Un pot pour bébé. Oui, mais à quel âge ?

29 Mai 2012

pot pour bébé : hygiène infantile

Depuis que je suis papa et que je vous raconte mes aventures dans ce blog, je n’ai jamais autant parlé de pipi-caca. Dernièrement, j’ai voulu en savoir plus sur l’âge requis pour proposer le pot pour bébé. Posée sur Facebook, la question a suscité une trentaine de commentaires, d’avis, de théories et d’arguments en tous genres en quelques minutes. Et force est de constater que deux courants de pensée coexistent.

Pour certains, pas la peine proposer le pot aux enfants avant 18 voire 24 mois. Maman assidue de la page de Je suis papa sur Facebook, Coralie estime ainsi qu’avant, « bébé ne maitrise pas ses sphincters, comme l’explique d’ailleurs Freud. Et suivant Fitzhugh Dodson, c’est même très mauvais d’essayer de rendre bébé propre si jeune, au risque de subir de gros accidents et de devoir recommencer tout le processus d’apprentissage plus tard. »

Il y a ceux qui pensent que l’apprentissage du pot est parfaitement possible bien avant 18 mois. Comme Madame K. A 9 mois, son fils est propre la nuit. Sur son blog, elle évoque l’HNI, pour « hygiène naturelle infantile ». Son bout de chou a ainsi fait la connaissance avec le pot alors qu’il n’avait pas plus d’un mois. Sur son blog, elle présente d’ailleurs son expérience et quelques ressources pour mieux comprendre cette théorie.

Entre les deux, il y a les volontaires. Comme la Mère Cane, qui a acheté un pot sans véritablement savoir comment  faire comprendre à bébé que c’est désormais là-dedans qu’il va falloir se lâcher !

Quand  j’étais popophile

Naturellement, je me suis tourné vers mes parents pour m’enquérir de mes habitudes d’enfant. Vous voulez que je vous fasse une confidence ? J’étais parait-il popophile. « Tu allais plus ou moins au pot dès tes 12 mois, même si tu as porté des couches pendant bien plus longtemps. Regarde ton carnet de santé, tout y est mentionné », m’ont-ils assuré, non sans rappeler qu’à l’époque, les enfants étaient propres beaucoup plus précocement qu’aujourd’hui : les couches jetables n’existaient pas et on ne se posait apparemment pas autant de questions.

Pot pour bébé : et Mychoup’ dans tout ça ?

Je vais être honnête avec vous. Si Super-maman et moi avons décidé d’ouvrir le débat pour alimenter notre réflexion, pas question d’imposer le pot à Mychoup’ immédiatement. On a d’autres chats à fouetter, et elle aussi. Néanmoins, nous la voyons progresser chaque jour vers davantage d’autonomie. Elle imite, reproduit et veut faire les choses seule, même si elle se rend bien compte qu’elle n’en a pas toujours les moyens. Alors peut-être allons-nous acheter un pot dans les semaines à venir. Nous l’installerons dans  la salle de bains, à côté des toilettes, histoire qu’elle commence à faire connaissance avec l’objet. Mais c’est Mychoup’ – et Mychoup’ seule – qui écrira la suite de cette histoire.

Et chez vous, comment avez-vous abordé cette question ? A quel âge vos enfants ont-ils découvert le pot pour bébé ? L’apprentissage a-t-il été difficile ? Avez-vous des conseils, des astuces à partager ? La question du pot pour bébé se posait-elle selon les mêmes termes autrefois ? A vos témoignages !

Crédit photo : Bury-osiol

25 réponses to “Un pot pour bébé. Oui, mais à quel âge ?”

  1. thebookofmum 29 mai 2012 at 16 h 25 min #

    Il est encore trop tôt pour pouvoir te donner mon avis mais j’attends de voir les réponses à ton article avec impatience !

  2. Leylenna 29 mai 2012 at 16 h 45 min #

    Je n’ai pas encore l’experience pour donner un avis, toujours est il que je me questionne moi aussi avec tout ce que j’ai lu.

    Ma mere m’a mise tres tot sur le pot, j’ai donc été propre tres tot.. mais apparement c’est « pas bien » d’apres ce que j’ai pu lire, l’enfant n’est pas prêt etc..

    Un peu perdue

  3. Agnès 29 mai 2012 at 16 h 47 min #

    On m’a offert un livre sur l’HNI un peu trop tard pour que je puisse essayer, je me suis bien rendu compte que j’étais trop tendue pour que ça marche avec un bébé de déjà 6 mois. Et dans ce livre est expliqué que, en gros :
    – Si on habitue bébé à « se faire dessus », sa vessie ne grandira pas tout de suite et ses sphincters ne s’habitueront pas à retenir. Il faudra donc, pour ceux qui n’ont pas commencé avant 6 mois, désapprendre à se faire dessus à leur enfant, ce qui est assez long.
    – Une étude (payée par Procter & Gambels) a montré que pour des enfants pas du tout habitués au pot avant 12 mois il est extrêmement difficile de les y mettre à cet âge, il vaut en effet mieux attendre 18 mois.
    – L’HNI consiste surtout à comprendre la façon dont le bébé signale ce besoin, et à y répondre. S’il sait qu’on va y répondre il sera capable de se retenir un peu, le temps qu’on le mette sur le pot, puis une fois la marche acquise d’y aller lui-même. Cela demande donc une présence, une attention, le temps pour réparer en cas d’accident, une sérénité par rapport à ces accidents, que la plupart des parents ne peuvent pas fournir dans notre société moderne.
    – beaucoup de petits élevés sans couche ont, vers 12 mois, une période de « grève du pot » : certains le rejettent, d’autres vont dessus mais partent en cours de caca (oui je sais, ça fait crade dit comme ça, eh ben sans doute parce que ça l’est). Ils ont autre chose à faire, à apprendre. Ils resteront propres la nuit, mais pour la journée il faut être prêt à faire le ménage…Et les choses rentrent dans l’ordre autour de 18 mois en effet.
    La nounou de mon fils a fait, avec ses enfants, de l’HNI. En tant qu’assistante maternelle, elle garde 4 enfants de moins de 3 ans et il ne serait donc pas gérable de le faire sur les enfants gardés, même si les parents la pratiquent chez eux. En revanche, elle propose de faire l’apprentissage de la propreté, en journée, si les parents sont d’accord et quand elle pense que les enfants sont prêts. En l’occurrence d’après les médecins, ils sont physiquement prêts à se retenir, ou à « se forcer » (le pipi préventif avant un départ par exemple) quand ils sont capables de monter et descendre les escaliers tout seul. Dans la tête, c’est autre chose, certains enfants comprennent vite, ont envie d’essayer… par exemple en voyant le plus grand de quelques mois aller au pot. Ce n’est pas encore le cas du mien, il a sans doute autre chose à faire. Et comme finalement, elle le voit bien plus que nous, je lui fais confiance sur ce point…
    Et n’oubliez pas, vous semblez être vous-même un bon exemple sur ce point : chaque enfant est différent, il y en aura forcément qui seront capable d’être propres à 12 mois, et d’autres qui apprendront à 33 mois, juste avant d’entrer en maternelle.

    • Olivier 29 mai 2012 at 17 h 54 min #

      Merci Agnès d’avoir pris le temps d’exposer votre point de vue sur la question. il est riche. Et s’il ne donne pas la réponse, il apporte quelques éclairages qui devraient alimenter la réflexion des autres lecteurs du blog 🙂

  4. anne laure 29 mai 2012 at 17 h 35 min #

    à partir de 18 mois on peu proposer le pot et mettre couches culottes, ne jamais forcer un enfant et ne jamais recompenser (sortir les confettis ou la barre de kinder par exemple ….SISI J AI DEJA VU CETTE METHODE lol) ne pas remettre de couche si il y a juste un accident ou deux dans la journée ( l enfant risque de ne pas comprendre) …à partir de là chacun sa methode…(fesses à l air l été par exemple )les filles sont svt plus precoces que les garçons et en MOYENNE en creche d apres le temoignages de plusieurs collegues « anciennes » nous voyons l âge de la propreté comme celui de l acquisition de la marche reculer ….par rapport à il y a quelques années….et oui les bébés sont precoces pour d autres choses qu il ne l etaient auparavant …ILS NE PEUVENT PAS TOUT FAIRE à la fois ….

  5. anne laure 29 mai 2012 at 17 h 37 min #

    quand je dis que l âge moyen de l acquisition a reculer je veux dire vers les deux ans et demi voir 3 ans

    • Olivier 29 mai 2012 at 17 h 57 min #

      Effectivement, mes parents et ceux de Super-maman sont d’accord pour dire que l’âge de la propreté comme celui de l’acquisition de la marche recule par rapport au siècle dernier ! Pourquoi ? Ca c’est la question…

  6. mamanblogueuse 29 mai 2012 at 21 h 54 min #

    Alors nous on a acheté un pot pour les 2 ans de Tichou, on l’a mis dans la salle de bain, il le voit tous les jours, on lui a expliqué, mais comment dire, il s’en contrefiche royalement. Le fait qu’il soit dans sa phase d’opposition y est pour quelque chose, c’est certain.

    Et puis ChoupChoup voit le truc elle aussi maintenant, et même si ce n’est pas dans une optique de la rendre propre, c’est vrai qu’avant le bain par exemple, ou après le repas, je lui propose, je l’assois dessuis. Au moins elle se familiarise avec le truc (c’est plus dans une démarche ludique que dans une véritable recherche de la propreté, à 11 mois). Et son frère la voit faire, donc j’ai bon espoir qu’un jour il s’y mette lui aussi…

    Voilà, en tous cas c’est super complexe avec lui, mais un jour, on y arrivera, on y croit !

    Bon courage !

    • Olivier 6 juin 2012 at 17 h 15 min #

      Il faut rivaliser d’imagination avec ces voyous… 🙂

  7. Aurore(farandole2bebe) 30 mai 2012 at 20 h 15 min #

    ha oui çà le pot c’est la grande première (prise de tête pour les parents;-) ) étape vers l’autonomie de nos bouts de chou ! j’ai fait un article il y a quelques jours justement pour raconter nos péripéties pour que notre première choupette accepte d’aller sur le pot ! çà été assez floklorique à la maison mais on y est arrivé ou plutot elle y est arrivé enfin disons qu’elle s’est décidée 🙂 tant mieux d’ailleurs car en septembre c’est sa première rentrée !

    • Olivier 6 juin 2012 at 17 h 16 min #

      Quelle chance ! Savoure ton bonheur, certains parents rêveraient de voir leurs bambins se décider d’un coup de tête ! 🙂

  8. Miss Dada 30 mai 2012 at 22 h 12 min #

    On l’y a plus ou moins mis depuis ses quatorze mois, cad depuis qu’il marche, on nous avait dit qu’il fallait attendre ce moment là, qu’il puisse s’y rendre seul. Mais bon c’est clair que tant qu’il comprend pas « caca » c’est pas évident. On l’y met parfois le matin mais parce qu’on connaît ses habitudes. Bref ça n’avance pas, on verra au fur et à mesure.

  9. M'dame Ninie 1 juin 2012 at 18 h 44 min #

    Ici, elle va avoir 2 ans Lundi, on va commencé doucement, je pense quand elle ira chez les grands en septembre prochain… Pas la peine de se précipiter, c’est bébé qui choisi quand il doit se sentir propre !

  10. kalamity'den 3 juin 2012 at 19 h 49 min #

    Ouhlala, Denden a eu un pot dés qu’elle a marchée donc vers ses 8 mois. Pas d’obligation, juste un jeu au depart. Aujourd’hui, 15 mois et un rehausseur, et toujours rien dans les WC mais quand elle demande c’est que c’est en court!!! Bientot elle demandera avant. Pour nous pas de prise de tete, juste qu’elle sache que c’est à sa dispo si elle veut.

  11. Karine MamanCherry 15 juin 2012 at 11 h 24 min #

    Ca commence à bien me travailler tout ça, Crapaud va avoir 18 mois et il a un pot qui lui sert de jouet pour le moment, parfois il réclame le pot mais c’est pas pour maintenant. On verra bien cet été (quand il fera chaud quoi), on en profitera peut être pour le laisser les fesses à l’air vu que ça lui plaît ^^

    • Olivier 15 juin 2012 at 11 h 28 min #

      Ici, on a encore un peu le temps mais j’avoue que je ne suis pas pressé de me retrouver au pied du mur.
      Allez, l’important, c’est d’avoir confiance et d’y croire ! Je croise les doigts pour toi 🙂

  12. polyn 15 juin 2012 at 14 h 25 min #

    W C c’est ça les lettres, non?, sûr, bon tant pis, je continue à chercher.
    Bon courage pour la propreté, chez moi, ils ont à peu près réussi, le pipi dans le pot l’été de leur deux ans mais pour ce qui est du gros cadeaux, ça c’était plus galère, ils attentaient le retour de l’école pour se lacher dans la culotte … p** fait ch*.
    bon trève de blague, je continue ma recherche

    • Olivier 15 juin 2012 at 15 h 20 min #

      En même temps, Mychoup’ est encoreb un peu jeune pour ce genre d’expérience ! Je ne m’inquiète donc pas trop pour l’instant, j’aurai bien le temps de stresser dans quelques mois 🙂

  13. donmiss 7 août 2012 at 23 h 07 min #

    pour Grandbonhomme nous nous somme posé la question aussi.. avons acheté un pot tout a fait classique sans meme essayé de le mettre dessus… en attendant de prendre une decision nous l avions stocké dans la salle de bain et … un matin… pendant que monsieur feuilletté un magazine sur le trone Grandbonhomme a enlevé sa couche et a immité papa (photo a l appuis) il avait 15mois puis pause pendant 4mois le temps d apprendre le tobogan, parler, dessiner.. et a 2ans et demi mon loulou est parfaitement propre la journée (je n ai rien forcé je lui ai juste proposé le calecon ou la couche et c est lui qui a décidé tout seul et pas un accident de pipi depuis qu on a retiré les couches)
    et Petitbonhomme va sur le pot (tout habillé) pour immité son frère

    • Olivier 8 août 2012 at 10 h 05 min #

      C’est justement ce qu’on compte faire : acheter un pot,l’installer dans la salle de bains et attendre la réaction de Mychoup’… on verra bien, d’autant qu’on a le temps !

  14. Milie 8 octobre 2012 at 17 h 59 min #

    Ici elle faisait à 9 mois sur le pot… et en bonne mère parfaite que je suis… je ne me voyais pas la mettre 10 fois par jour sur le pot… du coup, on a rangé le pot lol

    • Olivier 8 octobre 2012 at 18 h 06 min #

      MDR… 🙂
      Hier, en sortant de la douche, Mychoup’ me dit « pipi » et va s’assoir sur le pot. je me suis dit « miracle ».
      en fait, non, c’était juste pour déconner…

  15. julie 7 octobre 2016 at 15 h 05 min #

    Bonjour !

    Mon fils a 11 mois et je le mets sur le pot depuis huit mois. La question du pot en fait ne s’est pas posée : le petit monstre avait du mal à faire caca assis (essayez sur une chaise vous comprendrez) et ne faisait pas allongé. Comme il ne savait pas encore se mettre à quatre pattes pour pouvoir faire « en suspension » et que ça me fendait le coeur de le voir pleurer pour un caca coincé j’ai tenté le pot et là, miracle ! 30 secondes après un pot rempli et un grand sourire au lèvres, il me tendait les bras. C’est devenu un petit rituel. Le pot au réveil et après le repas de midi. Je n’ai nullement l’intention de le rendre propre, il continue à porter ses couches et je lui apprends le langage des signes s’il veut réclamer. Notre vie à tous les trois (avec papa) allait parfaitement bien jusqu’à ce que je doivent le faire garder deux jours par semaines (crèche ou nounou) et là la crise : critique, indignation ! Il paraitrait que je pratique le pot forcé et que je vais bloquer mon enfant… Un peu perdue donc, et j’effectue quelques recherches sur le sujet mais un coup c’est oui un coup c’est non, on devient fou à écouter tous ces psy. Moi qui guettait gentiment le moment ou petit bout voulait se soulager, me voilà mère indigne… Aaaaah je languis le siècle dernier où l’on ne se posait pas toutes ces questions !

    • julie 7 octobre 2016 at 15 h 06 min #

      Je précise : depuis qu’il a huit mois, et non pas depuis huit mois 🙂

      • Olivier 7 octobre 2016 at 16 h 35 min #

        Oui, il faut probablement écouter les professionnels, lire des livres et regarder des reportages. Mais il faut avant tout écouter ton enfant. C’est ta priorité et elle doit le rester.
        Je connais trop de mômes qui ont finit à l’hôpital pour des problèmes de constipation. Si ton bonhomme est à l’aise avec le pot, s’il le réclame, pourquoi ne pas y avoir recours ? Je ne suis pas pédiatre, mais là, à part par dogmatisme, je ne vois pas.
        Alors, explique posément les choses à ta nounou. Ne lui laisse pas le choix mais prend le temps d’expliquer le parcours de ton petit et ses difficultés. Elle doit comprendre, et tu dois rester droite dans tes bottes.
        Un dernière chose : j’ai loupé l’étape du langage des signes avec Mychoup’… mais tout le monde me dit que c’est génial. Et les quelques situations dans lesquelles j’ai vu des bébés s’exprimer de la sorte sont incroyables. Vraiment chouette. continue !
        Bonne chance. Tu viendras nous raconter la suite ?

Envoyez une réponse