Je recherche

9 conseils pour choisir sa nounou

Par Olivier - Mis à jour le 9 février 2024
Une enfant joue sur le tapis avec une assistante maternelle. Il est important de bien choisir sa nounou

Bien choisir sa nounou constitue une angoisse supplémentaire pour nombre de jeunes parents en apprentissage. Après tout, l’heureuse élue veillera sur vos enfants chaque jour pendant de longues heures.

Sommaire

Bien choisir sa nounou est essentielle. Votre assistante maternelle les fera rire, elle les aidera à marcher, à se nourrir où à jouer et les consolera lorsqu’ils auront un chagrin. Elle les accompagnera dans leur intimité en somme. De quoi envisager la reprise du travail plus tranquillement. Bref, mieux vaut anticiper le recrutement d’une assistante maternelle.

Comment bien choisir sa nounou

Les questions-types sur les valeurs, la sécurité ou le développement de l’enfant ne présentent souvent qu’un intérêt modéré. Les nounous sont bien souvent entrainées à répondre à ce genre de questions pièges et savent produire des réponses à géométrie variable en fonction de leurs interlocuteurs. Non, la vérité est définitivement ailleurs. En voici une partie, en 9 critères. Une liste forcément non exhaustive…

1 | La localisation

Pour éviter de passer vos journées dans la voiture, mieux vaut choisir sa nounou en fonction de sa localisation. Limitez par exemple vos recherches au quartier dans lequel vous travaillez. Du coup, les temps de trajet pour conduire et récupérer votre enfant seront réduits.

2 | L’espace pour les enfants

Quel espace de son logement l’assistante maternelle accorde-t-elle aux enfants qu’elle garde ? Cette question est souvent essentielle pour les parents. Vous n’imaginez sans doute pas votre enfant cloitré toute la journée dans une pièce exiguë. Surtout que certaines assistantes maternelle offre de vrais paradis pour enfants remplis de jouets et de sourires…

3 | Les règles de vie

Là-dessus, il faut être intraitable. Pas la peine de confier votre enfant à une assistante maternelle dont vous n’approuvez ni la façon de vivre ni les valeurs. Organisation des repas, discipline, siestes, gestion des risques… n’essayez pas d’imposer vos règles, vous n’y arriverez pas. Assurez-vous juste que votre nounou partage les vôtres sincèrement.

4 | Les activités proposées

C’est un autre point essentiel. Il n’était pas question que votre enfant reste enfermé toute la journée. Ca tombe bien, certaines assistante maternelle ont la bougeotte. Du coup, elles vont au marché avec les enfants, les emmènent au parc ou au relais des assistantes maternelles et multiplient les balades à l’improviste. La vraie vie quoi !

5 | Le feeling de la nounou avec l’enfant

Bébé doit se sentir bien avec sa nounou et inversement. C’est capital. C’est ce à quoi sert la période d’adaptation. Au début, n’hésitez pas à passer un peu de temps avec votre enfant chez votre assistante maternelle pour le mettre en confiance. Mais ne vous imposez pas : laissez votre nounou prendre la main aussi vite que possible !

6 | Votre feeling avec la nounou

Votre bébé passera chaque jour de nombreuses heures chez l’assistante maternelle. Autant dire que votre nounou fera désormais presque partie de la famille. Au-delà de la confiance et du respect mutuel, des liens d’amitié se tisseront peu à peu. Si bien que vous partagerez bien plus que les strictes questions qui tournent autour de l’accueil de bébé.

7 | Le nombre d’enfants

A chacun de faire son choix. Une assistante maternelle dispose d’une agrément pour un nombre d’enfants qu’elle ne peut pas dépasser. A vous de trouver le juste milieu, en fonction de vos aspirations. Vous pourriez logiquement craindre que votre nounou ne puisse pas accorder autant d’attention que nécessaire à votre enfant. Et en même temps, vous ne voulez pas que bébé soit seul, pour profiter de la joie de vivre avec d’autres mômes.

8 | Le contrat

C’est la partie administrative du deal. Mieux vaut s’y pencher sérieusement au début pour éviter les mauvaises surprises : montant du salaire et date de paiement, gestion des jours fériés et des vacances, horaires de garde et flexibilité, indemnités de repas et d’entretien… Relisez bien le contrat proposé et n’hésitez pas à poser toutes les questions que vous jugerez nécessaires. Après, il sera trop tard !

9 | Les questions sensibles

En théorie, les règles d’accueil d’un enfant par une nounou sont claires et sans ambiguïté. Dans la pratique, il est parfois possible de transiger. Notamment pour l’administration de certains médicaments, les éventuels retards… Mais tous ces petits arrangements ne peuvent se négocier que dans le cadre d’une vraie relation de confiance qu’il est essentiel de tisser pour le bien-être de tous.

Vous cherchez une nounou ? 7 astuces pour la trouver rapidement !

Partagez l'article
Un utilisateur navigue sur le profil Facebook de 'Je suis papa' avec son téléphone mobile

Les meilleurs comparatifs

Voir tous les comparatifs

Vos tests de produits préférés