Lingettes pour bébé : sont-elles toxiques ?

Les lingettes pour bébé sont-elles toxiques

C’est l’Agence Nationale de la Sécurité du Médicament et des produits de santé (ANSM) qui tire la sonnette d’alarme : les lingettes pour nettoyer les fesses de bébé seraient toxiques. Elles contiendraient une trop grande quantité de phénoxyéthanol, un conservateur nocif pour le sang et le foie.

Lingettes pour bébé : un conservateur dans la ligne de mire

La présence de phénoxyéthanol dans les lingettes et plus généralement dans les produits cosmétiques ou d’hygiène n’est pas une nouveauté. Une directive européenne limite d’ailleurs à 1% la concentration de ce conservateur dans les produits commercialisés.

Pour l’ANSM, « les marges de sécurité peuvent être considérées acceptables chez l’adulte mais ne sont pas suffisantes chez les enfants de moins de trois ans ». C’est ce que l’Agence Nationale de la Sécurité du Médicament et des produits de santé écrit dans son rapport du 1er juin 2012, en ligne depuis peu et téléchargeable ici.

« Les marges de sécurité ne sont pas suffisantes chez les enfants de moins de trois ans »

En conséquence, l’agence recommande clairement, pour les enfants de moins de trois ans, « une non utilisation du phénoxyéthanol dans les produits cosmétiques destinés au siège et une restriction du phénoxyéthanol à la concentration de 0,4 % dans tous les autres types de produits. »

Lingettes pour bébé : préférez le liniment !

Ce n’est pas la première fois que l’on apprend, en cours de route, que des produits communément utilisés pour bébé se révèlent finalement toxiques. En ce qui concerne le nettoyage quotidien des fesses de votre enfant, je vous conseille pour ma part le liniment oléo-calcaire, un produit d’hygiène naturel à base d’huile d’olive et d’eau de chaux testé et approuvé par Mychoup’ !

Si vous souhaitez malgré tout utiliser des lingettes, lisez bien les étiquettes et évitez les produits contenant du phénoxyéthanol appelé aussi Phénoxytol ou EGPhE. Vous pouvez en revanche avoir recours sans crainte aux lingettes bio.

Et vous ? Qu’utilisez-vous pour l’hygiène de bébé ? Du liniment, des lingettes, d’autres produits ? Saviez-vous que les lingettes pour bébé étaient toxiques ?

Crédit photo : John Flinchbaugh

Abonnez vous à la newsletter

Recevez les derniers articles et des bons plans dans votre boîte mail

Pourquoi s'abonner ?
Article posté le 8 novembre 2012 dans Questions de parents

Par Olivier

Papa d'une petite fille belle comme le jour, Olivier est aussi le fondateur de Je suis papa en 2011. Même si sa photo de profil ne le montre pas, sa paternité lui a fait perdre tous ses cheveux, mais pas le moral. C'est déjà ça ! Convaincu que les enfants sont l'avenir du monde, il milite pour faire entrer Peppa Pig à l'Elysée. Un poil lunatique, il retrouve en général le sourire autour d'un bon verre de vin. 


50 COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Julia
    le

    A la maternité, la sage-femme nous avait dit : eau et savon (si selles) : y a rien de plus simple! On fait ça et on applique toujours une couche de liniment après les changes, en plus. Notrechoup’ n’a jamais eu les fesses rouges, ni irritation! D’instinct, on pensait bien que les lingettes n’étaient pas vraiment saines… et d’ailleurs, ça nous semble ni écologique ni économique! on a bien un sachet dans le sac de la poussette… mais je crois bien que c’est toujours le même depuis sa naissance (elle à 16 mois!)

    Répondre
  2. Mam' Plume
    le

    Je n’ai jamais accroché aux lingettes, surtout que j’ai souvent lu qu’il y avait plein de cochonneries dedans.
    J’ai aussi utilisé de l’eau et lorsque nécessaire eau+savon. Ensuite j’ai découvert le liniment. Ma Crapounette n’a quasiment pas eu de rougeurs.
    Il m’arrive d’utiliser des lingettes lorsque je suis à l’extérieur… mais ça reste assez rare.

    Répondre
  3. Agnès
    le

    Moi à la maternité on nous avait dit « eau tiède » (37°), mais laisser couler l’eau pour qu’elle soit à bonne température, bof.
    Mais les lingettes, je n’en utilise pas pour moi, c’est très polluant à produire, et puis c’est plein de produits dont on ne sait finalement pas très bien quel impact ils pourront avoir, comme avec beaucoup d’autres substances : on n’a pas assez de recul. Donc, j’en ai acheté une ou deux fois lorsqu’on devait partir en voyage, en me disant que ce serait plus simple dans l’espace bébé d’une aire d’autoroute ou dans le bagage à main autorisé en avion (en fait si on a un bébé, la plupart des compagnies permettent de prendre tout ce qu’on juge nécessaire à bord, mais on n’est jamais à l’abri d’un excès de zèle ou d’un plan type parano). Mais finalement je n’ai pas trouvé ça très pratique, je n’ai pas la technique pour les extraire du paquet d’une seule main.
    Donc chez moi aussi c’est liniment. Simon a même essayé plusieurs fois d’en goûter…

    Répondre
    • Olivier
      le

      Cpmme toi, je n’ai pas le coup de main. A chaque fois que j’en sors une, il y en a 5 qui viennent ! Du coup, coton et liniment, c’est aussi pratique et beaucoup plus sain 🙂

      Répondre
  4. Lalotte
    le

    Bonjour,
    Pas trop de lingettes ici, j’utilise, depuis la naissance de Minipoupe, du Liniment et rien d’autre en général!
    Mais, il y a un mais… Si les fameuses lingettes étaient vraiment TOXIQUES, pourquoi les commercialisent t’ils encore? Là, je ne comprend pas…
    Le bisphénol = interdit
    Les tapis en espèce de mousse = supprimés
    Les lingettes = pleins les rayons des grandes surfaces…
    Pour moi, les lingettes ne sont pas spécialement saines et neutres pour nos bambins mais pas non plus DANGEREUSES! Si elles le sont vraiment, j’espere vraiment qu’ils les enlèverons des rayons et que les spécialistes de la petite enfance feront un communiqué pour les parents…
    Voila, ce n’est que mon avis, bien sur!!
    Je ne commente que très rarement sur votre blog mais je le trouve vraiment sympa! Un papa blogueur, c’est top!

    Répondre
    • Olivier
      le

      Alors, si j’ai bien compris le rapport de l’ANSM, l’agence va contraindre les industriels à réduire la concentration de Phénoxytol dans les produits pour bébé. Donc pas d’interdiction formelle mais une modification de la « recette »… (d’où le point d’interrogation dans le titre) !
      Et merci pour le compliment de fin de commentaire 🙂 Ca fait toujours plaisir !

      Répondre
      • Lalotte
        le

        Ah bah c’est une bonne nouvelle alors!!! (Je n’avais donc pas bien compris le point d’interrogation…)
        C’est vrai qu’en relisant l’article une deuxième fois, ça fait un peu peur quand même!!
        Merci pour cette précision que je n’aurait pas pensé à allez chercher!
        De rien pour le compliment, un papa blogueur, c’est vraiment top!!

        Répondre
  5. working mum
    le

    à la maison c’est liniment et quand on sort c’est lingette, donc même pas une par jour (qd elle souille la couche quoi), ouf 😉

    Répondre
  6. une maman creative
    le

    à la maison c’est lingettes lavables et liniment et à l’extérieur aussi ou du coton en dernier recours..mais pas de ces lingettes..par contre à la garderie pas le choix et ça me rend malade..

    Répondre
    • Lap
      le

      Dans ma garderie, c’est gant de toilette (utilisé une seule fois bien entendu) et savon tout doux pour les fesses. Du coup, elles ont une machine à laver ^^

      Répondre
  7. Clairou
    le

    Personnellement je n aime pas trop le liminent je trouve ça trop gras, j ai abrogé les lingettes car trop imprégnées, donc coton et lait nettoyant mais je suis revenu aux lingettes bbboooooooo.
    Mais pas n importe lesquelles!!! Non elles ne sont pas bio mais elles sont sans rien de toxiques et elles ne sont pas trop imprégnées!

    Je les aime et j assume!!

    Il y aura toujours du toxique partout quoique l on fasse, le risque 0 n existe pas!!
    Vos mamans ont du utiliser des lingettes et vous ne vous en portez pas plus mal si???

    Je trouve ça bien de penser écolo mais faut pas non plus diaboliser ce qui a rendu plus simple la vie des femmes qui commençaient à sortir de leur maison!!!

    Répondre
    • Olivier
      le

      C’est vrai. Ce qui est flippant, c’est de savoir que les industriels mettent des trucs potentiellement dangereux dans les produits que nous achetons sans précautions particulières. Et parfois, ça aboutit à des drames 10 ou 20 ans plus tard… Difficile de faire confiance dans ces cas-là !

      Répondre
    • Agnès
      le

      « Vos mamans ont du utiliser des lingettes et vous ne vous en portez pas plus mal  » c’est un argument qui m’exaspère ! D’abord non, nos parents n’en ont pas forcément utilisé, ensuite il y a des substance dont on a appris (ou rendu publique) la toxicité que très tard (je ne citerais que l’amiante…). Et d’autres choses sur lesquelles on commence à faire vraiment des études alors qu’on en avait pas faites avant (laisser pleurer les bébés, la fessée…)
      Alors certes, pour ceux qui arrivent à les sortir du paquet ça simplifie la vie, et il ne faut pas diaboliser systématiquement, mais maintenant qu’on sait, il faut faire pression sur les industriels qui nous vendent ce genre d’articles et sur le gouvernement pour qu’il change les normes, comme ça a été fait pour les BPA.

      Répondre
      • Clairou
        le

        C est comme tout malheureusement… Regardez ce qui arrive avec les medocs….
        Et ce qui s est passé aujourd hui avec des vêtements sur une petite de 4 ans….

        C est avant qu il faudrait avoir les réponses, pas en cours d utilisation!!
        Moi c est ça qui me bouffe, c est qu une fois que ça a des effets négatifs qu on se dit tiens c est peut être pas bon….

        Mais ce n est pas que sur les lingettes et c est HONTEUX!!!!!

        Répondre
        • Olivier
          le

          C’est vrai qu’on peut se demander où est passé ce « principe de précaution » dont on nous rabâche pourtant les oreilles…

          Répondre
          • Clairou
            le

            Bin il est partis au profit du profit et des bénéfices quitte à ce que toi tu en payes les conséquences….

    • Charlotte
      le

      Mmmm la fleur d’oranger,
      le gel douche (bio) de p’tit bout est à la fleur d’oranger, et çà sent super bon.
      Mais je ne savais pas qu’on pouvait utiliser de l’eau de fleurs d’oranger pour les soins des fesses.
      Peut-on utiliser celle que l’on trouve en grande surface au rayon alimentaire ??

      Répondre
  8. Mama Rebelle Lionne
    le

    Ça sent bon c’est naturel aucune rougeur avec ça Conseil de ma pédiatre que j’aime elle est pour les lavables les produits de soins et d’hygiène naturels Et ne prescrit que ce qui est nécessaire elle est d’accord avec moi quand je dis que je ne fais que les vaccins obligatoires. 😉

    Répondre
    • Olivier
      le

      Merci, on essayera à l’occasion car Mychoup’ est sujette aux érythèmes régulièrement. Petites fesses fragiles…
      On trouve ça en pharmacie ? En grandes surfaces ?

      Répondre
  9. sysyinthecity
    le

    chez nous on n’utilise pas les lingettes, j’ai jamais trop adhéré, c’est eau+coton
    par contre, malheureusement à la crèche c’est lingettes !! 🙁

    Répondre
    • Olivier
      le

      Tu fais le même constat qu’une maman créative ! Il faut leur mettre la pression pour qu’ils adoptent au moins des lingettes bio…

      Répondre
      • Clairou
        le

        Après c est peut être une question pratique…
        Imaginons que Gustave c est eau tiède, Ginette liminent, Alphonse lingettes et ce x 10 bambin, c est pas évident de se rappeler qui à quoi….

        Tout le monde au même régime c est plus simple….

        Répondre
        • Agnès
          le

          Dans une crèche c’est logique de mettre tout le monde au même « régime » mais du coup, c’est celui des plus fragiles qui devrait primer. De plus en plus de crèches utilisent des couches bio, ils pourraient prendre aussi des lingettes bio, ou bien du coton avec de l’eau au fond c’est encore ce qu’il y a de moins cher. Et si on compare les prix, je ne crois pas que le liniment soit plus cher que les lingettes, alors ils pourraient en utiliser aussi…

          Répondre
          • Olivier
            le

            Exact… je ne sais pas ce qui les retient. Il y a peut-être une raison. Y-a-t-il un employé de crèche dans la salle ?

  10. yeude
    le

    Je n’utilise pas de lingettes pour ma fille car il y a 4 ans je gardais ma nièce, sa mère m’avait laissé des lingettes, j’ai changé ma nièce mais je n’était pas douée et j’ai essuyé le body au passage. Ma belle-sœur récupère sa fille, la change et vois que le joli body rose fushia est tout décoloré près des pressions. Ma belle-sœur a abandonné les lingettes direct ! Nous on a adopté le liniment à la maison, on a aussi du lait (je voulais essayer mais je ne suis pas convaincue) que je ne l’utilise que lorsque l’on ballade, quand la bouteille sera finie, je la remplacerais par du liniment.

    Répondre
  11. Julia
    le

    A ma crèche, c’est aussi gants de toilette à usage unique (et les machines à laver tournent), avec eau et savon! c’est pourtant plus rentable et tellement plus logique que les lingettes, non?! je suis étonnée de voir que vos garderies et crèches n’arrivent pas à cette conclusion!
    et sur le commentaire qui disait « vos parents les ont uilisés et vous vous en portez pas plus mal »… je ne suis pas vraiment sûre! c’est récent non, les lingettes imprégnées? et puis je suis d’accord pour dire que c’est de toute façon pas une raison! je veux pas faire polémique sur ce sympatique blog, mais moi aussi ça m’énerve cette réponse!
    Maintenant je me tais pour pas crisper l’ambiance 😉 !

    Répondre
    • Olivier
      le

      Comme toi, je ne comprends pas l’attitude des crèches sur ce point-la. Y aurait-il collusion entre les marques de lingettes et certains patrons de crèches ?
      Quant à la « polémique », pas de souci. Tu ne risques pas de crisper l’ambiance. Ici, on a le droit d’exprimer des points de vue divergents tant qu’on le fait dans le respect de l’autre. C’est la seule règle à laquelle je tiens 🙂

      Répondre
      • Clairou
        le

        Et pourquoi pas de collusion y en a bien entre les maternités et les différentes marques qu elles utilisent non?? Ou les medecins et les produits qu ils prescrivent!!

        Répondre
    • Clairou
      le

      C est vrai que c est récent mais ça date pas non plus de 10 ans!
      C est vrai que je suis une jeune maman de 26 ans ( enfin presque) donc pour moi c est normal la lingette…
      Ce que je voulais dire à ma manière c est que ma maman a utilisé des lingettes et beaucoup d autres aussi, et ce n est pas pour ça que nous enfants des lingettes on est mal en point!
      Peut être que oui dans 10 ans on nous dira :  » ah oui ca c est à cause des lingettes… » Mais ça sera trop tard et qui dit que ce ne sera pas à cause de la pollution ou autre??

      Y a tellement de choses mauvaises que oui faut faire attention mais on ne peut malheureusement pas tout enlever (sinon on ne vivrait plus) et que si c est pas ça, ça sera autre chose…

      Répondre
  12. Karya
    le

    A la maison, c’est eau+savon. Un petit coup de liniment pour avoir les fesses toutes douces. Même mon ainée de 4 ans l’utilise encore. Elle le réclame même. En sortie, c’est liniment forever.
    Les lingettes j’en ai encore des échantillons – reçus à la maternité ou autre – et depuis le début elles me servent à faire mon ménage ! Je nettoie mon évier avec, j’enlève les tâches faites sur le carrelage etc. Je les utilise tant que je les ai. Je n’en achète pas.

    Répondre
  13. ben
    le

    sinon pour infos voici la réponse de pampers concernant le phénoxyéthanol :

    Nous vous remercions de nous avoir informés de votre inquiétude concernant l’utilisation des lingettes Pampers, Kandoo et Always Freshelle. Nos produits cosmétiques contenant du phénoxéthanol et des parabènes peuvent être utilisés en toute confiance.

    Le phénoxyéthanol et les parabènes sont des conservateurs. Ils sont nécessaires pour préserver les produits cosmétiques de toute contamination microbienne et par conséquent contribuent à la sécurité du consommateur.
    De plus, leur utilisation en tant que conservateurs est autorisée par la Directive cosmétique. Leur innocuité dans les produits cosmétiques a été confirmée par les Autorités de Santé françaises et européennes compétentes.

    Nous nous permettons de vous préciser que nos produits ont fait l’objet de tests d’innocuité très poussés, couvrant les diverses possibilités d’exposition à l’être humain, dans le cadre d’une utilisation normale et dans les conditions prévisibles de mauvaises utilisations.

    Nous espérons avoir répondu à vos interrogations et vous avoir rassuré quant à l’utilisation de nos produits.

    Nous restons à votre disposition.

    Cordialement,
    Monique MERCIER
    Service du Consommateur France

    Répondre
  14. Lucie
    le

    Avez vous déjà essayé de vous laver les fesses avec? Ben moi oui! Je trouvais que c’était moins cher que les lingettes intimes pour femmes donc je me suis dit autant en profiter, eh bien en parlant poliment ça m’a arraché le cul tellement c’est bourré d’alcool et autres saletés! Ça va que le mien est solide et qu’il a déjà bien servi, mais imaginez celui d’un pauvre bébé avec la peau tout neuve! Ce n’est décidément pas bon ces lingettes même si c’est pratique

    Répondre