Je recherche

Sport et grossesse : quelle activité physique pratiquer quand on est enceinte ?

Par Magali - Mis à jour le 1 février 2024
Une femme enceinte fait du sport, car elle suit des cours de sport et grossesse

Si la grossesse limite naturellement les mouvements, la pratique sportive reste recommandée pour toutes les femmes enceintes qui ne font pas l’objet d’un suivi médical particulier.

Sommaire

En effet, rester active permet de prévenir d’éventuels problèmes médicaux, favorise la détente, le bien-être et une meilleure qualité de sommeil. Cependant, tous les sports ne sont pas bons à pratiquer durant la grossesse. Alors, pour quelle activité physique opter quand on est enceinte ?

Quel sport peut-on pratiquer enceinte ?

Si vous pratiquiez déjà un sport avant votre grossesse, il est généralement possible de poursuivre cette même pratique durant le premier trimestre. Prenez malgré tout, un avis médical. Au-delà du premier trimestre, ou si vous ne faisiez pas régulièrement de sport avant d’être enceinte, voici les activités physiques recommandées.

1 | La marche améliore la circulation sanguine des femmes enceintes

Nul besoin d’être une grande sportive pour pratiquer la marche. Réputée pour ses nombreux bienfaits sur le plan cardiovasculaire, cette pratique douce permet aux femmes enceintes d’améliorer la circulation sanguine. Inutile de partir en grande randonnée. Trente à quarante minutes par jour suffisent pour avoir des jambes plus légères. Alors, allez vite enfiler vos baskets !

2 | La natation favorise la détente musculaire durant la grossesse

De manière générale, le sport aquatique est parfait pour travailler ses muscles en douceur sans forcer sur les articulations. En raison de la prise de poids, ces dernières, tout comme le dos, sont très sollicitées durant la grossesse.

Natation ou séances d’aquagym sont donc recommandées pour rester active enceinte sans forcer. L’eau favorise le retour veineux et apporte une grande détente du corps et de l’esprit. Des points essentiels pour le bien-être des femmes enceintes !

3 | Le yoga entretient la souplesse musculaire et la respiration des futures mamans

De plus en plus pratiqué, le yoga permet de travailler les muscles en profondeur et avec beaucoup de douceur. Le renforcement musculaire est essentiel dans cette période de la vie des femmes où le corps se transforme à une vitesse phénoménale.

Le yoga est donc parfait pour les futures mamans. En favorisant également la maîtrise de la respiration, il apporte une grande détente et prépare à l’accouchement. Il existe d’ailleurs des cours de yoga prénatal pour préparer à la naissance.

4 | Le vélo d’appartement maintient la bonne oxygénation des femmes enceintes

Plutôt que le vélo sur route qui présente des risques de chute, optez pour le vélo d’appartement durant votre grossesse. Il permet d’améliorer vos capacités cardiovasculaires et votre respiration. En pratiquant de manière légère à modérée, vous travaillez également les muscles abdominaux en lien avec le périnée.

Autre avantage du vélo d’appartement : il améliore la capacité d’oxygénation des futures mamans, et par conséquent, de leur bébé.

5 | La méthode Pilates permet un meilleur renforcement musculaire durant la grossesse

Techniques de respiration et amélioration de la posture sont les deux principaux axes de travail de la méthode Pilates. Activité physique qui rappelle tantôt le yoga, tantôt le stretching, la méthode Pilates permet aux femmes enceintes de mieux appréhender leurs corps et leur centre de gravité en perpétuelle évolution. En travaillant les muscles profonds, elle favorise une grande détente et prévient certains maux de grossesse.

FAQ : Les questions les plus fréquemment posées par les parents sur l’activité physique pendant la grossesse

Nous répondons ci-dessous aux deux questions les plus posées par les parents sur l’activité physique pendant la grossesse.

Quelle est l’activité physique la plus conseillée pour une femme enceinte ?

La marche et la natation sont les sports les plus recommandés durant la grossesse. Cependant, pratiquer une activité physique modérée enceinte ne se résume pas au sport. En effet, les activités quotidiennes telles que le ménage ou le jardinage sont des activités physiques à part entière qui, si elles sont pratiquées sans forcer, permettent aux futures mamans de garder la forme.

Quel sport est-il interdit de pratiquer pour une femme enceinte ?

De manière générale, tous les sports de combat, de contact ou avec des impacts sont déconseillés durant la grossesse. Les sports impliquant des déplacements vifs et rapides tels que les sports de raquette sont à limiter également. Attention par ailleurs aux activités impliquant des risques de chute tels que le VTT ou l’équitation. Enfin, la plongée sous-marine ou les sports en haute altitude sont également à exclure.

Partagez l'article
Un utilisateur navigue sur le profil Facebook de 'Je suis papa' avec son téléphone mobile

Les meilleurs comparatifs

Voir tous les comparatifs

Vos tests de produits préférés