Quand bébé rejette papa

14 Nov 2012

Bébé rejette papa

En 17 mois, ça n’était jamais arrivé. Un coup sur la tête. Une première bosse au cœur. K.O. debout. Pour la première fois, bébé m’a clairement fait comprendre que je n’étais pas le bienvenu dans sa bulle.

Bébé rejette papa : la scène

19h, ce soir-là. Je rentre du boulot. Mes deux femmes sont dans la salle de bains. Mychoup’ patauge allègrement. Le sourire aux lèvres, je bisouille tout le monde et pose mon coude sur la baignoire. Bébé grogne et pousse mon bras. Interloqué mais pas abattu, je me réinstalle, mine de rien. Elle se met alors à hurler, et lance la réplique qui tue : « pas papa ! Non, pas papa ! »

Touché, presque coulé, je m’éclipse quelques minutes et reviens pour prendre part au change, une fois le bain terminé. Nouvelle séance de hurlements, accompagnée de coups façon Jet Li comme elle sait le faire. Mychoup’ implore super maman de l’extirper des griffes de cet homme odieux, moi en l’occurrence.

Mais que se passe-t-il dans sa tête de petite fille ? même si je connais ma place – celle de numéro 12 – je sais être son héros parfois !

Bébé rejette papa : les explications

Toujours aussi sereine, super maman tente de me rassurer : « Tu sais, tu rentres tard du travail depuis le début de la semaine. Tu n’as pas le temps de t’occuper d’elle et je crois qu’elle te le fait comprendre. »

C’est vrai. Je pars le matin alors que Mychoup’ ouvre à peine les yeux. Et je rentre le soir, parfois tard, quand elle mange ou part se coucher. Bref, je paye mes absences. Et ça me coûte cher.

Bébé rejette papa : comment rattraper le coup ?

Je sais bien qu’un week-end ne changera rien. Que bébé a besoin de sa maman comme de son papa tous les jours. Que je dois être là quand elle a besoin de moi. Mais elle apprendra peu à peu que la vie est aussi remplie de contraintes.

Bref, ce week-end, j’ai cleané mon agenda, et j’ai couru après bébé toute la journée… à la dégouter de me retrouver dans ses pattes au moindre de ses mouvements.

On s’est chicané sur la table à langer, on a dégusté ses petits plats, on a lu l’histoire de la poule rousse et regardé des photos de chats, on a couru comme des fous dans la rue, on a multiplié les pirouettes façon rock’n’roll acrobatique sans musique, on s’est tapé des fous-rires, on a fait des dessins, on s’est dépensé au toboggan du parc… et j’ai même eu le droit à un câlin incroyable !

Et vous ? Votre enfant vous a-t-il déjà clairement rejeté ? Comment avez-vous interprété son attitude ? Quelle solution avez-vous trouvé ?

Crédit photo : Tampa Band Photos

54 réponses to “Quand bébé rejette papa”

  1. Laetitia 14 novembre 2012 at 15 h 10 min #

    J’ai eu ça, y a pas longtemps, avec mon loulou qui n’a que 4 mois (et déjà son petit caractère !!!). Ca a duré 1 jour et demi pendant lequel il ne voulait voir que son papa… Je sais pas ce que je lui avais fait, j’ai beau me creuser la tête, je ne trouve pas. Enfin, pas un regard, au point de tourner la tête quand je me plaçais devant lui, pas de sourires… tout ça pendant 1 jour et demi, c’est long ! Par contre, au papa, des sourires à foison. Un truc dingue !!! Et puis c’est revenu comme c’était parti. C’est pas facile d’être parent quand même 😉

    • Olivier 14 novembre 2012 at 15 h 14 min #

      Parfois, ça fait un peu mal au coeur, oui ! Surtout quand on ne sait pas ce qui leur passe par la tête…

  2. Nat et ses Oursons 14 novembre 2012 at 15 h 13 min #

    ça arrive à tout le monde, on a de la chance, malgré les longues absences de l’ours il n’a pas été rejeté souvent…

    • Olivier 14 novembre 2012 at 16 h 10 min #

      Effectivement, plus l’absence est longue plus le « risque » est fort…

  3. sabine 14 novembre 2012 at 15 h 20 min #

    Oui avec Pitchounette c’est arrivé et ça arrive encore… desfois c’est moi qu’elle rejette et desfois son père… parfois c’est court et d’autre pendant plusieurs jours mais c’est souvent du au fait qu’on ne s’occupe pas assez d’elle ! mais ça passe ! prendre du temps rien que pour elle, et petit à petit tout rentre dans l’ordre.. c’est aussi leur façon d’exprimer leur mécontentement. Mais c’est pas facile de se sentir rejeter mon coeur de maman se fend à chaque fois !

    • Olivier 14 novembre 2012 at 16 h 14 min #

      je crois que je vais devoir apprendre. En fait, c’est surtout que je ne m’y attendais pas !

  4. Sophie 14 novembre 2012 at 15 h 50 min #

    Ça nous arrive régulièrement avec notre fils. Dès qu’il passe plusieurs heures avec moi ou son père exclusivement ou quand on va le chercher chez l’AM, il ne veut pas entendre parler de l’autre et le repousse.
    Je l’interprète comme le fait qu’il est bien dans l’instant et ne veut rien y changer, pas vraiment qu’il souhaite nous exclure.
    Généralement il suffit de lui apporter son bib ou d’entamer un jeu avec lui pour que ça passe progressivement. Dans le pire des cas, une nuit ou une sieste après et c’est oublié.

    • Olivier 14 novembre 2012 at 16 h 15 min #

      Même symptôme ici. Je vis exactement la même chose ! Il faut juste que je m’y fasse…

  5. Happy Housewife 14 novembre 2012 at 17 h 06 min #

    On est en pleines terreurs nocturnes et on est rejeté à tour de rôle quand on vient le câliner… Et comme on est chanceux, il veut toujours celui qui ne s’est pas levé !

    • Olivier 14 novembre 2012 at 17 h 15 min #

      ah bah tiens, j’étais justement sur le pont la nuit dernière vers 2h30. Mychoup’ était trop heureuse de me voir par contre. heureusement, parce que Super maman n’était pas franchement capable de se lever, après une soirée entre filles… comment dire… un peu chargée 🙂

  6. Agnès 14 novembre 2012 at 17 h 08 min #

    Pendant longtemps, Simon a montré une nette préférence pour sa maman. Surtout quand il vient de se réveiller, où là il se mettait carrément à pleurer en hurlant « non ! » si son papa venait et pas moi. Globalement, Papa c’était pour jouer, Maman pour tout le reste et en particulier les câlins. Mais depuis quelques temps, il va de plus en plus voir son papa, me pousse du pied quand je lui donne à manger pour que Papa prenne le relai, et parfois même me vire de sa chambre, ou m’y cantonne alors qu’il sort, avant, dans les deux cas, de fermer la porte. Au début c’est vrai que ça m’a fait bizarre, et ça ne coïncide même pas avec une absence ou une nouvelle habitude de ma part. Mais je l’ai pris avec philosophie, parce qu’il se précipite toujours vers moi quand je viens le chercher chez sa nounou et qu’on garde quand même des moments câlins. Et c’est toujours moi qui me lève la nuit quand il pleure.

    • Olivier 14 novembre 2012 at 17 h 16 min #

      oui, je crois que prendre les choses avec sagesse est la meilleure chose à faire. et c’est vrai que Mychoup’ aussi vient me voir pour jouer, rigoler et faire des acrobaties… et préfère maman pour les moments de fatigue et les calins 🙂

  7. Clairou 14 novembre 2012 at 17 h 29 min #

    Oh oui elle le fait et je le prenais très mal….mais je relativise maintenant….
    Chez nous ça se passe à l heure du coucher, mademoiselle ne veut que papa pour le coucher…
    Mais j ai très vite compris pourquoi… Papa cède à tous ses caprices… Quand elle chouine, il se dépêche d accourir et ça l amuse la sangsue!!
    Maman elle ne se déplace pas et attend patiemment qu elle s endorme… Attention elle n hurle pas c est vraiment des chouinements!!

    Alors voilà quand papa est là c est la foire pour aller au lit mais quand papa est de soir le coucher est très simple et rapide sans cris et sans heurts!! C est drôle non?! Ils ne sont pas idiots nos bambins!!

    Par contre à l inverse quand il y a un bobo c est maman et personne d autre….

    Notre sangsue à la chance de nous avoir souvent avec elle tous les jours comme papa est en horaires décalés et maman est de week end donc nous faisons pas mal de choses tout le temps!!!

    • Olivier 14 novembre 2012 at 17 h 32 min #

      le coup du coucher, un classique de bébé-j’t’embrouille, ça ! Moi, je ne me laisse pas avoir là-dessus (mais sur plein d’autres trucs) !

  8. Milie 14 novembre 2012 at 18 h 04 min #

    Arf, mon mari endure ça… et elle a 4 ans… Bon courage ! J’imagine qu’un jour ce sera mon tour…

  9. Working mum 14 novembre 2012 at 19 h 05 min #

    Oui c est arrivé avec moi ou son père, j avais lu que c etait normal,que ca signifie que bb est bien là tout de suite dans cet equilibre precis… Néanmoins ca fait bizarre!

  10. Corinne (Couleur Café) 14 novembre 2012 at 20 h 04 min #

    Mes enfants rejettent systématiquement leur papa dans les périodes où celui-ci est moins présent et participe moins aux jeux ! C’est je crois leur façon de dire à l’autre parent d’être plus présent ! Rien à voir avec l’amour qu’ils portent de toute façon pour leurs parents, quoiqu’il arrive !

    • Olivier 15 novembre 2012 at 8 h 49 min #

      Oui je me doute bien 🙂 D’ailleurs hier il n’y en avait que pour « papa papa papa papa ». Super maman était verte 🙂

  11. Popolino 14 novembre 2012 at 20 h 42 min #

    Moi , c’est sans arrêt !!! il n’y en a que pour son père et son Papou (mon Papa) … elle me tape quand je m’approche de son Papa quand ils sont ensemble. C’est triste mais j’ai le droit à plus d’affection quand je la laisse 2h à la halte garderie … bref, je compatis. c’est pas facile mais je n’abandonne pas. c’est ce que ma mère a fait avec ma soeur et je vois le résultat LOL 😉

  12. DeboBrico 14 novembre 2012 at 21 h 00 min #

    Chez nous en ce moment claire preference pour sa maman et rejet de papa…. Sauf quand je ne suis pas là. Quand mon garçon et son papa sont seuls ils s’amusent comme larons en foire

  13. obiwanseb 14 novembre 2012 at 22 h 03 min #

    Sorry about that :-/ Non, moi ça ne m’est jamais arrivé, et à l’approche de la période oedipienne, ce serait plutôt l’inverse. Par contre, qu’est-ce qu’elle parle bien ta fille ! 🙂 Bon courage !

  14. Ker Mary 15 novembre 2012 at 12 h 35 min #

    Moi c’est tous les jours dès que sont père arrive qu’elle me rejete. Par exemple si je suis en train de lui donner à manger elle refusera de continuer avec moi jusqu’à s’en faire vomir.
    Mais bon moi je le prend bien je la voie dans la journée elle colle son père le soir du coup ça me laisse du temps pour faire autre chose. Le pied.

    • Olivier 15 novembre 2012 at 12 h 39 min #

      Une attitude sage 😉 Tu as raison d’en profiter !

  15. Marie Grain de Sel 15 novembre 2012 at 14 h 06 min #

    Super touchant ! Quelle petite chipie 😉 Oui moi, mon fils nous fait ça par intervalles réguliers depuis ses 16/18 mois (il a 3 ans). Il y a eu des périodes de 2 mois où je n’avais pus le droit de le coucher le soir et inversement, il l’a aussi fait à son père. J’ai pas trop d’explication mais je sens que c’est un truc normal qu’ils font pour nous montrer qu’ils grandissent, qu’ils ont un libre arbitre, qu’ils comprennent plein de trucs, etc. En tout cas je trouve ta réaction (plan d’attaque du week-end) absolument magnifique ! Vraiment, c’est très touchant (ouais, je me répète)

    • Olivier 15 novembre 2012 at 15 h 30 min #

      Merci 🙂 je te rejoins : Nos petits se font comprendre avec leurs moyens, ils sont touchants et plein de surprises !

  16. Sophie-Mum 15 novembre 2012 at 16 h 45 min #

    pas facile tout ca mais en ce moment elle est hyper proche de moi et pas de son « papa power » pourtant le soir quand je rentre elle le cherche partout mais quand je suis la elle est non stop vers moi et quand suis pas là elle n’a pas le choix essaie de passer du tps que vous deux bise

    • Olivier 15 novembre 2012 at 17 h 32 min #

      Je passe autant de temps que possible mais c’est vrai que c’est pas toujours facile. Pourtant, je freine des 4 fers au boulot pour limiter les réunions du soir, mais j’ai le sentiment que ce n’est pas toujours très bien compris…

  17. Netaddicta 17 novembre 2012 at 13 h 17 min #

    Pucinette (qui a toujours le même âge que Mychoup’) repousse parfois son papa, surtout au moment des repas (le maniement de la cuillère c’est elle ou éventuellement Maman mais pour Papa c’est le plus souvent « non »)
    Mais pas question d’oublier son papa pour autant, tous les matins, elle me demande avec insistance son papa (qui part avant son lever) et va même jusque vérifier dans notre chambre que je ne lui mens pas et que papa n’est pas caché sous la couette (comme le week-end).
    Et puis il faut absolument qu’elle soit au courant de son emploi du temps minute par minute ce qui donne « papa dodo » puis « papa, de l’eau » (papa sous la douche) puis « papa colage » (papa fait du bricolage):-)

    • Olivier 17 novembre 2012 at 18 h 38 min #

      Mignon. Ici, c’est pareil, si Mychoup´ rejette parfois son père, elle le cherche dès qu’il n’est plus dans sa ligne de mire 😉

  18. Guylène 22 novembre 2012 at 22 h 50 min #

    Une fois, quand Gabrielle avait 2 ans,on était sur le lit en train de faire les folles, et ça rigolé et ça crié…alors ma mère (la gd-mère de Gabrielle) est arrivée pour partager ce moment avec nous. Et là, Gabrielle a protesté et l’a rejetée. J’étais triste pour elle….

    A part ça me faire rejeter, quand j’arrivais pour la chercher chez la Nounou,c’est arrivé plusieurs fois, et on s’y fait pas. C’était clair qu’elle me faisait payer le fait de l’avoir laisser.

    • Olivier 23 novembre 2012 at 8 h 46 min #

      Chez la nounou, Mychoup’ rejette souvent sa maman qui vient la chercher aussi… ceux sont des choses qui arrivent et ça fait mal au coeur !

  19. Steve@J 12 avril 2013 at 9 h 44 min #

    Ahhhh…cette phrase que je déteste entendre aussi, ma fille de 2 ans et 7 mois sait l’utiliser. Et comme elle est entré depuis un bon moment dans la période du « Non » ( elle ne bossera jamais au credit lyonnais ), j’ai droit à un mélange corrosif de temps à autre… »Noooon papa ! noooooon pas papa ! »
    Entre flèche en plein cœur et claque pour notre égo de voir sa petite vous envoyer bouler (elle a surement du oublier qu’elle m’a fait passer plus d’heures en position verticale, la nuit, que toute les fois ou je me suis trémoussé en boite), il n’est pas toujours évident de ne pas répondre.. »Et bien papa va aller s’asseoir et faire autre chose que de jouer avec toi ».
    Ce n’est pas très évolué comme réponse, je le concède, mais sa phrase n’ayant pas d’origine clairement établie
    (je prends toujours le temps de jouer avec elle chaque jour etc..), je cherche à « casser » cette négation pour ne pas que cela devienne une banalité pour elle de dire ça à maman ou à papa.

    • Olivier 12 avril 2013 at 12 h 40 min #

      Ben oui, il m’arrive aussi de dire cette phrase, et même de lui montrer que je prends mal certains de ces rejets.
      En général, Mychoup’ vient aussitôt me voir pour me réclamer un bisou. (Mais ça repart de plus belle 5 minutes après évidemment…) 🙂
      Papa, c’est un métier mal valorisé…

  20. Vincent 6 juillet 2013 at 15 h 15 min #

    Merci pour votre article…

    C’est exactement ce que je vit depuis 3 jours, ma fille de 15 mois était très proche de moi et du jour au lendemain elle me rejette comme si jeter un étranger.
    C’est très dur psychologiquement, car je ne peut plus lui donner le gouter, ni la mettre au dodo… Et sa pèse sur ma femme et mon couple du coup.
    Je cherche pourquoi ? Lui ai je fait du mal, peur, ou alors est ce le fait, comme vous l’avez citer plus haut que je travaille 7/7 jours en ce moment et que je rentre tard. j’espère juste que sa ne durera pas trop longtemps.

    • Olivier 6 juillet 2013 at 15 h 49 min #

      Laisse passer quelques jours en restant aussi présent que possible, sans te montrer affecté par la situation. Tout devrait rentrer dans l’ordre rapidement logiquement. Il y a des phases comme ça où bébé ressent parfois le besoin de se rapprocher de sa maman, en occultant le reste.
      J’espère que tu retrouveras la relation que tu avais avec bébé rapidement.

  21. Kzoo 27 juin 2015 at 10 h 00 min #

    L’article est ancien mais après sa lecture, ainsi que des commentaires, ça me rassure énormément !

    Mon fils à 17 mois et dès ses 8/10 mois, j’étais son héros ! Maman avait franchement moins de succés que papa. Des calins interminables, les sourires etc. Le paradis ! J’ai toujours cru que notre fils me calculerais bien plus tard, je vous dis pas la surprise quand tout les soirs j’avais mon super calin de 30 minutes avant le dodo.

    Cette semaine, depuis 3 jours, fini papa ! A pein un calin, 30s flash, quand je rentre du travail quand il entend la moto dans le jardin, le reste, terminé ! La matin à peine un bisous avant de courir voir maman dans le lit, j’arrive à lui donner le repas, mais pas le bain.

    Je commençais franchement à déprimer, mon petit bonhomme plein de sourire et de calin ne plus me calculer du jour au lendemain. Même ma femme qui vivait pas très vien le fait qu’il me préfère a reconnu qu’il ne lui faisait pas du tout ça.

    Mais les commentaires et l’article me donne un plan d’attaque, on va tester vu que je le garde le Lundi tout seul, et surtour me rassure car je me dis, comme d’autres personnes, que cela doit être normal à cet age et que je dois prendre patience jusqu’a ce qu’il revienne vers papa.

    Merci cela me redonne un peu le sourire.

    • Olivier 27 juin 2015 at 14 h 11 min #

      Je suis content que tu reprennes confiance. Pas d’inquiétude, il ne s’agit que de phases, et j’en ai d’ailleurs connu d’autres depuis la parution de cet article. Du coup, je respecte son rythme et ses envies, et quand elle me réclame, je réponds présent 🙂

  22. Maumau 17 avril 2016 at 10 h 14 min #

    Bonjour, j’ai une petite fille de 4 mois et demi et depuis quelques jours,elle rejette complètement son père. Il ne peut rien faire avec elle,elle refuse même des câlins. Je ne peux pas la laisser seule avec lui sans qu’elle hurle au bout de 2 minutes. Avez vous des conseils? Car je reprends le travail et j’ai besoin qu’elle accepte de nouveau son père. En plus,ce climat pèse sur notre couple.

    • Olivier 18 avril 2016 at 9 h 40 min #

      A priori, ce n’est qu’un mauvais moment à passer, tout devrait se régler rapidement. En revanche, il est important que vous montriez que ces refus ne sont pas un problème pour vous deux, qu’ils ne vous angoissent pas plus que ça et que lorsque vous avez décidé qu’elle irait avec son papa, vous vous y tenez. C’est votre assurance qui la rassurera.
      C’est aussi à vous, la maman, de prendre sur vous, d’accepter de laisser bébé à son papa même s’il pleure, de lâcher la bribe, et de vous montrer sereine lorsque vous vous séparez de bébé !

  23. Vanvan 2 juin 2016 at 11 h 52 min #

    Bonjour,

    Je rencontre depuis quelques temps le problème similaire de « rejet » du Papa et je ne comprends pas très bien pourquoi.

    Ma fille a 18 mois et depuis l’âge de 6 mois, l’âge à auquel elle a intégrée la crèche, c’est moi qui tous les matins la réveille, la change, l’habille, la fait manger, l’emmène à la crèche, la recherche le soir, lui donne son bain et m’occupe d’elle en quasi permanence. Sa Maman commençant son travail plus tôt que moi le matin et finissant un peu plus tard le soir.

    Elle travaille également un week-end par mois, c’est pour dire que je passe du temps et des moments de complicité avec ma fille. Quand nous sommes tous les deux, il n’y a aucun conflit, bien au contraire. J’aime ma fille et je le lui montre au quotidien. Depuis sa naissance, je m’en occupe comme une « mère ». Quand elle est sortie du ventre de sa maman, j’ai tenu à pouvoir faire du peau à peau, nous nous sommes endormis tous les deux pendant quelques heures l’un contre l’autre, je l’ai porté à l’écharpe et même si sa maman l’allaitait, c’est moi qui, en pleine nuit quand elle avait faim, allais la chercher, l’emmenais à sa mère, restais éveillé le temps de la tété et de la digestion et allais la recoucher et ce les plusieurs fois par nuit que nous connaissons.

    Mais depuis quelques semaines, dès que sa maman est présente,à la rentrée de son travail ou le week-end, je ne comptes plus, je ne peux pas m’approcher d’elle car elle « râle », elle ne veut que sa mère pour la changer, la laver, lui donner à manger, elle refuse mes bras, mes bisous, etc.
    Pourtant, il n’y a encore pas très longtemps, de sa bouche ne sortait que des « Papa, papa », maintenant, c’est plus souvent des « Maman, maman » que j’entends.

    Même si j’admets entièrement que peut-être ce n’est qu’une attitude qu’elle a parce qu’elle voit moins sa mère que moi, c’est tout de même très frustrant de se dire qu’à 80% du temps, c’est moi qui m’en occupe et qu’en présence de sa mère, je « n’existe plus ». On dirait un œdipe inversé.

    Voilà ma petite contribution à votre billet.

    Bonne journée.
    Cordialement.

    • Olivier 2 juin 2016 at 14 h 41 min #

      Comme je comprends ton témoignage. On dira ce qu’on voudra, rien ne remplace une maman. Ne te formalise pas, ne te montre pas blessé, et ta princesse reviendra vers toi quand elle en aura envie.
      Dis-toi bien que si ce n’est pas facile pour toi et ta femme de trouver un nouvel équilibre à trois, la question se pose aussi pour ta fille, qui doit trouver son propre équilibre entre son papa et sa maman. 🙂

      • galou 20 janvier 2017 at 22 h 50 min #

        Bonsoir,

        Ma fille de 13 mois pleure depuis peu quand elle voit son père. Lui et moi sommes séparés depuis que notre fille a 7 mois, et malheureusement on ne peut pas dire qu’il ai été très présent pour elle (par moment il voudra la prendre 2 week end d’affilés et puis plus rien pendant un mois par exemple). Dernièrement il ne l’a pas vu durant 1 mois, et quand il a voulu la prendre le week end dernier elle s’est contorsionnée dans tous les sens en hurlant pour ne pas monter dans sa voiture, je l’ai donc enmené moi même chez lui, mais la encore crise de larme quand il s’approche d’elle. Je m’inquiète beaucoup pour elle, j’ai peur que cela ai un impact négatif sur son développement. Pour lui ceux ne sont que des caprices, mais moi j’aurai tendance a ne pas vouloir la brusquer. Je tiens à maintenir le lien entre ma fille et son père, pouvez vous m’apporter quelques conseils svp? J’ai également peur que ma fille m’en veuille de la laissé si elle ne se sent pas bien. (c’est peut être une angoisse irrationnelle de mère) La je suis inquiète car il veut l’emmener ce week end à paris voir sa mère, mais elle ne l’a vu qu’une fois quand elle avait 6 mois et vu qu’elle réagit comme ca avec son père en ce moment j’ai peur qu’elle n’ai aucuns repère et qu’elle se sente perdue du fait que je sois pas là. Merci de votre réponse. Bonne soirée

        • Olivier 23 janvier 2017 at 10 h 07 min #

          Pas facile. Je ne peux pas vous apporter de conseils sans vous connaitre, ce ne serait ni prudent ni sérieux. En revanche, je comprends parfaitement vos craintes. Et les pleurs d’un enfant ne sont jamais à prendre à la légère dans ces situations. Avez-vous pensé à consulter un pédopsy par exemple, qui pourrait tenter d’établir une médiation pour le bien de votre enfant ?

  24. Melissa 28 juillet 2017 at 22 h 46 min #

    Mon mari est en plein dedans avec notre fille de 3 ans et demi… Elle le rejette à l’école et au centre aéré, elle lui fait des colères pas possible et c’est le seul parent à subir ça.

    Cela nous attriste beaucoup. Ça fait quelques mois que cela dure et nous ne comprenons pas d’où ça vient ni comment régler ce problème.

    Nous pensons consulter un pedopsy pour avoir des pistes et des méthodes…

    • Olivier 1 août 2017 at 10 h 33 min #

      Vous en avez parlé avec elle ? Exprime-t-elle ce qu’elle ressent ? Il vous aidera probablement à détricoter les noeuds qui ont conduit à cette situation. Ne vous inquiétez pas.

      • Melissa 2 août 2017 at 17 h 34 min #

        On en parle avec elle mais nous n’avons pas de réponse précise. Il lui est même arrivé de dire « moi j’aime pas mon papa », « je veux changer de papa » ou autres dérivés assez durs à entendre mais là en revanche à force de discussions elle ne nous l’a pas redit depuis un bon moment et heureusement.

        Là en ce moment ça va, nous lui expliquons que nous ne tolerons pas ce type de comportements et que cela fait beaucoup de peine à papa car lui l’aime beaucoup. Dans ses bons moments elle lui montre beaucoup d’amour, lui fait des câlins et lui dit qu’elle l’aime très fort mais même dans ses bons moments elle ne veut pas être seule avec lui pour le rituel du couché par exemple. Elle vit mal la séparation d’avec moi et c’est vrai que j’ai été très protectrice envers elle et que je n’ai pas su valoriser correctement mon mari (je me sens fautive). Nous corrigerons ça tous ensemble d’ici mi août pour comprendre ce qu’il se passe dans sa tête et à quoi assimile-t-elle papa mais je pense que le problème a à voir avec une anxiété de séparation envers moi.

        • Olivier 3 août 2017 at 14 h 10 min #

          J’espère que vous trouverez une solution. Tu reviendras nous raconter la suite ?

          • Melissa 3 août 2017 at 22 h 07 min #

            Oh que oui !
            Là depuis quelques jours ça se passe relativement très bien, elle est gentille avec son papa, lui fait des câlins le matin et un gros câlin le soir aussi avant d’aller au dodo. Il a même eu droit à un grand sourire quand il est allé la chercher au centre aéré. Du coup nous sommes aux anges et profitons ! La suite au prochain episode…

            • Olivier 4 août 2017 at 16 h 13 min #

              Je crois que tu vises juste sur l’angoisse de séparation. Et je me dis que la peine que vous ressentez quand votre fille exprime qu’elle « n’aime pas » son papa, lui fait d’autant plus perdre les pédales. A cet âge, les émotions sont en plein bouillonnement et les enfants ont parfois du mal à les comprendre.
              Cela dit, je ne veux pas m’avancer. Un professionnel saura vous conseiller bien mieux que moi.

  25. Gibglitter 8 août 2018 at 23 h 17 min #

    Bonjour, je suis un jeune papa ma fille a tout juste un mois demain mais je ne sais pourquoi depuis 4 jours ma fille me repousse et hurle dns mes bras jusqu’à que ma femme puisse la reprendre, avec sa tante et sa grand mère ça va mais des que c est moi c est la crise jusqu’à sa libération de mes bras . Je suis dévasté et je déprime j ai l impression qu elle m aime pas . Je sais c est qu un bébé mais sa sélection est évidente c est moi la cible . J ai attendu plus de 20 ans ce moment d être enfin papa et alors que maintenant mon bonheur devrait être totale mais je ne fais que pleurer dans mon coin et déprimé de ne pouvant it m occupé de ma fille adorée. Mon congé paternité s acheve et je vais reprendre le travail avec cette idée d être inutile pour ma fille . J ai un noeud à l estomac. J ai de chaudes larmes en écrivant ces mots . Je suis certainement trop sensible certain diront ; oui certainement. Me faire repoussé par mon bébé que j aime plus que tout au monde m anéanti.

    • Olivier 16 août 2018 at 12 h 43 min #

      Ne perdez pas le fil, ne vous laissez pas dépasser par vos propres émotions. Il y a parfois des phases comme ça, qu’on a du mal à expliquer. N’oubliez pas que les enfants sont des éponges. S’ils sentent de la faiblesse, de l’angoisse, de la peine, ils peuvent parfois avoir des réactions contraires à celles qu’on attendait. Et cela n’a rien à voir avec l’amour.
      Laissez passer du temps, montrez-vous présent et prenez le large si elle vous repousse, sans montrer de réaction émotionnelle particulière. il y a de grandes chances qu’elle revienne vers vous rapidement. Racontez-nous la suite à l’occasion…

Trackbacks and Pingbacks

  1. Papa, la voiture et l'expérience Kia - Blog Je suis papa ! - 13 mars 2013

    […] et les disputes des parents, être papa en 2013, Top 6 des fiertés de papa, un papa un peu trop, quand bébé rejette papa… tous les épisodes de ma vie de père sont ici […]

  2. Bébé et le prétexte du bobo - Blog Je suis papa ! - 25 mars 2013

    […] tranches de vie de bébé ? Lisez les billets suivants : ma fille a un amant, bébé rejette papa, bébé dit non, quand une bêtise se prépare, il lui fait tourner la tête… Tous les billets […]

  3. Apprendre, en verre et contre tout - Blog Je suis papa ! - 29 décembre 2015

    […] les expressions d’enfants, mon bébé, triste à en pleurer, quel nom pour le sexe de bébé ?, quand bébé rejette papa… tous les épisodes sont […]

Envoyez une réponse