Je recherche

Pourquoi certaines mamans ont envie de manger bébé ?

Par Olivier - Mis à jour le 24 janvier 2024
maman veut manger bébé. Elle s'approche de lui pour lui faire des bisous

« Je le mangerai », « Il est à croquer », « Il est trop mignon ». Qui n’a jamais entendu une maman prononcer ces phrases devant le joli visage tout rond de son nourrisson ? Certaines femmes ressentent l’envie de « manger » leur bébé. Cette réaction, à la limite du cannibalisme, peut prêter à rire. Et pourtant… de études récentes donnent une explication scientifique à ces pulsions. Comme quoi, tout s’explique !

Sommaire

Vous faites partie de ces mamans qui ont envie de manger bébé ? Ne vous inquietez pas, rien d’anormal. On vous explique tout.

Le parfum de bébé responsable de ces pulsions

L’odeur des bébés ferait fondre les femmes. Une équipe de chercheurs de l’Université de Dresde en Allemagne a étudié les réactions des femmes face aux odeurs de nouveau-nés.

Les scientifiques ont constitué deux groupes. L’un était composé de mamans et l’autre de femmes qui n’étaient pas encore mère.

Selon les IRM obtenus pendant l’étude, les odeurs des bébés stimulent l’une des parties les plus profondes du cerveau, le circuit de la récompense. La même qui s’active lorsqu’on mange son plat préféré ou qu’on présente de la drogue à un toxicomane.

Cette montée de dopamine est vérifiée chez toutes les femmes. Néanmoins, les jeunes mamans la ressentent davantage.

Selon cette étude, l’odeur joue un rôle primordial dans le lien d’attachement mère/enfant. Cette réaction de vouloir « manger » son bébé et d’avoir envie de le serrer très fort est biologique et naturelle.

Manger bébé : agressivité mignonne

Cette envie de « manger » son bébé, porte un nom : l’ « agressivité mignonne ».

Des chercheurs de l’Université de Yale aux Etats-Unis, ont réalisé une étude en 2015. Ils ont présenté des photos de bébés à un panel de femmes. Les participantes ont ressenti des émotions positives faces aux bébés mais également, et paradoxalement, de l’agressivité.

Plus le bébé était mignon – au sens Kawai du terme : gros yeux, petit nez, petite bouche -, plus les participantes ressentaient l’envie de lui pincer les joues et de le « dévorer ».

Ce phénomène d’« agressivité mignonne » serait un mécanisme de défense. Ces sentiments « agressifs » apparaitraient en cas de surdose d’émotions positives.

Cette « agressivité mignonne » ressenties par les femmes face à un nourrisson les aideraient à contrebalancer les émotions positives qui les envahit brutalement.

Et chez les papas ?

Aucune étude n’existe à l’heure actuelle sur la réaction des hommes et des jeunes papas.

Une équipe de chercheurs de l’université de Milan a montré que les hommes et les femmes ne réagissaient pas de la même façon face au visage d’un bébé.

Mais aucune information n’existe concernant la réaction émotionnelle aux odeurs.

Partagez l'article
Un utilisateur navigue sur le profil Facebook de 'Je suis papa' avec son téléphone mobile

Les meilleurs comparatifs

Voir tous les comparatifs

Vos tests de produits préférés