Une catastrophe cacatomique

21 Mar 2012

babymoov, un espace pour changer bébé sur l'autoroute

En voiture, l’évacuation impromptue d’un cacatomique peut vite prendre des allures de catastrophe nucléaire, si aucune mesure sérieuse n’est mise en œuvre immédiatement. Si, comme nous, vous voyagez régulièrement par l’autoroute, vous avez sans doute constaté que les aires de repos ne brillent que très rarement par leur propreté, pas plus d’ailleurs que par la qualité des services offerts. Et bien détrompez-vous !

Les faits

Après quelques jours de vadrouille dans le sud-ouest, nous remontons tranquillement vers la maison quand l’accident se produit. Les premières chaleurs font enfin leur apparition et le soleil brille mais, pour tout vous dire, ça ne sent pas le printemps. « Merde Crotte ! », me dis-je.

Face à l’imminence de la catastrophe, décision est prise de faire un arrêt au stand, quelque-part entre Bordeaux et Saintes. Aire de repos de Saint-Léger précisément. D’habitude, nous changeons Mychoup’ dans la voiture, tellement peu convaincus par la survenue d’un miracle façon Monsieur Propre. Mais cette fois, nous décidons de tenter notre chance. Bingo !

Babymoov, la bonne surprise

Quelle surprise de trouver, entre un restaurant typique (des aires d’autoroute, pas du pays) et une épicerie, une nursery créée par Récréazen et parrainée par Babymoov, l’ami des bébés. Un espace pour prendre soin de bébé en toute tranquillité. Et franchement, on a été impressionné par la propreté et l’ergonomie des lieux. Un vaste plan accueille deux matelas de change, séparés par un petit lavabo. Fermé pour assurer confort et sécurité aux familles, l’espace offre également un wc et un autre lavabo, tous les deux à la taille d’un enfant en bas âge. Bref, une nursery pensée avec simplicité et bon sens ! L’endroit est visiblement régulièrement nettoyé. Quand nous y sommes passés, il était nickel !

Coup de chapeau à Récréazen et Babymoov. Désormais, nous voyagerons plus sereinement, et Mychoup’ aussi ! A quand l’application smartphone pour trouver la nursery la plus proche de sa position ?

Et vous ? Racontez-nous vos galères lors de vos voyages et les solutions que vous avez adoptées !

 

6 réponses to “Une catastrophe cacatomique”

  1. coco 21 mars 2012 at 18 h 05 min #

    J’ai trouvé ce genre de toilettes spéciales dans un nouveau centre commercial pour les amis Belges.
    C’était à la Médiacité, et c’est le magasin Prémaman qui parrainait l’action, avec évidemment une dame pipi.
    J’ai trouvé ça très chouette qu’on sépare les tables à langer avec des lavabos aussi. Dommage qu’on n’en trouve nulle part ailleurs…

  2. Le Papa de Lili 21 mars 2012 at 20 h 21 min #

    Effectivement, tip top cet espace. J’ai connu ça aussi sur la route des vacances l’été dernier, sur l’A1. Merci Babymoov’ !

  3. maman est occupée 22 mars 2012 at 12 h 18 min #

    On a en permanence un grand sac plastique dans le coffre, que l’on déplie dedans en cas d’urgence, pour changer la puce dessus.

Trackbacks and Pingbacks

  1. Dans le sac à langer de bébé - Blog Je suis papa ! - 15 mai 2013

    […] enfant est jeune, plus vous devrez en prévoir. On n’est en effet jamais à l’abri d’une catastrophe cacatomique. Vérifiez régulièrement votre stock pour qu’il reste toujours entre 4 et 6 couches dans votre […]

  2. TOP 10 : les indispensables pour bébé - Blog Je suis papa ! - 20 mai 2015

    […] une vendeuse me prend en charge. Elle me parle avec conviction de la nouvelle marque à la mode, Babymoov. J’affiche alors une moue dubitative. « Babyquoi ? ». Elle fait mine de rien et continue par […]

  3. Devenir papa en 10 leçons - Blog Je suis papa ! - 7 mars 2018

    […] quotidiens au supermarché, prépare des repas en avance si tu choisis de cuisiner pour lui, étudie les voyages en voiture avec soin, fais des lessives régulièrement… Une chose est certaine, tu vas faire fonctionner tes […]

Envoyez une réponse