Vacances à Megève et Chamonix : tous mes bons plans

23 Jan 2017

vacances à Megeve, les bons plans

Comme j’ai pu vous le raconter sur Facebook dernièrement, Ce sont mes parents qui m’ont transmis le virus de la montagne. J’avais 3 ans, la première fois. Et depuis ce temps, l’immensité blanche me fait toujours ce même effet, entre cœur serré et larmes retenues.

Normal, me direz-vous, que j’aspire alors à passer le flambeau à ma princesse, pour partager avec elle ces émotions qu’aucun mot ne pourra jamais traduire.

Au nouvel an, une partie de mon rêve s’est enfin réalisé : mettre Mychoup’ sur des skis. C’était à Cauterets, dans les Pyrénées. Et l’histoire m’a laissé un goût d’inachevé comme je vous le raconte là.

Il faut dire que mon véritable jardin secret déroule plutôt ses sommets de la France à l’Italie, la Suisse, l’Autriche et jusqu’au sud de l’Allemagne. Alors, quand la Compagnie du Mont Blanc m’a proposé de découvrir le territoire Mont Blanc Natural Resort, j’ai sauté sur l’occasion.

Mont Blanc Natural Resort : tous mes bons plans pour des vacances en famille

Le territoire Mont Blanc Natural Resort s’étend autour du Toit de l’Europe. Il rassemble une dizaine de stations de skis et de nombreuses attractions touristiques. Avec une bande de copains blogueurs, on a posé nos valises à Megève et à Chamonix. Quelques jours pour découvrir des habitants chaleureux, des paysages merveilleux et un art de vivre unique. Bref, voilà tous mes bons plans pour passer des vacances à Megève et Chamonix exceptionnelles, avec ou sans enfants !

1 | Vacances à Megève, pour apprendre à skier

Avec ses nombreux boulevards qui serpentent entre les forêts, Megève fait partie de ses stations idéales pour apprendre à skier. Souvent baignées de soleil, les pistes sont faciles à pratiquer et les paysages à couper le souffle. De quoi découvrir le plaisir de la glisse en douceur, sans endurer la montagne dans ce qu’elle peut parfois réserver de plus rude.

Mes tips : débutant ou intermédiaire, faites appel à un moniteur ! Non seulement il vous aidera à progresser, mais il vous fera aussi partager sa passion de la montagne. Avec lui, vous découvrirez des pistes quasi-désertes, vous reprendrez des forces dans des auberges secrètes perdues au milieu des sommets, et vous apprendrez à lire le paysage comme personne. Allez toquer à la porte de l’ESF, et demandez de ma part à Mélina ou Jérémie de vous accompagner. Ils sont d’une gentillesse rare ! Et pour louer vos skis, rendez-vous à Chamois Sport, juste à côté des télécabines du Chamois.

vacances à Megève, auberge sur les pistes

2 | Chamonix, le paradis des freeriders

Soyons clairs : on ne vient pas vraiment à Chamonix pour ses pistes damées, même si la ville compte de nombreux spots pour toutes les envies (Brévent, Flégère, Grand Montet, les Houches…). Chamonix, c’est le paradis des freeriders, ces skieurs qui s’élancent dans la poudreuse entre deux aiguilles et ouvrent de nouvelles voies chaque jour. Double champion du monde de la discipline, l’enfant du pays Aurélien Ducroz en est l’un des célèbres représentants. Et si votre niveau le permet, vous pourrez même affronter la vallée blanche et ses paysages à couper le souffle.

Mes tips : attention, la montagne est dangereuse et ne prévient pas. Ce n’est pas pour rien que le Mont Blanc s’appelait autrefois la montagne maudite. C’est sans doute la raison pour laquelle ses habitants font preuve d’une étonnante humilité face aux sommets qu’ils côtoient tous les jours. Avant de vous élancer, faites un tour à la maison de la montagne à Chamonix pour vous enquérir des conditions et ne partez jamais seul. Vous pouvez notamment appeler Evolution 2 de ma part. Nico ou Léo se feront un plaisir de vous accompagner ! Et pour louer vos skis, rendez-vous à Sanglard, le shop est hyper complet !

3 | Le pas dans le vide : le vertige des sommets

Après une ascension en téléphérique de près d’une demi-heure, vous atteindrez enfin le sommet de l’Aiguille du midi. Perché à 3842 mètres, vous assisterez à un spectacle fabuleux. Et pour rendre l’expérience plus unique encore, vous pourrez faire un pas dans le vide. Dans une cage en verre, vous contemplerez le panorama à 360°. 100% adrénaline !

Mes tips : Pour profiter pleinement du paysage sans avoir à affronter une horde de touristes, montez par le premier départ dès 8h15 le matin. Vous ne croiserez que des alpinistes et éventuellement des freeriders en quête de sensations. Pensez à bien vous couvrir car, là-haut, il fait froid. Et n’hésitez pas à acheter vos billets à l’avance.

4 | Des vacances sous le signe d’Epicure

Si le territoire Mont Blanc Natural Resort vous réserve son lot de surprises, vos papilles seront, elles aussi, mises à contribution. Ici, on aime manger et partager avec les visiteurs les saveurs traditionnelles du pays. Ma découverte : le farcement. Un régal ! Mais vous pourrez aussi vous laisser séduire par le Berthoud, la fondue, la raclette, les diots de Savoie ou les célèbres crozets. Pour affronter le froid, on a besoin de calories !

Mes tips : A Megève comme à Chamonix, les bonnes adresses ne manquent pas. En haut des pistes, près de St Gervais, faites un tour à la Folie Douce. Haut-lieu de la fête, l’adresse fait aussi partie des étapes incontournables des skieurs gourmands. Vous y mangerez comme  jamais en haut des pistes. A Chamonix, laissez-vous tenter par le Cap Horn et son ambiance cosy, la Flambée et son atmosphère chaleureuse ou la Maison carrier, temple de la gastronomie.

5 | Mer de glace : pour comprendre notre impact sur l’environnement

Au départ de la gare de Chamonix, vous prendrez un petit train rouge à crémaillère rescapé du siècle dernier pour partir à la découverte du plus mythique glacier européen. Les plus courageux descendront les quelques 500 marches menant à la grotte de glace, qui serpente sous le glacier. De quoi toucher littéralement du doigt ce monument naturel gigantesque.

Mes tips : Ne nous méprenons pas, la mer de glace est avant tout le témoin des changements climatiques de notre époque, et de notre impact sur l’environnement. C’est la raison pour laquelle je vous conseille de suivre une visite guidée pour mieux comprendre son histoire et apprendre à lire le paysage. Pour ma part, j’y ai rencontré Ludovic Ravanel. Chercheur au CNRS, le glaciologue a partagé sa passion pour le Mont Blanc et sa mer de glace avec simplicité et dévouement. Une belle leçon d’humilité. Par ailleurs, gardez toujours l’œil ouvert. Il n’est pas rare de croiser quelques chamois et autres bouquetins en balade dans le coin.

vacances à Chamonix : la mer de glace

6 | Chamonix : pour découvrir l’histoire d’une ville tournée vers la montagne

Avec ses 10 000 habitants, Chamonix est toute entière tournée vers la montagne. En même temps, il n’y a qu’à lever les yeux au ciel pour toucher les sommets du regard. Prisée des alpinistes, la ville séduit été comme hiver des milliers de curieux et de sportifs venus découvrir le troisième site naturel le plus visité au monde. Et les murs de la ville résonnent de cette histoire singulière que les chamoniards entretiennent depuis des centaines d’années avec leurs montagnes.

Mes tips : D’accord, les visites guidées ont souvent la réputation d’être barbantes. N’empêche, jamais vous ne saisirez l’histoire de cette ville sans quelqu’un pour vous aider à en percer les mystères. Si l’expérience vous tente, laissez-vous embarquer par Bernadette Tsuda. L’enthousiasme et la joie de vivre de cette guide touristique amoureuse de Chamonix devraient à coup sûr vous emporter.

vacances à megève et chamonix

7 | Prenez le temps de la rencontre

Si les montagnards se trainent une réputation peu flatteuse de personnages bourrus, taiseux et renfrognés, vos vacances à Megève et Chamonix pourraient bien vous donner l’occasion de casser ce stéréotype. En quelques jours, j’ai pour ma part rencontré des gens accueillants, curieux, intarissables dès qu’il s’agit de parler de montagne, et toujours prêts à prendre le temps pour peu que vous acceptiez de laisser à la maison ce stress qui ronge votre quotidien et vous rend fréquemment désagréable. N’hésitez pas à faire un pas vers les autres, à poser des questions, à vous montrer intéressé, vous serez toujours bien reçu.

Mes tips : dès 16h, les rues de Chamonix et Megève commencent à s’animer. C’est le temps de l’après-ski. Les bars se remplissent et les verres s’entrechoquent. Riches ou modestes, skieurs ou promeneurs, jeunes et moins jeunes, tout le monde est ici logé à la même enseigne. Et c’est sans snobisme que les rencontres se multiplient. A Chamonix, faites notamment un tour au Social Club pour boire un verre, ou à la Maison des Artistes fondée par André Manoukian, le temps d’un concert de jazz.

vacances à Megeve : auberge sur les pistes

8 | Luxe et art de vivre, sans snobisme

Chamonix et encore davantage Megève se trainent depuis longtemps une réputation de destination luxueuse., réservée à une élite. On est pourtant loin du faste tapageur d’une station comme Courchevel par exemple. Certes, vous y trouverez des adresses uniques en leur genre, de quoi vivre des séjours inoubliables. Mais vous pourrez aussi profiter de la destination Mont Blanc Natural Resort sans y laisser votre Livret A, en optant pour un club de vacances par exemple. Et personne ne vous regardera de travers !

Mes tips : envie de vous offrir des vacances au ski inoubliables ? A Megève, les Maisons et Hôtels Sibuet font partie de ses adresses incontournables dont on rêve tous. Aux Fermes de Marie par exemple, on se jette dans la neige en maillot de bain avant de plonger dans un jacuzzi bouillant, on se love dans les canapés des salons cosy, on se laisse séduire par une cuisine savoureuse et on profite du charme unique de chacune des chambres, tout ça sans snobisme déplacé. Une parenthèse enchantée à vivre en amoureux !

vacances de luxe à Megeve aux Fermes de Marie

9 | Pour le plaisir des yeux

A Megève comme à Chamonix, la montagne est belle à pleurer. Au sens propre comme au figuré. Pour vous dire la vérité, j’ai plusieurs fois retenu quelques larmes, alors que mon regard se laissait porter par la noblesse silencieuse du panorama. Et encore aujourd’hui, il me suffit d’y penser pour que mon cœur se serre de nouveau.

Mes tips : levez les yeux, respirez profondément et laissez-vous porter.

10 | Un forfait pour vivre une expérience complète

Vous prévoyez des vacances à la montagne. Et si vous vous laissiez tenter par les promesses de la destination Mont Blanc Natural Resort ? Vous découvrirez toutes ces richesses ici. Et pour un séjour sans limite, je vous conseille d’opter pour le forfait Mont Blanc Unlimited. 10 domaines skiables, 3 pays et de nombreuses attractions sont incluses. Vous trouverez tous les forfaits ici. N’hésitez pas à les réserver par internet pour gagner du temps sur place si vous envisagez de passer des vacances à Megève et Chamonix !

vacances à megeve

PS : une pensée à Charlotte Collet, sans qui ce voyage n’aurait pas eu la même saveur, ainsi qu’à Antoine Burnet, Jean-Pierre Veillard et tous mes compagnons de route : Camille (Ritalechat), Chloé et Adrien (La Penderie de Chloé), Maud et Guillaume (L’Homme Tendance), Bruno (Votre Tour du monde), Clémentine (Paris Grenoble) et Alicia (Modeusement vôtre). #Amazing !

Et vous ? Si vous êtes de la région ou si vous la connaissez, quels autres bons plans pouvez-vous partager avec nous pour des vacances à Megève et Chamonix réussies ? Nouveaux venus en Haute-Savoie, prêts pour une découverte en 360° ?

D’autres articles ?

20 réponses to “Vacances à Megève et Chamonix : tous mes bons plans”

  1. Elise 23 janvier 2017 at 16 h 03 min #

    Nous, on va aux Houches en famille. C’est top pour découvrir le ski. Et l’aiguille du midi, c’est juste hallucinant à voir !

    • Olivier 23 janvier 2017 at 16 h 11 min #

      Mon séjour était trop court pour découvrir Les Houches. Une prochaine fois, j’espère. Mais en effet, il paraît que la station est adaptée aux plus jeunes, et plus généralement aux débutants.

  2. Hami_Max 23 janvier 2017 at 16 h 23 min #

    Ça doit être génial!! Nous on se contente de La Bresse. A 1h de la maison nous y allons plusieurs fois mais en journée!!
    On a initié le grand de 5 ans au ski, mais il préfère la luge!! Faire le foufou avec son petit frère et son papa c’est plus cool pour lui!!

    • Olivier 24 janvier 2017 at 9 h 28 min #

      Quelques chances de pouvoir profiter de quelques pentes près de chez soi. un jour, peut-être les emmèneras-tu découvrir Chamonix ? J’ai vraiment été impressionné par cette ville, prise en étau entre les montagnes. Le paysage est vertigineux et je comprends mieux pourquoi les habitants y sont si attachés.
      En attendant, bonnes descentes 🙂 !

      • Hami_Max 24 janvier 2017 at 20 h 27 min #

        Oh oui un jour on ira!! On découvrira d’autres paysages. Rien de tel une bonne bouffé d’air frais de la montagne.
        Je comprends ce que ressentent ces personnes, car nous sommes très attachés à nos Vosges. Même en été. Peut être qu’un jour vous passerez par la Lorraine

  3. Jim PROFIT 24 janvier 2017 at 8 h 00 min #

    J’appelle pas ça des bons plans quand tout est sponsorisé !
    Car faire l’ensemble de ce qui est proposé, surtout à Chamonix, est loin d’être accessible à toutes les bourses.
    C’est donc une chance d’être invité.

    Moi aussi j’ai transmis le virus à mes enfants depuis 2 ans. Que du bonheur de faire les premières descentes avec eux une fois qu’ils tiennent bien sur leurs skis et sont capables de s’arrêter.

    • Olivier 24 janvier 2017 at 9 h 26 min #

      C’est marrant ce que tu dis parce que dans une vie antérieure, j’étais journaliste. Et il m’arrivait fréquemment d’être invité pour des spectacles ou des voyages, de recevoir des produits… A moi de décider si j’en parlais ou pas. Et personne ne semblait y faire attention, tant que c’était fait avec discernement. Mais aujourd’hui que je suis blogueur, il suffit qu’on me donne un crayon pour qu’on crie au scandale. Bizarre….
      Pour moi, il s’agit bien de bons plans testés et approuvés. Et ce n’est pas parce que je n’ai pas dépensé autant que n’importe quel touriste qu’ils n’ont pas la même valeur. D’ailleurs, je n’ai pas pour habitude de parler de ce que je n’ai pas aimé.
      Quand au ski, le vrai sujet de ce billet, j’espère que vous vous éclatez en famille. freiner, c’est déjà un bon début. Mychoup’, elle, n’y arrive pas encore 🙂

  4. Lauriane 27 janvier 2017 at 9 h 59 min #

    Ha enfin quelqu’un qui ne nous traite pas d’affreux méchants !! Oui oui je suis du coin 😉
    A chamonix, un restau culte pour moi c’est le chambre 9 ! La micro brasserie est a ne pas louper aussi.
    Pour l’aiguille du midi, attention, les montées en altitude par telecabine ne sont pas du tout pour les tout petits !!! Sinon la montée au brévent juste en face est moins chère et assez sympa aussi.
    Et tant que vous êtes dans le coin, venez faire un tour au lac d’annecy ça vaut le coup d’oeil !

    • Olivier 27 janvier 2017 at 11 h 34 min #

      Pourquoi « affreux méchants » ? Vous êtes très sympas 🙂
      Merci de ces bons plans et astuces complémentaires ! Depuis le Panoramic du Brévent, la vue est en effet magique ! Et le lac d’Annecy est aussi chouette à voir, tu as raison !

  5. Cap 4 février 2017 at 8 h 53 min #

    Bonjour rechetche location pour 17 au 25 fevrier pour 6 personnes svp

    • Olivier 6 février 2017 at 13 h 00 min #

      Je vous invite à vous tourner vers les sites des offices de tourisme ou des nombreux prestataires de tourisme (Airbnb, Abritel, Tripadvisor, Interhome…)

  6. Marine 4 février 2017 at 12 h 24 min #

    Et pour les petits de 18 mois à 3ans la garderie des chavants aux houches les accueils en demi journée avec ou sans Repas et en formule ski pour les 3 à 11 ans pour pouvoir profiter de tout ce qui n’est pas accessible pour eux bonne journée

  7. Emeline 6 février 2017 at 0 h 07 min #

    J’ai grandi en Savoie, je vis maintenant en Haute-Savoie, j’ai travaillé près de Val d’Isère où mon frère a été moniteur de ski…
    Un décor paradisiaque et des conditions de vie parfois difficiles (froid, neige…), c’est ça la Montagne, elle est pleine de contrastes! Oui, elle est belle à pleurer! Mon frère disait de la poudreuse qu’elle était comme un « gâteau empoisonné »… La Montagne nous attire mais n’oublions pas à quel point elle peut être dangereuse et vouloir égoïstement nous garder!
    J’aime les paysages qu’elle nous offre, les mers de nuages, écouter les bruits étouffés par le tapis blanc, entendre crisser les chaussures ou les skis sur la neige fraîche, rentrer au chaud les joues encore rougies par le froid, manger une bonne raclette en regardant les flocons par la fenêtre et tant d’autres choses…
    Ahhh, oui, moi aussi, j’aime la Montagne!

    On ne peut pas s’y ennuyer, l’été, on ne reconnait plus rien tellement que le paysage est différent! Avec des enfants, une petite virée au Parc de Merlet (commune des Houches je crois) est vraiment super: on se promène dans cet immense parc dans lequel on peut croiser bouquetins, marmottes et autres animaux de montagne…

    Pour la Mer de Glace, je suis fan de la vue dont on peut profiter en sortant du fameux petit train à crémaillère. Mais aussi tellement choquée de constater que le glacier fond comme neige au soleil (c’est le cas de le dire 🙁 )! Pour ma part, j’y vais de temps en temps et je peux constater qu’à chaque fois, il faut descendre de plus en plus de marches et que la grotte de Glace est de plus en plus petite. Avec les panneaux qui indiquent la hauteur de la glace selon les années, on réalise de toute façon très vite qu’il faut se dépêcher d’en profiter…

    Chamonix et Megève restent des stations chères. Il y a de nombreuses « petites stations » très sympas aussi ;-). Mieux vaut en revanche se renseigner sur l’enneigement avant car ça, c’est pareil, les temps sont durs pour les stations plus basses… Mais l’un n’empêche pas l’autre: une petite sortie dans une grande station de temps en temps est à faire!

    Bon, je m’arrête là, en effet, quand on commence à parler de la Montagne, on pourrait continuer longtemps…

    • Olivier 6 février 2017 at 13 h 04 min #

      Les bruits étouffés par le tapis blanc, les joues rougies, les mers de nuages… ça y est, tu me donnes envie d’y retourner 🙂
      Je ne connais pas le Parc de Merlet, j’espère le découvrir lors de mon prochain passage ! L’occasion de vivre le Mont Blanc sur son versant estival 🙂

      • Emeline 6 février 2017 at 23 h 31 min #

        Pour le Parc de Merlet, je ne me suis pas encore remise de la vue à couper le souffle sur le Mont Blanc… Et moi, ton article me donne envie de retourner à Chamonix :-)!

  8. Greg @ Chamonix Planet 7 février 2017 at 21 h 24 min #

    Bonjour,
    Bravo pour l’article. En effet, le parc de Merlet vaut le détour mais est généralement fermé en hiver. Pour les petits aimant les animaux, on peut également visiter un élevage de St Bernard aux Houches ou faire du chien de traineau. Le tramway du Mont Blanc à St Gervais permet également de bénéficier de superbes panoramas mais comme dit précédemment, attention pour les (très) jeunes enfants, une montée en altitude trop rapide est déconseillée. A bientôt à Chamonix ! En été?

    • Olivier 8 février 2017 at 8 h 55 min #

      Après avoir découvert Chamonix vêtu de son manteau blanc, je serai en effet curieux de voir la ville en été. Peut-être un jour…
      En attendant, merci pour les tuyaux complémentaires 🙂

Trackbacks and Pingbacks

  1. Ski en famille : 6 bonnes raisons de choisir Mont Blanc Natural Resort - 26 janvier 2017

    […] EDIT DU 20/01/2016 : De retour de la destination Mont Blanc Natural Resort, découvrez tous mes bons plans ici. […]

Envoyez une réponse