Qu’est-ce que la lactoferrine contenue dans le lait maternel ?

lactoferrine dans le lait maternel - une protéine aux multiples vertus

Le lait maternel est considéré depuis toujours comme de l’or blanc aux bienfaits qu’il n’est plus utile de démontrer. Mais connaissez-vous les bienfaits du lait maternel ainsi que sa composition ?

Les scientifiques eux-mêmes ne cessent de faire des découvertes dans ce domaine. Depuis sa découverte, il y a une trentaine d’années, la lactoferrine continue de faire l’objet d’études tant elle a de propriétés et bénéfices remarquables. Il s’agit d’une protéine bioactive qui joue un rôle dans la protection des nouveau-nés.

La lactoferrine est présente en grande quantité dans le lait maternel. Présentation de cette protéine fascinante.

Les bénéfices de la lactoferrine

La lactoferrine est probablement l’un des composants qui rend le lait maternel si précieux. Voici les bénéfices les plus connus de cette protéine.

1 | La lactoferrine a des propriétés anti-microbiennes

La lactoferrine présente dans le lait maternel aide les bébés à combattre les virus. De plus, au niveau intestinal, elle piège le fer dont se nourrissent certaines des bactéries indésirables, présentes dans l’intestin des nourrissons. Elle permet alors de lutter contre ces bactéries. Les mamans allaitantes protègent ainsi naturellement leur nouveau-né.

2 | La lactoferrine a des propriétés anti-infectieuses

La lactoferrine permet également aux bébés de se défendre contre les infections.

En effet, cette protéine, transmise au bébé par le lait de sa maman, permet d’activer directement le système immunitaire de l’organisme contre les attaques telles que les infections respiratoires par exemple. Le nourrisson se défend mieux contre les agressions extérieures. La lactoferrine présente dans le lait maternel contribue à renforcer l’immunité des nouveau-nés.

​3 | La lactoferrine contribue au bon développement de la flore intestinale des nourrissons

Cette protéine fascinante qu’est la lactoferrine, participe au bon équilibre de la flore intestinale des bébés . Cette dernière est composée de « bonnes », de « mauvaises » bactéries et aussi de bactéries « neutres ». Les scientifiques ont mis en lumière le rôle important de cette protéine dans la diminution des mauvaises bactéries et l’augmentation des bonnes dans le tube digestif des nourrissons. La lactoferrine présente dans le lait maternel contribue dès le départ à la mise en place d’une flore intestinale équilibrée. Une bonne flore intestinale permet au bébé de mieux digérer et limite les inconforts digestifs. Le nourrisson digère mieux et plus facilement.

4 | La lactoferrine participe au bon développement de l’intestin des bébés

Ce composant surprenant du lait maternel favorise la multiplication et la croissance des cellules de l’intestin et participe à la maturation du système digestif. A la naissance, les intestins des nourrissons sont encore immatures. C’est souvent ce qui explique que les bébés ont des petits troubles digestifs tels que les coliques par exemple lors de leurs premiers mois de vie. En agissant sur les cellules intestinales, la lactoferrine aide au développement et à la maturation du système intestinal du bébé.

Anti-virale, anti-bactérienne, alliée du système immunitaire et du développement de l’intestin, la lactoferrine est une protéine présentant de nombreuses propriétés qui en font un des éléments les plus importants du lait maternel.

Et vous ? Connaissiez-vous l’existence de cette protéine dans le lait maternel ?

SOURCES :

Abonnez vous à la newsletter

Recevez les derniers articles et des bons plans dans votre boîte mail

Pourquoi s'abonner ?
Article posté le 16 novembre 2020 et mis à jour le 16 novembre 2020 dans Questions de parents, Alimentation, Allaitement et biberon
Avatar

Par Magali

Depuis qu'elle est devenue maman, Magali s'inspire des différentes formes de parentalité pour accompagner au mieux ses deux filles. Malgré son désir de bien faire, elle reste une mère indigne et continue à partir en week-end sans elles ! Passionnée de photographie et ayant la chance de vivre à la campagne, elle essaye peu à peu de se recentrer sur l'essentiel. Son objectif : faire découvrir le beau à ses enfants.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *