Je recherche

10 astuces pour coucher un enfant dans son lit et pas dans celui de ses parents

Par Olivier - Mis à jour le 24 janvier 2024
Mon enfant est dans le lit des parents. Comment coucher mon enfant dans son lit ?

Certains enfants refusent d’aller dormir dans leur lit, d’autres rejoignent la chambre parentale dans la nuit… avec un peu de temps et beaucoup de patience il est possible de changer ces habitudes lorsque les parents le souhaitent.

Sommaire

Coucher un enfant dans son lit est une étape importante dans le développement. Avec patience et écoute, vous arriverez progressivement à faire dormir seul votre bébé.

Pourquoi certains enfants ne veulent pas dormir dans leur lit ?

Si vos enfants se retrouvent dans votre lit de temps en temps, ce n’est pas un drame. Ils peuvent être malades, avoir fait un cauchemar terrible ou tout simplement avoir besoin d’un contact ponctuel avec vous. Dans ce cas, les apaiser dans votre lit peut s’avérer une solution. L’exception et la rareté mettront une intensité encore plus forte à ce doux moment.

Le moment du coucher est vécu comme une séparation avec les parents. Les enfants ressentent alors de l’anxiété et ne se sentent pas capable de dormir seuls. Ils ont peur. Cependant, il est important qu’ils apprennent progressivement à dormir dans leur lit sans leurs parents et à gérer cette anxiété.

Si vous pratiquiez le co-dodo avec eux depuis leur naissance, cette transition peut être un peu plus longue. Avec de la patience, de la persévérance et de la bienveillance, vous y arriverez.

Coucher un enfant dans son lit constitut l’une des premières étapes de l’apprentissage de la séparation. Objectif : lui permettre de grandir.

Comment coucher un enfant dans son lit ?

Vous cherchez des solutions pour coucher un enfant dans son lit et pas dans le vôtre ? Voici quelques astuces à vous approprier. N’hésitez pas à partager les vôtres en commentaires.

1| Adoptez une routine pour le coucher

Mettre en place une routine pour le coucher va rassurer les enfants et les mettre dans de bonnes conditions pour dormir. Effectuez ces petites habitudes, toujours dans le même ordre, au même moment est sécurisant pour eux. La routine peut par exemple se composer d’une douche, du dîner, du brossage de dent, d’un passage aux toilettes, d’une histoire dans leur lit et d’un gros câlin. Vous trouverez plus d’infos sur le rituel du coucher ici.

2| Restez quelques minutes à côté d’eux

Pour les rassurer et les aider à s’endormir dans leur lit, vous pouvez rester quelques minutes à côté d’eux. Faîtes cela quelques minutes au début, puis de moins en moins longtemps.

3| Utilisez les livres

De nombreux livres existent pour accompagner les enfants au coucher. « Comment faire dodo quand on n’a pas envie de faire dodo, mais qu’on doit faire dodo quand même alors qu’on n’a pas très très très envie » de Yves Hirschfeld et Delphine Garcia est un support qui apporte un réel soutien. Il permet de préparer les enfants à leur nuit. Découvrez pourquoi il est important de lire une histoire pur dormir.

4| Faites-leur des papouilles ou un massage

Les petites papouilles et les massages permettent aux enfants de se sentir bien et de s’apaiser. Grâce à ce moment de détente, leur respiration va ralentir, leurs muscles se détendre, leur rythme cardiaque et leur pression artérielle diminuer.

Découvrez nos huiles de massage bébé préférées.

5| Rassurez vos enfants

Parlez avec eux et rassurez-les. Le simple fait de parler de choses réconfortantes, avec une voix douce va apaiser vos enfants et les placer dans de meilleures conditions pour dormir.

6| Optimisez l’aménagement des chambres

Le sentiment d’insécurité chez les enfants peut parfois prendre des proportions inquiétantes pour de jeunes parents. Afin de réduire ce sentiment qui les empêche souvent de dormir, essayez de positionner leur lit face à la porte. Cette orientation leur permet de surveiller qui rentre dans leur chambre. Cela leur permet de maitriser davantage leur environnement. Parcourez toutes nos astuces pour aménager une chambre de bébé.

7| Utilisez les poupées tracas

Proposez à vos enfants de confier leurs craintes à de petites poupées tracas. Ces poupées traditionnelles du Guatémala chassent les angoisses des tout-petits. Avant de se coucher, vos enfants confient leurs peurs aux poupées (une par poupée) et les mettent sous leur oreiller. A leur réveil, les angoisses auront disparu. Vous pouvez vous appuyer sur l’album d’Anthony Browne « Billy se bile » qui traite de ces fameuses poupées.  Bois, chiffons, fil de fer… vos enfants peuvent même fabriquer les leurs.

8| Ouvrez la porte

Le son de votre voix et les bruits de la maison contribuent à apaiser et à rassurer vos enfants. Ces bruits de fond leur permettent de se sentir moins seuls.

9| Proposez-leur de méditer

Il existe de nombreux livres de méditation à destination des enfants. Les séances durent entre 6 et 10 minutes. Certaines permettent de déstresser, d’autres de s’apaiser ou encore de s’endormir. « Calme et attentif comme une grenouille » est l’un des bestsellers dans cette thématique.

10| Branchez une veilleuse ou allumez la lumière du couloir

Plongés dans le noir, vos enfants stressent et imaginent tout un tas de choses monstrueuses et terrifiantes. Entrevoir un filet de lumière par la porte entrouverte ou une veilleuse branchée ou posée dans un coin de la chambre les rassure.

Découvrez nos veilleuses nomades, indicateurs de réveil, musicales ou celles avec projection d’étoiles préférées. 

Partagez l'article
Un utilisateur navigue sur le profil Facebook de 'Je suis papa' avec son téléphone mobile

Les meilleurs comparatifs

Voir tous les comparatifs

Vos tests de produits préférés