Les règles du nourrisson : qu’est-ce que c’est ?

regles-nourrisson

En changeant votre fille quelques jours après l’accouchement, vous avez trouvé des traces de sang dans sa couche ? Pas d’inquiétude, il s’agit certainement des règles du nourrisson. S’ils peuvent surprendre les parents, ces petits saignements sont sans danger pour la santé de bébé. Définition, causes et symptômes, faisons le point sur les règles du nouveau-né.

Les règles du nourrisson : un phénomène naturel

Les règles du nourrisson, aussi appelées métrorragies du nouveau-né, peuvent survenir chez les petites filles dans les jours suivant la naissance. Elles se manifestent par un léger écoulement vaginal de sang, d’où leur nom de « règles du nourrisson ». Ces petits saignements apparaissent autour du troisième jour de vie de bébé et peuvent perdurer quelques jours (6 semaines maximum).

Ce phénomène naturel est dû à la sécrétion d’hormones sexuelles chez la petite fille. C’est ce que les médecins appellent la crise génitale du nouveau-né. Il s’agit en fait d’une mini puberté temporaire qui sommeillera ensuite jusqu’à l’adolescence et l’apparition de la vraie puberté. Les futurs et jeunes parents ne doivent pas s’en inquiéter ! Ce phénomène physiologique est absolument normal et non douloureux.

D’ailleurs, la crise génitale du nouveau-né peut aussi concerner les petits garçons. On constate alors éventuellement des symptômes comme :

  • un léger gonflement mammaire
  • une augmentation transitoire de la taille de la verge
  • un œdème des bourses
  • des boutons d’acné

Règles du nourrisson : 5 symptômes à connaître

Afin de pouvoir les identifier, découvrez tout de suite les symptômes qui apparaissent lors des règles du nourrisson. Ces manifestations physiques sont temporaires et disparaissent généralement en quelques jours.

1 | De faibles pertes de sang

Un léger filet de sang retrouvé dans la couche du bébé de sexe féminin est souvent le tout premier symptôme constaté. Cependant, il arrive que les saignements soient si minimes que les parents ne s’en aperçoivent pas immédiatement.

2 | Une poussée mammaire

Le gonflement des seins, aussi connu sous le nom de mammite, est un autre syndrome des règles du nourrisson. La poussée mammaire peut parfois s’accompagner d’un léger écoulement de lait.

3 | Un gonflement de la vulve

Si en plus d’une perte de sang vous constatez chez votre fille une augmentation du volume des petites et des grandes lèvres, pas de panique ! Cet aspect tuméfié est ponctuel et dû aux métrorragies du nouveau-né.

4 | Des pertes vaginales

Des pertes vaginales blanchâtres d’aspect laiteux (leucorrhées) peuvent être observées chez la petite fille concernée par les règles du nouveau-né.

5 | Une poussée d’acné

Une poussée d’acné soudaine sur le visage et le torse de bébé survient parfois si votre fille a les règles du nourrisson.

FAQ : les questions les plus posées par les parents sur les règles du nourrisson

Nous répondons aux questions les plus couramment posées par les parents sur les métrorragies du nouveau-né.

Qu’est-ce que les règles du nourrisson ?

Les règles du nourrisson peuvent survenir chez le nouveau-né de sexe féminin juste après sa naissance. Du fait de la sécrétion d’hormones sexuelles, bébé perd un petit peu de sang par voie vaginale.

Les règles du nourrisson sont-elles systématiques ?

Non, les règles du nourrisson ne sont pas systématiques. Par exemple, votre première fille peut avoir eu les règles du nourrisson alors que votre seconde fille ne les aura pas. Dans tous les cas, la présence ou l’absence de métrorragies du nouveau-né ne doit pas inquiéter les parents.

Comment gérer les règles du nourrisson ?

Si vous constatez de légères pertes de sang dans la couche de votre fille et d’autres caractéristiques des règles du nourrisson, il n’y a rien de particulier à faire. Les symptômes de cette adolescence avant l’heure se résorberont en quelques jours et tout rentrera dans l’ordre naturellement. Prodiguez simplement à bébé les gestes d’hygiène habituels et utilisez un savon doux non irritant adapté à sa peau fragile. Cependant, si les saignements persistent au-delà des six premières semaines, consultez votre pédiatre.

Et vous, avez-vous déjà constaté de petites traces de sang dans la couche de votre enfant ? N’hésitez pas à partager votre expérience en commentaire !

Article posté le 1 septembre 2022 et mis à jour le 1 septembre 2022 dans Questions de parents, Hygiène et santé, Maux de bébé

Par Lola

Élue meilleure tata du monde par un jury très exigeant (et pour le moins restreint), Lola prend son rôle très au sérieux ! Si elle répond toujours présente pour faire des blagues et apprendre des bêtises aux plus jeunes, elle est aussi particulièrement sensible à la thématique de la parentalité bienveillante.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vos données personnelles sont destinées à SUPERFULL pour la durée nécessaire au traitement de votre commentaire. Conformément au RGPD, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, et d’effacement des données vous concernant, ainsi que d’un droit d’opposition et à la limitation de leur traitement. Vous disposez également de la possibilité de retirer à tout moment votre consentement au traitement de vos données pour les finalités mentionnées ci-dessus. Vous pouvez exercer vos droits en suivant le lien ci-contre : Gestion des droits