Poussette légère Recaro Easylife : facile à manier

poussette-canne-recaro-easylife

Découvrez ce produit au meilleur prix dans nos boutiques partenaires

Rakuten
Allobébé
Autour de Bébé
Amazon

Voici une poussette légère Recaro deuxième âge bien pratique. Avec son système de pliage intuitif facilité mais aussi du fait de ses dimensions compactes, le modèle Recaro Easylife sort du lot.

La prise en main est très simple et après la balade, il est très agréable de la ranger dans le coffre de la voiture.

Si la housse de pluie n’est pas fournie avec cette poussette, le dossier est inclinable dans différentes positions et le panier de rangement accroché en-dessous s’avère très pratique.

Une poussette facile à manier et vraiment très légère

Cette poussette légère Recaro citadine séduit par sa légèreté, sa maniabilité mais aussi son pliage facile d’une seule main !

Avec des courses dans une main ou si vous êtes pressés, pliez facilement ce modèle et sans perte de temps. Même le guidon permet de manier cette poussette canne d’une seule main.

Il s’agit de l’une des poussettes cannes les plus légères de sa catégorie. Avec son petit poids de seulement 5,7 kg, elle va faire des envieuses…

Elle s’utilise de la naissance à jusqu’à 15 kg environ.

Retrouvez notre sélection des meilleures poussettes cannes compactes ici.

Fiche technique de la poussette légère Recaro Easylife

Marque Recaro
Gamme Easylife
Âge recommandé dès la naissance combinée à un groupe 0+ Privia
Poids recommandé jusqu’à 15 kg
Dimensions ouverte non communiqué
Dimensions pliée 59 x 48 x 26 cm
Poids 5,7 kg
Pays de fabrication non communiqué

Découvrez ce produit au meilleur prix dans nos boutiques partenaires

Rakuten
Allobébé
Autour de Bébé
Amazon

Mots clés de ce produit Sorties, Poussettes

Abonnez vous à la newsletter

Recevez les derniers articles et des bons plans dans votre boîte mail

Pourquoi s'abonner ?
Article posté le 29 mai 2019 et mis à jour le 25 novembre 2020 dans Produits
Avatar

Par Olivier

Papa d'une petite fille belle comme le jour, Olivier est aussi le fondateur de Je suis papa en 2011. Même si sa photo de profil ne le montre pas, sa paternité lui a fait perdre tous ses cheveux, mais pas le moral. C'est déjà ça ! Convaincu que les enfants sont l'avenir du monde, il milite pour faire entrer Peppa Pig à l'Elysée. Un poil lunatique, il retrouve en général le sourire autour d'un bon verre de vin. 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *