tiendrais au courant et si les parents lisent mon expérience et ont des filons, je suis preneuse!!!!LOL! Merci Olivier.

    • Olivier 24 janvier 2013 at 14 h 50 min #

      Bon courage et beaucoup de patience 😉

  12. Cleophis 24 janvier 2013 at 15 h 44 min #

    Ah la propreté, un grand apprentissage pour l’enfant mais aussi pour les parents qui doivent apprendre à lâcher du lest !!
    Ma soeur et moi étions propres à 2 ans (ce n’est pas une exagération de ma mère, je m’en souviens très bien pour ma soeur puisque j’avais 12 ans à l’époque) donc j’ai suivi ses conseils et j’ai mis Lulu sur le pot dès ses 18 mois. Aujourd’hui, à bientôt 30 mois, elle est toujours aux couches. On a bien sûr un livre qui explique tout, elle m’accompagne toujours aux toilettes et s’asseoit sur son pot avec son livre pour me tenir compagnie, elle s’asseoit sur les toilettes de la crèche mais ne fait rien, et j’ai même brièvement testé les fesses à l’air mais j’en ai vite eu marre de passer la serpillère et elle avait l’air vraiment choquée d’avoir fait par terre. Alors on attend… Je me dis que l’échéance, c’est la maternelle en septembre, elle aura 3 ans, si ça ne s’est pas réglé avant, ce sera l’objectif de l’été mais j’aimerais vraiment qu’elle y vienne toute seule. Ce n’est pas un problème physique puisque j’ai souvent des couches sèches, c’est vraiment psychologique. Des fois, on la voit pousser et on entend les prouts alors on lui propose le pot et elle répond d’un non catégorique ! Affaire à suivre.

    • Olivier 24 janvier 2013 at 16 h 12 min #

      Ton témoignage montre bien à quel point cette étape peut être délicate pour les parents… mais surtout pour l’enfant.
      D’après les spécialistes, le passage vers la propreté n’est pas aussi simple qu’on peut l’imaginer pour un enfant. Cette étape peut faire naître de grosses angoisses.
      Ta fille a peut-être un peu de mal à accepter ce passage… mais je suis certain que tu vas trouver le moyen à un moment ou à un autre pour faire naître ce déclic. Et si ce n’est pas toi, c’est elle qui va se réveiller un matin avec l’envie de passer le cap définitivement ! Faut y croire très fort… 🙂

  13. Rodolphe 28 janvier 2013 at 23 h 23 min #

    Bonjour,
    perso j’ai toujours préféré utiliser le réducteur. Je sais pas vous mais le pot je trouve pas ça top à nettoyer.
    C’est vrai que les enfants ont souvent peur de tomber dans le trou alors il faut les accompagner doucement, les aider à tenir dessus. Je considère le pot plus comme une étape avant le réducteur.
    Je ne me souviens pas avoir tant insisté que ça pour ne pas utiliser le pot, on verra bien avec le petit dernier comment ça se passe. Comme quoi on oublie vite.
    Je me souviens que pour le premier, on collait des autocollants en forme de grenouille sur la porte des wc à chaque utilisation des toilettes, un peu comme un jeu récompense finalement.
    Et pour nettoyer la porte des traces de colle l’année suivante, vive l’eau écarlate!

    • Olivier 29 janvier 2013 at 8 h 45 min #

      Effectivement, le nettoyage du pot, c’est pas toujours terrible. Après, c’est à bébé de choisir là où lise sent le plus à l’aise, non ?
      Le pot peut aussi être une étape comme tu le dis, avant de passer au réducteur. En ce qui nous concerne, on n’y est pas encore !

  14. JP (Papa Online) 29 janvier 2013 at 23 h 31 min #

    Ah bah toi aussi tu as la tête dans le pot ??? Nous aussi, Léon s’y colle ! En fait, on a retardé un peu avec l’arrivée de sa soeur mais maintenant, il le réclame lui-même 😉
    [Ps : j’suis content, c’est mon prem’s commentaire chez toi… et loin d’être le dernier^^]

    • Olivier 30 janvier 2013 at 11 h 30 min #

      On y va doucement avec le pot. Premier essai réussi mais pas de récidive pour l’instant. On verra, pas de pression inutile ! 😉

  15. Angelique 5 février 2013 at 21 h 47 min #

    En tous cas merci pour avoir partage le titre du livre. C’est maintenant devenu le livre prefere de ma fille! Elle le reclame tous les soirs avant de dormir depuis qu’on l’a (environ 2 semaines). Elle demande aussi parfois a s assoir sur le pot, mais toujours rien. Elle a trop la bougeotte, ne tient pas en place plus de 15 secondes, donc ca fait un peu court pour faire un pipi ou un caca! 😉

    • Olivier 6 février 2013 at 12 h 08 min #

      Cool… content que ce billet ait servi à quelqu’un 😉

Trackbacks and Pingbacks

  1. Test : pot pour bébé Pourty - Blog Je suis papa ! - 13 mars 2013

    […] articles sur la propreté de bébé ? Lisez les 10 astuces pour apprendre la propreté à bébé, Mychoup’ sur le pot pour la première fois, le test du liniment oléo-calcaire, le test du pot Menno, les lingettes pour bébé sont-elles […]

  2. TOP 15 des livres pour l’apprentissage de la propreté - Blog Je suis papa ! - 17 mai 2013

    […] d’autres billets sur la propreté : 10 astuces pour favoriser l’apprentissage de la propreté, Pot pour bébé : ca y est, le test du pot Pourty, le test du pot […]

  3. 10 astuces pour apprendre la propreté à bébé - Blog Je suis papa ! - 9 juillet 2013

    […] Mychoup’ a posé sa première offrande dans un pot il y a quelques semaines. Elle venait d’avoir 19 mois. Ca lui a pris comme ça, sans prévenir. A notre plus grande surprise, et à celle de sa mamie dont la salle de bain fut le théâtre de l’exploit. […]

  4. Quand passer bébé dans un grand lit ? - Blog Je suis papa ! - 7 mai 2014

    […] revanche, comme pour la question de l’apprentissage de la propreté,  il peut être opportun de le faire participer à l’installation de son nouveau lit et […]

  5. TOP 9 pot pour bébé - Blog Je suis papa ! - 8 janvier 2018

    […] tout a basculé du jour au lendemain, comme je vous le raconte là. Bien conscient de l’angoisse que le sujet peut néanmoins faire naître, j’ai depuis publié […]

Envoyez une réponse