17 méthodes pour choisir le sexe de bébé

23 Juin 2015

Choisir le sexe de bébé

Dominer la nature. On aimerait tous user de ce pouvoir, surtout lorsqu’il s’agit de concevoir un enfant. Oui mais voilà, choisir le sexe de bébé n’est pas aussi simple que ça.

Au fil des siècles, de nombreuses méthodes plus ou moins fantaisistes se sont répandues, véhiculées par les croyances religieuses, les superstitions, les coutumes ancestrales, les avancées scientifiques, mais aussi les charlatans, arnaqueurs et autres magiciens de pacotille.

Oui mais voilà, aucune d’entre elles n’a réellement prouvée son efficacité et la nature n’est visiblement pas prête de dévoiler son secret.

Comment choisir le sexe de bébé ?

En attendant, si vous voulez vraiment choisir le sexe de bébé, vous pouvez toujours tenter d’appliquer quelques-unes des recettes ci-dessous, et revenir nous faire part de vos expériences. On ne sait jamais !

TOP 1 | Faites confiance au climat

D’après Hippocrate, il faudrait attendre que le vent du nord souffle avant de faire l’amour, pour optimiser ses chances d’avoir un garçon. Si le vent du sud se fait entendre, vous ferez une fille. Dans le même ordre d’idée, les garçons seraient conçus par beau temps et les filles quand il pleut.

TOP 2 | Patientez jusqu’à la pleine lune

La parole populaire raconte que la féminité se révèle lorsque la lune est pleine. Il faudrait donc attendre que le soleil, la terre et la lune soient approximativement alignés pour concevoir une fille. Lorsqu’elle est en croissant, vous ferez un garçon.

TOP 3 | Maitrisez l’intensité de vos rapports sexuels

Messieurs, si vous voulez un garçon, il va falloir y mettre du cœur. Une pénétration plus intense favoriserait la conception de petits hommes. En revanche, pour une fille, mieux vaudrait privilégier les pénétrations peu profondes, qui bénéficieraient aux spermatozoïdes les plus endurants, détenteurs d’un chromosome X.

TOP 4 | Pincez-vous les testicules

Au 18e siècle, on croyait que le testicule gauche servait à concevoir des filles. Il suffisait donc de le comprimer pour engendrer un garçon.

TOP 5 | Fiez-vous au calculateur Koua

Il y a très longtemps, des spécialistes chinois ont mis au point une méthode de calcul basée sur les influences de la lune et le nombre Koua, attribué par la cosmogonie chinoise à chaque individu en fonction de sa date de naissance et de son sexe. Oui, c’est farfelu, obscure et compliqué mais l’équation devrait vous aider à choisir le sexe de bébé. Vous trouverez un calculateur ici.

TOP 6 | Variez les positions sexuelles

A ce sujet non plus, rien n’a été prouvé. N’empêche, qui ne tente rien n’a rien. Pour concevoir une fille, choisissez la position du missionnaire ou toutes celles où la femme est positionnée au-dessus de son homme. Faire l’amour debout ou en levrette favoriserait la conception d’une fille. Bref, désormais, vous ne regarderez plus jamais vos amis comme avant…

TOP 7 | Mangez du lapin

Attention, ne mangez pas n’importe quel morceau du lapin ! Pour améliorer vos chances d’avoir une fille, il faudrait, parait-il, manger l’utérus d’une lapine. Et si vous voulez un garçon, avalez les testicules de Pan-pan. Bon appétit !

TOP 8 | Identifiez le jour de l’ovulation

Vous voulez un garçon ? Faire l’amour le jour de l’ovulation ou quelques jours après optimiserait vos chances. C’est en tout cas ce que véhicule la croyance populaire. Pour une petite fille, il faudrait privilégier les rapports sexuels 5 jours avant ovulation.

TOP 9 | Restez allongée après l’amour

Madame, pensez à rester allongée quelques minutes après l’amour si vous voulez un garçon. Mieux : placez vos jambes sur un mur de manière à les surélever. Cette méthode pour choisir le sexe de bébé n’a aucun fondement scientifique mais elle circule encore.

TOP 10 | Récupérez des feuilles d’orties

Et si les orties vous aidaient à choisir le sexe de bébé ? Pour avoir un garçon, rien de plus simple. Il suffirait d’en placer quelques feuilles sous votre matelas avant de faire l’amour.

TOP 11 | Mesurez votre fatigue

La légende raconte qu’un homme fatigué a plus de chance de faire une fille. Faire l’amour après une journée de travail épuisante ou un bon match de foot vous permettrait donc de mettre toutes les chances de votre côté. Pour un garçon, il faut au contraire être en pleine forme. Du coup, privilégiez les rapports sexuels matinaux.

TOP 12 | Sortez la première de l’église

La parole populaire rapporte qu’en Auvergne, si deux femmes se marient à la même messe, celle qui sortira la première de l’église aura un garçon. Pas très scientifique tout ça…

TOP 13 | Faites l’amour au vinaigre

Moins glamour et pas forcément plus efficace, le vinaigre serait un ingrédient indispensable pour choisir le sexe de bébé. Quelques minutes avant votre rapport sexuel, procédez à une douche vaginale en injectant 1 litre d’eau dans lequel vous aurez versé deux cuillères de vinaigre. Et hop, vous aurez une fille ! Enfin, en théorie…

TOP 14 | Surveillez le calendrier

La tradition raconte que les garçons sont conçus pendant les nuits paires, et les filles pendant les nuits impaires. Dans le même ordre d’idée, privilégiez le jeudi et le dimanche pour concevoir un garçon, le lundi et le vendredi pour une fille.

TOP 15 | Choisissez votre côté

Si vous croyez aux légendes, couchez-vous sur le côté droit avant de faire l’amour si vous voulez un garçon. De l’autre côté si vous préférez une fille.

TOP 16 | Surveillez votre régime alimentaire

Une alimentation riche en potassium et en sodium favoriserait la conception d’un garçon. Pour une fille, privilégiez le magnésium et le calcium. Si ce régime a fait l’objet d’une étude scientifique dirigée par le Docteur Papa dans les années 70, il est en revanche extrêmement contraignant.

TOP 17 | Optez pour une ceinture de poils

Vous voulez un garçon ? Finalement, la méthode la plus simple consiste à porter une ceinture de poils de chèvre trempée dans du lait d’ânesse. En plus, c’est la classe pour la fashion week !

Pour aller plus loin vous pouvez lire « Procréer : histoire et représentations » ou « Choisir le sexe de son enfant », de Claude Humeau. Le livre « Choisissez le sexe de votre enfant » explique par ailleurs en détail la méthode basée sur le régime alimentaire élaborée par le Docteur François Papa.

Et vous ? Avez-vous déjà testé des méthodes pour choisir le sexe de bébé ? En connaissez-vous d’autres ?

D’autres articles ?

Photo Credit: Renate Flynn 

13 réponses to “17 méthodes pour choisir le sexe de bébé”

  1. Clairou 23 juin 2015 at 16 h 37 min #

    ha ha ha!! on m’a tout fait pour déterminer le sexe avant que je le sache, le mouchoir, la façon dont je portais mon ventre ect…. tous m’ont appris que j aurais un garçon mais gygy lui il a vu une fille… LOL

    • Olivier 24 juin 2015 at 8 h 52 min #

      La gygy reste encore la meilleure voyante pour ce genre de questions ! Et pas besoin de marc de café !

  2. Agnès 23 juin 2015 at 17 h 48 min #

    Non seulement ces méthodes sont fantaisistes mais il y en a même une carrément dangereuse (la douche vaginale à l’eau, c’est déjà pas conseillé, alors y ajouter du vinaigre… on se garantit plus une inflammation qu’une fille !)
    Le secret de la nature, c’est que l’ovule va prendre le spermatozoïde avec lequel il a le moins de gènes communs. Du coup, il faudrait plutôt se faire inséminer avec un tri préalable. Tout ça va coûter un bras.
    On sait aussi que statistiquement, deux enfants du même sexe peuvent être dûs à une faiblesse d’un des chromosomes sexuels du père, et que donc le troisième enfant a 2 chances sur 3 (et non une sur deux) d’être de même sexe que les deux précédents. Mais là ce n’est plus une question de choisir, c’est une question de prédire, et seulement pour un troisième (ou plus) enfant.

    • Olivier 24 juin 2015 at 8 h 53 min #

      Alors s’il faut en faire deux pour avoir une chance de prédire le sexe du troisième, moi je dis non tout de suite 🙂 Vive le hasard (et merci pour cette explication scientifique) !

    • Clairou 24 juin 2015 at 17 h 30 min #

      Donc le mythe des spermatozoides Y plus rapides que les X c est du flan????

  3. Hamelinna 26 juin 2015 at 15 h 21 min #

    Alors la ceinture, il faut la porter avant, pendant, ou pendant plusieurs jours ? Non, parce que je suis certaine que ça a son importance !
    Le régime au potassium, j’en ai beaucoup entendu parler aussi. Mais c’est hyper contraignant, car il faut le faire pendant plusieurs mois AVANT la conception, et le continuer encore après. C’est un très bon moyen pour se créer des carences juste avant de tomber enceinte.

    Et puis finalement, pourquoi essayer de choisir quelque chose d’aussi magique que la création d’une nouvelle vie ? 🙂

    • Olivier 27 juin 2015 at 14 h 09 min #

      Sur les méthodes, je n’en sais pas plus. et je te rejoins pleinement sur ta conclusion, laissons la vie faire son oeuvre !

  4. Billou 16 août 2016 at 20 h 33 min #

    Mes parents ont opté pour le choix de la position pour choisir d’avoir des filles (mes parents étant déjà parents de deux garçons malades)
    En effet, les spermatozoïdes mâles sont plus rapide mais moins endurants donc, pour avoir des garçons, ils faut choisir une position profonde, l’inverse pour les filles, il faut ejaculer au bord… Ça a fonctionné pour eux…

    • Olivier 17 août 2016 at 8 h 45 min #

      L’important, c’est d’y croire 🙂

Trackbacks and Pingbacks

  1. La grossesse en 7 petits bonheurs - Blog Je suis papa ! - 10 septembre 2015

    […] TOP ? Lisez 17 méthodes pour choisir le sexe de bébé, 10 questions à ne pas poser à une femme enceinte… Tous les TOP sont […]

  2. La grossesse en 7 petits bonheurs - Blog Je suis papa ! - 9 janvier 2018

    […] 17 méthodes pour choisir le sexe de bébé […]

  3. CYOA – Guerriers Célestes vs Béhémoths (partie 1 : Présentation du monde) | DJOnePiece300 - 29 août 2018

    […] mangée, l’évolution du corps et la santé de la mère pendant la grossesse, etc…) (exemples) Cependant, aucune ne marche en pratique. >Des harems pour les GC peuvent exister dans certaines […]

Envoyez une réponse