Le retour de la blouse à l’école : pour ou contre ?

29 Août 2014

retour de la blouse à l'école

Chaque année à pareille époque, le débat refait surface : faut-il restaurer le port obligatoire de la blouse à l’école ?

Bouté hors de l’école en 1968 par souci de liberté, l’uniforme semble aujourd’hui retrouver des adeptes, qui y voient l’occasion de gommer les inégalités sociales. A l’heure où les marques s’invitent de plus en plus dans les cours de récréation, la blouse aurait, il est vrai, le mérite de replacer toutes nos chères têtes blondes sur un même pied d’égalité. En supprimant les différences, la blouse apparaitrait alors comme un outil d’intégration et de justice sociale.

Blouse à l’école : égalité ou uniformisation ?

Oui mais voilà, dans une société qui ne laisse déjà que trop peu de place à l’expression des différences, d’aucuns se demandent si la blouse ne serait pas avant tout une nouvelle arme au service de l’uniformisation des masses prépubères.

Après tout, petits, riches, maigres, chevelus, rêveurs, blonds, sportifs, poilus… ne sommes-nous pas déjà, de fait, tous différents et donc inégaux ? N’est-ce pas se voiler la face que de penser qu’occulter les différences suffira à les supprimer ? Et d’ailleurs, faut-il réellement annihiler tout ce qui nous sépare, ou au contraire cultiver ses singularités pour en faire des forces comme autant de sources d’épanouissement ?

Si l’uniforme rassure une partie des parents et du corps enseignant, il peut néanmoins frustrer des jeunes soucieux de s’affirmer. Avec la blouse, l’expression de ce qu’ils sont ne passera certes plus par les fringues, mais gageons qu’elle s’appuiera sur autre chose, les accessoires par exemple : téléphone portable, chaussures de sport,  bijoux, sac…

Finalement, le débat sur le retour de la blouse à l’école sonne comme une incompréhension manifeste, presque une démission. Celle d’adultes qui auraient perdu le fil les reliant à leurs  jeunes. Et qui ne trouveraient plus que l’interdiction comme méthode d’éducation.

Toujours est-il qu’il y a quelques semaines, le Figaro relatait les tergiversations du plus ancien collège de Toulouse, qui songe au retour de la blouse à l’école. Le Maire de Béziers, Robert Ménard, a quant à lui annoncé avant l’été son souhait de distribuer des blouses aux écoliers, précisant néanmoins que son port ne serait pas obligatoire.

Et vous ? Pour ou contre le retour de la blouse à l’école ? Pourquoi ?

D’autres articles ?

Crédit photo ? Uniforme à l’école

38 réponses to “Le retour de la blouse à l’école : pour ou contre ?”

  1. Nat Maman Ourse 29 août 2014 at 9 h 10 min #

    Moi je suis plutot contre, y a vraiment un truc qui me dérange, et pour avoir vu en Angleterre comment ça se passe, ça ne m’a pas fait envie. Faut pas croire, même si ce n’est pas une différence de marques, les différences se voient malgré tout, et les gosses entre eux trouvent toujours quelque chose…. Et Bonjour le craquage capillaire ou cosmétique justement pour se distinguer tout en restant dans le lot des « cools et populaires »….
    Avec l’uniforme, j’ai l’impression d’un gros retour en arrière…
    Je comprends très bien l’argument de l’incapacité de certains à s’offrir certaines marques en comparaison avec d’autres qui ne sont fringués que comme ça, mais n’est ce pas notre rôle de parents de faire comprendre à nos enfants que l’habit ne fait pas le moine, et que les vêtements ne sont pas forcément le reflet des qualités humaines?
    Les différences de ce genre existent depuis toujours ou presque, c’est la vie…
    Je n’ai jamais pu avoir des marques sur moi gamine ou ado, ça ne m’a pas empêchée de grandir, d’avoir des amis, etc. Les ados ont sans doute changé, mais à mon sens s’il y a des problèmes de moqueries ou d’intégration à cause des marques, ce n’est pas en les supprimant du paysage que le problème sera réglé. D’autant plus que des marques il y en a partout, pas seulement sur les fringues, entre les smartphones, les sacs (ma meilleure amie est prof en collège, et elle voit des gamines avec des sacs Longchamp en guise de cartable! !), etc.
    Bref, l’uniforme pour moi c’est contourner les problèmes, comme si on les cachait dans un coin en se disant que si on ne les voit pas ils vont peut être se résoudre tous seuls…

    • Olivier 29 août 2014 at 9 h 53 min #

      Je te rejoins complètement. Pour moi, l’uniforme ne règlera pas grand chose. En revanche, il revient aux parents d’apprendre à leurs enfants de respecter les différences, quelles qu’elles soient.
      Surtout que, comme tu le dis, entre la coiffure et les accessoires, les idées ne manqueront pas aux jeunes qui voudront affirmer leur identité et leurs différences…

  2. Pauline 29 août 2014 at 9 h 11 min #

    Vaste débat !
    Je ne suis pas hyper légitime pour répondre à cette question sachant que je n’ai pas d’enfant en âge d’aller à l’école et donc c’est forcément de loin que je vois comment ça se passe.
    Aussi l’idée que les écoliers portent à nouveau des blouses me semble intéressante par souci d’égalité déjà mais aussi pour remettre les choses à leur place. Les enfants vont à l’école pour apprendre et non pour faire un défilé de mode et ça malheureusement de nombreux écoliers (et de nombreux parents) l’ont oublié. Alors oui certains me diront que les tenues vestimentaires permettent de s’affirmer, d’appartenir à un « clan », de s’identifier,… ok mais n’y a t’il qu’à travers les vêtements que l’on s’affirme ?
    À l’heure où les enfants s’ennuient, sont scotchés sur les tablettes et autres écrans, ne savent plus jouer et faire preuve d’imagination,… le fait de porter la blouse leur permettrait peut-être de ruser pour s’affirmer et s’identifier différemment.
    Et puis honnêtement mes parents ont porté une blouse pendant toute leur scolarité et ils sont loin d’être traumatisés, d’avoir une personnalité effacée,… bien au contraire !!!!

    • Olivier 29 août 2014 at 9 h 54 min #

      Non evidemment, on ne s’affirme pas qu’à travers les vêtements mais aussi au travers d’eux. Et j’imagine que pour des enfants, c’est important.
      Cela dit, tu as raison, la blouse n’a encore traumatisé personne… enfin, j’espère ! 😉

  3. Milie 29 août 2014 at 10 h 34 min #

    Le côté « modèle unique » me dérange vraiment.

    • Olivier 29 août 2014 at 11 h 20 min #

      Effectivement, ça ne laisse pas trop de place à l’expression d’une identité, d’une singularité…

  4. Gilles 29 août 2014 at 11 h 28 min #

    De toute façon, le fait de mettre en avant que porter un même habit quelqu’il soit effacerait les inégalités est prendre les gens pour des cons.
    En effet, à moins que 100% des élèves portent une burqa (filles et garçons, on voit les autres vêtements et comme l’a dit plus haut une autre personne, même blouse + sac Longchamps, on voit la différence, on la VOIT !
    Idem pour les chaussures de marque, etc.

    • Olivier 29 août 2014 at 11 h 31 min #

      Exactement. Et d’ailleurs, faut-il réellement supprimer toutes les différences ? Pour ma part, je n’en suis pas certain…

  5. Cloé D 29 août 2014 at 20 h 43 min #

    De 7 à 13 ans, j’habitais en Namibie, et j’ai été dans plusieurs écoles où l’uniforme était obligatoire, sachant que l’uniforme était différent pour chaque école. Dans celle où j’ai été le plus longtemps, l’uniforme était composé d’un ensemble haut+bas, des chaussettes et des chaussures. Le seul accessoire qui pouvait nous différencier des autres était le sac à dos/la trousse. A cette époque, le portable n’était pas répandu et tout le high-tech était très peu utilisé, du moins pas dans ce pays.

    Quand je suis rentrée en France en 3e, j’ai été très déstabilisée de voir chaque élève porter des habits différents, et j’ai mis longtemps avant de savoir m’habiller « bien ».

    Pour moi, l’école est un lieu qui offre autant de chance à chaque enfant d’apprendre, de grandir, d’expérimenter. Je pense que l’uniforme est là pour le rappeler. A l’extérieur, ils font ce qu’ils veulent mais pas à l’école.

    • Olivier 1 septembre 2014 at 9 h 11 min #

      Ca a en effet dû te faire un choc… sacré différence !

  6. Maman Marmotte 29 août 2014 at 20 h 45 min #

    La blouse, bof, ça dissimule sans règler le problème. Et si blous il y a, quid des chaussures, des sacs, etc ?

    La crèche où va Joli-coeur applique le mantra suivant: habillez les enfants comme vous voulez, mais aucune marque ne doit-être ostentatoire.
    Exit les mini basket nike, le polo ralph machin, le manteau signé truc.
    Bien sur, il y a les matières et les coupes mais rien de plus.

    Quel que soit le sujet (vêtements, souliers, cartable, fournitures, téléphone ou je ne sais quoi) si c’était ça la solution ? Tout simplement sortir les logos des cours de récré ?

    • Noémie 29 août 2014 at 21 h 12 min #

      Tout à fait d’accord avec ce que vous dîtes.
      Plus jeune, mes parents ne pouvaient m’offrir de marque, finalement encore aujourd’hui, j’en fais ma fierté. J’annonçais et annonce encore « Aucune marque ne me paie pour porter tel truc, hors de question de devenir une publicité ambulante ».

      Après pour mon petit bouchon je craque parfois pour certains jolis vêtements de marque (sinon c’est vive Kiabi, je fais de la pub ^^) mais je garde le même principe : aucune marque visible.

      Oui c’est ça la solution, leur permettre d’affirmer leur singularité sans user ni abuser des marques. Car ce qu’on moque lorsqu’il n’agit des marques, c’et le niveau social des parents et pour l’avoir vécu, je trouve ça très dur.

      • Olivier 1 septembre 2014 at 9 h 13 min #

        Sortir les logos des cours de récré ? Dans l’absolu, pourquoi pas… mais dans les faits, pas certain que ça soit si facile que ça…

        • Maman Marmotte 7 septembre 2014 at 11 h 17 min #

          A la crèche (et je précise bien à la crèche), un simple rappel à l’ordre suffit généralement (dixit la directrice).
          Si les parents ne comprennent pas, une courte exclusion est imposée (3 en 30 ans, toujours dixit la directrice), apparemment celà suffit à faire passer le message aux plus récalcitrants.

          Maintenant, dans les cours de récré, je suppose qu’il faudrait que le directeur/trice de l’établissement puisse s’imposer, et ça…

          Y a t’il parmi nous des instits pour nous donner leur avis sur la question ???

  7. Clairou 30 août 2014 at 22 h 06 min #

    Alors moi je trouve la blouse très saillante et l uniforme hyper classe ça ne me choquerait pas!!
    Je ne milite pour rien du tout, je trouve ça classa c est tout!

    • Olivier 1 septembre 2014 at 9 h 14 min #

      Ben voilà, il faudrait en faire un véritable accessoire de mode, pour que tous les gamins aient envie d’avoir la même… ça réglerait le problème !

  8. Brice 31 août 2014 at 6 h 32 min #

    Totalement POUR l’uniforme !
    Plutôt que de se distinguer par les vêtements (ou autres accessoires de mode ), nos enfants pourraient – et devraient – faire l’effort de montrer qui ils sont vraiment … Cela éviterait aussi les dérives vestimentaires que l’on constate trop fréquemment dans nos écoles.

    • Olivier 1 septembre 2014 at 9 h 16 min #

      Dans l’absolu évidemment. Mais ce n’est pas facile pour un enfant de montrer qui il est vraiment (le sait-il réellement d’ailleurs). Du coup, les fringues constituent un bon moyen d’affirmer plus facilement son appartenance, quitte à laisser de côté ses singularités, au moins au début.

  9. 01Claire 31 août 2014 at 14 h 48 min #

    Et bien pour moi, c’est un faux débat…les gamins sont déjà en uniformes…
    Les jeans, baskets s’imposent naturellement: bien sûr les couleurs changent (euh très peu, entre marine, noir et gris…on a vite fait le tour). Le portable, les jeux vidéos nos jeunes sont déjà « cadrés », le marketing industriel a déjà réfléchi cela pour nous…et c’est bien cela le problème!
    A nous de savoir ce que nous voulons:
    – soit que l’on réfléchisse à notre place!
    – soit donner la possibilité à nos enfants d’être libres en respectant les autres et de réfléchir avec eux…
    Si à la place d’avoir le dernier Eastpak, j’utilise un sac plastique réutilisable qu’est ce que cela change: j’apprendrai mieux ou moins bien?
    C’est ce que j’essaie d’inculquer à mon fils…je préfère lui offrir un jeu éducatif qu’il choisit plutôt que le sac à dos Cars…

    • Olivier 1 septembre 2014 at 9 h 17 min #

      Et du coup, il va vraiment à l’école avec un sac Leclerc ou un tote bag ? 😉

  10. 01Claire 1 septembre 2014 at 10 h 10 min #

    Et bien j’ai fait son sac…bon je ne sais pas si ado ce sera la même chose ni si j’aurai le temps, la patience, l’envie…

    • Olivier 1 septembre 2014 at 10 h 28 min #

      Un sac fait par maman, ça vaut toutes les marques du monde 😉

  11. Valou 1 septembre 2014 at 21 h 33 min #

    Trop craquant une classe de tout petits tous habillés en uniforme 🙂

    • Olivier 2 septembre 2014 at 9 h 59 min #

      C’est assez rigolo en effet 🙂

      • Maman Marmotte 7 septembre 2014 at 11 h 23 min #

        Et là j’imagine le craquage de l’instit au moment de la sieste : « A qui est cette veste ? » 😀

  12. carmen gloser 26 avril 2015 at 20 h 02 min #

    Moi étant adolescente j’ai portée des blouses en nylon à l’école et au lycée comme tous les autres filles ainsi que des jupes bleue marine plissées à larges bretelles boutonnées ainsi que le beret et ça ne m’a jamais posée de probleme,de toute façon encore dans les années 70 c’était comme ça point on ne discutait pas avec nos meres sinon c’était le martinet ,mais au moins on allait à l’école pour apprendre et non comme des cancres avec leurs marques stupides et couteux ,attention nous allons sur un mauvais chemin il faudrait revenir à des choses logiques et sensées,ce qui n’est pas le cas depuis des decenies !Donc oui qu’on réintroduise la blouse à l’école et en meme temps le martinet,au lieu de laisser les enfants partir avec des armes par exemple à l’école,mais comme letronc de l’arbre est deja bien tordu ,difficile de le redresser maintenant!

    • Olivier 27 avril 2015 at 14 h 16 min #

      Je ne suis pas certain qu’on puisse affirmer que tout ce qui se faisait avant était plus pertinent. Si le débat se pose, c’est au regard d’enjeux actuels, qu’il est difficile de comparer au passé.

  13. Danny Tier 28 avril 2015 at 11 h 38 min #

    LA FRANCE CANCRES DE L’EUROPE !!
    Madame glosser ayant lue votre témoignage conçernant « léducation en général en france ,je ne puis qu’etre d’accord avec vous,car étant d’origine Anglaise et ayant été à l’école primaire et au Lycée 3ans en Angleterre,deja il y a eu un rapport officiel ,et ça été dit aussi bien sur internet comme dans les journaux télévisés la France question de connaissance général elle est 23 éme sur les 26 pays européens ?!,juste devant,la Roumanie,l’Albanie,et Bulgarie ?!!et en valeur QI elle est de 93% ,alors des pays comme ,L’Allemange,L’Auriche,La Suisse,La Belgique, Les Pays Bas et Scandinaves ils sont à 107% !!D’ailleurs ce qui ont les moyens financiers envoient leurs progèniture étudier ,aux Etats Unis-Canada-Angleterre;avec deja 500.000 Français soit pour étudier ou faire carriere ,donc il y a tout de meme cause à effet ?!De plus en France tout est Politisé et cela ce ressent meme dans les établissements scolaires !,Comme il y a trop de fontionnaires et beaucoup de Politiques qui sont des incapables complets ,mais apparament ça l’air de plaire!dons allons y  » everybody » down the drain.Maintenant point de vue de tenue,pour les filles c’était Blazer avec le badge de l’école,le beret aussi avec le badge de l’école,la cravatte aux couleurs de l’école,jupes plissées grises assez longues avec bretelles boutonnées jusqu’à nos 16 ans,et point de vue discipline si on était pas attentives on était appelées sur l’estrade et le ou la professeur nous fessait bien fort sur nos posterieurs avc une ancienne chaussure et ça faisait mal,mais je ne leur en veut pas car!,ils m’ont bien enseignée et j’ai sortie deja à 14 ans en connaissant deja 3 langues ,L’Anglais,Le Français et L’allemand.Voila la vérité n’est pas toujours bonne à dire mais « la vérité reste la verité,que cela déplaisse!

    • Olivier 4 mai 2015 at 8 h 57 min #

      Heureusement, tous les élèves qui ont depuis échappé à la fessée devant leur classe ne sont pas devenus des cancres. Ils se murmurent même que certains seraient devenus des gens biens. Ouf !

  14. mark saniez 27 décembre 2015 at 12 h 02 min #

    Moi qui suis d’origine Anglaise et ou nous étions  » très disciplinés (l’uniforme et fessés garçons et filles à la canne,je n’en suis pas mort ,au contraire et à l’age de 13 ans et ayant été au collège en Angletere en arrivant en France en 1973 à l’age donc de 13 ans Il n’y avait plus d’uniforme ni de canne sur nos posterieurs mais la blouse en nylon obligatoire , ,que j’ai trouvé jolies et pratique et les fessées au martinet données par les enseignantes et les mamans en France ce qui m’a changé mais meme ce changement ne m’a pas dérangé ,D’aillieus ma mere pourtant d’origine Anglaise a tout de suite adaptée et le blouses en nylon et le martinet à lanieres en cuir et cela jusqu’à mes 16 ans,et ça ne m’a jamais posé de problemes ,de toute façon c’est normal qu’on doit respecter sa mere et ses parents!C’est dommage car la France invente de chose formidables mais après elle abondonne tout alors qu’en France ils ont de bonnes idées,Par contre mais la je suis obligé de dire qu’en France le system éducatif ne va pas du tout ,deja moi lorsque je suis arrivé en France à l’age de 13 ans je me suis dit « mais ce n’est pas possible ils sont tous en retard d’au mois de 3 ans par rapport à ce qu’on m’a appris .And I’m going to give it to you plain did you know that France’s schooling is just before countries like ,Rumania-Bulgaria ans Albania,In the clear that means France is noted 23rd out of 26 european countries there’s really someting not going at all in this country ,What’s do blame for it well it(s easy I’ll tell you, »too much Politic-too many good for nothing Politicians-aswell as too many « Civil servants too ».Actualy the other day on television they were explaining that countries like ,the UK-Germany-holland-Norway-Sweden-Finland-Danemark-and even small countries like belgium or Iceland were much more intelligent than here in this country but it’s no use the people are never going to make it here it’s too late …

  15. Mathilde instit' 5 février 2016 at 18 h 07 min #

    Moi je suis instit ‘ en grande section de maternelle à l’étranger dans une école où le port de l’uniforme et du « tablier » comme on dit ici est une réelle institution. Et selon le tablier nous savons si tel gamin ou tel autre est de telle ou telle école. Ici c’est une obligation, un devoir bien ancré dans les esprits. Ça se passe plutôt bien je dois dire et ça évite surtout de saloper l’uniforme réglementaire qu’on paie un oeil puisque c’est le tablier qui s’en prend plein la tronche en cas de peinture mal maîtrisée… Le tablier est abandonné en classe de CM2 cela dit pour arborer uniquement l’uniforme aux couleurs de l’école. Ça ne me dérange pas puisque c’est Comme ça et ça l a toujours été. Maintenant faire revenir la blouse dans nos écoles françaises publiques après l’avoir mise aux oubliettes pendant presque 50 ans… je sais pas. Je comprends les personnes qui sont contre. L’idée de gamins tous formatés et habillés de la même manière peut nous figurer un petit troupeau qui rentre à la bergerie quand ils franchissent les grilles de l’école le matin.. mais…d’un autre côté, d un point de vue pratique (et c’est une maman de 3 filles qui parle) ça fait gagner un temps considérable le matin: on reste pas planté devant l’armoire qui déborde en hurlant: » maintenant Aglaë ça suffit tu choisis: jeans bleu ou noir? Quitterie enlève ce pull il est pour Salomé! Aglaë! ne me fais pas me déplacer! »… Alors uniforme ou pas? Je voterais plutôt pour…

    • Olivier 8 février 2016 at 9 h 00 min #

      Tu résumes bien le débat : la question est simple mais la réponse, pas tant que ça…

Trackbacks and Pingbacks

  1. Jouets sexistes ou marketing de genre ? - Blog Je suis papa ! - 29 décembre 2015

    […] l’actualité de la parentalité ? Lisez Père Noël : faut-il dire la vérité aux enfants ?, Le retour de la blouse à l’école : pour ou contre ? Réforme des rythmes scolaires : comment ça se passe chez vous ?… tous les articles sur […]

  2. Père Noël : faut-il dire la vérité aux enfants ? - Blog Je suis papa ! - 29 décembre 2015

    […] sur l’actualité de la parentalité ? Lisez Parents : quelles punitions pour nos enfants ?, Le retour de la blouse à l’école : pour ou contre ?, Enfants : faut-il céder à la tyrannie des marques ?… tous les articles sur l’actualité […]

  3. 10 trucs que les enfants adoptés n’ont pas envie d’entendre (mais alors, pas du tout) - Blog Je suis papa ! - 19 mars 2018

    […] Le retour de la blouse à l’école : pour ou contre ? […]

  4. TOP 10 Pâte à modeler pour enfants - Blog Je suis papa ! - 17 novembre 2018

    […] Le retour de la blouse à l’école : pour ou contre ? […]

Envoyez une réponse