10 astuces pour déclencher un accouchement naturellement

declencher-accouchement-naturellement

La fin de votre grossesse approche. Vous avez peur que bébé se fasse désirer et joue les prolongations bien au chaud dans votre ventre ?

Même si certaines ne peuvent l’éviter, la plupart des femmes préfèrent ne pas avoir recours à un déclenchement artificiel pour accoucher.

Alors, comment donner un petit coup de pouce à la nature et déclencher son accouchement naturellement ?

10 méthodes naturelles pour accoucher

Afin d’éviter un déclenchement médical, il est possible d’aider Mère Nature à pousser bébé vers la sortie grâce à des astuces naturelles. Si toutes ne sont pas scientifiquement prouvées, beaucoup de femmes témoignent de leur efficacité. Voici 10 méthodes naturelles à mettre en œuvre, uniquement à l’approche du terme de la grossesse.

1 | Pratiquez la méthode italienne

La légende veut qu’avoir des rapports sexuels déclenche l’accouchement. Si vous voulez savoir si la légende dit vrai, passez le message à votre partenaire ! Scientifiquement, cela s’explique puisque le sperme contient une hormone permettant d’assouplir le col de l’utérus. L’orgasme provoque également une sécrétion d’ocytocine. Sur le papier, ça donne envie ! En réalité, il faudrait faire l’amour 3 fois par jour pour que la méthode soit efficace.

2 | Faites de l’exercice

Pour éviter un accouchement prématuré, on met les femmes au repos. Alors, pour provoquer un accouchement naturellement, la logique veut que l’exercice physique soit bénéfique. Choisissez ce que vous voulez dans la mesure de vos possibilités. Marcher, monter les escaliers, faire le ménage, tout est bon pour rester debout et active. Cela permettra à bébé de pousser vers le bas et d’augmenter la pression sur le col de l’utérus.

3 | Roulez sur les routes de campagne

C’est bien connu, rouler en voiture sur des petites routes déclencherait des contractions. Tout en restant à une distance raisonnable de la maternité, choisissez une route avec bosses et nids-de-poule. Ce sont les plus efficaces !

4 | Mangez des dattes

Oui oui ! Mangez des dattes ! Précisément 6 par jour durant le dernier mois de grossesse. En plus d’être riches en vitamines et en fer, les dattes contiennent un élément qui a des effets semblables à ceux de l’ocytocine. Résultats : le temps de travail est plus court et le recours aux méthodes de déclenchement artificiel bien moindre. Cette astuce n’est toutefois pas adaptée aux femmes qui ont du diabète gestationnel.

5 | Buvez des infusions

Certaines plantes sont réputées pour favoriser un accouchement naturel. La plus connue, destinée à détendre l’utérus, est la feuille de framboisier, à prendre en infusions régulières. La sauge a des effets similaires. Prenez toutefois conseil auprès de votre sage-femme ou médecin pour les utiliser correctement.

6 | Utilisez un ballon de grossesse

Vous n’avez pas encore investi dans un ballon de grossesse ? Eh bien, foncez ! Cet accessoire n’est pas juste un gadget. Il permet de détendre vos muscles, et notamment le bas du dos, sollicité par le poids de bébé. Il peut également être d’une grande aide pour déclencher l’accouchement naturellement. Mouvements circulaires, petits rebonds… en plus de vous détendre, ces exercices favorisent l’ouverture du bassin et la descente de bébé.

7 | Stimulez les seins et les mamelons

Les mamans ayant déjà fait l’expérience de l’allaitement le savent probablement : la stimulation des mamelons entraîne la sécrétion d’ocytocine, et favorise l’activité utérine. Pour encourager un accouchement naturel, vous pouvez donc stimuler vos mamelons. Procédez au choix, seule, avec un tire-lait, ou mieux encore, demandez de l’aide à votre partenaire (en combinant avec la méthode italienne !).

8 | Faites une séance d’acupuncture

Si elle ne déclenche pas directement le travail, l’acupuncture permet de préparer le col de l’utérus à la naissance et de l’assouplir. Cette technique serait à l’origine d’accouchements plus courts dans la durée, et est donc recommandée pour les primipares.

9 | Essayez l’homéopathie

Dans le registre des médecines douces favorisant les accouchements naturels, l’homéopathie est très plébiscitée. Un traitement dans le dernier mois de grossesse permettrait de stimuler le travail. N’hésitez pas à consulter un spécialiste.

10 | Faites-vous chouchouter

Enfin, la méthode naturelle la plus efficace pour vivre cet événement inoubliable, c’est le lâcher-prise et la détente ! Faites-vous chouchouter, prenez soin de vous, et profitez de ces derniers moments où bébé n’est rien qu’à vous. En levant vos blocages physiques et psychologiques, vous laissez venir à vous le bonheur de rencontrer votre bébé très prochainement.

Et vous ? Avez-vous testé des méthodes naturelles pour déclencher votre accouchement ?

Article posté le 16 décembre 2021 et mis à jour le 27 décembre 2021 dans Questions de parents, Grossesse et naissance

Par Magali

Depuis qu'elle est devenue maman, Magali s'inspire des différentes formes de parentalité pour accompagner au mieux ses deux filles. Malgré son désir de bien faire, elle reste une mère indigne et continue à partir en week-end sans elles ! Passionnée de photographie et ayant la chance de vivre à la campagne, elle essaye peu à peu de se recentrer sur l'essentiel. Son objectif : faire découvrir le beau à ses enfants.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vos données personnelles sont destinées à SUPERFULL pour la durée nécessaire au traitement de votre commentaire. Conformément au RGPD, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, et d’effacement des données vous concernant, ainsi que d’un droit d’opposition et à la limitation de leur traitement. Vous disposez également de la possibilité de retirer à tout moment votre consentement au traitement de vos données pour les finalités mentionnées ci-dessus. Vous pouvez exercer vos droits en suivant le lien ci-contre : Gestion des droits