Je recherche

Peut-on faire des bisous sur la bouche de son enfant ?

Par Elodie - Mis à jour le 2 février 2024
Un père s'apprête à faire un bisou sur la bouche de son enfant

On a tous une fois dans notre vie fait un bisou sur la bouche de nos enfants, sans penser à mal. Pour certains parents, le bisou sur la bouche est une marque d’affection, d’amour. Pour d’autres, il constitue une pratique ambiguë, malsaine et malaisante. Si bien qu’aujourd’hui, la pratique divise. Alors, peut-on embrasser ses enfants sur la bouche ?

Sommaire

Pourquoi certains parents embrassent-ils leurs enfants sur la bouche ?

Le bisou sur la bouche, c’est la marque d’un amour inconditionnel, celui dont on couvre nos mômes depuis leur naissance. Un truc infini qui nous porte et nous transporte, sans qu’on en comprenne vraiment l’origine. Après tout, l’amour ne s’explique pas, il se vit. Et le bisou sur la bouche en est – pour certains parents tout du moins – la démonstration. C’est aussi simple que ça.

Pourquoi un bisou sur la bouche de son enfant n’est pas adapté ?

Oui mais voilà, tous les professionnels de santé ne partagent pas l’avis de ces parents fous d’amour pour leurs mômes.

Selon la psychologue clinicienne Marie-Pierre Ezan, le bisou sur la bouche devrait être réservé aux personnes qui entretiennent une relation amoureuse et intime. Embrasser un enfant sur la bouche pourrait donc semer le doute dans la tête des enfants. Pour la psychologue Syrine Slim, il est ainsi conseillé de ne pas négliger la symbolique du geste et ce qu’il représente dans notre société.

Tous les professionnels le disent : les enfants ont besoin de tendresse, d’amour et d’attachement pour grandir. Et le bisou en est le témoignage. Sur la joue, le front, le cou… mais pas sur la bouche.

Pourquoi est-il déconseillé d’embrasser ses enfants sur la bouche ?

Mais qui sont ces professionnels de l’enfance rabat-joie qui nous empêchent de bisouiller nos enfants ? Et surtout, pourquoi ?

Selon la psychanalyste Catherine Bergeret-Amselek, le bisou sur la bouche pourraient provoquer des émotions trop fortes chez les enfants. Pour elle, l’expérience pourrait parasiter l’installation du complexe d’Œdipe si elle était perpétuée trop longtemps. Le bisou sur la bouche contribuerait ainsi à conforter nos enfants dans le « je veux me marier avec mon papa ou ma maman ».

Pour les aider à s’extraire de ce fantasme œdipien – normal et utile au développement des plus-petits – les spécialistes de la petite enfance – psychologues et psychiatres – déconseillent le bisou sur la bouche.

Catherine Bergeret-Amselek explique par ailleurs qu’un bisou sur la bouche peut entraîner une confusion des sentiments et envoyer un mauvais message. Et d’un point de vue médical, méfiance : aussi anodin soit-il, un bisou sur la bouche peut par exemple être vecteur d’un herpès buccal, potentiellement dangereux pour un bébé au système immunitaire encore fragile.

Alors bisou sur la bouche ou pas ? Une chose est certaine, ne dramatisez pas le sujet. Une fois informé, il revient à chaque parent de trouver sa réponse, sans culpabilité.

Partagez l'article

Les meilleurs comparatifs

Voir tous les comparatifs

Vos tests de produits préférés