Tétine or not tétine ?

Comment aider bébé à arrêter la tétine

La tétine. Certains bébés ne s’en séparent jamais. D’autres la traitent avec mépris. Mychoup’, elle, est changeante sur le sujet.

Pour tout vous dire, en bons parents indignes que nous sommes, nous avons maintes fois essayé de lui refiler des tétines lors de ses trois premiers mois de vie parmi nous. En caoutchouc et en silicone. Pour une seule et bonne raison : la faire taire la soulager des douleurs provoquées par les coliques. En vain !

Bébé n’en a jamais voulu, préférant continuer à hurler dans nos oreilles de jour comme de nuit. Après tout, chacun ses plaisirs sadiques !

Tétine : nouveau compagnon de bébé ?

Depuis quelques jours pourtant, je bénis tous les dieux de n’avoir pas jeté nos dernières tétines, promises jusque-là à une mort lente dans une poubelle sombre et anonyme.

Pour mieux comprendre, il faut faire un petit saut dans le temps, jusqu’à la soirée de jeudi dernier. Fatiguée, Mychoup’ se laisse promener du salon à la cuisine, profitant du confort de son destrier préféré, moi en l’occurrence. Tout à coup, un objet, que je n’arrive pas à identifier immédiatement, semble attirer son attention.

Mychoup’ : « Titi ! »
Moi : « Quoi ? »
Mychoup’ : « Titiii ! »
Sentant bébé monter en pression, je tente une nouvelle fois d’obtenir davantage d’informations sur l’objet convoité. « De quoi tu parles Mychoup’ ? Vas-y, exprime-toi ! »
Mychoup’, qui commence à virer rouge colère : « TTTTiiiiiiiitttttiiiiiiiii ! »
Gloups. « Et ben voilà, avec de la conviction, tu arrives à te faire comprendre. Fallait le dire tout de suite que tu voulais ta tétine ! »

La tétine contre les poussées dentaires

Victime d’une poussée dentaire plus forte qu’elle, Mychoup’ a désormais trouvé une utilité à ses tétines. Et pour tout vous dire, depuis quelques jours, elle ne sort jamais sans. Elle mâche, mâche et remâche pendant des heures. Préférant même parfois l’anneau et la collerette à la téterelle en tant que telle.

Quitte à voir bébé se balader avec une tétine où qu’il aille, autant lui en offrir une qui soit amusante. J’ai cherché et j’en ai trouvé. Et comme je suis sympa, je vous propose même de profiter d’un code promo pour la boutique Tétine originale, qui regorge de tétines rigolotes, à petits prix.

Soyons clair : Mychoup’ n’a jamais vraiment développé d’addiction aux tétines. Aujourd’hui, elle y trouve pourtant une véritable utilité. Mais j’ai confiance en elle, et je sais qu’une fois la poussée dentaire terminée, elle les mettra de côté en attendant la prochaine !

Pour connaître les avantages et les inconvénients de la tétine de bébé, regardez cette vidéo !

Et vous ? Vos bébés sont-ils accros aux tétines ? A quelles occasions les utilisent-ils ? A quelles fréquences ? Avez-vous été obligé de poser des limites ?

Crédit photo : Tanel Teemusk

Abonnez vous à la newsletter

Recevez les derniers articles et des bons plans dans votre boîte mail

Pourquoi s'abonner ?
Article posté le 6 décembre 2012 dans Tranches de vie

Par Olivier

Papa d'une petite fille belle comme le jour, Olivier est aussi le fondateur de Je suis papa en 2011. Même si sa photo de profil ne le montre pas, sa paternité lui a fait perdre tous ses cheveux, mais pas le moral. C'est déjà ça ! Convaincu que les enfants sont l'avenir du monde, il milite pour faire entrer Peppa Pig à l'Elysée. Un poil lunatique, il retrouve en général le sourire autour d'un bon verre de vin. 


25 COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. heidi
    le

    En bons voisins de clinique, on a fourgué d’office une tétine à Midinette dès la seconde nuit. D’un naturel oiseau de nuit et forte gueule, c’était la meilleure solution.
    Arrivée chez nous, elle a dû s’en servir 5 ou 6 fois et on l’a perdu en balade. Elle n’a plus jamais revu de tétine de sa vie.

    N’ayant pas non plus de doudou, on passe pour des chanceux. Bon, on ignore si c’est vraiment un calvaire le combo tétine / doudou.

    Répondre
    • Olivier
      le

      Je crois que chaque bébé a ses habitudes. Chez nous, le combo doudou/tétine n’est pas un calvaire et on fait très attention à ce qu’il n’en devienne pas un ! 😉

      Répondre
  2. Popolino
    le

    Comme Mychoup’, Poups s’en sert pour soulager sa douleur liée aux poussées dentaires. Elle la mords, joue, tape les barreaux du lit avec, discute etc… La tétine est accrochée à son doudou donc le soir, on lui refile le tout. Elle va à la halte garderie depuis un bon mois, elle commence à être accro au doudou/tétine mais je pose des limites : seulement à la HG et au lit. J’en ai marre de ramasser le doudou ahaha !
    Pour Poups, c’est plus un jouet qu’autre chose et tant mieux !

    Répondre
  3. Clairou
    le

    J ai subis la première nuit sans tétine ( je n en voulais pas du tout) et j ai supplié le papa le llendemain d en ramener 1… Faible femme que je suis…

    Depuis on est en combo tétine doudou mais attention uniquement pour le dodo ou la fatigue passagère devant le dessin animé du soir ou si sangsue est malade…. Et dans le voiture…
    Interdiction formelle d utilisation dehors!!!
    On y arrive très bien!

    Bon alors par contre oui c est une malédiction le doudou! On jongle avec 4 pour pouvoir en changer quand un sent trop le fionfion ( mot affectif pour designer la bave)!

    J avoue que je préfère la tétine à mon addiction : n ayant pas eu de tétine et n ayant pas sucer mon pouce, j ai tété ma langue et je le fais encore aujourd hui dès que je suis fatiguée ( véritable dossier!!!!)

    Répondre
    • Olivier
      le

      Wouhou, alors ça c’est de la révélation 😉 La photo, la photo…
      4 doudous, vous êtes des pros. Nous, on en avait deux exemplaires et on en a perdu un. Manque de pot le modèle n’existe plus en magasin… autant te dire qu’on fait hyper attention !

      Répondre
      • Clairou
        le

        Bin voilà c est pour ça qu on a fait le stock!!
        On a vu le résultat du doudou plus produit sur une cousine…..

        Non mais ça va pas non!! D ailleurs je vais devoir tuer tous ceux qui ont lu mon post!! Mdr

        Répondre
      • Clairou
        le

        Et puis c est pas drôle d abord j arrive pas à m arrêter c est fou ça!!
        Qu on ne me parle pas de volonté c est incontrolable, des que ma langue touche mes dents c est mort, je tétouille….. Quelle plaie!!

        Répondre
  4. Charline
    le

    Alors pour les 3 ca etais tout de suite tétine l’ainé qui a 4 ans on lui a enlever apres les fetes de fin d’année et il a accepter.
    Avec le 2 eme c’est plus dur surtout que 1 tetine ne dure que 2jours maximum car il a machouille.
    Le dernier na que 4 mois on verra bien.

    Répondre
  5. Sandy et son Univers
    le

    Ici 2 cas de figures : ma plus grande en a eu une bébé (pour dormir et chagrin uniquement). Un jour vers 18 mois elle l’a posé sur sa commode alors qu’on la lui donnait pour aller se coucher, et s’en était fini. Ma 2nde c’est le même protocole de base, sauf qu’elle est accroc, même trop accroc. C’est une angoissée et vers 20 mois elle a commencé à se ronger les ongles, par dessus le marcher on commencait à lui parler de lâcher du lest avec sa tétine, du coup pour éviter les doigts en sang, on a repoussé le processus de séparation. Donc 1 sur 2 est une véritable tétine addict dans la famille… Espérons que ça ne dure pas trop longtemps…

    Répondre
  6. Agnès
    le

    C’est marrant parce que justement ces jours-ci, Simon joue régulièrement avec les tétines qu’on lui avait achetées il y a si longtemps et qu’il n’avait jamais utilisé plus de 30 secondes de suite. Et justement lui aussi, il me semble qu’il y a une molaire ou deux qui le travaillent : rien de bien violent, chez lui ça s’est toujours bien passé, en fait je sais quand il a des dents qui poussent parce qu’il se met à ronger des trucs un peu durs (nos spatules de bois par exemple, ou bien son lit…).
    Alors oui parfois chez la nounou il pique la tétine du copain, mais ça ne dure pas plus que chez nous. Mais maintenant qu’il sort plein de nouveaux mots, « tétine » en fait partie et du coup, il joue avec. Et avec le capuchon aussi…

    Répondre
    • Olivier
      le

      Le lit, c’est pas mal. Moi, c’est quand elle s’est mise à grignoter le robinet d’alimentation de la chasse d’eau que j’ai commencé à m’inquiéter 🙂

      Répondre
  7. Karya
    le

    Avec l’ainée, c’est toute une histoire. Elle s’en est débarrassée puis reprise puis débarrassée une seconde fois. Puis, trois mois après la naissance du petit frère, elle a craqué. Parfois, elle en a besoin, parfois non. Je ne sais pas encore quand elle n’en aura plus besoin. Compliqué … alors le petit frère n’a pas eu le choix, pas de tétine mais, contrairement à sa sœur, l’allaitement se déroule très bien. Je pense que cela a beaucoup aidé, surtout les deux premiers mois de vie.

    Répondre
  8. Cleophis
    le

    J’étais contre la tétine mais j’ai craqué en sortant de la maternité tellement le besoin de succion de ma fille était fort. Elle l’a gardée jusqu’à 3 mois où elle a découvert son pouce. Du jour au lendemain, elle n’en voulait plus ! Mon fils a 6 semaines et dévore sa tétine tout en cherchant son pouce, on verra s’il fait la même chose que sa soeur. En tout cas, je serai ferme là-dessus, ce sera uniquement au lit. Ma fille a un doudou uniquement pour la crèche, il ne sort du sac que pour prendre un bain, le reste du temps, elle s’en passe très bien !

    Répondre
  9. Tulipe et Panda
    le

    Bébé a un mois, et en tant que parents faibles nous lui avons donné la tétine dès le début : il la prend quand il en a besoin, pour s’endormir, pour patienter quand le bib’ chauffe, mais n’hésite pas à s’entraîner au « lancer de tétine » avec sa langue quand il veut s’amuser, et il s’améliore de jour en jour !
    Sur ce, je vais aller faire un tour sur le site, car bon, laver les tétines à chaque fois qu’il y en a une qui tombe par terre, ça va 5 minutes, il nous faut un stock !

    Répondre
  10. Virginie
    le

    Bonsoir,

    Alors pour notre part, nous ne voulions pas de tétine. Certes, un bébé ça pleure mais c’est pour s’exprimer et je trouve que beaucoup de parents ont tendance à mettre la tétine pour faire taire leur enfant alors qu’il a peut-être chaud/froid/faim/mal au ventre, etc. (et peut-être une envie de succion qui effectivement, s’apaisera avec la tétine).

    On s’est dit « tant qu’elle ne sait pas ce que c’est, comment pourrait-elle en avoir besoin » et ça a fonctionné (bon, je me rends compte en écrivant cela que je suis la seule à être contre la tétine !).
    Pour ma part, un bébé a la maternité avec une tétine dans la bouche, je ne comprends pas…

    Oui elle a pleuré au début (sans doute pas à cause de l’absence de tétine) mais elle a aussi fait ses nuits tout de suite (je ne fais en aucun cas de lien avec la tétine, juste un lien avec le fait d’écouter son bébé et reconnaitre ses pleurs pour faire en sorte de les calmer…), elle machouille un anneau de dentition et d’autres choses et elle suce son pouce de temps en temps (et là, le débat : pouce contre tétine !! que vaut-il mieux ?? –> effectivement, elle peut devenir accro à son pouce, bien plus qu’à la tétine, on verra ! et si c’est le cas, c’est comme ça !!)

    Au final, chacun ses convictions, tant qu’on est bien avec notre choix 😉 mais je me demanderai toujours si la tétine, ce n’est pas leur créer un besoin…. dont il n’ont pas besoin… ?!%@##?

    Répondre
    • Olivier
      le

      Exactement. Chacun ses convictions et ses astuces ! Ici, on a bien essayé de lui refiler la tétine, elle n’en a jamais voulu. Et finalement, elle nous l’a réclamé quand nous ne nous y attendions plus. Comme quoi !

      Répondre
  11. Céline Poupouille
    le

    Chez nous aussi on a le duo gagnant (ou pas d’ailleurs) Doudou + Tétine.
    Elle a huit mois, et son Doudou est devenu sacré!! Je trouve ça d’ailleurs trop mignon quand elle le sert contre elle et qu’elle lui fait des câlins. Du coup trois exemplaire à la maison (on sait jamais 🙂 )
    Quand à la Tétine … Ah parents faibles que nous sommes ! 😀
    Nous lui avons donné dès le début. A première vue c’était pas son truc, elle avait pas pigé comment ça fonctionnait et avait l’impression que ça l’étouffait (alors qu’aucun problème pour le Bib, Bizard!). Puis petit à petit elle a apprécié ce petit bout de plastique.
    Aujourd’hui elle la prend quand elle en ressent le besoin (surtout en cas de fatigue, de chagrin), je l’ai toujours avec nous, mais ne la prend pas beaucoup (et surtout on ne luit mettra pas dans le bec si Mlle ne l’a pas décidé). Et un point super, c’est qu’elle n’en a pas besoin pour s’endormir le soir 🙂

    Répondre
    • Olivier
      le

      Et ben voilà, on vit la même chose. La tétine est utile mais pas essentielle. C’est un plaisir ponctuel et c’est bien comme ça 😉

      Répondre