Sécurité routière : 5 mesures pour réduire la mortalité des enfants

14 Avr 2016

sécurité routière : 5 mesures pour réduire la mortalité des enfants

Chaque jour, 12 enfants sont victimes de la route*. Et malheureusement, ces chiffres n’ont pas bougé depuis 10 ans.

Il y a quelques jours, je vous alertais sur ces erreurs que nous répétons trop souvent lorsque nous installons nos enfants en voiture. Aujourd’hui, c’est la Prévention Routière qui lance un appel à la mobilisation autour d’un thème qui doit tous nous rassembler : « zéro enfant tué sur nos routes ».

Zéro enfant tué sur les routes, les revendications

L’association, qui forme chaque année 1,2 million de jeunes sur ses pistes et grâce à ses autres actions d’éducation routière, a rédigé un manifeste qui formule 5 grandes revendications.

Elle nous appelle à le signer pour montrer notre engagement en tant que parents, et à le partager sur nos réseaux sociaux en y incluant le hashtag #SigneLeManifeste.

1| Un taux de TVA réduit pour les sièges auto

La Prévention Routière demande de baisser le taux de TVA sur les sièges auto pour inciter les familles à s’équiper et à renouveler leurs équipements lorsque c’est nécessaire. L’association veut obtenir un taux de TVA à 5,5% contre 20% aujourd’hui.

2| Un système anticollision

La mesure est innovante mais efficace. La Prévention Routière souhaite qu’un système anticollision piéton soit mis en place dans tous les véhicules neufs.

3| Une limitation de la vitesse

Qui ne s’est jamais fait des frayeurs en emmenant ses enfants à l’école à pied ? L’association réclame une limitation de la vitesse à 30 km/h dans toutes les zones de vie : écoles, gymnases, parcs et jardins, lotissements…

4| La sécurisation des passages-piétons

Trop d’accidents surviennent encore aux abords des passages-piétons. La Prévention Routière exige un aménagement sécurisé avec des zébras et une ligne d’arrêt 5 mètres avant le passage pour prévenir les automobilistes.

5| Des bandes réfléchissantes sur les cartables

Les enfants sont parfois difficilement repérables par les conducteurs, notamment la nuit. L’association demande de rendre obligatoire la pose de bandes réfléchissantes sur tous les cartables et sacs scolaires.

Si vous soutenez ces revendications, c’est le moment de le faire savoir. Signez le manifeste ici et partagez cet article avec le hashtag #SigneLeManifeste.

Et vous ? Partagez-vous ces mesures ? Pensez-vous qu’elles contribueront à améliorer la sécurité routière ? Avez-vous d’autres idées pour améliorer la sécurité routière ?

Plus d’infos sur la sécurité des enfants en voiture ? Consultez le dossier ici. 

* Source Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR) – enfants de 0 à 12 ans

D’autres articles ?

Crédit photo : une famille traverse au passage-piéton

18 réponses to “Sécurité routière : 5 mesures pour réduire la mortalité des enfants”

  1. l0uanne 15 avril 2016 at 13 h 37 min #

    J’avais déjà vu aux infos l’histoire de la bande réfléchissante sur les sacs et je trouvais que c’était une excellente idée !

    • Olivier 15 avril 2016 at 13 h 53 min #

      Une idée simple mais probablement efficace en effet ! Yapluka 🙂

  2. Laure 16 avril 2016 at 6 h 27 min #

    Nous vivons en Irlande et ici, vu qu’il fait assez sombre avec la pluie, les gens marchent dans la rue avec les gilets réfléchissants. Je vous avoue en tant que conductrice ça aide énormément à les identifier rapidement.
    Concernant les zones a 30 c’est bien mais pas suffisant. L’endroit le plus dangereux au monde sont les parkings d’école. Combien de fois je me suis offusquée du comportement des parents d’élève sur ce parking. Garés sur les trottoirs de l’école, les passages piétons, reculant sur les enfants… ( je parle de la période où nous étions en France). Ça n’ai jamais arrivé depuis que nous sommes en Irlande ou les gens sont très fair play sur la route et les parkings. Ils font très attention à ce qui les entoure, laisse passer même quand on n’a pas la priorité, laissent volontiers les voitures s’insérer … C’est une question de comportement sur la route pas de législation. Mais que faire quand les parents eux mêmes ne respectent pas les consignes de sécurité.

    • Olivier 18 avril 2016 at 9 h 34 min #

      Merci Laure de ce témoignage d’Irlande. C’est intéressant de voir les différences entre deux peuples. C’est vrai qu’en France, il y a un véritable problème de courtoisie. Cela dit, je ne comprend pas ce qui explique une si grande différence entre nos deux pays…

    • rostaing-puissant 12 mai 2016 at 18 h 19 min #

      Laure, vous avez un raisonnement où chacun de nous est responsable de l’autre mais je suis certain qu’on est certainement très auto-protégé en ayant un comportement auto-responsable et pardonnez moi ma vulgarité si je vous dis ce que mon père vous aurait dit :  » ne voulez vous pas qu’on vous la tienne  » !!!!!!

      • Olivier 13 mai 2016 at 10 h 41 min #

        Euh il me semble quand même que chacun est en partie responsable de l’autre. Vous aurez beau faire attention, si une voiture vous rentre dedans par inadvertance ou inconscience, votre prudence de piéton n’y pourra pas grand chose.
        La sécurité est une affaire collective, la penser individuellement n’a pas de sens.

  3. Julien 18 avril 2016 at 13 h 09 min #

    L’équipement des véhicules avec des systèmes anti-collision et plus généralement de conduite autonome prendra entre 10 et 20 ans, mais devrait être assez efficace pour la sécurité.
    Les constructeurs automobiles parle d’une réduction à terme d’au moins 90% des accidents de la route…

    • Olivier 18 avril 2016 at 13 h 47 min #

      Peut-être un peu avant avec un peu de bonne volonté de la part des gouvernements… mais c’est certain qu’il va encore falloir un peu de temps !

  4. Kevin 25 juillet 2016 at 19 h 36 min #

    Ces chiffres sont assez effrayants. En tout cas, je trouve que tes idées sont intéressantes. J’espère que de nouvelles mesures seront introduites bientôt.

    • Olivier 31 juillet 2016 at 13 h 29 min #

      En attendant, c’est à chacun de faire preuve de vigilance…

  5. Estelle 17 août 2016 at 13 h 30 min #

    Quid du rear facing ? Il devrait être obligatoire jusqu’à 3 ans au moins…

Trackbacks and Pingbacks

  1. Quand Canal+ fait passer les pères pour des tocards ! - Blog Je suis papa ! - 4 mai 2016

    […] Sécurité routière : 5 mesures pour réduire la mortalité des enfants […]

  2. Monoparentalité : un choix de vie assumé ? - Blog Je suis papa ! - 18 août 2016

    […] Sécurité routière : 5 mesures pour réduire la mortalité des enfants […]

  3. Comment choisir un siège auto pour enfant ? - Blog Je suis papa ! - 5 janvier 2018

    […] Sécurité routière : 5 mesures pour réduire la mortalité des enfants […]

  4. TOP 10 objets de décoration pour une chambre d’enfant - Blog Je suis papa ! - 8 janvier 2018

    […] Sécurité routière : 5 mesures pour réduire la mortalité des enfants […]

  5. TOP 7 siège auto groupe 2/3 de 15 à 36 kg - Blog Je suis papa ! - 16 avril 2018

    […] Sécurité routière : 5 mesures pour réduire la mortalité des enfants […]

  6. TOP 4 siège auto groupe 0+/1 de la naissance 18 kg - Blog Je suis papa ! - 19 mai 2018

    […] Sécurité routière : 5 mesures pour réduire la mortalité des enfants […]

Envoyez une réponse