Et si nos enfants prenaient le pouvoir ?

nos enfants prennent le pouvoir

Môme, j’en ai rêvé pendant des nuits entières : prendre le pouvoir sur le territoire familial, bouter hors du pays les dictateurs qui le dirigent et refondre immédiatement la constitution qui régit l’ordre en place.

Chers parents, ne nous leurrons pas : si nos enfants se plient à l’autorité parentale, la tête baissée et l’humeur grommeleuse, c’est pour mieux nous la faire à l’envers à la première occasion.

Une fois qu’ils auront mis la main sur la corde que vous stockez à la cave, et qu’ils vous auront saucissonnés au coin du feu, ils pourront mettre leur plan à exécution.

Une stratégie minutieusement étudiée lors de nuits de rancœur, et dont le déploiement est programmé en 14 étapes :

1/ Rétablir la vérité sur les qualités nutritives de la crotte de nez

2/ Interdire toutes les importations de fruits frais mous et mouillés sur le territoire familial

3/ Supprimer les corvées de rangement de chambre obligatoires

4/ Placer le dentifrice sur la liste des produits psychotropes dangereux pour la santé

5/ Contraindre les cultivateurs de légumes à apposer un avertissement sur leurs emballages : « le brocoli pue », « les épinards rendent aveugles », et « les haricots nuisent à la santé de votre bébé »

6/ Organiser des distributions de Nutella aux inter-cours

7/ Confisquer immédiatement tous les terminaux numériques, et les bloquer sur les 54 derniers épisodes de Tchoupi sur Youtube

8/ Autoriser les sucettes Chupa Chups et autres bonbons Haribo avant les repas

9/ Interdire la voiture, au profit de la… draisienne

10/ Mettre en place une nouvelle campagne de nutrition santé : « Manger 5 gâteaux au chocolat par jour »

11/ Abolir l’utilisation systématique du mouche bébé. Si la bouche est située sous le nez, c’est qu’il y a une raison.

12/ Réprimer sévèrement les préparations culinaires à base de Pan-pan, Bambi et Azalée

13/ Organiser Noël chaque 25 du mois

14/ Nommer Mickey premier ministre, Tintin à la police et Picsou aux finances comme l’exigeait Gérard Lenorman en son temps

 Et chez vous ? Quelles seraient les premières mesures de vos enfants s’ils prenaient le pouvoir ?

Photo Credit: Heinrock

Abonnez vous à la newsletter

Recevez les derniers articles et des bons plans dans votre boîte mail

Pourquoi s'abonner ?
Article posté le 17 février 2014 dans Humour et humeur

Par Olivier

Papa d'une petite fille belle comme le jour, Olivier est aussi le fondateur de Je suis papa en 2011. Même si sa photo de profil ne le montre pas, sa paternité lui a fait perdre tous ses cheveux, mais pas le moral. C'est déjà ça ! Convaincu que les enfants sont l'avenir du monde, il milite pour faire entrer Peppa Pig à l'Elysée. Un poil lunatique, il retrouve en général le sourire autour d'un bon verre de vin. 


31 COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Clairou
    le

    J ai bien ri!!!

    Je pense que la sangsue exigera que papa et maman joue non stop avec elle, en dansant sur les plus grands succès disney qui passeront en boucle sur la télé!

    Répondre
  2. Cédric
    le

    – Autoriser la colle forte sur les Kapla et les Lego.
    (Désolé, je suis pas inspiré, mais je digère une tarte à la rhubarbe ; on ne peut pas tout faire bien).

    Au moins, on sait pourquoi nous sommes des dictateurs : parce que sinon nos enfants seraient pires.

    Répondre
  3. Ev@
    le

    ici ce serait :
    – 8 repas par jours composés essentiellement de « Dato » et yaourt au miel
    – le canapé du salon serait réquisitionné en piste d’atterrissage et décollage en tout genre
    – « maman » comme moyen de transport écolo, (faible demande d’énergie pour bébé)
    – interdiction au personnel de faiblir (je me prend un tape si elle voit que je dors sur le canapé ou que je ferme un oeil…bon pour l’instant ça me fait rire)
    – remplacer l’eau par du sirop d’orgeat

    voici les premières mesures que ma zouzou de 18 mois prendrait lol

    Répondre
  4. lilou
    le

    je crois que pour la mienne ca serait pas d’heure pour aller se coucher, retour au 15h/jour de jeu en tout genre! on dors et on mange quand elle a envie et c’est tout!
    bon heureusement qu’elle est pas au pouvoir 🙂

    Répondre
  5. Ay
    le

    ah ah ! j’ai adoré la numéro 11/ Abolir l’utilisation systématique du mouche bébé. Si la bouche est située sous le nez, c’est qu’il y a une raison.^^
    si on y réfléchit, c’est pas idiot … !
    euh … 😀

    Répondre
  6. isabel
    le

    C’était hilarant j’ai adoré c’est tellement vrai !! Chez nous je pense que notre petit bonhomme autoriserait le jetée de lego (avec la boite de rangement) et nous imposerait comme ingrédient de cuisine de base le bonbon haribo 🙂

    Répondre
  7. Maman Marmotte
    le

    Sur la liste de Poupinette, 14 mois, nous pourrions trouver :

    – Abolition définitive de toutes les chaussettes…mais attention hein, toutes les chaussettes mais pas les chaussons.
    – Nelson Montfort à la place de Tchoupi. Allez savoir pourquoi, Poupinette éclate de rire et applaudit dès qu’elle voit ce cher Nelson.
    – Repas à base exclusive de bananes, de clémentines et de camembert.
    – Et puis déménagement de la chambre dans la baignoire.

    Répondre
  8. Nathalie
    le

    J’aime bien le commencement de cette stratégie : »la vérité sur les qualités nutritives de la crotte de nez » Au moins là on sera fixé 😀

    Répondre
  9. mathieu
    le

    Moi, quand j’étais gosse, je rêvais plutôt d’être un super-héros, ça m’a valu plusieurs chutes (d’un arbre, d’un balcon, …). Et TiBijou semble prendre le même chemin…

    Répondre
  10. Myriam Creacoton
    le

    Très drôle ! Chez nous, s’ils pouvaient, ce serait « autorisation de jouer à la tablette de 8h du matin jusqu’à 8h du soir » …

    Répondre
  11. DIM - Did it myself
    le

    Ici ce serait, ne plus avoir de devoirs, pouvoir jouer avec l’eau quand il n’y a pas de sooleil, acheter une tablette et l’utiliser toute la journée et aller se coucher quand on en a envie.

    Répondre