Je recherche

12 conseils pour faire des économies à la naissance de bébé

Par Olivier - Mis à jour le 9 février 2024
ensemble de produits pour bébé. A la naissance de bébé, on cherche des astuces pour faire des économies

De quelques centaines à quelques milliers d’euros. C’est ce que vous coûte chaque mois votre enfant. Les estimations du coût d’un bambin varient largement d’un institut à un autre. Principalement en raison des modes de calcul utilisés.

Sommaire

Pas besoin d’avoir obtenu l’agrégation en mathématiques pour savoir qu’un enfant peut coûter cher. Il suffit de consulter son solde bancaire en milieu de mois pour le constater. Du coup, vous vous interrogez : comment faire des économies à la naissance de bébé ?

Comment faire des économies ?

Dans un contexte économique tendu, les familles n’ont désormais plus qu’un souci : trouvez les meilleurs produits, aux meilleurs prix ! Et pour faire des économies à la naissance de bébé, toutes les astuces sont permises.

TOP 1 | Evitez les achats inutiles

Comme tous les jeunes parents, vous souhaitez le meilleur pour votre enfant. Quitte à faire chauffer la carte bleue si nécessaire. Mais êtes-vous certains d’avoir besoin de tous ces trucs que vous avez listé ? Le stérilisateur par exemple : à discuter. Aujourd’hui, de moins en moins de parents stérilisent les biberons. Et si vraiment vous ne souhaitez pas vous priver de cette étape, une grande casserole ou une cocotte-minute fera l’affaire. Dans le même ordre d’idée, avec un peu d’imagination, vous pourrez vous passer de l’achat d’une table à langer, que vous remplacerez par un petit meuble, sur lequel vous installerez un matelas. Le chauffe biberon, type Bib’Expresso, n’est pas indispensable non plus, tout comme le Babycook, même si les atouts de ces produits de puériculture peuvent paraître séduisants.

TOP 2 | Privilégiez les marques alternatives

Vous l’avez peut-être constaté, certains produits de puériculture affichent un prix parfois prohibitifs. Souvent sous l’unique prétexte qu’ils arborent une marque connue. Avec l’expérience, vous apprendrez à faire le tri. En matière de fringues par exemple, pas besoin d’ouvrir un crédit pour garnir la garde-robe de bébé. A cet âge-là, un enfant change de vêtements trop régulièrement. Allez donc jeter un œil dans les magasins discount et optez pour des achats par lot.

TOP 3 | Misez sur les fins de saison

C’est souvent en automne qu’on commence à s’interroger sur la nécessité d’acheter un manteau pour passer l’hiver au chaud. Et au printemps qu’on envisage de renouveler son stock de tee-shirt.  Avec bébé, mieux vaut anticiper et privilégiez les achats en fin de saison. Profitez des soldes d’hiver pour acheter doudounes et parkas à prix bradés. Mais n’oubliez pas d’opter pour la taille supérieure, en pariant sur le nombre de centimètres que votre môme prendra d’ici la prochaine vague de froid. Surveillez également les soldes pour le matériel de puériculture. Avec l’arrivée des nouveaux modèles de poussettes, lits et autres sièges-auto, les commerçants cassent parfois les prix sur les exemplaires en stocks.

TOP 4 | Do it yourself

Et si vos dix doigts vous permettaient de faire des économies ? Pour s’occuper de bébé, pas besoin de sortir systématiquement la carte bleue. Avec un peu d’imagination et un brin de talent, vous pourriez vous surprendre ! De nombreux parents n’hésitent plus à préparer eux-mêmes les purées de leurs enfants, d’autres vont jusqu’à leur coudre des vêtements, ou leur monter des meubles. On vous apprend ainsi à faire vos lingettes, à fabriquer un cube d’éveil ou des coussins sensoriels, à réaliser une poupée tracas, un sac à bisous ou une guirlande de fanions.

TOP 5 | Mettez à profit votre réseau

C’est en voyant votre compte bancaire fondre plus vite que la banquise que vous déciderez d’activer notre réseau. Très vite, vous pratiquerez l’art de la récupération et recyclerez entre amis : vêtements, poussettes, lits parapluies, veilleuses, et autres objets de puériculture à la durée de vie finalement très limitée.

TOP 6 | Chassez les réductions

Sur les tickets de caisse ou les étiquettes des produits, dans les newsletters ou les publicités, les marques rivalisent d’ingéniosité pour vous proposer des réductions et autres bons d’achat susceptibles de booster leurs ventes et de vous fidéliser. Ce serait dommage de ne pas en profiter.

Oui mais voilà, pour être honnête, il faut une sacrée organisation pour en tirer un réel profit sans céder à l’achat inutile. Sans parler des conditions d’utilisation parfois dissuasives, de la date d’utilisation du bon de réduction au montant minimum d’achat requis… La stratégie du couponing se développe néanmoins à une vitesse exponentielle sur le web et vous ne tarderez pas à trouver des sites web pour vous envoyer bons de réductions et échantillons gratuits.

TOP 7 | Consommez en cashback

Le principe du cashback est simple : vous achetez un produit via un site spécialisé, qui vous en rembourse une partie, jusqu’à 40% du montant hors taxe. Lorsque votre cagnotte atteint un seuil acceptable, un virement vous ait proposé. Le cashback a été lancé il y a une quarantaine d’années aux Etats-Unis. En Grande-Bretagne, il représenterait désormais 6% des achats en ligne. Tentez par l’idée ? Testez Poulpeo par exemple.

TOP 8 | Préparez une liste de naissance

Avec la naissance de bébé, c’est une avalanche de cadeaux qui va s’abattre sur vous. Deux solutions : vous n’anticipez rien au risque de recevoir le même doudou en 6 exemplaires, ou vous préparez une liste de naissance. Pratique, elle permet à votre entourage de choisir un cadeau sans se tromper. Et vous de faire le plein de produits de puériculture finement choisis pour leur utilité. Suivez nos conseils pour préparer votre liste de naissance.

TOP 9 | Apprenez à chiner

De la poussette au lit en bois en passant par la chaise haute ou la table à langer, les produits de puériculture neufs coûtent d’autant plus chers que leur utilisation est bien souvent limitée dans le temps. En parcourant les sites de petites annonces, vous découvrirez de nombreux produits d’occasion, à prix cassés. Des sites spécialisés ont aussi vu le jour pour répondre aux besoins des parents. Quelques pages et groupes Facebook proposent aussi ce service. Jetez également un œil dans les friperies, les dépôt-ventes  et sur les étals des vide-greniers. Une bonne affaire s’y cache souvent. Attention tout de même, certains produits peuvent s’avérer dangereux s’ils sont endommagés. Contrôlez finement l’objet de votre convoitise avant de l’acheter.

TOP 10 | Achetez groupés

Si les témoignages ne manquent pas pour dénoncer les dérives de l’achat groupé, reconnaissons malgré tout que certaines opportunités peuvent valoir le coup. Popularisé par des mastodontes comme Groupon, l’achat groupé tend à se développer dans le domaine de l’enfance, pour le bonheur des parents qui veulent faire des économies.

TOP 11 | Scrutez les ventes privées

Les sites de ventes privées pullulent sur le web. A chaque fois, le principe est le même : en vous inscrivant, vous recevez régulièrement des invitations à participer à des ventes limitées dans le temps. Quelques bonnes affaires à réaliser, si vous prenez soin de vous limiter aux achats dont vous avez un réel besoin. Dans le domaine, les sites généralistes ne manquent pas. Mais vous trouverez aussi des plateformes spécialisées dans l’enfance. BazarChic référence par exemple des bons plans réguliers.

TOP 12 | Organisez une baby shower

Tradition américaine très à la mode, la baby shower consiste à organiser une fête entre copines avant la naissance de bébé. On mange des gateaux, on se raconte les derniers potins, on glousse et on reçoit des jolis cadeaux utiles. Surtout si on prend le soin de dresser une liste au préalable. Une baby shower s’organise en général autour du 7e mois, par la future maman ou par ses amies. Devant le succès du phénomène, des agences spécialisées peuvent prendre en charge les préparatifs, contre un joli chèque. Une chose est certaine : messieurs, si votre femme organise une baby shower, fuyez et ne revenez pas avant le coucher du soleil ! Découvrez nos conseils pour organiser une baby shower.

Partagez l'article
Un utilisateur navigue sur le profil Facebook de 'Je suis papa' avec son téléphone mobile

Les meilleurs comparatifs

Voir tous les comparatifs

Vos tests de produits préférés