12 bonnes raisons de pratiquer le peau à peau avec bébé

9 Oct 2018

peau à peau avec bébé

Blotti contre votre torse, bébé soupire de bonheur. Les yeux mi-clos, la respiration sereine, il profite simplement d’un moment magique. Une parenthèse enchantée. Un instant de peau à peau.

Si la technique peut paraitre aussi absurde qu’inutile, elle répond pourtant à un besoin fondamental. Le toucher est en effet la première forme de communication d’un bébé. Et le contact avec votre peau son unique moyen d’obtenir le réconfort qu’il recherche, en tissant un lien unique avec vous.

Le peau à peau avec bébé se pratique d’ailleurs désormais dès la salle d’accouchement, tant que les nouveau-nés sont en bonne santé.

Comment pratiquer le peau à peau avec bébé ?

Quelques petites astuces simples permettent de pratiquer le peau à peau avec bébé en toute sécurité.

Privilégiez un endroit calme. Choisissez un espace dans lequel vous vous sentez bien, isolé des agressions extérieures (bruit, lumière) pour accueillir votre bébé avec la sérénité nécessaire.

Optez pour une position confortable. Préférez la position assise ou semi-assise à la position allongée.

Préparez bébé. Vous pouvez installer bébé contre votre torse nu ou en couche. S’il est petit et sujet à des variations de température, vous pouvez vous recouvrir d’une couverture chaude par exemple. Vérifiez que sa tête est dégagée et qu’il peut respirer facilement.

Ne restez pas seul. Au début et par sécurité, évitez de pratiquer le peau à peau seul. Faites-vous accompagner, pour éviter les chutes si vous deviez vous endormir par exemple.

Profitez. Laissez-vous porter par vos respirations respectives, ressentez le contact de sa peau contre la vôtre, parlez-lui doucement.

Pourquoi pratiquer le peau à peau avec bébé ?

Les raisons ne manquent pas de tenter l’expérience du peau à peau avec bébé. En voilà déjà 10 et n’hésitez pas à partager les vôtres !

1 | Pour aider bébé à récupérer de sa naissance

Imaginez : après plusieurs mois passés dans un milieu aquatique rassurant, vous voilà expulsé manu militari vers un endroit inconnu, truffé de néons criards et de machines qui font bip-bip. Franchement, si on vous infligeait ça, vous auriez bien besoin d’un gros câlin pour vous rassurer, non ?

2 | Pour maintenir la température de bébé à la naissance

A la naissance, c’est l’hypothermie qui guette les bébés. Nos minions peinent en effet à réguler leur température et une chute pourrait s’avérer dangereuse. C’est l’une des raisons pour lesquelles le peau à peau est désormais largement recommandé dans les maternités, juste après la naissance, pour aider bébé à maintenir sa température corporelle.

3 | Pour aider les bébés prématurés à grandir

Si le peau à peau permet aux bébés de réguler leur température, il favorise aussi le développement des prématurés en les aidant à prendre du poids ou à vivre le sommeil plus sereinement. Et plus la méthode est appliquée régulièrement, mieux elle fonctionne.

4 | Pour stabiliser la respiration et le rythme cardiaque de bébé

Magie du peau à peau, les bébés qui pratiquent vivraient moins d’épisodes d’apnée. Leur rythme cardiaque serait aussi plus stable. Certains professionnels affirment enfin que le peau à peau stabiliserait le taux d’oxygène et le sucre dans le sang.

5 | Pour permettre à bébé de commencer à construire ses défenses immunitaires

Figurez-vous que votre corps est recouvert de bactéries dans lesquelles bébé adore barboter en se collant contre vous. Une façon comme une autre de développer sa propre immunité.

6 | Pour faciliter l’allaitement

Si maman est décidée à allaiter, le peau à peau offre un excellent préalable. Très vite, vous devriez voir bébé chercher votre sein. Un réflexe déclenché par l’odeur dégagée par vos mamelons, proche de celle du liquide amniotique. Cerise sur le gâteau, le peau à peau favoriserait aussi les montées de lait.

7 | Pour l’aider à mieux dormir

Si vous avez déjà passé un moment avec un bébé au coucher du soleil, vous avez probablement remarqué à quel point certains petits pouvaient avoir du mal à trouver le sommeil. En offrant des sensations proches de ce que les bébés pouvaient ressentir in utéro, le peau à peau contribue à les apaiser durablement jusqu’à les convaincre de rejoindre le marchand de sable.

8 | Pour réduire les pleurs de bébé

Un bébé exprime sa détresse ou sa peur par les pleurs. Des cris qui vous arrachent le cœur et finissent parfois par vous taper sur le système tant ils peuvent être éprouvant. Et si le peau à peau vous permettait – à vous et à bébé – de retrouver la sérénité dont vous avez tous les deux besoin ? C’est prouvé : les bébés qui font du peau à peau pleurent moins.

9 | Pour réduire votre stress de jeunes parents

C’est bien simple, depuis que vous êtes parent, vous avez la sensation d’héberger un gremlin dans votre estomac. Mais non, ce n’est qu’une boule de stress qui vous ronge les boyaux silencieusement. Avec le peau à peau, vous diminuerez vos angoisses, vous réduirez le risque de dépression et améliorerez votre humeur. Ce serait dommage de se priver.

10 | Pour lui offrir un shoot de bonheur

Quoi ? Vous n’allez quand même pas le priver des petits plaisirs de la vie alors qu’il vient à peine d’arriver ? Figurez-vous que le peau à peau favorise la production d’ocytocine, hormone de l’attachement, du bien-être et du bonheur. Le kiff, non ?

11 | Pour prendre confiance en vous

Le peau à peau contribueraient à rassurer les jeunes parents, en les aidant à prendre confiance en eux. Une façon comme une autre de renforcer ses capacités parentales en profitant d’interactions tendres avec bébé.

12 | Pour créer un lien avec bébé

Le peau  peau offre une occasion unique de faire connaissance intimement, tendrement, de manière totalement libre et détachée. Voilà un contexte très favorable au développement de liens essentiels pour votre enfant.

Et vous ? Pratiquez-vous ou avez-vous pratiqué le peau à peau ? Quelles sont les bénéfices de la technique pour vous ? La recommandez-vous ?

D’autres articles ?

Crédit photo : Shutterstock

Pas encore de commentaire

Envoyez une réponse