Test : le monospace Kia Carens

20 Mar 2013

Kia carens, monospace pour la famille

Si vous lisez ce blog attentivement, vous savez probablement que j’ai été invité à tester le Kia Carens, le tout nouveau monospace du constructeur coréen, en avant-première quelques semaines avant son lancement officiel.

Je me suis donc envolé pour Monaco le week-end dernier, en compagnie de 6 autres blogueurs triés sur le volet, dans le cadre de l’expérience Kia, un programme destiné à faire découvrir la marque à l’occasion d’opérations originales.

Kia Carens : des allures de sportive

Kia Carens, voiture compacte et sportiveAttendu en concessions à partir du 22 avril 2013, le Kia Carens pourrait faire des heureux. Pourquoi ? Parce qu’il parvient à concilier les envies des hommes avec les besoins des pères. « Le Kia Carens, c’est l’anti-monospace de papa », s’amuse ainsi Véronique, la chef de produit. Et elle n’a pas complètement tort ! Avec ses lignes racées et son allure sportive, le Kia Carens ne ressemble pas aux traditionnels Monospaces un brin plan plans que nous sommes désormais habitués à croiser sur la route.

Il faut dire que chez Kia, ils sont plutôt fiers de compter dans leurs rangs Peter Schreyer, le designer à l’origine des grands succès d’Audi ou Volkswagen. Et sa touche se ressent fortement sur les nouveaux modèles de la marque.

Kia Carens : pour toute la famille

Mais derrière son look actuel, le Kia Carens s’est aussi s’adapter à toutes les contraintes d’une famille. Compacte, la voiture offre malgré tout un habitacle confortable et aéré. A l’arrière, trois vraies places permettent aux enfants de voyager sans avoir l’impression de vivre la vie d’une sardine en boîte.

Kia Carens, un monospace polyvalentDes rangements sont par ailleurs proposés un peu partout. A l’arrière, des tablettes ont également été installées. Spacieux, le coffre accueille – sur certains modèles – deux sièges supplémentaires, qu’il suffit de déplier d’un tour de main. Pratique pour voyager jusqu’à 7… sans bagages puisque le coffre devient alors riquiqui. Mais on ne peut pas tout avoir.

Sans être exceptionnelle, la finition intérieure, noire ou beige, brille par sa simplicité, sans extravagance mais avec cohérence.

Kia Carens : le test sur route

Première bonne surprise : la facilité de prise en main. Dans une nouvelle voiture, on appréhende souvent le comportement du véhicule. Avec le Kia Carens, pas du tout. J’avoue m’être senti à l’aise en quelques secondes.

Kia Carens, une voiture pour papas modernesSouple, la direction s’adapte à toutes les envies. D’un simple clic sur un bouton, vous pouvez la durcir pour une conduite plus sportive. Le Kia Carens marque également par son silence, que vous rouliez au pas ou à grande vitesse.

En ville, j’ai apprécié la fonction start and stop. Au feu ou dans les embouteillages, le moteur s’arrête, pour redémarrer rapidement dès que vous posez le pied sur l’embrayage. Moins de pollution, et des économies de carburant à la clé.

Sur autoroute, le Kia Carens n’a pas à rougir de la concurrence. En version 136 chevaux, le monospace affiche de belles performances. Non, vous ne vous trainerez pas sur la file des véhicules lents à la moindre côte.

Kia Carens : un concentré de technologies

Le Kia Carens, c’est aussi un concentré de technologies, pour vous faciliter la vie ou vous en mettre plein la vue. Difficile d’être exhaustif tant les fonctionnalités sont nombreuses.

Autour de la voiture, des radars vous avertissent dès qu’un obstacle menace la carrosserie. Pratique pour se stationner, mais un peu agaçant dans les embouteillages quand les voitures sont à touche-touche.

Point fort, la caméra de recul devrait plaire à super-maman. Utile pour se garer, sans réduire en miettes le parechoc arrière ! Ma petite femme devrait également apprécier l’aide au démarrage en côte. Une fonctionnalité impressionnante de fluidité.

Plus anecdotique, le système d’aide actif au stationnement m’a en revanche laissé perplexe. En théorie, il permet de réaliser des créneaux sans les mains, en contrôlant uniquement la vitesse de la voiture, les pieds sur les pédales.

Effectivement, le système prend bien le relais, mais uniquement si toutes les conditions sont réunies. Il faut par exemple disposer d’un espace conséquent pour se stationner et s’approcher suffisamment des véhicules garés de part et d’autres pour que le Kia Carens les repère.

Au final, cette fonctionnalité n’est utilisable que dans certains cas. Néanmoins, elle présage bien de ce que permettront nos voitures à l’avenir.

 

Parmi les autres technologies mises en œuvre, j’ai enfin retenu et apprécié la connexion bluetooth, pour relier votre smartphone d’un coup d’un seul, les sièges chauffants et refroidissants, la climatisation bizone, le système de navigation, les équipements de sécurité, le réglage extrêmement précis du positionnement du siège chauffeur…

Certaines fonctionnalités sont proposées en option, d’autres sont intégrées à tous les modèles.

 Kia Carens : et donc ?

Assurément, le Kia Carens mérite votre attention. Ce monospace saura séduire les papas soucieux de répondre aux besoins de leur famille tout en s’offrant un petit plaisir, mais aussi les mamans attentives à la sécurité, au confort et à la facilité de prise en main d’un véhicule.

 

Dernier élément, la garantie. La marque coréenne s’est construit une réputation grâce à cet argument de poids : 7 ans, pièces et main d’œuvre. A cette première offre, Kia ajoute la mise à jour des cartes du système de navigation pendant 7 ans également, sans surcoût.

Si vous envisagez d’acquérir une nouvelle voiture, je vous invite donc à visiter votre concessionnaire Kia pour vous rendre compte par vous-même des qualités de ce nouveau monospace.

Le Kia Carens sera proposé à partir de 21 600 euros, prix catalogue, hors remises éventuelles. Il sera disponible dès le 22 avril.

Experience Kia : à Monaco

Kia Carens : experience kiaJ’ai réalisé ce test dans le cadre du programme Experience Kia. Pour ne rien vous cacher, et parce que vous êtes nombreux à le réclamer, je vous présenterai l’envers du décor de cette opération à l’occasion d’un nouveau billet publié demain.

Et vous ? Quelles sont les principales qualités d’une voiture selon vous ? Connaissiez-vous Kia auparavant ? Etes-vous séduit par le Kia Carens ?

Envie de découvrir d’autres tests ?

Crédit photo : Marie Blin / Kia France

14 réponses to “Test : le monospace Kia Carens”

  1. Lucky Sophie 20 mars 2013 at 11 h 01 min #

    Oh oh je croyais que l’envers du décor devait rester secret ! 😉

    • Olivier 20 mars 2013 at 11 h 06 min #

      Ah non, demain, je balance toute la vérité 😉

  2. Elise 21 mars 2013 at 8 h 40 min #

    Chouette voiture à priori, tu as du bien t’amuser à la tester

    • Olivier 21 mars 2013 at 8 h 57 min #

      Franchement, je ne suis pas un spécialiste de l’automobile, mais en tant que conducteur lambda, j’ai vraiment apprécié le Carens… et je le conseille sans hésiter. Après, chacun ses goûts !

      • loulou 29 avril 2014 at 22 h 15 min #

        Et finalement, est ce que tu comptes l’acheter ?

        • Olivier 30 avril 2014 at 8 h 50 min #

          Et bien écoute, on envisage justement de changer de voiture et le Kia Carens est sur la liste des prétendantes. On verra…

Trackbacks and Pingbacks

  1. Test : lit parapluie Sena de Nuna - Blog Je suis papa ! - 28 mars 2013

    […] tests de produits de puériculture ? Découvrez le test du monospace Kia Carens, la boite à musique Trousselier, les bavoirs jetables Toly bibs, la tablette éducative LeapPad, […]

  2. Tiniloo : coffret pour maman et bébé - Blog Je suis papa ! - 8 juin 2013

    […] tests ? Découvrez Paapii Design, doudou DIY pour enfant, le monospace Kia Carens, le pot pour bébé Pourty, Mpedia, entre parents et médecins… tous les tests sont […]

  3. Siège auto Bébé Confort Opal, la bonne affaire ? - Blog Je suis papa ! - 17 juillet 2013

    […] tests ? Lisez bébé et la draisienne Puky, Little Cigogne, la box mode pour enfant, Test du monospace Kia Carens, la boite à musique pour enfant Trousselier… tous les tests sont […]

  4. Oublier les enfants le temps d’un week-end en amoureux ? - Blog je suis papa ! - 2 juin 2014

    […] tests ? Lisez Test : le monospace Kia Carens, Faut-il marquer ses enfants pour ne pas les perdre ?, Cosmétiques pour enfants : faut-il […]

  5. Comment Acer a rendu ma vie plus belle ! - Blog Je suis papa ! - 28 juillet 2014

    […] si on oubliait les enfants le temps d’un week-end en amoureux ?, Un enfant, combien ça coûte ?, Test : le monospace Kia Carens… tous les tests sont […]

  6. Comment j’ai kiffé Marques Avenue - Blog Je suis papa ! - 29 octobre 2014

    […] Tests ? Lisez le test du Monospace Kia Carens, la box mode Little Cigogne, un week-end en amoureux au Mercure Côte Ouest Thalasso et Spa… tous […]

  7. Planète écolo, l’environnement pour les enfants - Blog Je suis papa ! - 30 octobre 2014

    […] Puky, la box bébé et maman Tiniloo, le cocoonababy Red Castle, le mouche-bébé prorhinel, le monospace Kia Carens… tous les tests sont […]

  8. Expérience Kia : l’envers du décor - Blog Je suis papa ! - 13 juillet 2015

    […] Le lendemain, c’est le jour du test drive. Dès 9h, la fine équipe de blogueurs est sur le pont. Balade de Monaco à Nice, sans contrainte. Unique impératif : rendez-vous à midi pour tester le système d’aide au stationnement, qui ne m’a d’ailleurs pas franchement convaincu comme je l’explique dans le test. […]

Envoyez une réponse