Voyager avec bébé : 10 astuces pour en sortir indemne !

voyager avec bébé, les astuces !

Ca y est, à quelques encablures de vacances bien méritées, vous vous apprêtez à boucler vos valises. Et cette année, bébé fait partie du voyage !

Partir en vacances avec un enfant en bas-âge constitue pour beaucoup de parents une épreuve un brin angoissante et les questions fusent souvent à quelques heures du départ : va-t-il vraiment en profiter ? Et nous aussi ? Allons-nous réussir à trouver un équilibre ? Et en cas de problème, que faire ?

10 astuces pour voyager avec bébé !

Si les voyages forment la jeunesse, ils apprennent aussi aux parents à s’adapter pour que les vacances restent un bon moment pour tout le monde. D’autant que quelques astuces de bon sens suffisent bien souvent pour éviter les mauvaises surprises et les grosses déconvenues !

TOP 1 | Choisissez une destination kids friendly

Remettez à plus tard vos envies d’ascension de l’Himalaya et de traversée du Sahara. Oubliez également les climats trop chauds, trop humides ou trop froids. Avec un bébé, mieux vaut éviter les voyages risqués si vous souhaitez prendre un peu de bon temps. Optez plutôt pour une destination kids friendly. En France, près de 120 stations touristiques se sont par exemple regroupées autour du label  « Famille Plus » pour mettre en avant leurs engagements. A l’étranger, des pays sont connus pour offrir un accueil princier aux kids. C’est le cas des Etats-Unis notamment. Vous trouverez plein d’idées de voyages en famille chez Alibabuy !

TOP 2 | Pensez à l’occuper pendant les trajets

Que vous envisagiez de vous envoler à l’autre bout du monde, où de vous lancer sur les routes de France, prévoyez de quoi divertir bébé pendant le voyage. Ca vous évitera d’entendre la traditionnelle question qui tue –« C’est quand qu’on arrive ? »- 10 minutes après avoir quitté la maison. Livres, tablettes, poupées, Lego, coloriages, doudous, petites voitures, cubes, hochets … faites le bon choix et mettez le tout dans un de ses sacs préférés !

TOP 3 | Restez zen !

Voyager avec un enfant peut vite tourner au cauchemar, tout dépend de votre état d’esprit. Entre son impatience, la mauvaise humeur des autres voyageurs, les temps d’attente et les imprévues, il y a en effet de quoi péter un câble. Raison de plus pour ne pas céder à la panique quand la pression monte. Après tout, vous êtes en vacances, heureux d’être en famille, … et ce ne sont pas quelques heures (interminables) passées dans le hall d’embarquement d’un aéroport quelconque qui vont vous saper le moral !

TOP 4 | Prenez soin de bébé

Ce n’est pas parce que vous êtes en vacances qu’il faut vous relâcher. Avant de partir avec bébé, il est capital de faire la liste de tous les produits de soins dont vous pourriez avoir besoin : crème solaire, pansements, désinfectants, Doliprane… prévoyez également de quoi l’hydratez régulièrement pendant le trajet, n’oubliez pas de quoi le protéger du soleil, assurez-vous que votre enfant est vacciné si vous partez à l’étranger, embarquez avec vous son carnet de santé… et si vous êtes vraiment stressé, vous pouvez toujours vous assurer qu’un médecin réside à proximité de votre lieu de villégiature.

TOP 5 | Voyagez léger !

Pas la peine d’embarquer le contenu de votre appartement dans votre sac à dos ! Pour éviter les lumbagos, voyagez plutôt avec le minimum vital : son doudou, quelques fringues, un biberon, du lait (si vous êtes certain de ne pas en trouver sur place), son nécessaire de toilette, des couches, quelques jouets, une poussette légère, une écharpe de portage pour les balades et le tour est joué ! Moins vous porterez de sacs, plus vous serez disponible pour bébé. Vous trouverez d’excellentes astuces pour préparer votre valise sur le blog de Sandrine, maman voyageuse !

TOP 6 | Prenez le temps de vivre

En vacances, rien ne presse. Evitez de vous concoctez un programme de dingue. Profitez-en plutôt pour vous laisser vivre, dans le respect du rythme de bébé. Parce qu’après tout, plus il sera reposé, mieux il sera disposé à vous suivre dans les nouvelles découvertes que vous lui soumettrez.

TOP 7 | Anticipez les décalages horaires

Si vous partez à l’autre bout du monde, la question du rythme de bébé va devenir cruciale. Pour éviter les drames causés par la fatigue, anticipez les décalages horaires et laissez à bébé le temps de récupérer à son rythme. Pour ça, il n’y a pas de secret : il faut absolument qu’il dorme !

TOP 8 | N’oubliez pas les précautions d’usage

Dans certains pays, mieux vaut réfléchir à deux fois avant de boire de l’eau du robinet ou de manger dans l’assiette du voisin. Evitez les laitages, les œufs, méfiez-vous des viandes rouges, refusez les glaçons, préférez les bouteilles d’eau fermées, stérilisez les biberons, mangez cuit… Autant de conseils de bon sens qui devrait vous évitez -à vous ou à votre bébé- de passer le séjour aux toilettes.

TOP 9 | profitez de votre enfant

Voyager avec bébé, c’est une occasion en or de vivre des moments inoubliables à trois, en renforçant les liens de complicité qui vous unissent. Accordez-lui des instants privilégiés, montrez-vous disponible, prenez enfin le temps de vivre au rythme de votre enfant, et mettez en lui plein les yeux, vous ne le regretterez pas, et lui non plus !

Et vous ? Quelles sont vos astuces pour voyager avec bébé en toute sérénité ? En gardez-vous de bons souvenirs ?

Vous envisagez un voyage avec des enfants ? Découvrez le dossier !

Article réalisé en collaboration avec Alibabuy

Photo Credit: Natalia Romay Photography via Compfight cc

Abonnez vous à la newsletter

Recevez les derniers articles et des bons plans dans votre boîte mail

Pourquoi s'abonner ?
Article posté le 7 juillet 2014 dans Questions de parents

Par Olivier

Papa d'une petite fille belle comme le jour, Olivier est aussi le fondateur de Je suis papa en 2011. Même si sa photo de profil ne le montre pas, sa paternité lui a fait perdre tous ses cheveux, mais pas le moral. C'est déjà ça ! Convaincu que les enfants sont l'avenir du monde, il milite pour faire entrer Peppa Pig à l'Elysée. Un poil lunatique, il retrouve en général le sourire autour d'un bon verre de vin. 


21 COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Emm
    le

    En voiture, un petit seau en plastique près des enfants malades, c’est bien plus pratique que des sacs.
    Pour le décalage horaire, on a testé l’homéopathie cette année. J’ai l’impression que ça a plutôt bien marché.

    Répondre
  2. lylou
    le

    prendre le temps de vivre d’alterner entre balade bons repas et moment de repos et relacher la pression cest les vacances 🙂 meme si je dois dire que depuis l’arrivee de la puce je suis plus zen qu’avant et oui cest paradoxal mais je me prend moins la tete pour des details ! bonnes vacances à tous avec vos enfants ^^
    pour nous ce sera mi aout en Corse puis dans le Var coté poussette on a investi dans une poussette canne maintenant quelle a 15 mois fini la grosse poussette loude et encombrante

    Répondre
  3. claire
    le

    Pour les longs trajets en voiture, prendre le temps de faire des VRAIES pauses (1h / 1h30), que les enfants aient le temps de manger, de jouer, etc…sinon, ils n’auront pas envie de remonter en voiture et le voyage deviendra pénible ! On est en vacances…quelle importance d’arriver une heure ou deux plus tard ? Au final, la route dure parfois 8h au lieu de 6 , mais mieux vaut 8 heures sympas que 6h de pleurs et cris, non?
    on a toujours fait ça avec les nôtres et les voyages se passent super bien.
    autre truc qui marche bien : les contes / histoires sur CD.
    Et je suis très très d’accord avec le point n°3…plus vous serez zen, plus vos enfants le seront !
    bonnes vacances !!!!;)

    Répondre
    • lylou
      le

      Après on apprend a connaitre ses enfants et on sait ce qui marche pour que le trajet se passe au mieux donc suis d’accord si ça leur permet de se défouler de s’aerer avant de reprendre la route après tout les vacances commencent par la route 😉

      Répondre
      • Olivier
        le

        Claire a raison, même si, quand on conduit, on a souvent envie d’en finir dès que possible. Du coup, j’ai souvent un peu la flemme de glander sur une aire d’autoroute pendant deux heures… mais bon, je crois pourtant que c’est la bonne solution !

        Répondre
  4. Audrey
    le

    Personnellement, j’aurais centré ce post sur un seul commandement : RESTER ZEN ! Car quoi qu’il arrive, quel que soit le moyen de transport, le temps qu’il fait, les imprévus, il y a toujours un moment où on se murmure cette petite phrase…

    Répondre
  5. Sonia
    le

    Ah les longs trajets en voiture…le cauchemar quand vous avez des enfants en bas âge (et j’en ai 3 !). La solution qu’on a trouvé est qu’on voyage de nuit, comme ça ils dorment pendant les 3/4 du trajet ! Une autre solution qui fonctionne bien : les livres CD à écouter pendant le trajet. Il existe toute une collection Disney (Le roi lion, Monstres&cie, Peter pan, Winnie, etc…) avec des histoires qui durent entre 10 et 25 minutes. Et ils adorent !

    Répondre
  6. Fanny
    le

    pour nous ça réside dans le fait de ne pas oublier de lui donner de l’homéopathie toutes les heures sinon c’est vomito assuré…
    et les comptines sur le portable pour la fin du voyage s’il est trop trop « fatigué »

    sinon mon fils est fan du cd « en totomobile » de rémi guichard et avec mon mari on les connait par coeur aussi maintenant :p

    Répondre