Quel genre de maman êtes-vous ?

Quel genre de maman êtes-vous ?

Maladroite, indigne, terrifiée, imparfaite, amoureuse, heureuse, angoissée, exigeante, libérée… il existe presque autant de mamans que de femmes me direz-vous.

Mais vous, oui vous. Quel genre de maman êtes-vous réellement ? Un comité scientifique de renommée internationale -brillamment composé de moi et du chat galleux de mon voisin- a élaboré pour vous ce test infaillible, qui permettra de trouver la tribu de mums à laquelle vous appartenez.

Un papier, un crayon et c’est parti pour un test psycho digne des plus prestigieux magazines féminins de bord de plage.

QUESTION 1 : Déjà 10 jours que vous êtes sortie de la maternité et enfin, une première soirée entre amis vous garantit une parenthèse enchantée dans un monde fait de couches, de régurgitations et de cacas mous.

A| Vous savourez votre bonheur et sautez sur le premier mojito qui passe. Puis un deuxième. Au troisième verre, vous finissez la tête dans la cuvette pendant que papa replie le lit parapluie du lardon, direction la maison. Il est 21h30.

B| Une soirée entre amis ? Vous en chiez pendant 9 mois, vous évacuez un lardon de 4 kilos et tout ce qu’on vous offre, c’est une pauvre soirée entre amis ! Vous vous attendiez au minimum à un cocktail dans les jardins du Château de Versailles, avec un feu d’artifice en votre honneur.

C| Prostrée à l’idée de casser le rythme de bébé, vous n’allez à cette soirée que parce que votre mec vous l’impose. Mais à la première colère de votre minion, vous rentrez immédiatement.

QUESTION 2 : Au rayon lait en poudre du supermarché, vous tombez brutalement dans un moment de solitude.

A| Du lait, c’est du lait. Vous regardez les étiquettes et convenez rapidement que celui qui affiche l’offre promotionnelle la plus intéressante a l’air parfait. « Et t’as vu, y’a même de jolies petits animaux sur la boîte. Ca va plaire à bébé, ça ! »

B | Nan mais allo quoi ? Depuis quand allez-vous au supermarché ? C’est super-papa qui se charge de l’intendance dans la famille.

C| Mais qu’est-ce que c’est que cette merde ? De toute façon, vous vous en foutez, vous allaitez et n’êtes pas prête à arrêter.

QUESTION 3 : Ce soir, chéri d’amour rentre à la maison le sourire aux lèvres. Depuis 12 mois que vous ne vivez que par votre mioche, il a (enfin) une surprise pour vous. Une coupe dans une main, une rose dans l’autre, il propose de vous enlever pour un week-end romantique à Palavas-les-Flots.

A| Vous lui sautez au coup, enfilez votre maillot de bain histoire de vérifier qu’il vous va encore et appelez sur le champ les grands-parents pour qu’il garde fiston, même si vous sentez la culpabilité vous monter au nez.

B| Palavas-les-Flots ? Nanmélol quoi ! Et pourquoi pas Perros-Guirrec tant qu’on y est. Vous auriez rêvé d’Istanbul, de Venise ou Florence. Mais vous ne voulez pas le décevoir.

C| Vous prétextez une grippe urticante de niveau 3, des règles douloureuses et une mycose buccale pour tenter de repousser ce week-end en amoureux. Mais vous connaissez la vérité : impossible de vous séparer de votre Choupinet pour l’instant.

QUESTION 4 : 21h30. Coucher depuis une demi-heure, bébé se met à hurler à s’en rompre les cordes vocales.

A| Vous hésitez à investir dans une bonne paire de boule-quies pour la nuit. Et finalement, non. Un mojito devrait suffire.

B| Vous feintez une fatigue extrême et envoyez fissa super-papa sauver la chair de sa chair, en le brossant dans le sens du poil.

C | Vous vous rappelez les conseils de Tante Yvette, ceux de l’oncle Robert et même de votre connasse de belle-sœur. Oui mais voilà : perdus dans ce flot de bienveillance contradictoire, vous finissez par vous écrouler en chouinant que vous n’y arriverez jamais.

QUESTION 5 : Depuis que bébé est né, vos moments d’intimité ne dépassent que rarement la minute. Oui mais voilà, ce soir-là, votre mouflon dort enfin comme un loir. Et vous en profitez pour reluquer votre bogos qui sort juste de la douche.

A| Vous n’avez pas fait l’amour depuis si longtemps que vous vous sentez comme une midinette avant sa première fois. Vous filez discrètement au lit et attendez que Monsieur fasse le premier pas. On ne sait jamais…

B| Après 10 bonnes minutes de zieutage discret, vous finissez par pousser la porte et faire tomber cette serviette qui ne tient qu’à un fil autour de sa taille. Bien décidée à lui rappeler que vous n’êtes pas qu’une maman, vous sortez le grand jeu, dans l’ambiance moite de la salle de bain. Grrr…

C| Pas question de faire des galipettes à côté de la chambre d’un innocent poupon, « tu te rends compte, il pourrait nous entendre ». Et puis, de toute façon, la cicatrice de votre épisio vous fait souffrir et vous avez la migraine.

QUESTION 6 : Déjà deux ans que vous pouponnez avec autant de plaisir que d’excitation. Plein de vie, fiston a la bougeotte aigüe. Vous décidez donc de l’emmener au parc.

A| Pris en tenaille entre le respect de son besoin d’autonomie et la peur qui vous mâche l’estomac, vous regardez de loin votre Choupinet monter seul sur le toboggan. Prête à courir le sauver au moindre faux pas, vous priez tous les dieux qu’il ne lui arrive rien.

B| A peine installée au parc, vous sortez votre vernis à ongle pour vous refaire une beauté. Sur le point de succomber à l’ennui au bout d’un quart d’heure, vous finissez par appeler vos copines Amber et Tiffany pour qu’elles viennent vous tenir compagnie.

C| En mère prévenante, bien qu’un peu angoissée, vous avez tout prévu : un casque pour les chocs à la tête, des genouillères pour préserver les membres inférieures et même une bouée au cas où il tomberait dans la mare aux canards à 500 mètres.

Quel genre de maman êtes-vous ? Les résultats

Vous avez un maximum de A : Vous n’êtes ni la mère parfaite que vous rêviez d’incarner, ni la mère indigne que vous redoutiez de devenir. Pétrie de contradiction et d’amour pour votre lardon, vous naviguez à vue dans l’océan de la parentalité, entre doutes et espoirs, essais et erreurs, bonheurs et désillusions. Bref, vous êtes chiante mais on vous aime comme ça.

Vous avez un maximum de B : Pour certaines, vous incarnez l’archétype de la mère indigne et égoïste. Sûre de vous et de votre amour pour votre chérubin, vous n’en restez pas moins la femme indépendante, assumée, et exigeante que vous craignez de voir disparaitre derrière l’image de la mum en tablier. Et vous n’avez qu’un gros fuck à offrir à celles qui vous méprisent en silence, même si ça fait désordre. Bref, vous êtes chiante mais on vous aime comme ça.

Vous avez un maximum de C : Si vous saviez qu’élever un enfant ne relèverait pas de la partie de plaisirs, vous n’imaginiez pas à quel point cette expérience allait vous pousser dans vos retranchements. Heureuse de votre nouvelle condition de maman, vous avez tendance à parfois vous oublier. Vous donnez beaucoup, vous le savez, mais ne pouvez pas faire autrement. Au moins pour l’instant. Bref, vous êtes chiante mais on vous aime comme ça.

Et vous ? Quel genre de maman êtes-vous ?

Photo Credit: Patricil via Compfight cc

Abonnez vous à la newsletter

Recevez les derniers articles et des bons plans dans votre boîte mail

Pourquoi s'abonner ?
Article posté le 11 juin 2014 dans Humour et humeur

Par Olivier

Papa d'une petite fille belle comme le jour, Olivier est aussi le fondateur de Je suis papa en 2011. Même si sa photo de profil ne le montre pas, sa paternité lui a fait perdre tous ses cheveux, mais pas le moral. C'est déjà ça ! Convaincu que les enfants sont l'avenir du monde, il milite pour faire entrer Peppa Pig à l'Elysée. Un poil lunatique, il retrouve en général le sourire autour d'un bon verre de vin. 


59 COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    • Olivier
      le

      T’inquiète, ce test n’a pas plus d’intérêt scientifique que ceux que tu peux lire (ou pas) dans Biba 😉 Be yourself, et c’est déjà pas mal !

      Répondre
  1. Ingrid et sa Tribu
    le

    Maman « A » suivant mes réponses. Mais je dirais que depuis quelques années, je suis de plus en plus une maman « B »(et ça fait bien, sans aucun remord hé hé ^^)

    Répondre
  2. Corinne (Couleur Café)
    le

    J’ai fait le test en savant par avance les résultats : je suis une maman poule de chez les poules et je me soigne même pas 😉

    Répondre
  3. NOEMIE
    le

    A- 🙂 Ni parfaite, ni indigne, juste aimante quoi 🙂 (comme dis ci-dessus, enfin il y a eu une erreur sans doute dû à un correcteur orthographique et le mot « chiante » a remplacé aimante mais j’ai bien compris pas d’inquiétude 🙂 )

    Répondre
      • Sissi
        le

        Oh que oui!! Ben disons que si un jour, tu as vu une trentenaire bourrée, vomir dans les toilettes d’un pub australien rempli de « jeunes », tout en insultant le videur d’un mémorable « Kooaaa, t’as jamais vu une mère de famille bourrée?? » ben c’était moi!! Grace et distinction sont mes leitmotiv dans la vie…

        Répondre
          • Sissi
            le

            A mes dépens, oui!! Surtout quand, une semaine après, le videur m’a reconnue (semaine de soirées de boulot) en me disant « et dis donc, c’est pas toi qui dormait dans les toilettes la semaine dernière?? »… VDM..

  4. MumChérie
    le

    Chiante, apparemment c’est un fait, mais si on m’aime comme ça, tant mieux !
    Pour le reste, un peu des 3 selon les jours, les questions, et l’humeur !
    Merci pour ce quizz plein d’humour… A venir celui pour le papa ? Juste pour avoir dans quelle catégorie tu joues 😉

    Répondre
  5. Ev@
    le

    même nombre de A et de B pour moi mais de toute façon je suis chiante à ce que je vois lol 😉 mais j’avais pas besoin du test pour le savoir

    Répondre
  6. clairou
    le

    je n arrive pas à me décider pour la 6…
    du coup partager entre majorité de A ou égalité A et B…

    Par contre je saute volontiers sur tous les mojitos que je vois à toutes heures, là y a pas d´hésitation possible!! LOL

    Répondre
  7. Valou
    le

    Valou, comme toi, maman très majoritaire A 😉 ça doit venir du prénom. Ils en disent quoi les scientifiques sur les caractères des mamans suivant leurs prénoms, signes astro… Il doit bien exister une recherche la dessus… Allez Olivier, je compte sur toi !
    En attendant, bonne idée ce quizz. C est fun.

    Répondre
  8. ikanounette
    le

    Suis-je la seule a avoir constaté que les 3 types dd maman se terminent par « vous etes chiante mais on vous aime comme ca » ??
    ahah.
    Sinon, semblerait que je sois une maman C, a voir a l’arrivée de bébé

    Répondre
  9. lylou
    le

    Alors après avoir fait ce test des plus scientifiques lol jai une majorité de A 😉 et ça me correspond plutôt bien même si pour laisser la puce le week-end je suis plutôt maman C

    Répondre
  10. Maman Marmotte
    le

    Comment ça je suis chiante ? 😀 😀 😀
    Je revendique fièrement mon statut de Maman-B (et mon chat valide) mais euh bon quoi, Maman-B mais Maman-calin quand même hein, sinon ça ne vaut pas !

    Répondre
  11. Mygyneas
    le

    Bon ben apparemment comme toutes les mamans, je suis une maman chiante 😉
    Mais avouez que vous vous ennuierez sans nous messieurs !

    Répondre
  12. petite yaye
    le

    Je voudrais bien être une maman B mais pour cela chat galleux a oublié de te préciser qu’il faut le papa qui va avec… c’est c+b, b+c ou a+a : dans les équations à 2 inconnus, tout est question d’équilibre 😉

    Répondre
    • Maman Marmotte
      le

      D’équilibre et aussi d’égoïsme (dosé).

      Exemple pratique :

      « Poupinet(te) se réveille de sa sieste et réclame sa pitance à grands cris.
      Maman profitait de ce répit pour bouquiner, il lui reste 4 pages pour connaître le dénouement de l’intrigue.
      Que faites-vous ?

      Précisions :
      – Il n’y a personne pour prendre le relais (Papa/Nounou/Autre option sont absents et Chat refuse obstinément).
      – Poupinet(te) jouit d’une santé parfaite (pas de fièvre/colique/reflux/cauchemar atroce/autre option) rien-niet-nada tout va bien (oui je sais, c’est rare).

      Maman A : Passe la tête par la porte de la chambre, espérant qu’il s’agissait d’une fausse alarme. Trop tard, Poupinet(te) la voit et se met à hululer « BWAAAAAAAAAAAAAA » ou « MAMAAAANNNNNN, FAIIIIMMMM ».
      Maman A finira son bouquin aux toilettes dès que Papa/Nounou/Autre option sera dans les parages.

      Maman B : lance un sonore « J’arrive mon Poussin », laisse une oreille branchée au cas où les cris vireraient à la panique et termine son bouquin (5mn chrono).

      Maman C : s’élance telle Hussein Bolt, la grâce du cygne en plus, à la rescousse de Poupine(te). Elle finira son bouquin dès qu’elle aura 5mn.

      Alors bien sur Yakafoke (il n’y a qu’à/faut que) et le les journées n’ont que 24h, mais dans chaque Papa et chaque Maman il y a un individu et c’est important de s’accorder du temps rien que pour soit.

      Moi aujourd’hui j’ai réussi à prendre une douche SANS ETRE DERANGEE, la classe non 😉 ?
      Le panneau « Ne pas entrer sans raison valable et urgente ? » un hasard 😀

      Répondre
      • Olivier
        le

        Si tu savais… je crois que sur les 2 dernières, je n’ai pas réussi à m’enfermer seul aux toilettes plus de 3 minutes et demi ! (et pourtant j’essaye de choisir mes moments).

        Répondre